Grumman F4F Wildcat - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Pix.gif Grumman F4F Wildcat Silhouette d'un avion militaire
F4F-4 Wildcat.jpg Vue de l'avion

Constructeur États-Unis Grumman (La Grumman Aircraft Engineering Corporation, qui se prit ensuite le nom de Grumman Aerospace Corporation est durant le XXe siècle l'une des entreprises produisant le plus d'avions militaires et civils. Fondée en 1929 par Leroy Grumman, elle...)
Rôle Avion de chasse (Un avion de chasse (aussi appelé chasseur) est un avion militaire conçu pour attaquer les avions adverses, qu'il s'agisse par exemple de bombardiers afin de les empêcher d'atteindre leurs cibles, ou d'autres chasseurs afin de...) embarqué
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage...) 2 septembre 1937
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il...) Pratt & Whitney (Pratt & Whitney est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions américain dont la production est aussi bien utilisée pour les avions civils que pour les avions militaires. La companie...) R-1830-76 Twin Wasp
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) 1
Type Moteur en étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.)
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) unitaire 1 200 ch
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son...)
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 11,6 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de...) 8,8 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 3,6 m
Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...) alaire 24,2 m²
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 2 610 kg
Avec armement 3 176 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 531 km/h (Mach 0,43)
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 11 430 m
Rayon d'action 1 360 km
Armement
Interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme...) 6 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm
Externe 91 kg de bombes

Le Grumman F4F Wildcat est un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un...) de chasse américain pour porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de déplacer...) qui fut mis en service au sein de l'US Navy et de la Fleet Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de...) Arm britannique en 1940 sous la dénomination Martlet.

Conception

La société Grumman Aircraft Engineering Corporation, fondée en 1929 pour concevoir des flotteurs d'hydravion (Un hydravion désigne un avion ayant la capacité de se poser (amerrir) ou de décoller sur l'eau. Ce terme est composé du grec 'υδωρ' = hydros (eau) et du mot « avion »,...), ne tarda pas à concevoir son premier avion, le XFF-1, en 1931, un biplan (Un biplan est un avion pourvu de deux paires d'ailes, l'une au-dessus de l'autre. Si une des ailes est moitié plus petite que l'autre, on parle plus précisément de...) dont les caractéristiques principales étaient un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs...) d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine...) se rétractant dans le fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et l'empennage (pour la stabilité).), un poste de pilotage fermé et une construction entièrement en métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des...). Après en avoir utilisé quelques exemplaires, l'US Navy lui commanda alors un chasseur amélioré, le F2F-1 puis son successeur, le F3F, qui arriva (Arriva est un groupe privé britannique spécialisé dans le transport public de voyageurs. Il exploite des services de bus et de trains, principalement en Grande-Bretagne, mais aussi dans plusieurs...) dans les unités de combat en 1938.

Alors que le F3F-1 subissait son programme d'évaluation, en novembre 1935, la Navy lança un nouvel appel d'offres ; Grumann y répondit en proposant son modèle G-16 dont l'US Navy commanda un prototype sous la désignation de XF4F-1. L'avion vola le 2 mars 1936, mais aucune commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) de série n'aboutit. Suite à la commande du prototype du monoplan (Un monoplan est un avion ayant une seule paire d'ailes comme plan de sustentation. Depuis la fin des années 1930, tous les avions classiques sont monoplans.) Brewster F2A Buffalo (Le F2A Brewster Buffalo fut le premier chasseur monoplan de la marine des États-Unis, très inférieur à ses principaux contemporains, il fut toutefois utilisé au début de la Seconde Guerre mondiale faute de machines plus...) en juin, Grumman décida de répliquer avec son propre monoplan, le XF4F2, qui fut lui aussi commandé le 28 juillet. Le 2 septembre 1937, Bob Hall fit effectuer son premier vol au XF4F-2. Le monoplan, propulsé par un Pratt & Whitney R-1830-66 Twin Wasp de 1 050 chevaux, possédait les mêmes traits distinctifs que ses ancêtres biplans, il était armé de deux mitrailleuses de 12,7 mm dans le capot moteur et deux autres pouvaient être ajoutées dans les ailes, ainsi que deux bombes de 50 kg en dessous.

Les deux prototypes furent alors testés intensivement par la marine pour déterminer le meilleur. Cependant, le 11 avril 1938, suite à une panne moteur, le XF4F-2 fut gravement endommagé et, par la suite, l'US Navy se prononça en faveur du Brewster en juin, même si elle était impressionnée par les performances du XF4F-2. L'équipe Grumman retourna à ses planches à dessin et, le 12 février suivant, le XF4F-3 prenait son envol. Le nouvel avion était motorisé par un R-1830-76 de 1 200 ch, avait eu aussi ses ailes et son empennage redessinés ; il fut évalué par les pilotes de la Navy de mars à mai, puis renvoyé en usine pour éliminer les défauts de stabilité et de refroidissement rencontrés. Le dièdre de l'aile fut alors augmenté d'un degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :), la surface des ailerons fut diminuée alors que celle du gouvernail (Le gouvernail est une partie mobile d'un bateau, ou d'un avion.) fut augmentée. Les difficultés de refroidissement du moteur ne furent résolues que par le montage d'une nouvelle hélice (Hélice est issu d'un mot grec helix signifiant « spirale ». Un objet en forme d'hélice est dit hélicoïdal.) avec des pales larges. Les essais par la marine furent si encourageants, la vitesse de pointe atteinte étant de 537 km/h, que trente quatre avions furent commandés dès août, alors que l'évaluation n'était pas achevée ; celle-ci se termina par l'accident du prototype en décembre. Mais, en février 1940, le premier exemplaire de série quittait les chaînes de montage de l'usine de Bethpage, et servit à finir la mise au point (Graphie) du modèle. Le deuxième suivit en juillet. Ils étaient tous les deux armés de deux mitrailleuses de capot de 7,62 mm et de deux d'ailes de 12,7 mm, les réservoirs de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) étaient pressurisés pour faciliter l'alimentation du moteur à haute altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur terre.). Les suivants seront armés seulement de quatre 12,7 mm dans les ailes, et des plaques de blindage et des renforts du train d'atterrissage seront en plus montés.

Comme les menaces de guerre se précisaient en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...), Grumman proposa son nouveau modèle G-36 à l'exportation, bénéficiant de deux marchés, respectivement de 81 et 30 exemplaires, de la part des gouvernements français et grec.

Destiné à l'Aéronavale française, le premier de ces avions vola le 27 juillet 1940 avec un Wright R-1820 Cyclone (Un cyclone (du grec kyklos, cercle) est un terme météorologique qui désigne une grande zone où l'air atmosphérique est en rotation autour d'un centre de basse pression local. On parle également...) de 1000 chevaux (746 kW), à une époque où la défaite de la France avait déjà été consommée. La mission d'achat britannique accepta cependant d'honorer le contrat de son ancien allié, portant même le nombre d'exemplaires commandés à 90 unités.

Les exemplaires têtes de série furent acheminés vers la Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du Royaume-Uni. En son acception politique, ce toponyme désigne...) en juillet 1940, les 5 premiers prélevés sur les chaînes de montage étant expédiés au Canada, où ils reçurent la dénomination de Martlet Mk.I. Ils équipèrent d'abord le Squadron 804 de la Fleet Air Arm (FAA), l'aéronavale britannique, deux machines de cette série revendiquant, début décembre 1940, le premier avion allemand abattu par des chasseurs d'origine américaine.

Par la suite, d'autres versions assemblées par Grumman servirent au sein de la FAA, dont le Martlet Mk.II, à ailes repliables et propulsé par un Pratt and Whitney Twin Wasp, 10 F4F-4 et les G-36A de la commande grecque, qui devinrent Martlet Mk.III, de même que des F4F-4B pourvus d'un Wright GR-1820 Cyclone et baptisés Martlet Mk.IV.

Page générée en 0.545 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique