Gaz de France
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Forme juridique : société anonyme
Création : 1946
Dates clés : Fondation en 1946, Transformation en SA en 2005
Slogan : Une énergie durable entre nous
Siège social : 23, rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure...) Philibert Delorme (Philibert Delorme, également connu sous son nom de De l'Orme ( Lyon, vers 1510 - Paris, 1570) est un architecte français de la Renaissance.)
75840 Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine...) Cedex 17
(petit drapeau) France
Personnes-clés : Jean-François Cirelli, PDG
Actionnaires : Etat Francais: 80,20%, Salaries: 2,30%
Secteurs d’activité : fourniture d'énergie et services
Produits : Gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.), électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également...)
Filiales : liste
Effectif : 53 100 (30 juin 2005)
Chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d’affaires : 18,13 milliards d'euros (2004)
Site Web : www.gazdefrance.com

Gaz de France (Gaz de France est un groupe énergétique français spécialisé dans le transport et la distribution de gaz naturel. Sa maison mère est la SA Gaz de France Son chiffre d'affaires consolidé en 2005 s'est élevé...) est un groupe énergétique français spécialisé dans le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies...) et la distribution de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière...) naturel. Sa maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) mère est la SA Gaz de France Son chiffre d'affaires consolidé en 2005 s'est élevé à 22,39 milliards d'euros.

Une direction commune avec EDF, "EDF Gaz de France Distribution" anciennement "EDF GDF SERVICES" est chargée de l'exploitation du réseau de distribution (Le mot réseau (du latin retis) est apparu pour la première fois dans la langue française sous la forme "resel", au XII ème siècle. Employé dans un premier temps, dans le domaine...) et de gestion de la clientèle des particuliers en France.

N.B. : Son appellation courante et ancienne, " GDF ", n’est plus officielle.

Histoire

Entreprise née après-guerre en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) qu'EDF, avec la loi de nationalisation de l'électricité et du gaz du 8 avril 1946, elle est formée de la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée...) de la quasi-totalité des sociétés privées sur le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines....) national [1]. Sont exclues les sociétés publiques ou d'économie mixte (régies) (Gaz de Bordeaux par exemple). Gaz de France prend le statut d'établissement public (En droit français, un établissement public est une personne morale de droit public, disposant d'une certaine autonomie administrative et financière...) à caractère industriel et commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) (ÉPIC).

Pour s'implanter sur un territoire, elle passe des contrats de concession avec les collectivités publiques où elle intervient comme opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :). Elle n'a jamais eu de monopole, tant pour l'approvisionnement que pour la distribution aux entreprises et aux particuliers.

La Loi 2004-803 du 9 août 2004[2], transforme l'EPIC en société anonyme et autorise sa privatisation partielle en limitant à 30 % la part d'intérêts.

Toutefois la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit...) a continué d'évoluer. Officiellement pour contrer la menace d'OPA hostile de l'Italien Enel (Enel (Ente Nazionale per l'Energia Elettrica) est la société nationale italienne d'électricité, principal producteur d'énergie électrique du pays....), le 25 février 2006 le gouvernement français annonce la fusion avec le groupe privé Suez[3].

Or, une telle fusion équivaut à une " privatisation déguisée " de GDF car la participation de l'État devrait mécaniquement baisser non seulement en dessous du seuil de 70% fixé par la Loi de 2004 préparée par le ministre de l'économie Nicolas Sarkozy) mais aussi en dessous des 50 %. Le niveau exacte de la participation publique dans l'éventuel ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) fusionné est tributaire de la nature exacte de la fusion et des valorisations respectives des deux sociétés. Un niveau de 34% de participation publique a été évoqué dans un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de...) fortement polémique.

Si Nicolas Sarkozy semble s'être opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les organes d'une plante sont dits opposés...) pendant plusieurs mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) au projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) du gouvernement Villepin de fusionner les deux entreprises, il a par la suite accepté la proposition gouvernementale [4].

Ce projet de fusion GDF-Suez a été critiqué aussi bien par l'ensemble de la gauche, qui craint la perte d'un des derniers moyens d'enrayer la hausse des prix connue depuis 3 ans, ainsi que par les gaullistes sociaux [5].

La Loi n° 2006-1537 du 7 décembre 2006 relative au secteur de l'énergie[6] autorise la privatisation de Gaz de France.

Direction de l’entreprise

  • Robert Hirsch : 1970-1975
  • Pierre Alby : 1979-1986
  • Jacques Fournier : 1986-1988
  • Françis Gutmann :1988-1993
  • Loïk Le Floch-Prigent : 1993-1996
  • Pierre Gadonneix : 1996-2004
  • Jean-François Cirelli : depuis 2004

Chiffres clés

En 2004 :

  • Clients : 12,3 millions (industriels et particuliers), dont 10,9 millions en France.
  • Personnel : 38 251 collaborateurs.
  • Moyens techniques :
    • Gazoducs : en France 31 185 km.
    • Terminaux méthaniers : 2 (à Fos-sur-Mer et Montoir-de-Bretagne).
    • Stockage souterrain : 14 sites, pour une capacité utile de 9,9 milliards de m³.
    • Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) transporté : 655 TWh de gaz (2003).
    • Distribution en France : 169 244 km de canalisations, 8 770 communes raccordées (2003).

Données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) financières

Données financières en millions d'euros :
Années 2002 2003 2004
Chiffres d'affaires 14 546 16 647 18 129
Résultats d'exploitation 3 292 4 134 4 093
Résultats nets part du groupe 838 910 1 046
Fonds propres 9 259 9 587 10 377
Dettes financières 4 467 5 409 4 793

Pour l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 2005, le Groupe anticipe un résultat net supérieur à 1,5 milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999 999) et précède...) d'euros.

Données boursières

  • Actionnaires principaux :

En 2005 : flottant 17 %, état français 80 %, salariés 3 %

Données boursières au 1er janvier :
Années 2005 2006 2007
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'actions cotées (en millions) 00 984 00
Capitalisation boursière (en millions d'euros) 00 24 400 00
Nombre de transactions quotidiennes 00 environ 1 000 000 00

Stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) de Gaz de France

Trois grands axes paraissent se dégager :

  • internationalisation dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...), notamment avec Cofathec, filiale de services multi-énergies et Gaz de France Energy, sociétés présentes en France, en Italie, en Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la...), au Benelux et en Suisse ;
  • diversification dans les autres formes d'énergies : gaz naturel, électricité et pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le pétrole...). La filiale Gaselys, détenue à 51 % par Gaz de France et à 49 % par la Société générale, est un des outils du groupe pour pénétrer le marché de l'électricité en Europe, notamment dans le domaine du courtage. À noter que cette société a gagné en 2004 un des lots d'approvisionnement de la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :) en électricité en concurrence avec EDF ;
  • développement de services associés à la fourniture d'énergie : services multi-énergies avec Cofathec, services de gestion du risque financier avec Gaselys (intervention sur les marchés financiers).

Privatisation

Les négociations des actions Gaz de France ont débutée le 8 juillet 2005 à 12 heures (L'heure est une unité de mesure  :) sur l’Eurolist d’Euronext Paris, sous le code ISIN FR0010208488.

Prix de l'offre :

  • offre à prix ouvert (OPO) : 23,20 € par action;
  • placement global garanti : 23,40 € par action;
  • offre réservée aux salariés : 18,56 € pour les formules avec décote et 23,20 € pour la formule sans décote.

3,1 millions de particuliers en ont acheté.

À la fin de la première journée, l'action valait 28,50 €, c'est-à-dire de +22,84 % en à peine quelque heures (ce qui repésente même un gain potentiel de +53,56 % pour l'offre réservée aux salariés, soumise à des conditions de durée de détention).

Métiers

En 2005, seul groupe européen à être présent sur l'ensemble de la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) gazière dans 6 métiers différents.
Structurelle

Le Groupe est organisé en 2 Pôles : un pôle “Fourniture d'énergie et de services” et un pôle “Infrastructures” pour assurer la fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée donnée correspond à celle spécifiée...) de la fourniture d'énergie.

En développant une présence sur l'ensemble de la chaîne gazière Gaz de France exerce une grande diversité d'activités depuis l'exploration-production, jusqu'aux services à la clientèle, en passant par la distribution et le transport, toujours en conformité avec ses orientations stratégiques.

Un pôle "Fourniture d'énergie et de services"

Exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) - Production

Gestion et développement de participations dans des licences d'exploration et de production de gaz naturel, comme opérateur ou comme partenaire.

Commercialisation des productions de gaz naturel et d'huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais,...) en particulier auprès du métier Négoce.

Orientation (Au sens littéral, l'orientation désigne ou matérialise la direction de l'Orient (lever du soleil à l'équinoxe) et des points cardinaux (nord de la boussole) ;) stratégique : Produire 15 % des besoins de gaz naturel du groupe à terme.

Achat - Vente d'énergie

Gestion et optimisation du portefeuille d'approvisionnement du Groupe dans 3 directions :

contrats de long terme
ressources propres du Groupe
et interventions auprès des marchés de court terme.

Vente d'énergie et de services complémentaires auprès de grands clients en France et en Europe.

Vente d'énergie auprès des particuliers, des entreprises, des professionnels et des collectivités territoriales.

Orientations stratégiques : S'imposer comme le commercialisateur de référence que l'on choisit.

Conforter le portefeuille d'approvisionnement en gaz naturel du groupe.

Constituer un portefeuille d'approvisionnement en électricité fondé en partie sur l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) et le développement de capacités de production.

Développer les offres et les ventes de gaz et d'électricité aux grands clients industriels et aux distributeurs en Europe, notamment dans le cadre d'offres multiservices et multiénergies.

Développer une offre multiénergies (gaz - électricité) dans tous les pays où le groupe est présent, notamment pour les particuliers à la veille de l'ouverture totale des marchés en 2007.

Services

Développement d'offres de services complémentaires à la fourniture d'énergie : services énergétiques, maintenance industrielle…

Orientations stratégiques : Augmenter les parts de marché par croissance interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon...) et externe :

En développant des offres multiservices dans tous les pays européens où le Groupe est présent, complémentaires des offres multiénergies (gaz - électricité) du groupe,

En développant et en exploitant les capacités de production d'électricité du groupe.

Un pôle "Infrastructures"

Transport - Stockage France

Commercialisation et réalisation de prestations de transport pour le compte des expéditeurs.
Développement et exploitation :
d'ouvrages de transport en France.
de stockages souterrains en France.
de terminaux méthaniers en France.
Orientation stratégique :
Améliorer les performances du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) en poursuivant des investissements soutenus dans les infrastructures Françaises de transport, de stockage et de GNL.

Distribution France

Développement et exploitation des réseaux de distribution en France.
Commercialisation et réalisation de prestations de distribution pour le compte des fournisseurs.
Orientations stratégiques :
Associer croissance et service public (Un service public est une activité considérée comme étant d'intérêt général. Cette notion faisant appel à une appréciation pouvant être élargie ou rétrécie à...) en poursuivant le développement du réseau tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en assurant la continuité (En mathématiques, la continuité est une propriété topologique d'une fonction. En première approche, une fonction est continue si, à des variations infinitésimales...) des missions de service public.

Transport - Distribution International

Gestion (en tant qu'opérateur dans certains pays) de filiales, participations et actifs de transport, de stockage et de distribution.
Exploitation de réseaux de distribution au travers de filiales et participations assurant parfois des activités de vente d'énergie.
Orientations stratégiques :
s'affirmer comme leader en Europe :
En participant activement aux grands projets de développement d'infrastructures de transport et de stockage, principalement en Europe, et au mouvement de recomposition entre les sociétés de distribution.
En élargissant le portefeuille international, principalement en Europe.

Direction de l'entreprise (au 7 octobre 2005)

Conseil d'administration

Gaz de France est doté d'un Conseil d'administration composé de 18 administrateurs nommés ou élus pour une période de cinq ans selon la répartition suivante :
Six représentants de l'État nommées par décret du Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.
Six représentants des salariés élus conformément à la loi n° 83-675 du 26 juillet 1983 relative à la privatisation partielle du secteur public.
Six administrateurs élus par l'Assemblée Générale des actionnaires.

Président

Jean-François Cirelli
Président-directeur général de Gaz de France.

Représentants de l'État

Paul-Marie Chavanne
Président-directeur général de Geopost et d'Europe Airpost, Directeur général délégué du groupe La Poste.
Christian Frémont
Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Préfet des Bouches-du-Rhône.
Philippe Favre
Président de l'Agence française pour les investissements internationaux. Ambassadeur délégué aux investissements internationaux.
Xavier Musca
Président de l'Agence France Trésor. Directeur général du Trésor et de la politique économique.
Édouard Vieillefond
Directeur de participation, en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un...) de la sous-direction énergie.
Florence (Florence (en italien Firenze) est une ville d'Italie, capitale de la région de Toscane et chef-lieu de province (370 051 habitants, les Florentins). Située au pied de...) Tordjman
Sous-directrice du gaz et de la distribution des énergies fossiles à la direction générale de l'énergie et des matières premières, au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

Administrateurs élus par l'Assemblée Générale des actionnaires

Jean-Louis Beffa
Président-directeur général de la Compagnie de Saint-Gobain (Saint-Gobain est une entreprise française qui produit, transforme et distribue des matériaux. Elle est présente dans 64 pays à travers le monde et elle...). Président de Claude Bernard (Claude Bernard, né le 12 juillet 1813 à Saint-Julien (Rhône) et mort le 10 février 1878 à Paris, est un...) Participations. Président de l'Association pour le rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule...) de l'Opéra de Paris (L’Opéra de Paris désigne une institution publique parisienne produisant et représentant des œuvres lyriques et des ballets dans ses deux salles : l'Opéra Garnier et l'Opéra Bastille. Dans...).
Aldo Cardoso
Maître de conférence ("corporate governance et stratégie de confiance") à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical...) d'études politiques de Paris.
Jean-François Cirelli
Président de Gaz de France.
Guy Dollé
Ancien Président de la Direction Générale d'Arcelor.
Peter Lehmann
Président du " energy saving trust ".
Philippe Lemoine
Président-directeur général de Cofinoga, de Laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le...) et de Sygma Banque.

Représentants élus des salariés

Olivier Barrault
Fédération Nationale des Syndicats du Personnel des Industries de l'Énergie Électrique (Un apport d'énergie électrique à un système électrotechnique est nécessaire pour qu'il effectue un travail : déplacer une charge, fournir de la lumière, calculer....), Nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) et Gazière CGT
Eric Buttazzoni
Fédération Nationale des Syndicats du Personnel des Industries de l'Énergie Électrique, Nucléaire et Gazière CGT
Bernard Calbrix
Fédération Chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces d'investigations...) Energie CFDT CFDT
Jean-François Le Jeune
Fédération Nationale de l'Électricité et du Gaz CGT - FO
Yves Ledoux
Fédération Nationale des Syndicats du Personnel des Industries de l'Énergie Électrique, Nucléaire et Gazière CGT
Daniel Rouvery
Fédération des Industries électriques et gazières CFE - CGC
Page générée en 0.788 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique