Quartier des Halles (Le Mans) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les Halles
Rue et pont Gambetta
Administration
Pays France France
Région Pays de la Loire
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) Le Mans
Conseil de quartier Secteur Centre
Histoire
Étapes d’urbanisation dès milieu 19è
Transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus...)
Gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui...) Le Mans
Tramway (Le tramway (ou tram) est une forme de transport en commun urbain ou interurbain circulant sur des...) Ligne T1
Géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία...)
Quartier des Halles (Le Mans)

Le Quartier des Halles, aussi nommé quartier de la Halle-aux-Toiles,Gambetta-Eperon, et parfois assimilé au quartier des Filles-Dieu est un quartier du Mans, dans la Sarthe. Il fut récemment renommé Courboulay en raison du centre des expositions du même nom s'y trouvant. Il est situé dans le secteur centre et fait donc partie des quartiers du centre-ville (Le centre-ville est le cœur de la ville. Il est également appelé hypercentre dans...). Le quartier est situé en bordure de rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la...), sur la rive gauche de la Sarthe.

Le quartier connut son essor au XIXe siècle, en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) que l'industrie et que le commerce fluvial s'installent dans la ville. Le chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et...) viendra finalement remplacer les liaisons fluviales. Géographiquement, il s'étend à l'est du quartier central Saint-Nicolas et de la place de la République. Il en est la prolongation nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) sur les bords de la Sarthe par la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux...) Gambetta, aujourd'hui réservée aux tramways. Le quartier s'étend sur tous les quais aménagés en habitations, rue Paul Courboulay, jusqu'au Boulevard (Au sens premier, un boulevard est une voie de communication reposant sur d'anciens remparts,...) Demorieux, indiqué par le pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours...) de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le...). Au nord-est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est...), on trouve la cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la...) Plantagenêt et au sud-est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est...) le quartier de la gare sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).

Quartier de Commerce

C'est en 1840 que le nouveau port du Mans est amenagé. La place de la République étant le maillon (Le maillon en language maritime est une longueur de chaîne (ligne de mouillage), qui mesure 15...) essentiel du commerce manceau, une voie doit être ouverte pour faire se joindre les deux pôles. C'est ainsi qu'est créée la rue du Port. Au sud de celle-ci, se trouve aujourd'hui la place d'Alger (Alger, (arabe : ??????? al-Jaz??ir, al-Dzayer ; berbère : L?ayer), surnommée Al...), autrefois place de la Halle aux Toiles. Cette dernière est créée lorsque le quartier devient un lieu de commerce et d'industrie, c'est-à-dire dans le courant du siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...). Certains propriétaires donnent leurs terrains à la municipalité afin de percer de nouvelles rues. La Sarthe est alors une terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) prospère pour la production de chanvre (Le chanvre (Cannabis sativa L.), connu aussi sous son nom latin cannabis, est une espèce de...) et le gros des ventes se fait au Mans. Le marché aux chanvres est inauguré en 1827 à la place des anciens abattoirs du quartier. Un nouveau marché au fil est édifié tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) prêt de la collégiale Saint-Pierre-la-cour (La collégiale Saint-Pierre-la-Cour est un édifice religieux situé dans la ville du...), aux portes du Vieux-Mans. Puis c'est enfin la création du "marché aux toiles", lieu populaire par excellence et chargé d'histoire pour les manceaux. Son importance est considérable, au point (Graphie) que la Halle aux toiles donne son nom au quartier. Elle est nommée Halle aux toiles et au chanvre et est inaugurée en 1843. La ville devient un pôle important pour la vente de textile. Aux halles, il se vend 300 à 400 pièces les jours de marché. Ce nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) fait plus que doubler les jours de foires, on atteint les 1000 à 1200 pièces vendues en une journée. En 1930, après la chute des activités dans la région, la halle perd son statut et plus aucun commerce n'y est effectué. Elle devient centre d'exposition et salle "à tout faire", accueillant concours d'aviculture, concerts, banquets populaires ou réunions politiques. Elle est finalement démolie en 1950, laissant un grand espace disponible aux bord de la rivière.

L’hôpital général

Au 17e, la France est atteinte par la famine et le Maine ne fait pas exception. La province est même grandement touchée. De nombreux habitants de communes rurales viennent au Mans en quête de soulagement et surtout de pain. En 1650, le nombre d’immigrés est trop important. L’hôpital de Coeffort à la Mission n’est plus en mesure de les accueillir. Les halles, les églises et les étales de marché deviennent des terres d’accueil pour ces indésirables. Peu de temps après, une épidémie survint. La Curie dut alors s’occuper d’emmener les malades aux hôpitaux Saint-Lazare, du Sépulcre et de Coulaines. Mais ceux-ci ne suffirent bientôt plus. Le Mans bénéficie d’une décision royale comme d’autres villes de France, pour la construction d’un hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de...) général. Les travaux sont engagés sur la rive gauche de la Sarthe en 1662. Le complexe est doté d’une maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille,...) de pénitence destinée à l’enfermement des filles de mauvaise vie (La vie est le nom donné :). Mais on y enferme également les enfants trouvés ou jugés aliénés. L’hôpital accueille également les vieillards, les infirmes et les incurables. En ce qui est des simples malades, on n’a même pas assez de place pour les loger. Ils sont envoyés à Coëffort. Au 18e, celui-ci tombe en ruine (Une ruine est le reste d'un édifice dégradé par le temps ou une destruction plus...) et on décide d’agrandir l’hôpital général afin d’accueillir les patients « courants ». Un nouvel hôtel-dieu (Situés en général à l'ombre de la cathédrale et dépendant de...) voit le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) aux côtés de l’hôpital en 1769. En 1834, les aliénés et les fous sont transférés au Gué (Un gué est un endroit ou l'on peut traverser un cours d'eau à pied, à dos d'animal ou en...) de Maulny, à l’hôpital Etoc-Demazy, dans l’actuel quartier de la gare sud. En 1885, on décide du déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles...) de l’hôpital. Le but est d’abord de l’éloigner du centre de la ville, alors en pleine expansion. Ensuite, cela permettra de posséder un grand terrain constructible (On qualifie de constructible une chose qui peut être construite ou qui peut accueillir une...) sur un secteur alors en plein aménagement. Finalement, il est inauguré aux portes ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se...) de la ville, sur la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...) menant à Laval, en 1891. L'actuel centre hospitalier du Mans y est toujours situé.

Page générée en 0.098 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique