SIAI Marchetti SF.260 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Pix.gif SIAI Marchetti SF.260 Picto infobox planeur.png
SIAI-Marchetti SF-260AM Italian Air Force.jpg

Constructeur Italie SIAI Marchetti (SIAI-Marchetti est une société de construction aéronautique italienne.)
Type Avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale...) d'entraînement
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre...) 15 juillet 1964
Motorisation
Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) 1 moteur à piston Avco Lycoming (Le nom Lycoming peut désigner :) O-540-E4A5 de 260 ch
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...)
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour...) 8,35 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) 7,1 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 2,41 m
Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) alaire 10,1 m²
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de places 2 à 3
Masses
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 720 kg
Masse maximum 1 200 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 439 km/h
Vitesse de décrochage 104 km/h
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 4 660 m
Vitesse ascensionnelle 9 m/s
Distance franchissable 1 440 km

Le SIAI Marchetti SF-260, commercialisé actuellement sous le nom de est un avion-école italien dont la conception remonte aux années 1960. Largement utilisé pour l'entraînement des pilotes civils et militaires, il a été construit à près de 900 exemplaires.

Historique

Aviamilano F.250 et F.260

  • Aviamilano F.250 : Au début des années 1960, Stelio Frati abandonna la construction en bois pour dessiner un triplace de tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée...) et d’école de construction entièrement métallique. Le nouvel appareil était un monoplan (Un monoplan est un avion ayant une seule paire d'ailes comme plan de sustentation. Depuis la fin...) à aile basse cantilever, train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de...) tricycle (Le tricycle est un cycle à trois roues.) escamotable et réservoirs en bout d’aile qui conservait l'allure générale du F.8L Falco. Le prototype [I-RAIE] à moteur Lycoming O-540 de 260 ch effectua son premier vol le 15 juillet 1964. Il fut détruit par accident le 7 novembre 1965.
  • Aviamilano F.260 : Le F.250 fut suivi de deux nouveau prototypes [I-ALLA et HB-ELB] à moteur Lycoming O-540-E4A5 de 260 ch. Ils se distinguaient extérieurement du F.250 par un montant de pare-brise (Un pare-brise est une vitre située à l'avant d'un véhicule qui permet de protéger les passagers...) incliné. Le premier vol intervint en 1966. Aviamilano n'étant pas parvenu à lancer la production de série, une licence de production fut accordée à SIAI Marchetti. Les appareils suivants furent donc construits à l'usine de Vergiate.

SIAI Marchetti SF.260

  • SIAI Marchetti SF.260 : Première version de série, identique au F.260. La désignation correspond à SIAI Marchetti Frati 260 ch! Destiné au marché civil, cet appareil fut construit à 61 exemplaires. Dès 1968 quatre exemplaires furent mis en caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être...) et envoyés aux États-Unis où l'importateur, Alexander Berger, décidé curieusement de le commercialiser sous la désignation Waco TS-250-3 Meteor. Cet appareil n'a bien entendu aucun lien avec le célèbre constructeur américain Waco. Alexander Berger souhaitait produire ce triplace aux États-Unis, comme le SIAI Marchetti S.205-22/R), mais début 1967 le SF.260 se vendait déjà 23 500 U$, un prix trop élevé pour le marché américain.
  • SIAI Marchetti SF.260M : Version militaire d’entraînement dont le prototype effectua son premier vol le 10 octobre 1970. La structure et le train d’atterrissage étaient renforcés, l’aérodynamique améliorée : modification du bord d'attaque, dérive plus haute. Cet appareil permettait l’entraînement élémentaire, la formation au vol aux instruments et de nuit, l’école de voltige et l’entraînement au vol en formation. Cet appareil connaîtra rapidement le succès avec une commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un...) de 36 exemplaires pour la Belgique.
  • SIAI Marchetti SF.260B : Nouvelle version civile, incorporant les modifications du SF.260M. La certification FAA sera obtenue le 10 juin 1974 seulement.
  • SIAI Marchetti SF.260C : Modernisation du SF.260B : les sièges sont abaissés, l’instrumentation modifiée, le relevage du train est plus rapide, etc. Ce modèle fut certifié le 23 octobre 1976 en Italie et le 30 décembre suivant par la FAA. Les livraisons débutèrent en 1977, le pris unitaire étant alors de 120 000 U$.
  • SIAI Marchetti SF.260D : Modernisation du SF.260C avec un moteur Lycoming IO-540-D4A5 ou AEIO-540-D4A5 de 260 ch et de nombreuses modifications de détail : train avant plus court, renforcement du longeron (Le longeron est un élément de base d'une structure. Ce terme apparaît dans différents domaines...) principal, circuit électrique…, masse au décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état...) portée à 1100 kg. Cet appareil fut certifié le 14 décembre 1985.
  • SIAI Marchetti SF.260E : Version militaire dérivée (La dérivée d'une fonction est le moyen de déterminer combien cette fonction varie quand la...) du SF.260D pour participer à un concours de l’USAF (Enhanced Flight Screener). Moteur Lycoming IO-540-E4AF, trim (En informatique, TRIM est une commande qui permet à un système d’exploitation de...) électrique de profondeur, verrière et alimentation de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme...) modifiés…. Le Slingsby T-67 FireflyM-260 remporta la compétition, mais le SF.260E, certifié le 21 janvier 1992 en Italie, sera vendu à diverses forces armées : Zimbabwe, Uruguay, Mexico (Mexico (en espagnol Ciudad de México) est la capitale du Mexique ; elle est située dans les...), Venezuela, Mauritanie.
  • SIAI Marchetti SF.260F : En 1992 SIAI Marchetti proposa une nouvelle version du SF.260E avec un moteur à carburateur (Le carburateur est un organe du moteur à combustion interne essence ou ethanol et aussi des...) au lieu du modèle à injection directe (L'injection directe est une technologie utilisée dans les moteurs à combustion interne. Elle...).
  • SIAI Marchetti SF.260TP : Version militaire du SF.260C avec turbopropulseur (Un turbopropulseur est un réacteur qui entraîne une hélice multipales (8) via un réducteur (9)....) Allison (aujourd'hui Rolls-Royce) 250-B17D de 350 ch dont le prototype [I-FAIR] prit l’air en juillet 1980. Le Zimbabwe et les Philippines (La République des Philippines est un pays constituée d'un archipel de...) ont modifiés selon ce standard des appareils plus anciens. La certification civile italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur....) a été obtenue le 29 octobre 1993, mais les perspectives de cet appareil sur le marché civil sont très réduites.
  • SIAI Marchetti SF.260W Warrior : Destiné à l’appui tactique, cette version du SF.260M dont le prototype [I-SJAV] prit l’air en mai 1972, dispose de deux points sous voilure pour emporter jusqu’à 300 kg de charges externes. Cet appareil était destiné à l’entraînement au combat, à l’appui tactique, au marquage de cibles, au contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) aérien avancé ou à la reconnaissance armée comme aux missions de liaison.
  • SIAI Marchetti SF.260SW Sea Warrior: Appareil de surveillance côtière disposant de points pour charges externes modifiés et de réservoirs en bout d’aile agrandis pour loger un équipement de reconnaissance photographique et un radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la...) de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...).

Aermacchi (Aeronautica Macchi est un constructeur aéronautique italien fondé en 1913. Depuis 1961 cette...) F-260

En 1997 SIAI Marchetti fut absorbée par Aermacchi, qui poursuit le programme, produisant essentiellement des F.260E pour certains contrats militaires. L'Aermacchi F.260 est soumis à une rude concurrence depuis l'apparition de concurrents turbopropulsés comme le Pilatus PC-7.

Page générée en 0.123 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique