Mors (automobile) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Mors est un constructeur pionnier de l'automobile français parisien entre 1895 et 1925. Il fut célèbre au début du XXe siècle pour ses nombreux succès sportifs entre 1899 et 1904. Mors est dirigé par André Citroën à partir de 1906 puis absorbé par Citroën (Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën.) à sa fondation en 1919.

Mors 12/16 HP Sport de 1923
Mors 12/16 HP Sport de 1923

Louis Mors

Mors Tonneau Ferme Type N, 4 cylindres - 1809 cm³ - 60 km/h, Cité de l'automobile - Collection Schlumpf - Mulhouse
Mors Tonneau Ferme Type N, 4 cylindres - 1809 cm³ - 60 km/h, Cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves),...) de l'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre...) - Collection Schlumpf - Mulhouse

Louis Mors (1855-1917) est ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation...) de l’École centrale de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien,...), passionné par les nouvelles techniques, fondateur d'un journal spécialisé dans l’électricité, pionnier de la conception d'automobile avec son frère Émile, et mécène (il favorise la création d’une chaire de musicologie au Collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même caractéristique ou un établissement d'enseignement.) de France).

Émile Mors

Émile Mors (1859-?) est ingénieur en électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la branche de la physique qui étudie les phénomènes électriques et...), pionnier de la conception d'automobile avec son frère Louis, inventeur en 1900 du système d’allumage par bobine à basse tension (Les normes européennes définissent le domaine de la basse tension (abréviation BT) comme les tensions comprises entre :) et dynamo (Abréviation de dynamoélectrique, dynamo désigne une machine à courant continu fonctionnant en générateur électrique. Elle a été inventée en Belgique en 1869 par Zénobe Gramme....) de ses automobiles

Historique

Fabrication de matériel électrique

En 1851, fondation de la société " Mors Electricité " par Louis et Eugène Mors au 28 rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un réseau de voies à...) de la Bienfaisance dans le 8e arrondissement de Paris. Spécialisée en fabrication de matériel électrique, téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.), signalisation ferroviaire (La signalisation ferroviaire est un ensemble de signaux, de dispositifs et de règlements destinés à assurer la sécurité des circulations ferroviaires. Elle est généralement spécifique...) ...

Pionnier de l'automobile

L'industrie des pionniers de l'automobile française connaît son age d'or à la fin du XIXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut...) et domine le monde (Le mot monde peut désigner :) avec les célèbres marques et inventeurs : Mors, Léon Serpollet (Léon Serpolet est un industriel français, né à Culoz en 1858 et mort à Paris en 1907. Issu d'un milieu de petits artisans menuisiers de l'Ain, il contribue dans les années 1880 à la mise au point du premier générateur à...), Léon Bollée, De Dion-Bouton (De Dion-Bouton était un constructeur automobile et ferroviaire français du début du XXe siècle.), Armand Peugeot (Peugeot est une marque de constructeur automobile français fondée par Armand Peugeot de la famille Peugeot en 1896. Le siège est à Paris et les bureaux d'étude et de recherche à Vélizy,...), Panhard (Panhard fut un constructeur français dont l'activité « automobile » a été arrêtée en 1967 après sa reprise par Citroën. Il reste aujourd'hui constructeur de véhicules militaires.), Louis Renault ...

En 1885, Émile Mors, construit sa première voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est...) à vapeur () avec un système unique de chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) à pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie...).

En 1896, il présente avec succès au 4e Salon du Cycle de Paris son premier véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) à moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) à essence, un landau de type vis-à-vis doté d'un 4 cylindres en V incliné À 45° à soupape (Une soupape est un organe mécanique servant à fermer et ouvrir une chambre ou un conduit à la demande .) d’admission commandée, d’un graissage à carter sec, de culasses refroidies par eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et de cylindres refroidis par air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de...) avec l'innovation d'un allumage (Pour s'enflammer, le mélange air-essence, un gaz contenu dans le cylindre doit subir une élévation de température permettant de porter une partie de sa masse au-dessus de sa température d'inflammation (ti-380°C).) à rupteur (Le rupteur (jadis nommé vis platinées) est un élément de l'allumage du moteur à explosion, qui coupe périodiquement le courant primaire de la bobine...).

En 1898, l'industrie Mors construit 200 voitures par an.

Victoires de nombreuses courses automobile

En 1899, la voiture de course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) Mors gagne les courses Paris-Saint-Malo et Bordeaux-Biarritz.

En 1900, un nouveau modèle 16HP remporte la course Bordeaux-Paris-Bordeaux et Paris-Toulouse-Paris.

En 1901, outre une 10HP à moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce...) 4 cylindres en ligne refroidi par air, les deux frères construisirent un véhicule de compétition propulsé par un 4 cylindres de 9 232 cm³ de 60 ch. Piloté par Henri Fournier, face à Renault, Hotchkiss (Hotchkiss fut un constructeur automobile et un manufacturier d'armes français de 1904 à 1954.) ou Vauxhall (Vauxhall est un constructeur automobile britannique.), il remporte les courses Paris-Berlin et Paris-Bordeaux.

André Citroën (André Gustave Citroën, plus communément appelé André Citroën, était un entrepreneur français, né le 5 février 1878, mort le 3 juillet 1935.)

En 1906 Emile Mors s'associe avec le jeune polytechnicien André Citroën qui est nommé directeur général administrateur et réorganise l'étude des besoins clientèles, la gestion, modernise, crée de nouveaux modèles et double la production de la marque en 10 ans. André Citroën est un découvreur de talents et un organisateur de génie. Il n'est ni inventeur, ni technicien. Il se passionne pour la " fabrication et la distribution à grande échelle " .

En 1908 la crise économique porte un coup à l’affaire Mors

En 1909 Mors fabrique 2000 voitures.

Au cours d'une tentative de record, les 136 km/h sont atteints.

En 1913 les automobiles Mors ne seront désormais plus équipées que de moteurs Knight du motoriste belge Minerva.

Absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre deux niveaux d'énergie électronique. Le...) par Citroën

Dernier modèle Mors : 12/16 HP Sport de 1923
Dernier modèle Mors : 12/16 HP Sport de 1923

En 1919, au lendemain de la Première Guerre mondiale, André Citroën reconvertit son usine d'armement en industrie automobile et fonde Citroën en absorbant la partie automobile de Mors (vendu par les Frères Mors).

En 1921 Mors commercialise un nouveau modèle

En 1923 commercialisation du dernier modèle sous la marque Mors : la 12/16 HP Sport.

Electricité Industrielle

Poste d'aiguillage de la gare de Laon, technologie Mors à enclenchement mécanique de leviers d'itinéraires, construit vers 1925 par la Compagnie du Nord
Poste d'aiguillage (Dans le monde des chemins de fer, pour faire passer un train d'une voie vers une autre, on utilise des aiguilles.) de la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) de Laon, technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) Mors à enclenchement mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de...) de leviers d'itinéraires, construit vers 1925 par la Compagnie du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.)

En 1925, Mors suspend définitivement ses activités automobile au détriment de Citroën et se lance dans l'électroménager (Le terme électroménager caractérise tous les appareils et outils utilisant l'électricité et, destinés à assurer des besoins domestiques, par opposition aux outils et machines industriels. Ces appareils peuvent être répartis en deux...).

Dans les années 1960 Mors se spécialise dans l'installation électrique pour devenir " Mors Jean Bouchon (MJB) " avant de devenir en 1984 " GTIE " (Générale de Travaux et d’Installations Électriques), à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...) filiale du Groupe Vinci.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.182 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique