Grand Paris
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le Grand Paris est un projet visant à transformer l’agglomération parisienne en une grande métropole mondiale et européenne du XXIe siècle, afin qu'elle soit « en symbiose avec son environnement », à l'instar des cinq premières (New York, Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est...), Tōkyō, Shanghai (Shanghai (chinois : 上海 ; en pinyin shànghǎi prononciation ; shanghaïen : zanhe ; littéralement « sur la mer ») est la ville la plus peuplée...) et Hong Kong).

Ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) mené par le gouvernement, et plus spécialement par Christian Blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu, d'où l'image que l'on en...), alors secrétaire d’État chargé du Développement de la région capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine...), a proposé la création de pôles économiques majeurs autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit...) de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de...), ainsi que la création d'un Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on...) de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par...) public du Grand Paris (Le Grand Paris est un projet visant à transformer l’agglomération parisienne en une grande métropole mondiale et européenne du XXIe siècle, afin...) performant qui relierait ces pôles aux aéroports, aux gares TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et construite par la division transports de la société...) et au centre de Paris. La Société du Grand Paris sera un établissement public chargé de créer un nouveau métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc quelquefois, au sol rarement.) automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour fondements théoriques les mathématiques, la...) dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en...) parisienne : voir ci-dessous «  ».

Le projet est aussi institutionnel. Il s'agit de créer une structure de gouvernance institutionnelle entre Paris et son agglomération (Une agglomération est un ensemble urbain qui repose sur la continuité du bâti. L'agglomération correspond à la ville sur le plan physique. Une agglomération est définie comme une ville-centre (au...). Le Grand Paris serait la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance...) du département de Paris et des départements de la petite couronne, dont la création est recommandée par le Comité pour la réforme des collectivités locales présidé par Édouard Balladur en mars 2009. Ce projet est aussi plébiscité par le sénateur Philippe Dallier, vice-président de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation.

Paris Métropole est, quant à lui, un syndicat mixte ouvert qui regroupe la Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent...) de Paris, la région Île-de-France et plusieurs dizaines de collectivités territoriales de son agglomération.

Histoire de la notion de Grand Paris

L’expression « Grand Paris » est ancienne, et a été maintes fois réactivée. Sous ce vocable, Napoléon III imaginait étendre la capitale depuis Saint-Germain-en-Laye, à l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).), à Marne-la-Vallée, à l'est.

Le géographe Jean-François Gravier reprend cette idée et cette expression en 1949 parmi les propositions qu'il fait dans son ouvrage La mise en valeur de la France, dont le but est de corriger les déséquilibres du territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le...) français qu'il avait présentés deux ans auparavant dans Paris et le désert français. Il imagine alors un Grand Paris de plus de cinq millions d'habitants et met déjà en avant le problème de la place trop importante de l'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de...) dans la capitale.

La consultation internationale « Le Grand Pari(s) »

Le 17 septembre 2007, lors du discours d'inauguration de la Cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir...) de l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) et du patrimoine, Nicolas Sarkozy annonce son intention de lancer une consultation architecturale internationale pour « travailler sur un diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation,...) prospectif, urbanistique et paysager, sur le « Grand Paris » à l'horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et bien d'autres domaines :) de vingt, trente voire quarante ans ».

Le 4 juin 2008, dix équipes internationales d’architectes se sont vu confier la tâche, par Nicolas Sarkozy, de réfléchir à un « projet d'exception » pour l’avenir de Paris dans le cadre d’une consultation multidisciplinaire intitulée « Le Grand Pari(s) ». Les dix équipes retenues sont les équipes de Richard Rogers (Richard George Rogers, Baron Rogers of Riverside, né le 23 juillet 1933 à Florence (Italie) est un architecte britannique. Il reçoit en 2007 le prix Pritzker.), Yves Lion (Le lion (Panthera leo) est un mammifère carnivore de la famille des félidés du genre Panthera (félins). Il est surnommé « le roi des animaux » car sa crinière...), Djamel Klouche, Christian de Portzamparc (Christian de Portzamparc (Christian Urvoy de Portzamparc) est un architecte et urbaniste français né le 9 mai 1944 à Casablanca au Maroc.), Antoine Grumbach, Jean Nouvel (Jean Nouvel (né le 12 août 1945 à Fumel, Lot-et-Garonne, France) est un architecte français contemporain de renommée internationale.), Studio 08, Roland Castro, Geipel-Andi et MVRDV. La consultation est placée sous la responsabilité d'un « comité de pilotage » formé par 14 représentants des ministères, de la région Île-de-France, de la ville de Paris et des maires d'Île-de-France.

Les propositions des architectes font l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et...) d'une exposition intitulée « Le Grand Paris de l’agglomération parisienne », à la Cité de l'architecture et du patrimoine du 30 avril au 22 novembre 2009.

Le 10 février 2010 , Bertrand Lemoine a été nommé au poste de directeur de l’Atelier International du Grand Paris.

Liste des dix équipes

Les dix équipes pluridisciplinaires ayant participé à la consultation sont :

Nom de l'équipe Nationalité Principal représentant Autres participants majeurs
1 MVRDV Pays-Bas Pays-Bas Winy Maas Jacob Van Rijs, Nathalie De Vries
2 Atelier Castro Denissof Casi France France Roland Castro Sophie Denissof, Sylvia Cassi
3 LIN Allemagne Allemagne Finn (Un Finn est un dériveur monotype de petite taille, pourvu d'une dérive et d'une seule grande voile enverguée sur un mât pivotant.) Geipel Giulia Andi
4 Studio 09 Italie Italie Bernardo Secchi Paola Viganò
5 Nouvel, Duthilleul, Cantal-Dupart France France Jean Nouvel Jean-Marie Duthilleul, Michel Cantal-Dupart, Alexandre Allard ( Sens et origine du nom Alard, Allard ou Allart ou hallard pourrait être la transformation du germanique adalhard composé de adal signifiant...), Rémy Babinet,
Patrick Bouchain, Daniel Buren, Michel Desvigne, Alain Fleischer,
Anne Lacaton, Jean-Philippe Vassal
6 Atelier Christian de Portzamparc France France Christian de Portzamparc Daniel Béhar
7 L'AUC France France Djamel Klouche
8 Groupe Descartes France France Yves Lion François Leclercq, David Mangin (David Mangin (mai 1949 à Paris) est un architecte.)
9 Rogers Stirk Harbour & Partners Royaume-Uni Royaume-Uni Richard Rogers Mike Davies, ARUP
10 Agence Grumbach & associés France France Antoine Grumbach Jean-Marie Charpentier (Le charpentier est un professionnel du bâtiment qui réalise et pose des assemblages participant à la constitution de l'immeuble dont les composantes sont...), Bruno Fortier

Projet de Christian Blanc

Christian Blanc, alors secrétaire d’État chargé du Développement de la région capitale, a proposé la création de pôles économiques majeurs autour de Paris, ainsi que la création d'un Réseau de transport public du Grand Paris performant qui relierait ces pôles aux aéroports, aux gares TGV et au centre de Paris. Ce projet reprend une partie du tracé du projet de rocade Arc Express (Express est un langage informatique servant à spécificier formellement des données. Il a fait l'objet d'une normalisation (ISO 10303-11).) présenté par le STIF et le Conseil Régional d'Île-de-France.

La loi n° 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris a définit le Réseau de transport public du Grand Paris comme « constitué des infrastructures affectées au transport public urbain de voyageurs, au moyen d'un métro automatique de grande capacité en rocade qui, en participant au désenclavement de certains territoires, relie le centre de l'agglomération parisienne, les principaux pôles urbains, scientifiques, technologiques, économiques, sportifs et culturels de la région d'Ile-de-France, le réseau ferroviaire (Un réseau ferroviaire est un ensemble de lignes de chemin de fer, de gares et d'installations techniques diverses (atelier, dépôts, triages, embranchements particuliers, chantiers intermodaux...) qui...) à grande vitesse (On distingue :) et les aéroports internationaux, et qui contribue à l'objectif de développement d'intérêt national fixé par l'article 1er ».

La loi créé un établissement public, la Société du Grand Paris chargée de la mise en œuvre de ce réseau de transport, ainsi que des outils juridiques afin de faciliter la réalisation de grandes opérations d'urbanisme ; elle prévoit enfin la création d'un établissement public chargé de l'aménagement, de l'urbanisme (L’urbanisme est à la fois un champ disciplinaire et un champ professionnel recouvrant l'étude du phénomène urbain, l'action d'urbanisation et...) et de la mise en place d'un « cluster scientifique » pour le plateau de Saclay et l'Opération d'intérêt national de Massy Palaiseau Saclay Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le « Grand Paris » du Comité pour la réforme des collectivités locales

En mars 2009, le Comité pour la réforme des collectivités locales rend son rapport, communément appelé « rapport Balladur », dans lequel la fusion du département de Paris avec ceux de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis) est proposée à l'horizon 2014. Ce projet est aussi plébiscité par le sénateur Philippe Dallier, Vice-Président de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation.

Police d’agglomération parisienne

Depuis le 14 septembre 2009, les polices des départements de Paris, des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis sont sous l'autorité du seul Préfet de police.

Page générée en 0.264 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique