Humus - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'humus est caractérisé par une couleur foncée qui traduit sa richesse en carbone organique.

L’humus, désigne la couche supérieure du sol créée et entretenue par la décomposition (En biologie, la décomposition est le processus par lequel des corps organisés, qu'ils...) de la matière organique (La matière organique (MO) est la matière carbonée produite en général par...), essentiellement par l'action combinée des animaux, des bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées...) et des champignons du sol. L’humus est une matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) souple et aérée, qui absorbe et retient bien l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...), de pH variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle...) selon que la matière organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande...) est liée ou non à des minéraux, d'aspect foncé (brunâtre à noir), à odeur caractéristique, variant selon qu'il s'agit d'un humus (L’humus, désigne la couche supérieure du sol créée et entretenue par la...) forestier, de prairie, ou de sol cultivé. L'humus est différent du compost (Le compostage peut être défini comme un procédé biologique contrôlé de conversion et de...) par son origine naturelle, mais partage avec lui beaucoup de propriétés, notamment sa capacité à retenir l'eau et les nutriments. Dans le compartiment de la biosphère (La notion de biosphère désigne à la fois un espace et un processus auto-entretenu (jusqu'à ce...) qu'est le sol, l'humus est la partie biologiquement la plus active. Il est le plus présent en zone tempérée, mais on a récemment redécouvert et étudié une sorte d'humus ancien et d'origine humaine en Amazonie (L'Amazonie est une région d'Amérique du Sud. C'est une vaste plaine traversée par...): la terra preta ou terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) noire. L'humus est absent des déserts et plus généralement de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) milieu dépourvu de végétation (La végétation est l'ensemble des plantes (la flore) sauvages ou cultivées qui...) (hautes montagnes par exemple).

La capacité d'échange naturelle d'un humus ainsi que sa décomposition lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) délivrent aux racines des plantes de l'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de...), du phosphore (Le phosphore est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole P et...) et tous les éléments nutritifs indispensables à la croissance des végétaux. Si l'humus est enfoui par labour ou asphyxié (inondation durable, compression, bâchage étanche), il se dégrade et libère des composés toxiques ainsi que du méthane (Le méthane est un hydrocarbure de formule brute CH4. C'est le plus simple composé de la...)[1][2].

Avant que le microscope ne mette en évidence le fait que ce sont des micro-organismes et des invertébrés qui produisent l'humus, il était considéré comme une substance chimique inerte (Inerte est l'état de faire peu ou rien.); le Dictionnaire Littré, de la langue française (1872-1877) le définit comme « terre végétale » et en donne la sous-définition suivante : « Terme de chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à...). Matière brune peu soluble dans l'eau, soluble dans les alcalis, provenant de la décomposition et de la combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la...) lente des substances organiques dans le sol ou à sa surface ». Cependant il faut signaler que le pédologue-écologue danois P.E. Müller avait décrit dès le 19e siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...), à l'aide d'observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) au microscope, la plupart des organismes connus aujourd'hui comme participant à la formation de l'humus[3].

Étymologie

Le mot grec humus désignant la « terre » est cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la...) par Curtius (Ier siècle ap. J.-C.) comme provenant d'un mot grec signifiant « à terre », locatif d'un substantif hors d'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.).

En réalité, le mot latin humus, comme d'ailleurs le mot homo « homme », provient de la racine indo-européenne *ghyom- qui signifiait terre (cf. J. Picoche 1994, p. 287).

Formes d’humus

Sur les pentes, et dans de bonnes conditions, la couche d'humus dépasse rarement 30-40 cm. Elle est plus épaisse dans les vallées et les creux.

Selon que l'humus a été formé dans un sol aéré ou plutôt asphyxiant (en raison par exemple d'une saturation totale en eau ou d'une compaction répétée), on peut classer les humus en deux catégories.

Humus formés en aérobiose :

  • Le mull, avec une bonne incorporation de la matière organique et de la matière minérale réalisée principalement par les vers de terre, présent dans les forêts à activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) biologique intense et les prairies. On ne trouve alors que des débris (feuilles mortes) de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) précédente voire de l'automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et...) précédent, et une couche d'épaisseur variable de matière organo-minérale de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes...) brune. Le sol est riche en éléments nutritifs, la minéralisation s'effectue rapidement: c'est un milieu idéal (En mathématiques, un idéal est une structure algébrique définie dans un anneau....) pour les vers de terre sauf dans le cas où le sol est calcaire (rendzine noire forestière). Dans les régions tropicales (savane) et les milieux sub-désertiques, le mull peut être produit par d'autres organismes fouisseurs tels que les termites et les insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large...) Tenebrionidae;
  • Le moder, avec une couche superficielle de matière organique non incorporée, humifiée par la faune et les champignons, présent dans les forêts et les landes à activité biologique moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...). On y voit (à l'automne) les feuilles de l'année qui subissent une décomposition surtout fongique, mais aussi les feuilles de l'année précédente partiellement décomposées, réduites à leur réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) de nervures (squelettisées), avec de nombreux filaments de champignons, des racines (mycorhizes) et surtout des boulettes fécales (crottes) provenant des animaux vivant dans la litière et la couche d'humus(épaisse de quelques millimètres à plusieurs centimètres). Son odeur de champignon est caractéristique ("moder smell");
  • Le mor, avec une couche superficielle de matière organique non ou peu humifiée, présent dans les forêts et les landes à activité biologique faible, ce qui ralentit la vitesse (On distingue :) de décomposition des débris végétaux, entraînant une acidification du sol et un phénomène de podzolisation. La terre de bruyère (Les bruyères représentent plus de 800 espèces de plantes dicotylédones dans la...) est un exemple de mor. L'épaisseur de ce type d'humus peut être considérable, mais n'est pas un critère d'identification. Le passage du feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation...) est souvent le moyen par lequel cette forme d'humus trouve son équilibre et permet à la végétation de se reconstituer, en restituant au sol les nutriments immobilisés dans la couche organique

Humus formés en anaérobiose :

  • La tourbe (La tourbe est le produit de la fossilisation de débris végétaux sur 1000 à 2500 ans dans des...), renfermant une grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) de résidus végétaux identifiables, parfois vieux de plusieurs milliers d'années. Il s'agit d'une véritable archive de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...). La tourbe se forme dans des milieux inondés de façon permanente, en présence d'une végétation aquatique dense et à forte croissance (sphaignes, grands carex, glycérie, etc...). La tourbe renferme de nombreux pollens qui permettent de reconstituer l'histoire du paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un...) jusqu'à des époques très anciennes;
  • L’anmoor, renfermant une grande quantité de matière (La quantité de matière est une grandeur de comptage d'entités chimiques ou physiques...) organique humifiée, mélangée à des argiles. L'anmoor se forme dans des milieux temporairement inondés, par exemple le long des rivières, la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et...) de dessication permettant aux processus biologiques conduisant à l'humification de se dérouler
Page générée en 0.087 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique