Amandier
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Prunus dulcis
Fleur d’amandier
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction "multiplication par...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Genre Prunus
Nom binominal
Prunus dulcis
(Mill.) D.A.Webb 1967
Classification phylogénétique
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Sous-famille Amygdaloideae

Fleurs et fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de l'ovaire forme le péricarpe du fruit et...)

D'autres documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux capacités de l'ordinateur, pouvaient...)
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des êtres...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

L'amandier (L'amandier (Prunus dulcis) est un arbre de la famille des Rosaceae, dont les fleurs d’un blanc rosé, apparaissent avant les feuilles. C’est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l’hiver, une période où il gèle...) (Prunus dulcis) est un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure rigide...) de la famille des Rosaceae, dont les fleurs d’un blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un...) rosé, apparaissent avant les feuilles. C’est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l’hiver, une période où il gèle encore le matin.

L’amandier est un des symboles de la virginité car le caractère virginal de cet arbre résulte du fait que les fleurs paraissant bien avant les feuilles, chaque rameau se voile alors complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité...) de blanc donnant ainsi l’impression que l’amandier s’est paré de sa robe de mariée.

Description

C’est un arbre aux fleurs pentamères (pièces florales par 5 ou multiple de 5). Il peut atteindre 6 à 12 mètres de haut. Il vit de 50 à 80 ans et se multiplie par semis ou par greffes. Son bois, de bonne qualité, s'utilise en ébénisterie.

Son fruit est l’amande. Le plus gros producteur est la Californie, avec à peu près 50% de la production mondiale. L’amande est un régal, un fruit béni qu’on déguste en dragée ou en praline, mais amère (fruit de l’amandier sauvage), elle devient toxique pour l’homme, voire mortelle à certaines doses car elle contient de l’acide cyanhydrique.

Caractéristiques

  • Organes reproducteurs :
    • Type d’inflorescence : corymbe
    • Répartition des sexes : hermaphrodite
    • Type de pollinisation : entomogame
    • Période de floraison :
  • Graine :
    • Type de fruit : drupe
    • Mode de dissémination : endozoochore
  • Habitat et répartition :
    • Habitat type : matorrals méditerranéens
    • Aire de répartition : méditerranéen

données d’après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin du mot...), écologique et chorologique de la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace géographique ou un écosystème déterminé (par opposition à la faune). Le terme « flore »...) de France. Version : 23 avril 2004.

Utilisation

L'amande est très riche en huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais, est cependant plus...), protéines, glucides et vitamines. Elle contient 50 % de lipides avec en majorité des acides gras, soit en moyenne : 75 % d'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) oléique, 18 % d'acide linoléique et 7 % d'acide palmitique.

Elle se mange telle quelle, en fruit sec, c'est un des 13 desserts du Noël provencal. Mais elle se mange aussi en dragée, en praline ou en fruit déguisé dans la frangipane. La pâte d’amande est un reconstituant énergétique à consommer à petite dose.

L’huile d’amande extraite du noyau est, depuis l’Antiquité, très utilisée pour ses propriétés cosmétiques, adoucissantes et hydratantes en cas d’inflammation cutanée (cicatrisante et anti-inflammatoire (Un anti-inflammatoire est un médicament destiné à combattre une inflammation.) en cosmétologie). Elle adoucit et tonifie la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) et est utilisée en dermatologie (La dermatologie est la branche de la médecine qui s'occupe de la peau, des muqueuses et des phanères (ongles, cheveux, poils). Elle est associée...).

Elle est aussi un excellent laxatif, utilisée par les vétérinaires comme purgatif pour le bétail.

L’amandier est aussi utilisé en gemmothérapie, pour son bourgeon (Bourgeon peut faire référence à :) qui aurait, selon les tenants de cette doctrine, une propriété antiscléreuse chez les personnes âgées.

Culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :)

L’amandier est très sensible au froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) et a besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois...) de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm...), de soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et...) et d’air sec. Cet arbre met en valeur des terrains pauvres car il peut pousser sur des sols caillouteux, secs, sans matière organique (La matière organique (MO) est la matière carbonée produite en général par des êtres vivants , végétaux, animaux, ou micro-organismes. Il s'agit par exemple des...). Il a très peu d’exigences sauf un sol profond et perméable. Il s’accommode même des sols légèrement salés et se plaît sur les sols calcaires.

La récolte (La Récolte (Countrycide) est le sixième épisode de la série anglaise de science fiction Torchwood.) d’amandes fraîches (en vert) se fait manuellement en mai et juin. La récolte en coque a lieu en septembre, octobre, lorsque l’écale (la partie verte qui entoure la coque) est bien ouverte et sèche.

Production

Environ 450 000 tonnes d’amandons (amandes décortiquées) sont produits dans le monde (Le mot monde peut désigner :). La Californie en est le premier producteur mondial avec 250 000 tonnes, puis l’Espagne avec 60 000 tonnes, l’Italie avec 40 000 tonnes et la Grèce avec 16 000 tonnes. Parmi les autres producteurs, on trouve l’Iran, le Portugal, le Maroc, la Tunisie, Israël, la Turquie. La production de ces pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous forme...) est généralement absorbée par leur consommation intérieure.

En France, 2300 hectares étaient consacrés à la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de précision et de détail, La Culture peut être...) de l’amande dans les années 90. Aujourd’hui les Bouches-du-Rhône, les Alpes-de-Haute-Provence et la Corse (La Corse (Corsica en corse) est une île de la mer Méditerranée et une région française, ayant toutefois un statut spécial...) réalisent 80% de la production nationale, soit 3 500 tonnes, mais qui ne représentent que 10% de nos besoins. La France importe donc plus de 90 % de sa consommation, malgré une relance de l’amandiculture française et la création par l’INRA de variétés avec des qualités gustatives et nutritives supérieures à celles des variétés californiennes ou espagnoles.

Histoire

L’amandier a été mentionné par les écrivains de l’Antiquité et on le trouve cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes...) dans la Bible comme venant de Palestine.

  • Dans le livre de la Genèse, chapitre 30, il est raconté que Jacob favorisait la sélection naturelle des animaux en sa faveur ; il obtenait des agneaux de la couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) qu’il voulait à l’aide d’un stratagème : il plaçait des branches d’amandier et de platane (Platanus est un genre d'arbres, les platanes, de la famille des Platanaceae qui comprend une dizaine d'espèces. La plus répandue est un hybride, le platane...) partiellement écorcés dans les canaux où allaient boire les brebis prêtes à concevoir.
  • Les amandes font partie des " cueillettes du pays " que Jacob envoie comme présent à Pharaon (Genèse 43,11). Le bâton d’Aaron, qui représente la maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) de Lévi, se changea en une branche d’amandier fleurie et fructifiante (Nombre 17,23).
  • Les branches du chandelier ( Le chandelier est le support (généralement métallique) des bougies. Travaillé et même serti de pierres précieuses, il peut être un objet d'orfèvrerie. Sur un bateau, le...) du sanctuaire (En anthropologie religieuse un sanctuaire (de sanctus, « sacré») est généralement un lieu ou édifice rendu ou devenu sacré (c'est-à-dire 'appartenant...) avaient " trois coupes en forme d’amande avec boutons et fleurs " (Exode, 25, 33).

L’arbre est originaire des plateaux et des montagnes de l’Asie occidentale. Il est cultivé depuis 5 000 ou 6 000 ans en Iran. Il a été introduit en Égypte par les Hébreux et ramené en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...) par les Grecs. Les Romains rapportèrent l’amande, qu’ils appelaient " noix grecque " en Italie. L’amandier fut introduit dans le Midi de la France au Ve siècle av. J.-C., mais il ne prit son essor qu’au haut Moyen Âge.

Les Arabes la propagèrent sur tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le pourtour méditerranéen, au fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) et à mesure de leurs conquêtes.

En France, une charte de 716, délivrée par le roi des Francs Chilpéric II, mentionne les amandes avec d’autres épices. En 812, Charlemagne ordonne d’introduire les amandiers dans les fermes impériales. Au Moyen Âge, la consommation des amandes dans la cuisine (La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains (voir cuisinerie). La cuisine est diverse à travers le...) est très importante et au XIVe siècle, et elles constituent une part importante du commerce de Venise.

Au milieu du XIXe siècle, l’amandier est implanté aux États-Unis, qui est devenu aujourd’hui le premier producteur mondial d’amandes, avec en particulier la Californie.

Caractère aromatique

L’arôme de l’amandier, ou de l’amande, est défini comme caractère aromatique basique. On parle alors :

  • d’odeur de la fleur (La fleur est constituée par l’ensemble des organes de la reproduction et des enveloppes qui les entourent chez les angiospermes (aussi appelées plantes à fleurs). Après la...) d’amandier, parfois décélée dans des vins blancs.
  • d’arôme de l’amande sèche, proche de la vanilline, fréquent sur des vieux vins blancs.
  • du caractère d’amande amère de nombreux crus primeurs blancs.
  • du goût (Pour la faculté de juger les belles choses, voir Goût (esthétique)) discret de noyau d’amande de certains vieux vins rouges.
  • d’arôme d’amande grillée, de certains vins blancs de garde.

L’amandier dans la littérature

  • L’amandier, une chanson de Georges Brassens
  • La branche d’amandier, une poésie d’Alphonse de Lamartine, site (lien)
Page générée en 0.118 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique