Chrysler Building
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Chrysler Building
Chrysler Building
Usage(s) Bureaux
Localisation 405 Lexington Avenue
New York City (New York)
 États-Unis
Dates 1928-1930
Statut Construit

2

Style architectural Art déco
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.)
Hauteur de l'antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) 318.9 m
Hauteur du toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les intempéries et l'humidité.) 282 m
Hauteur du dernier étage 261.4 m
Détails techniques
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'étages 77
Superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent cette mesure par le terme « surface »...) 111 201 m²
Nombre d'ascenseurs 34
Coût 15 M$US
Compagnies
Architecte(s) William Van Alen
Propriétaire(s) TMW Real Estate, Tishman Speyer Properties

Le Chrysler Building (Le Chrysler Building est l'un des gratte-ciels les plus célèbres de New York. Il est situé à l'intersection de la Lexington Avenue et de la 42e rue, dans le quartier de Midtown, à Manhattan. Le Chrysler Building,...) est l'un des gratte-ciels les plus célèbres de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200 habitants. Son...). Il est situé à l'intersection de la Lexington Avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) et de la 42e rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans...), dans le quartier de Midtown, à Manhattan (Manhattan est l'une des cinq circonscriptions (borough) de la ville de New York (les quatre autres étant The Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island). La circonscription de Manhattan se...). Le Chrysler Building, qui mesure 319 mètres, et compte 77 étages, est l'un des plus grands symboles de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...) de New York, et il est en outre le “gratte-ciel préféré des new-yorkais”, devant son célèbre rival, l'Empire State Building (L’Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco situé sur l’île de Manhattan, à New York. Il est situé dans le quartier de Midtown au 350 de la 5e Avenue, entre les 33e et 34e...). Il fut le plus haut bâtiment du monde (Le mot monde peut désigner :) entre 1930 et 1931, jusqu'à la construction de l'Empire State Building, qui est toujours le plus haut gratte-ciel (Un gratte-ciel (calque de l'anglais skyscraper) est un immeuble de très grande hauteur. Il n'existe pas de définition officielle ni de hauteur minimale à partir de laquelle on pourrait qualifier un immeuble de gratte-ciel, la...) de la ville aujourd'hui depuis les attentats du World Trade Center ().

La construction du Chrysler Building, dirigée par l'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre...) américain William Van Alen, s'est étalée entre 1928 et 1930, et le bâtiment a été ouvert au public après une cérémonie le 27 mai 1930. Le Chrysler Building a été rénové 1978, avec la construction d'un hall, composé essentiellement de marbre (Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire, existant dans une grande diversité de coloris, pouvant présenter des...), d'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction mécanique.) et de granite, semblable à celui de l'Empire State Building. En outre, la flèche a été rénovée en 1995, car l'acier inoxydable (Les aciers inoxydables jouent un grand rôle dans d'innombrables domaines : vie quotidienne, industrie mécanique, agroalimentaire, chimie, transports, médecine, chirurgie, etc. Ce sont des...) avait perdu de son éclat avec le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.). Le bâtiment appartient aujourd'hui à TMW Real Estate et à Tishman Speyer Properties.

La course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) au plus haut gratte-ciel du monde

Chrysler Building, dans Manhattan.
Chrysler Building, dans Manhattan.

Le Chrylser Building a été commandé par le président de Chrysler, Walter Chrysler, qui désirait construire un immeuble à la gloire (La Gloire fut le premier cuirassé de haute mer de l'histoire. Elle fut lancée en 1859 pour la marine nationale française, juste après la guerre de Crimée, où les canons Paixhans...) de son entreprise, immeuble qui deviendrait le plus haut bâtiment du monde. C'est l'architecte américain William Van Alen qui fut choisi pour mener à bien le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...).

La première pierre fut posée le 19 septembre 1928, à une époque où les architectes new-yorkais étaient en plein dans une course au plus haut gratte-ciel du monde. Le Chrysler Building fut ainsi construit à une vitesse (On distingue :) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de...) de quatre étages par semaine, et aucun travailleur ne fut tué dans la construction, ce qui se produisait pourtant souvent lorsque les ouvriers devaient travailler sans protections à plusieurs dizaines voire centaines de mètres au dessus du vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.). Juste avant l'achèvement de la construction, le Chrylser Building se trouvait à égalité avec l'immeuble de H. Craig Severance, (ancien partenaire de Van Alen avec qui il s'était brouillé par la suite) le 40 Wall Street (40 Wall Street (à l'origine le Bank of Manhattan Trust Building) est un gratte-ciel de 71 étages et de 282,5 mètres de haut situé sur l'île de Manhattan à New York. Conçu par H. Craig Severance...), haut de 282,5 mètres. Severance fit alors ajouter deux étages à son immeuble, pour revendiquer la construction du plus haut bâtiment du monde (structures comme la Tour Eiffel (La tour Eiffel, initialement nommée tour de 300 mètres, est une tour de fer puddlé construite par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l'Exposition...) exceptées), car le Chrysler Building ne dépassait pas les 282 mètres.

Mais Van Alen avait obtenu de Chrysler, désireux de posséder le plus haut bâtiment au monde, la permission de construire une flèche de 58,4 mètres, qui avait été assemblée à l'intérieur même du bâtiment. La flèche de 30 tonnes, composée d'acier inoxydable “Nirosta”, fut hissée au sommet du gratte-ciel le 23 octobre 1929 (un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...) avant le jeudi noir), en moins d'une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il...) et demie, faisant du Chrysler Building non seulement le plus haut bâtiment au monde, mais aussi la plus haute structure jamais construite, devant la Tour Eiffel. Le bâtiment fut totalement terminé au début de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 1930, et Van Alen et Walter Chrylser profitèrent de façon éphémère du titre de plus haut bâtiment au monde, car moins d'un an plus tard, le Chrysler Building fut dépassé par l'Empire State Building et ses 381 mètres. Walter Chrysler aurait ainsi refusé de payer Van Alen, qui n'aurait pas, selon lui, rempli son contrat.

Architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.)

Un bâtiment à la gloire de Chrysler

L'ascenceur du Chrysler Building, représentatif du style intérieur du bâtiment: bois précieux, acier et marbre
L'ascenceur du Chrysler Building, représentatif du style intérieur du bâtiment: bois précieux, acier et marbre

Le Chrysler Building est construit dans un style architectural Art Déco, et les différentes décorations de la tour représentent des éléments des véhicules de la marque. Ainsi, les coins extérieurs du 61e étage sont décorés par huit aigles en acier, répliques de ceux qui ornaient les capots des véhicules de la marque en 1929. [1]. Au 31e étage, ce sont des répliques des bouchons de radiateur, représentant deux ailes d'aigle qui ornent les coins du bâtiment [2]. L'immeuble est en outre composé d'une armature en acier, recouverte de métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des...). En outre, la flèche au sommet du gratte-ciel est constituée de six registres d'acier inoxydable percés de fenêtres triangulaires. L'intérieur du building est également décoré, comme au 25e étage, pourvu d'une frise automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est un des...).

Décorations, aménagements et éclairage

Le hall d'entrée de l'immeuble est aussi construit dans un style élégant. Il était loin de faire l'unanimité parmi les critiques, mais le public fut conquis par ses décorations qui mêlent granite, acier et marbre. Les ascenceurs sont eux aussi richement décorés, avec l'emploi de bois précieux [3]. Lorque le bâtiment ouvrit ses portes en 1930, il était pourvu d'une plateforme d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir...) près du sommet, plateforme qui devint un restaurant quelques années après. Mais aucune de ces entreprises n'avait les moyens de subsister pendant la période de grande dépression qui frappa les États-Unis après la crise de 1929, et le restaurant devint finalement un restaurant club privé, baptisé Cloud Club. En outre, les étages supérieurs du bâtiment sont étroits, avec des plafonds bas. Ils ont surtout été construits pout l'esthétique générale du bâtiment, notamment de l'extérieur, et ne sont bons à recevoir que des stations de radio, ou d'autres équipements éléctriques qui ne nécessitent pas un espace trop important.

L'éclairage extérieur de la flèche est assuré par un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) de lampes en forme de V, directment insérées dans l'acier inoxydable qui la compose. Par la suite, une série de projecteurs fut ajoutée grâce à des mats métalliques permettant d'orienter directement la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est intimement liée à la...) des projecteurs sur le bâtiment. Ce système d'éclairage permet d'illuminer le gratte-ciel de différents façons, avec différentes couleurs, selon les événements du calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps sur de longues durées. Initialement...), à l'instar de l'Empire State Building. Ce système d'éclairage a été mis en place par Charles Londner et son équipe.

Le gratte-ciel le plus populaire de New York ?

Ces dernières années, la tendance selon laquelle le Chrysler Building serait le gratte-ciel préféré des new-yorkais ne s'est pas démentie. Ainsi, en 2005, le musée Skyscraper Museum, entièrement dévoué aux gratte-ciels a réalisé un sondage ( Un sondage peut désigner une technique d'exploration locale d'un milieu particulier. Un sondage peut également être une méthode statistique d'analyse d'une...) auprès d'une centaine de personnes (architectes, critiques, ingéneurs, historiens et étudiants) pour désigner dix gratte-ciels dans une liste de vingt-cinq buildings new-yorkais. Le Chrylser Building arriva (Arriva est un groupe privé britannique spécialisé dans le transport public de voyageurs. Il exploite des services de bus et de trains, principalement en Grande-Bretagne, mais aussi dans plusieurs pays d'Europe.) en tête de ce sondage, en apparaissant dans la “liste des dix” de 90% des votants, ce qui confirme bien qu'il est le gratte-ciel favori des new-yorkais, même si sa notoriété internationale n'égale pas celle de l'Empire State Building.

Anecdotes sur le Chrysler Building

  • Le Chrysler Building compte 3800 fenêtres réparties sur 77 étages.
  • La flèche du Chrysler Building présentait un problème de fuite, qui n'a totalement été réparé qu'en 2002. [4]
  • Le coût total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le total...) de la construction de l'immeuble s'est élevé à 15 millions de dollars.
  • 391 831 rivets ont été utilisés dans la construction du Chrysler Building [5]
  • La Chrysler Corporation (Chrysler Group est une société américaine contrôlant plusieurs marques automobiles: Chrysler, Dodge et Jeep. Elle a fait partie du groupe allemand DaimlerChrysler entre 1998 et 2007, puis a été racheté le 14 mai 2007 par...) n'a occupé les locaux du bâtiment que jusque dans le milieu des années 50. L'immeuble a ensuite été vendu, mais a gardé le nom de son premier propriétaire.
  • Le Chrysler Building, et plus particulièrmement sa flèche ont inspiré d'autres architectes, et notamment Helmut Jahn (Helmut Jahn, né le 4 janvier 1940 à Nuremberg, est un architecte allemand. Il commenca ses études à Munich et les poursuivit aux Etats-Unis.), qui a réalisé le One Liberty Place de Philadelphie (Philadelphie (en anglais Philadelphia) est une ville de l'État de Pennsylvanie, aux États-Unis. Quatrième agglomération du pays, Philadelphie comptait 1 463 281 habitants dans la ville même et 5 976 500 habitants dans son aire urbaine en 2005....).

Galerie de photos

Page générée en 0.703 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique