Géographie - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Techniques géographiques

La géographie nécessite d'être capable de situer les différentes parties de la Terre les unes par rapport aux autres. Pour ce faire, de nombreuses techniques ont été développées à travers l'histoire.

Systèmes d'information géographique

Un système d'information géographique (SIG) est un système d'information capable d'organiser et de présenter des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) alphanumériques spatialement référencées, ainsi que de produire des plans et des cartes. Ses usages couvrent les activités géomatiques de traitement et diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de...) de l'information géographique. La représentation est généralement en deux dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...), mais un rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie)...) 3D ou une animation (L'animation consiste à donner l'illusion du mouvement à l'aide d'une suite d'images. Ces images...) présentant des variations temporelles sur un territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en...) sont possibles.

L'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) courant du système d'information géographique est la représentation plus ou moins réaliste de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) spatial en se basant sur des primitives géométriques : points, des vecteurs (arcs), des polygones ou des maillages (raster). À ces primitives sont associées des informations attributaires telles que la nature (route, voie ferrée (Une voie ferrée est un chemin de roulement pour les convois ferroviaires, constitué d'une ou...), forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense,...), etc.) ou toute autre information contextuelle (nombre d'habitants, type ou superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent...) d'une commune par ex.).Le domaine d'appartenance de ce types de systèmes d'information est celui des sciences de l'information géographique.

Télédétection (La télédétection désigne, dans son acception la plus large, la mesure ou l'acquisition...)

La télédétection désigne, dans son acception la plus large, la mesure ou l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un...) d'informations sur un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) ou un phénomène, par l'intermédiaire d'un instrument de mesure (En physique et en sciences de l’ingénieur, mesurer consiste à comparer une grandeur...) n'ayant pas de contact avec l'objet étudié. C'est l'utilisation à distance de n'importe quel type d'instrument (par exemple, d'un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale...), d'un engin spatial, d'un satellite (Satellite peut faire référence à :) ou encore d'un bateau) permettant l'acquisition d'informations sur l'environnement. On fait souvent appel à des instruments tels qu'appareils photographiques, lasers, radars, sonars, sismographes ou gravimètres. La télédétection moderne intègre normalement des traitements numériques mais peut tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) aussi bien utiliser des méthodes non numériques.

Méthodes de géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία...) quantitative

La géostatistique (La géostatistique est une discipline à la frontière entre les mathématiques et les sciences de...) est une discipline à la frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux...) entre les mathématiques et les sciences de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...). Son principal domaine d'utilisation a historiquement été l'estimation des gisements miniers, mais son domaine d'application actuel est beaucoup plus large et tout phénomène spatialisé peut être étudié en utilisant la géostatistique.

Méthodes de géographie qualitative

L’ethnographie est la science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...) de l'anthropologie dont l'objet est l'étude descriptive et analytique, sur le terrain, des mœurs et des coutumes de populations déterminées. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites alors « primitives ».

Branches de la géographie

Géographie physique (La géographie physique est la branche de la géographie qui décrit la surface de la Terre et qui...)

La géographie physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...), ou géographie des milieux, est la branche de la géographie qui décrit la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) de la Terre et qui ne s'intéresse pas directement aux activités humaines. C'est donc par définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la...) une science de la nature.

Géographie humaine (La géographie humaine est l'étude spatiale des activités humaines à la surface du globe, donc...)

La géographie humaine est l'étude spatiale des activités humaines à la surface du globe, donc l'étude de l'écoumène, c'est-à-dire des régions habitées par l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...).

  • La géographie du Genre : héritière du postmodernisme (Le postmodernisme est à l'origine un paradigme esthétique, inventé au tournant des...), la géographie du Genre se développe en France depuis la fin des années 1990. Elle souhaite nuancer la géographie « masculine » en intégrant la vision d'autres groupes appartenant à la société, comme les minorités sexuelles, mais aussi sociales et raciales

Géographie mathématique (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide...)

La géographie mathématique, se concentre sur la surface de la Terre, l'étude de sa représentation mathématique et sa relation à la lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du...) et du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...). La géographie mathématique comprend :

  • cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le...): La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes. Le principe majeur de la cartographie est la représentation de données sur un support réduit représentant un espace réel.
  • photogrammétrie (La photogrammétrie est une technique qui consiste à effectuer des mesures dans une...)
  • topographie
  • géomatique : développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de...) récemment, cette branche de la géographie se distingue des précédentes par le recours à l'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son...) l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine...), pour analyser le territoire. Elle complète les systèmes d'information développés par ailleurs dans d'autres disciplines par une référence spatiale : la localisation géographique, couramment définie par un système de coordonnées géographiques (X, Y, Z). On distingue ainsi les systèmes d'information géographiques (SIG) et la télédétection satellite.
  • l'analyse spatiale recouvre un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) d'outils mais aussi de concepts permettant de modéliser les structures spatiales et d'analyser les dimensions spatiales de la vie (La vie est le nom donné :) en société.

Géographie régionale

La géographie régionale est une véritable sous-discipline idiographique, axée sur la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) de l'unique. Un territoire de prédilection : la région.

Depuis les années 1970 et 1980, la géographie a vu se développer de nouvelles branches de sa discipline en accord avec une approche pluridisciplinaire (notamment l'utilisation des outils en provenance des disciplines économiques, mathématiques, sciences politiques, sociologiques, et informatiques), inspirée par les géographies scandinave, nord-américaine et anglaise, notamment à travers les approches variées de :

Champs relatifs à la géographie

L'économie spatiale est un domaine aux confins de la géographie économique et de la microéconomie qui étudie les questions de localisation économique, et les relations économiques entre le mondial (mondialisation) et le local (aménagement du territoire, pôle de compétence (La notion de pôle de compétence ou, le terme étant relativement nouveau donc non stabilisé, de...), délocalisation...)

La notion d'échelle - ou approche multiscalaire - est essentielle en géographie : suivant que le géographe étudie toute la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...) (petite échelle) ou seulement une partie de celle-ci (grande échelle), on parle de géographie générale ou de géographie régionale. De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...), on préfère toutefois parler de géographie thématique à la place de géographie générale et de géographie des territoires à la place de géographie régionale.

Page générée en 0.055 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique