SS Teutonic - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Teutonic
Teutonic leaving Liverpool.jpg

Type Paquebot transatlantique
Histoire
Lancement 19 janvier 1889
Mise en service 7 août 1889
Statut Démantelé à Emden en 1921
Caractéristiques techniques
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en...) 177,7 m
Maître-bau 17,6 m
Tonnage 9 984 tjb
Propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par le milieu extérieur ou par...) Deux machines à triple expansion enclenchant deux hélices
Vitesse (On distingue :) 20,5 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 1 490
Chantier naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Harland and Wolff, Belfast
Armateur White Star Line (La White Star Line est une des principales compagnies maritimes britanniques entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, surtout connue pour avoir été copropriétaire du...)
Pavillon Royaume-Uni Royaume-Uni

Le SS Teutonic est un paquebot transatlantique (Un transatlantique est un paquebot liner destiné à la traversée de l'océan Atlantique, traversée plus ou moins régulière entre les Amériques et l'Europe...) construit pour la White Star Line par les chantiers Harland & Wolff de Belfast. C'est le premier croiseur (Un croiseur est un navire de guerre, aujourd'hui, le plus puissant et le plus grand des bâtiments de combat, exception faite des porte-aéronefs.) auxiliaire de l'histoire. Il est également le dernier paquebot (Un paquebot est un navire spécialisé dans le transport de passagers. Le nom vient de l'anglais « packet-boat », désignant les navires transportant...) de la compagnie à remporter le Ruban bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en...), distinction accordée à la plus rapide traversée de l'Atlantique nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). Sister-ship du Majestic, il connaît une glorieuse carrière, participe à la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde...) Guerre des Boers et à la Première Guerre mondiale. Le Teutonic est démoli en 1921.

Histoire

Construction

Le Teutonic durant le Spithead Naval Review

À la fin des années 1880, la compétition pour le Ruban bleu, récompense décernée au navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de sécurité de...) traversant le plus rapidement l'Atlantique, est féroce entre les grandes compagnies maritimes et la White Star décide de commander deux navires aux chantiers Harland & Wolff capables de traverser l'Atlantique à une vitesse de 20 nœuds (37 km/h). La construction du Teutonic et du Majestic commence donc en 1887. Quand le Teutonic est lancé le 19 janvier 1889, il est le premier navire de la compagnie à ne pas avoir de mâts pourvus de voiles (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de l’hémisphère sud. Incluse à l’origine par Ptolémée dans l’immense...). Le navire est terminé le 25 juillet 1889 et participe au Spithead Naval Review le 1er août pour commémorer le jubilé de la Reine Victoria. Le Kaiser Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm, heaume, casque, protection.) II d'Allemagne le visite, et déclare : « Nous devons en avoir quelques uns de cette sorte ». Il lui faut cependant attendre 1897 pour que l'Allemagne s'impose dans le domaine des paquebots avec le Kaiser Wilhelm der Grosse et ses sister-ships.

Mise en service

Le Teutonic est construit dans le cadre du British Auxiliary Cruiser Agreement, et est de fait le premier croiseur auxiliaire au monde (Le mot monde peut désigner :), pourvu de huit canons de 4,7 pouces (soit 120 mm). Ils sont retirés après la revue militaire, et le 7 août, le navire part pour son voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au...) inaugural à destination de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle...), remplaçant le Baltic sur cette ligne. En 1891, le Majestic remporte le Ruban bleu et, la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), le Teutonic prend la récompense à son frère avec une traversée à vitesse moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) de 20,25 nœuds, c'est-à-dire en 5 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...), 16 heures et 31 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain...) (une heure (L'heure est une unité de mesure  :) de moins que son jumeau). Il bat plus tard son record avec une vitesse de 20,5 nœuds. L'année suivante, le City of Paris reprend la récompense et jamais plus la White Star ne l'obtient. En dépit de cela, le Teutonic et son jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le même jour. Les...) sont des paquebots très rentables, et les deux navires font plusieurs traversées en étant complets.

Carrière commerciale

Le Teutonic en 1900

Pendant leurs 18 premières années de service, le Teutonic et le Majestic, aidés par leurs aînés le Britannic et le Germanic parcourent la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour...) entre Liverpool et New York. Chaque navire exécute en moyenne une traversée par mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) et entre 11 et 14 par saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau...). La White Star avait planifié les choses de façon à assurer un départ par semaine. Les navires partent de Liverpool le mercredi ou le jeudi. Ils s'arrêtent ensuite dans le petit port irlandais de Queenstown (aujourd'hui Cobh), pour récupérer plus de passagers. Par moments, le Teutonic et ses associés embarquent jusqu'à 800 Irlandais en une escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long cours. Dans sa dimension technique, elle a généralement un caractère obligatoire car elle permet le...), car la compagnie y est très populaire, ses navires étant construits sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif...). Après Queenstown, les navires continuent leur route vers New York (soit 2 500 miles en haute mer). Une fois les passagers déposés soit au quai de la White Star, soit au centre de l'immigration (L'immigration désigne aujourd'hui l'entrée, dans un pays, de personnes étrangères qui y viennent pour y séjourner. Le mot immigration vient du latin migratio...) d'Ellis Island (Ellis Island est une île située à l'embouchure de l'Hudson à New York, moins d'un kilomètre au nord de la statue de la Liberté. Elle a été,...) (ou de Castle Garden auparavant), le navire se prépare à son voyage de retour.

En 1897, le Teutonic reprend son rôle militaire pour le soixantième anniversaire de la Reine Victoria. En 1898, il a une légère collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) avec le Berlin des United States (Le United States est un paquebot construit en 1952 ; il est le plus grand jamais construit aux États-Unis, et toujours le plus rapide à ce jour.) Lines dans le port de New York. Pendant la Seconde Guerre des Boers en 1900, il sert de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de...) de troupes. En 1901, le Teutonic affronte un tsunami (Un tsunami (japonais : ? tsu, « port » et ? nami, « vague ») est une onde provoquée par un rapide mouvement d'un grand volume d'eau (océan ou...) qui éjecte deux veilleurs du nid-de-pie mais résiste ; quant aux deux veilleurs, ils survivent à leur chute. Par bonheur, aucun passager ne se trouvait sur le pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le franchissement...) puisque l'incident survient en pleine nuit. En 1907, il fait partie des navires de la compagnie qui sont affectés à la nouvelle route Southampton - New York.

En octobre 1911, il sert conjointement la White Star et la Dominion Line (toutes deux compagnies de l'International Mercantile Marine Company) pour assurer un service canadien. Le 10 avril 1912, le Teutonic se trouve à quai à Southampton, immobilisé par une grève des charbonniers, au moment du départ du Titanic pour son unique voyage. Le paquebot, qui a failli entrer en collision avec le New York, attire également le Teutonic dans son sillage. Cependant, contrairement à celles du New York, les aussières du Teutonic tiennent bon. En 1913, son âge l'empêche de transporter des passagers fortunés, et il est rééquipé pour ne transporter que des passagers de seconde et troisième classe. En septembre 1914, avec le début de la Première Guerre mondiale, le Teutonic devient à nouveau un croiseur auxiliaire, étant affecté au 10e escadron de croiseurs pour remplacer l’Aquitania endommagé dans une collision. En 1916, il reçoit des canons de 6 pouces (soit 152 mm) et sert de navire d'escorte et de transport de troupes.

Fin de carrière

Carte postale du Teutonic durant son service pour la White Star et la Dominion Line

En 1918, le navire reprend son service commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) pour la White Star Line. Au cours du mois d'octobre 1918, le navire échappe de peu au destin du Titanic, frôlant un iceberg au large des côtes canadiennes. Selon un article du Chicago Tribune du 2 octobre 1918, « le navire passa à vingt pieds [6 mètres] de l'iceberg. Le brouillard (Le brouillard est le phénomène météorologique constitué d’un amas de fines gouttelettes ou de fins cristaux de glace, accompagné de fines particules hygroscopiques saturées...) était tel que même à cette distance, l'iceberg était difficile à distinguer. Il était si proche que ses hélices auraient pu le frapper alors que le bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du...) avançait. Les passagers ne furent pas conscients du péril avant d'en être avertis. Ils signèrent une pétition au capitaine et à ses officiers pour exprimer leur gratitude et leur admiration pour leur attention et leurs capacités ».

En 1921, il est retiré du service, puis démoli à Emden.

Page générée en 0.011 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique