Couteau
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un couteau est un outil tranchant comportant une lame et un manche.

Historique

Couteau en silex
Couteau en silex
Le caractère sigilaire de ? provient du pictogramme représentant un ancien couteau en bronze
Le caractère sigilaire de ? provient du pictogramme représentant un ancien couteau (Un couteau est un outil tranchant comportant une lame et un manche.) en bronze (Le bronze est le nom générique des alliages de cuivre et d'étain. Le terme airain désigne aussi le bronze, mais est plutôt employé en poésie et...)

Les premiers couteaux faits de pierre, silex notamment, sous forme d'éclats bruts, sont datés d'il y a environ 25 000 ans. Ils étaient parfois en os aussi. À cette époque, le couteau sert aussi bien d'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la...) que d'arme.

Dès l'âge du bronze, les couteaux sont faits en métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des métaux alcalins. Les...) et sont pour la première fois munis d'une poignée. Les Romains fabriquent les premières lames en acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction mécanique.) comme ils fabriquent aussi à partir du Ier siècle les premiers couteaux à lame repliable.

Au XIVe siècle, ils étaient couramment utilisés comme fourchettes et c'est à l'apparition de la fourchette que les couteaux prirent un bout rond ( Le mot rond caractérise et par abus de langage désigne un cercle ou une sphère. En argot, un rond c'est un sou. Une affaire rondement...) pour différencier les usages.

Les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) utilisés pour fabriquer les couteaux évoluèrent au fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) et à mesure de la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond à différents niveaux...) de la métallurgie (La métallurgie est la science des matériaux qui étudie les métaux, leurs élaborations, leurs propriétés, leurs traitements. Par extension, on désigne ainsi...). Ainsi en 1921 sont produits aux États-Unis les premiers couteaux en acier inoxydable (Les aciers inoxydables jouent un grand rôle dans d'innombrables domaines : vie quotidienne, industrie mécanique, agroalimentaire, chimie, transports, médecine, chirurgie, etc. Ce sont des aciers, alliages de...).

Les techniques de trempe (La trempe ou trempage est un traitement thermique consistant en un refroidissement rapide d'un matériau pour obtenir des propriétés...) permettent, comme pour d'autres outils, de rendre le métal plus dur et plus résistant, autorisant des lames plus fines et plus tranchantes.

Les couteaux à dents apparaissent plus tard.

Petit, facile à fabriquer comme à transporter, il fait partie de l'équipement de base de tous ceux qui peuvent en avoir l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.), dont chasseurs, militaires, artisans, cuisiniers, etc.

Lieux de fabrication traditionnels

Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006),...)

  • Sheffield

Allemagne

  • Solingen

Belgique

  • Gembloux
  • Namur (Namur (en wallon Nameur, en néerlandais Namen) est une ville et commune francophone de Belgique, capitale de la Région wallonne, chef-lieu de la province de Namur.)
  • Houyet

France

  • Thiers
  • Laguiole
  • Saint-Jean-de-Maurienne
  • Dauphinois
  • Nontron
  • Châtellerault
  • Nogent
  • Albiez-Montrond

Types de couteaux

Couteaux automatiques

Les couteaux à ouverture automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a...) , ou plus populairement crans d'arrêt[1], sur lesquels on appuie sur un bouton pour faire sortir la lame.

Il y des lames qui s'ouvrent sur le côté, italiens —pas réparables—, français —réparables— et allemands avec une grosse languette à la place du bouton —réparables—.

Il y a les lames qui surgissent sur le devant, en poussant une languette : américain, qui a une forme de briquet (Un briquet est un dispositif pyrotechnique autonome, destiné à produire une flamme. Le carburant utilisé est stocké au sein d'un...) bic, en plus long, plus épais et en métal.

Couteaux de cuisine (La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains (voir cuisinerie). La cuisine est...) et tranchoirs

Ce couteau est un outil. Les couteaux de cuisine permettent d'éplucher (couteau d'office), de couper de larges tranches de viande (couteau de cuisine), ou de fines tranches (couteau à découper), de désosser, de couper du pain ou des tomates, etc.

Chaque couteau a été conçu pour un travail précis :

  • Chef
  • Découpeur (lame plus longue et plus fine)
  • Santoku (couteau Chef japonais, plus court)
  • Deba (pour lever les filets de poisson)
  • Filet de sole (Sole [Sol] est un nom vernaculaire générique qui désigne en français un grand nombre d'espèces de poissons, en général...) (lame flexible)
  • Sashimi (lame dure, pour sushis)

Couteaux de table

  • couteau à viande
  • couteau à poisson (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le...)
  • couteau de table, d'environ vingt-quatre centimètres
  • couteau à dessert, d'environ vingt centimètres
  • couteau à fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de l'ovaire forme le...), d'environ dix-sept centimètres
  • couteau à pamplemousse, à la lame arquée
  • couteau à fromage, à pointe fourchue
  • couteau à beurre (Les Beurré sont un groupe de variétés de poires à chair fondante, comprenant entre autres les variétés suivantes.), à l'extrémité arrondie
  • couteau à pain, long et denté
  • couteau suisse (Un couteau suisse présente des outils ingénieusement assemblés à un couteau pour tenir dans une poche et répondant à de multiples fonctions.)

Avant l'invention de l'acier inoxydable, on distinguait couteau à dessert et couteau à fruit par la nature de leur lame : l'acier pour le premier et l'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.) pour le second. En effet, les fruits étant acides et donc susceptibles d'oxyder le métal, les lames des couteaux à fruits étaient en argent, métal plus facile à désoxyder que l'acier.

Couteaux de voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage...) et couteaux pliants

Certains couteaux destinés à être transportés sont conçus de manière à ce que la lame se replie dans le manche. Ceci permet de ne pas abîmer le tranchant de la lame tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en protégeant le porteur. Quelques exemples de tels couteaux :

  • Opinel (marque déposée)
  • Laguiole
  • Sabatier
  • Balisong (couteau papillon)
  • Canif (Le canif est un petit couteau de poche, dont la lame se replie dans le manche.)
  • Douk douk
  • Vendetta, nom d'un modèle de couteau corse (La Corse (Corsica en corse) est une île de la mer Méditerranée et une région française, ayant toutefois un statut spécial (officiellement...)

Dans cette catégorie rentre aussi bon nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de couteaux régionaux :

  • Alpin
  • Alsacien ou Massu
  • Aubrac
  • Aveyronnais
  • Berger (Un berger (une bergère) est une personne chargée de guider et de prendre soin des troupeaux de moutons (quand il n'y a pas de complément de nom, il...)
  • Charolais
  • Charretier
  • Donjon (Le donjon est la tour la plus haute d'un château fort, destinée à servir à la fois de point d'observation, de poste de tir et de dernier refuge si le reste de la fortification vient...)
  • Garonnais
  • Gouttière
  • Issoire
  • Langres
  • Le Thiers
  • London (couteau de marin breton)
  • Mineur
  • Nontron
  • Os de mouton (Le mouton (Ovis aries) est un mammifère domestique herbivore de la famille des bovidés, de la sous-famille des Caprinés et du genre Ovis. L'homme élève le mouton pour sa viande, son lait, sa laine et sa peau avec...)
  • Piétin
  • Pradel
  • Rouennais
  • Savoyard
  • Tiré-droit
  • Tonneau
  • Yssingeaux

Couteaux droits

Couteaux simples et robustes, ils sont généralement de bonne taille. On peut distinguer :

  • les couteaux militaires comme les poignards, dagues, dirks, kriss et baïonnettes ;
  • les couteaux de trappeurs commes les bowies ou les machettes ;
  • les couteaux de lancer (voir : lancer de couteaux) ;
  • des couteaux d'art comme les couteaux squelettes ou bruts de forge.

Couteaux de survie et couteaux de l'armée suisse ou couteaux multi-lames

Ces couteaux sont destinés à différents usages et comprennent généralement plusieurs lames et outils différents ; dans certains cas, la lame principale présente un côté tranchant et un côté au profil en dents de scie (Une scie est un outil destiné à couper le bois ou d'autres types de matériaux, constituée d'une lame dentée et actionnée par diverses moyens tels que la main,...).

Les outils que l'on peut trouver sur de tels couteaux sont particulièrement variés, mais rarement tous présents à la fois :

  • scie
  • pince (Une pince est un dispositif mécanique ou un outil, ayant pour fonction de pincer quelque chose d'autre, c'est-à-dire serrer pour saisir ou maintenir.)
  • paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) de ciseaux
  • poinçon (Createur du poincon en 1568 par un Italien de Rome, Gino Locatelli) / aiguille
  • tournevis (Un tournevis est un outil servant à serrer et desserrer les vis.)
  • tire-bouchon
  • décapsuleur
  • ouvre-boîte
  • boussole (Une boussole est un instrument de navigation constitué d’une aiguille magnétisée qui s’aligne sur le champ magnétique de la Terre. Elle indique ainsi le nord magnétique, à ne pas confondre avec le nord...)
  • loupe (Une loupe est un instrument d'optique subjectif constitué d'une lentille convexe permettant d'obtenir d'un objet une image agrandie. La loupe est la forme la plus simple du microscope optique, qui, lui,...)
  • pince à échardes
  • cure-ongles
  • crochet

Couteaux de chasse

Couteau Bowie
Couteau Bowie
Skinner
Skinner

Ces couteaux sont destinés à la pratique de la chasse et peuvent soit servir un gibier (c'est-à-dire lui donner la mort), soit à le dépecer une fois mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...). Les manches peuvent être en bois, en corne, en métal ou en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière occupe de l'espace et...) synthétique.

Exemples de couteaux de chasse

  • Bowie : modèle droit dont le manche en bois est parfois recouvert de cuir. La lame est droite et plus longue que le manche.
  • Dague : la lame est longue et fine. La dague est destinée à transpercer facilement la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) pour atteindre directement le cœur d'un gibier. Elle peut être dotée d'un manche dont la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de...) dépend de la taille des animaux pour laquelle elle est utilisée.
  • Buck : couteau de forme légérement arrondie à usage mixte pour le petit gibier ou les poissons.
  • Skinner : dits aussi dépeceurs, ces couteaux sont conçus pour détacher la peau des gibiers sans abîmer la viande ni percer les viscères.

Couteau de peinture

Les couteaux de peinture sont utilisés en peinture pour faire des empâtements ou plus généralement étaler de la peinture épaisse.

Législation

Les couteaux sont des armes blanches, ce sont donc des armes de catégorie C dans le classement de l'Union européenne.

En France, ce sont des armes de 6e catégorie (art. L.2331-1 du Code de la défense et Décret-loi du 18 avril 1939 fixant la régime des matériels de guerre, armes et munitions).

Il faut avoir dix-huit ans pour acquérir un couteau, ou seize ans avec autorisation du responsable légal. Le port et le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de déplacements...) des armes de 6e catégorie sont interdits " sauf motif légitime ". Il semblerait, malgré le flou de la notion de motif légitime, que celle-ci exclue le port à titre préventif en cas d'agression[réf. nécessaire].

Autres noms du couteau

Le couteau porte différents noms, suivant les régions, l'histoire, les dialectes régionaux, les argots. En voici une liste non exhaustive :

  • Surin
  • Schlass : à la base la bouteille brisée tenue par le goulot et par extension les couteaux en général.

Citations

  • Isaac (ISAAC est un algorithme capable de générer des nombres pseudo-aléatoires, tombé dans le domaine public en 1996. Son auteur, Bob Jenkins, l'a conçu de manière à ce...) Asimov : " Les couteaux ont une lame et surtout un manche, afin qu'on puisse les utiliser sans risque ". Il a fait cette citation pour justifier Les trois lois de la robotique
  • Georg Christoph Lichtenberg : " Un couteau sans lame auquel ne manque que le manche "

Coutume

D'après le Livre des superstitions, comme tous les objets pointus ou tranchants (ciseaux, aiguille, épingle), offrir un couteau coupe l’amitié ou l’amour à moins de l’" échanger " contre une pièce de monnaie[2].

Sources, notes

  1. Le terme cran d'arrêt est impropre car un cran d'arrêt est le système qui bloque une lame, comme sur beaucoup de couteaux pliants.
  2. http://www.guichetdusavoir.org/
Page générée en 0.519 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique