Classe Dresden
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Dresden / Emden[1]
Le Emden en essais dans la mer Baltique
Histoire
A servi dans : Kaiserliche Marine Pavillon
Quille posée : 1907 (Dresden)
6 avril 1906 (Emden)
Lancement : 26 mai 1908 (Emden)
Armé : Novembre 1908 (Dresden)
10 juillet 1909 (Emden)
Statut : Sabordé le 8 mars 1915 (D.)
Échoué le 9 novembre 1914 (E.)
Caractéristiques techniques
Type : Croiseurs légers
Longueur : 118,3 mètres
Maître-bau : 13,4 m
Tirant d'eau : 5,54 m
Déplacement : 3 364 tonnes normal
4 268 tonnes à pleine charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.)
Propulsion : 12 chaudières au charbon
2 hélices
2 turbines à vapeur () (D.)
2 machines à vapeur à triple expansion (E.)
Puissance : 16 350 ch (Dresden)
18 880 ch (Emden)
Vitesse : 25,2 nœuds (Dresden)
24 nœuds (Emden)
Caractéristiques militaires
Blindage : Pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette...) 13 mm
Ceinture 51 mm
tour de commandement 102 mm
Armement : 10 x 105 mm à tir rapide
8 x 52 mm
2 tubes lance-torpilles de 450 mm
Rayon d'action : 6 000 km
Autres caractéristiques
Équipage : 361 hommes
Chantier : Blohm and Voss, Hambourg (Dresden)
Kaiserliche Werft, Danzig (Emden)

Les deux croiseurs légers de la classe Dresden (Les deux croiseurs légers de la classe Dresden furent une classe de transition pour la marine impériale allemande, le Dresden embarquait des turbines à vapeur pour sa...) furent une classe de transition pour la marine impériale allemande, le Dresden embarquait des turbines à vapeur pour sa propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force...), tandis que l'Emden conservait des machines à vapeur classiques à triple expansion. Comme leurs prédécesseurs par contre, ils alignaient une batterie de canons à tir rapide de 105 mm, à raison de cinq par bord.

Historique

Dresden

À la déclaration de guerre, le Dresden était stationné aux Caraïbes depuis un an, et se préparait au voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du XXe siècle avec...) de retour. On lui ordonna de pratiquer un raid contre le commerce des alliés, en faisant route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) vers le Cap Horn. En novembre, il rejoignit l'escadre de von Spee, à l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula,...) de Paques et participa alors à la bataille de Coronel, où aidé par le Leipzig, il endommagea le HMS Glasgow, le contraignant à la fuite.

Un mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) plus tard, il participa à la désastreuse bataille des Falklands, où, en bonne partie à cause de sa marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en...) rapide du fait de ses turbines, il fut le seul navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de...) allemand rescapé. Il rebroussa le chemin jusqu'au Cap Horn, et se cacha dans le dédale (Dédale (en grec ancien Δαίδαλος / Daídalos, adjectif signifiant « artistement travaillé », « l'Astucieux ») est un personnage de la mythologie...) de baies et de chenals du sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) Chili. Il fut recherché sans succès, par la Royal Navy, jusqu'à mars 1915. Le 8 mars, il posa l'ancre au large de l'île Mas-a-Tierra, ses moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) en panne, sans pièces de rechange. Six jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...) plus tard, il y fut découvert par les navires britanniques, HMS Glasgow et HMS Kent. Après quelques tirs, il hissa le drapeau blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre...) et on envoya un jeune lieutenant comme parlementaire, Wilhelm Canaris et profitant du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) gagné se saborda à 11h15, après que l'équipage l'ai abandonné.

Une autre version decrit son bombardement par trois croiseurs britanniques dont le Kent et le Glasgow, malgré ses signaux de reddition non loin du rivage de l'île chilienne de Juan Fernandez.

Emden

Son presque jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le même jour. Les triplés (ou quadruplés) sont donc 3 (ou 4)...), l'Emden, le dernier navire de combat allemand à posséder des machines à vapeur, eut une brève et remarquable carrière dans la guerre de course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.), en particulier grâce aux grandes qualités de son commandant, Korvettenkapitän (capitaine de corvette) Karl von Müller. Le bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet...) avait été baptisé selon la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations...) allemande de Emden, sur la rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la gravité et qui se jette dans une autre rivière ou dans un fleuve,...) Ems, qui avait sponsorisé la construction. Le 1er avril 1910, il fut affecté à l'escadre des croiseurs d'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des...), basé à Qingdao, une fois arrivé il gagna du fait de ses lignes élégantes le surnom de Cygne de l'est.

Il vit sa première action en janvier 1911, lors de la révolte des Sokehs, sur l'île de Ponape, dans l'archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) des Carolines, alors colonie allemande, où il bombarda en compagnie du Nuremberg une fortification (La fortification (du latin fortis, fort, et facere, faire) est l'art militaire, de renforcer une position ou un lieu contre une attaque.) rebelle, puis envoya un détachement à terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus...) pour la capturer. En mai 1913, il fut confié à celui qui devait être son dernier captaine, Karl von Müller, et quelques mois plus tard, en août, il rejoignit une force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf....) multinationale composée d'anglais et de chinois qui réprimait une révolte chinoise sur le fleuve (En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour l'Okavango. Il se distingue d'une rivière, qui se jette dans un autre...) Changjiang.

La tension (La tension est une force d'extension.) s'aggravant en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...), von Müller, soucieux de la proximité des forces bientôt ennemies, décida de quitter Qingdao dès le 31 juillet. Il était donc à la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) à l'ouverture des hostilités, le 4 août, il s'empare de sa première prise de guerre, le vapeur russe Rjasan, qui une fois capturé est renvoyé à Qingdao, où il sera transformé en croiseur (Un croiseur est un navire de guerre, aujourd'hui, le plus puissant et le plus grand des bâtiments de combat, exception faite des porte-aéronefs.) auxillaire armé avec huit canons de 105 mm pris sur la canonnière (La canonnière est un petit navire de guerre armé d'une ou plusieurs pièces d'artillerie.) Kormoran. Il rejoint l'escadre de l'amiral Maximilian von Spee, le 8 août à l'île de Pagan dans les Mariannes. Il convainct l'amiral de lui laisser tenter sa chance en solitaire, contre le commerce britannique dans l'Océan Indien (L’océan Indien s'étend sur une surface de 75 000 000 km². Il est limité au nord par l'Inde, le Pakistan et l'Iran, à l'est par la Birmanie, la Thaïlande, la Malaisie, l'Indonésie et l'Australie, au sud par l'océan austral...).

Il part donc le 14 en compagnie d'un ravitailleur de charbon, en direction des Indes orientales néerlandaises, où il est intercepté par le cuirassé hollandais Tromp qui le somme de quitter ces eaux neutres, il s'exécute et arrive dans l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des courants marins. Approximativement 71% de la...) Indien, qui à cet époque était souvent qualifié de lac britannique. Ce terrain rempli de gibier, lui est rapidement profitable, car le mois de septembre, il fait dix-sept victimes, quinze britanniques, qu'il expédie par le fond grâce à ses canons ou moyen de charge de sabordage, et deux neutres (un italien et un norvégien) qu'il relâche. Les équipages britanniques capturés sont bien traités et on s'assure de leur sûreté. Néanmoins, l'action de l'Emden sème la panique dans la navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) alliée, les primes d'assurance s'envolent et de nombreux navires de guerre s'activent à sa recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...).

Pour dérouter celle-ci, von Müller fait installer une quatrième cheminée (Une cheminée (lat. caminus) est un conduit vertical aménagé dans un bâtiment, (un véhicule), pour évacuer les gaz et fumées toxiques d'un feu brûlant dans son intérieur. Ce terme ne désigne...) factice sur son bateau, pour rapprocher son allure de celle du britannique HMS Yarmouth. De nombreux capitaines de commerce alliés se laisserons prendre à la supercherie allant même jusqu'à saluer le navire qui venait les capturer. Le 22 1913, le croiseur allemand bombarde les réservoirs de pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de...) de la ville de Madras en Indes, provoquant un incendie et une panique en ville. Le 28 octobre, il pénètre à vive allure dans le port de Penang en Malaisie, fait exploser le vieux croiseur russe Zhemchug, vétéran de la bataille de Tsoushima d'une seule torpille et canonne les autres navires à quai. La réaction de ceux-ci est déorganisée et provoque encore d'autre dégâts par tir fratricides, l'Emden fait alors demi-tour vers le large suivi par deux contre-torpilleurs français, le Mousquet et Pistolet. L'allemand réduit alors le premier à l'état d'épave à coup de 105 mm et sème le second.

Mais la chance va tourner pour von Müller, il y a maintenant soixante navires qui le recherchent activement et au cours d'une tentative de raid sur la station radio des îles Cocos, le 9 novembre, il se fait surprendre par le croiseur léger australien Sydney et sombre lors de ce combat.

Tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) de chasse de l'Emden

  • 30 navires de commerce coulés en trois mois
  • destruction du croiseur russe Zhemchug et du torpilleur (Un torpilleur était un petit navire de guerre relativement rapide et manœuvrant, chargé de combattre les grosses unités navales de surface en utilisant comme arme principale, la torpille. Aujourd'hui disparu car il était trop spécialisé...) français Mousquet
  • destruction des réservoirs de pétrole à Madras

Notes

  1. Un " D. " désigne le Dresden et un " E. " le Emden
Page générée en 0.206 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique