Macintosh 128K - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Macintosh 128K
Macintosh 128k transparency.png
Date de commercialisation 24 janvier 1984
Prix au lancement 2 495 USD
Arrêt de la production 1er octobre 1985
Caractéristiques
Processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »), est le composant de l'ordinateur qui exécute les programmes informatiques. Avec la mémoire notamment, c'est l'un des...) Motorola 68000 (Apparu en 1979, le Motorola 68000 est un microprocesseur CISC 16/32 bits développé par Motorola. C'est le premier de la famille de microprocesseurs souvent appelée m68k ou 680x0, qui comprend notamment les...)
Fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie le mot...) d'horloge 8 MHz
Bus système 8 MHz
Mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) morte 64 Kio
Mémoire vive (La mémoire vive, mémoire système ou mémoire volatile, aussi appelée RAM de l'anglais Random Access Memory (que l'on traduit en français par 'mémoire à accès...) 128 Kio
Système d'exploitation Système 0.1 à 2.0
Chronologie des modèles
Aucun prédécesseur
Aucun prédécesseur
Aucun prédécesseur
Macintosh (Macintosh (prononcé /makintɔʃ/) ou Mac est une série de différentes familles d'ordinateurs personnels conçus, développés, et vendus par Apple. Le premier Macintosh, le Macintosh 128K, est...) 512K
Macintosh 512K
Macintosh 512K

Le Macintosh est le premier ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données sous...) personnel de la famille des Macintosh lancé par Apple Computer (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale...) le 24 janvier 1984. Son boitier beige embarque un écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte et...) de 9 pouces de diagonale (On appelle diagonale d'un polygone tout segment reliant deux sommets non consécutifs (non reliés par un côté). Un polygone à n...) en plus de l'unité centrale et était livrée avec un clavier et une souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de nombreuses...). Son lancement est précédé, le 22 janvier par la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une...) sur CBS lors du troisième quart temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) du Super Bowl XVIII du célèbre spot publicitaire 1984 réalisé par Ridley Scott, son prix aux États-Unis est alors de 2995 US$. A son lancement les ventes sont bonnes et atteignent le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de 70 000 unités vendu le 3 mai 1984 avant de diminuer fortement par la suite. A l'occasion du lancement de son successeur, le Macintosh 512K, il est renommé Macintosh 128K (pour les 128Kio de mémoire vive embarquée), afin d'éviter toute confusion.

Projet Macintosh & origine du Macintosh 128K

Le projet Macintosh débute à la fin des années 1970. Jef Raskin (Jef Raskin (né le 9 mars 1943, mort le 26 février 2005 à Pacifica, Californie, États-Unis) est le spécialiste de l'interface homme-machine auquel Apple fit appel au...), employé d'Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont l'activité principale était de fabriquer et de...) depuis 1978, avait dans l'idée de créer un ordinateur simple d'utilisation et peu cher et donc accessible aux consommateurs moyens. Il présente son idée à Mike Markkula (Mike Markkula fut le PDG d'Apple de 1981 à 1983. Il succéda à Michael Scott et fut remplacé par John Sculley.), l'un des trois fondateurs d'Apple Computer, en mars 1979. Celui-ci lui donne son feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède...) en septembre 1979 pour embaucher quelques personnes et monter une équipe au sein d'Apple, projet qui porte le nom de Macintosh, du nom de la pomme (La pomme est le fruit du pommier, arbre fruitier largement cultivé. L'étude de la culture des pommes constitue une partie de la pomologie, la pomologie englobant tous les fruits à...) préférée de Raskin, la McIntosh. Raskin rassemble toutes les idées récoltées pour cet ordinateur dans un recueil qu'il nomme The Book of Macintosh (Le Livre du Macintosh). À la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) d'un ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la...) pour monter un prototype de la machine, Raskin engage, sur recommandation (Les industries ne fonctionnent pas correctement sans normes garantissant l'interopérabilité, des organismes crées pour, promulguent des recommandations, qui si elles sont...) de Bill Atkinson (Bill Atkinson, né en 1951, est un concepteur de logiciels destinés à Mac OS, essentiellement connu comme l'auteur de deux programmes exceptionnels : MacPaint et HyperCard.) du projet Apple Lisa, Burrell Smith, qui, selon Atkinson, faisait un travail remarquable dans le département maintenance de l'Apple II. Au fil des années, il rassemble une grande équipe dédiée au développement du Macintosh et de ses logiciels. Aux côtés de Raskin et Smith, on retrouve Atkinson, Chris Espinosa, Joanna Hoffman (Joanna Hoffman travaille pour la société informatique Apple dans les années 1980, où elle a fait partie de l’équipe chargée du développement du Macintosh (sorti en 1984. Avant d’être recrutée comme la 5e membre de...), George Crow, Bruce Horn, Jerry Manock, Susan Kare, Andy Hertzfeld et Daniel Kottke.

Crédits

Signatures inside the Macintosh 128K case

Le Macintosh se distinguait de ses successeurs par la présence des signatures des membres de la Macintosh Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction "multiplication par ce...) de début 1982 moulées dans le boitier. On y retrouve les nom de eggy Aleixo, Colette Askeland, Bill Atkinson, Steve Balog, Bob Belleville, Mike Boich, Bill Bull (Bull est une société française spécialisée dans l'informatique professionnelle.), Matt Carter, Berry Cash, Debbie Coleman, George Crow, Donn Denman, Christopher Espinosa, Bill Fernandez, Martin Haeberli, Andy Hertzfeld, Joanna Hoffman, Rod Holt, Bruce Horn, Hap Horn, Brian Howard, Steven Jobs, Larry Kenyon, Patti (Patti est une commune de la province de Messine en Sicile en Italie.) King, Daniel Kottke, Angeline Lo, Ivan Mach, Gerald Manock, Mary Ellen McCammon, Vicki Milledge, Mike Murray, Ron Nicholson Jr, Terry Oyama, Benjamin Pang, Jef Raskin, Brian Robertson, Dave Roots, Patricia Sharp, Burrell Smith, Bryan Stearns, Lynn Takahashi, Randy Wigginton (Randy Wigginton est l'un des premiers employés de Apple où il a officié comme programmeur.), Linda Wilkin, Woz, Pamela (PAMELA (Payload for AntiMatter Exploration and Light-nuclei Astrophysics) est un observatoire en orbite destiné à déterminer les caractéristiques de la matière noire.) Wyman, Laszlo Zidek

Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique