Lockheed L-12 Electra
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lockheed L-12 Electra Silhouette d'un avion
Le Lockheed L-12 Electra F-AZLL appartenant à Bernard Chabbert
Le Lockheed L-12 Electra F-AZLL appartenant à Bernard Chabbert
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.)
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...) et capacité d’emport
Motorisation
Performances

Le Lockheed L-12 Electra (Le Lockheed L-12 Electra Junior est un bimoteur américain de transport léger.) Junior est un bimoteur américain de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) léger.

Développement

Chez Lockheed (La Lockheed Corporation (d'abord appelée la Loughead Aircraft Manufacturing Company) était un constructeur américain de l'aéronautique et de l'aérospatiale fondé en 1912, en...), la lignée des appareils " Electra " avait commencé avec le L-10. Pendant la grande dépression des années 1930, l'entreprise fit faillite et fut rachetée en juin 1932 par un groupe d'investisseurs ; son nouveau président, Lloyd Stearman, s'entoura d'une équipe de jeunes ingénieurs. Le L-10 relança la firme, mais il était rapidement apparu comme trop lent. Le Département des Transports des États-Unis lança alors un cahier des charges (Un cahier des charges est un document visant à définir exhaustivement les spécifications de base d'un produit ou d'un service à réaliser. Outre les spécifications de base, il décrit ses modalités...) pour un avion de transport (Un avion de transport ou avion-cargo est un avion destiné à transporter du matériel ou des marchandises d'un point à un autre. Dans le cas d'un avion de transport militaire, il peut également servir à...) (feederliner) plus petit, plus rapide, et Lockheed avait alors (sous la direction du jeune ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de produits, de systèmes ou de...) Clarence “Kelly” Johnson dont ce fut d'ailleurs le premier avion) lancé le L-12 (Baby Electra, ou Electra Junior). Il était équipé des mêmes moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) que le L-10 mais était bien plus fin et plus rapide.

Le prototype du Lockheed L-12 effectua son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en...) le 27 juin 1936 aux mains de Marshall Headle.

Bien que l'appareil fut alors salué pour la qualité de sa conception (il demeure à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) le seul avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on parlera de...) à n'avoir jamais reçu de modifications imposées après construction), le L-12 ne connut pas un immense succès car il était trop cher. Lockheed extrapola donc le L-14 (Electra Senior) du L-12 par homothétie : plus grand et plus puissant, comparable au DC-3 mais doté d'une vitesse (On distingue :) supérieure.

114 L-12 furent construits et vendus.

Mise en œuvre

La compagnie British Airways (British Airways (code AITA : BA; code OACI : BAW) est la compagnie aérienne nationale du Royaume-Uni. Elle opère des vols domestiques et internationaux...) commanda 2 L-12 en 1939. Bien qu'il ait été développé comme un appareil civil, le L-12 fut parfois modifié pour un usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) militaire de reconnaissance photographique. L'exemplaire le plus célèbre fut utilisé par l'espion anglais Sidney Cotton durant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une...) Guerre mondiale. Il était alors immatriculé G-AGTL, servait officiellement d'avion d'affaires et disposait de caméras camouflées sous le nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le surplombant, recouvre l'orifice des fosses nasales, qui constituent le segment supérieur...). Cet appareil aujourd'hui restauré et immatriculé F-AZLL est actuellement la propriété du journaliste (Un journaliste est une personne dont l'activité professionnelle est le journalisme. On parle également de reporter (de l'anglais : report, rapporter) car...) aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.) Bernard Chabbert.

Un exmplaire fut également modifié par le NACA pour tester le système " hotwing " de dégivrage des ailes.

A l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous...)

On peut apercevoir à plusieurs reprises un L-12 dans le film Casablanca (Casablanca (????? ??????? addar al-baïda en arabe classique - dar beïda en marocain dialectal - littéralement « maison blanche ») est la plus grande ville du Maroc. Capitale...) de Michael Curtiz. Un plan du film représente un L-12 arborant la " crevette " alors l'enseigne de la compagnie Air France (Air France (officiellement Société Air France) (IATA : AF • OACI : AFR • indicatif radio : AIRFRANS) est la principale compagnie aérienne française.). Cette photo demeure un véritable mystère. En effet, le film ayant été tourné pendant la seconde guerre mondiale, il était alors interdit de filmer dans les aéroports. Dans certains plans, une maquette de l'appareil est visiblement utilisée. Mais le plan représentant l'appareil moteurs tournant ne peut être l'effet d'un trucage. De plus, Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) France, si elle a exploité plusieurs L-14, n'a jamais possédé de L-12. Plusieurs hypothèses circulent :

  • Pour certains, il s'agirait d'un avion non encore livré par le constructeur (serial 1207 ou 1287). En effet, les avions de Lockheed, une fois sortis des chaînes de montage, étaient alors stockés à Burbank, à 3 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) des studios Warner.
  • Pour d'autres, les scènes avion du film ont été tournées à Van Nuys, avec un autre avion qui serait aujourd'hui intégré à un décor des dioramas Disney (Studio Backlot Tour)/Universal...

Anecdote

La géométrie (La géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures de l'espace de dimension 3 (géométrie euclidienne) et, depuis le XVIIIe siècle, les figures d'autres types d'espaces...) générale du L-12 servit de base au chasseur P-38, également fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil....) du travail de Kelly Johnson. Un L-12 fut même modifié avec un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de...) tricycle (Le tricycle est un cycle à trois roues.) afin de réaliser des essais d'appontage. Ces essais furent conduits avec succès et l'appareil retrouva son train d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine...) originel.

  • Icône du portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Page générée en 0.115 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique