Rallye automobile Monte-Carlo
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le Rallye automobile Monte-Carlo est une manifestation sportive organisée par l'Automobile Club de Monaco et, dont le cadre de départ et d'arrivée est la principauté de Monaco, même si l'essentiel des parcours a lieu dans le département des Alpes-Maritimes. Mais depuis cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) le rallye ( Un rallye est un sport automobile. Un rallye est une rencontre de jeunes de la bourgeoisie et noblesse française. Un Rallye-raid est une course...) fait son grand retour dans le département de l'Ardèche avec un court passage dans la Drôme. Cette épreuve se déroule systématiquement en hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.).

On entend, ou lit souvent, dans les médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une...), " Rallye de Monte-Carlo ", mais la véritable dénomination de cette épreuve n'a jamais inclus le mot " de ".

Historique

  • A sa création, le rallye automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises,...) de Monte-Carlo n'est pas à proprement parler une épreuve sportive, c'est surtout le moyen d'attirer la jet set européenne à Monaco .
  • Chaque véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) engagé partait avec son équipage, par la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.), de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent...) où il s'était engagé. Il effectuait le parcours reliant cette ville à Monte-Carlo, en suivant un itinéraire précis, avec certaines contraintes. Il est à noter qu'à l'époque traverser l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) en plein hiver est un exploit.
  • Arrivés à destination, les vainqueurs étaient l'équipage qui avaient réussi à rallier Monaco en respectant une moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) horaire imposé par les organisateurs, mais la présentation du véhicule, après autant de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en...) sur des routes difficilement praticables, était tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) aussi importante!
  • Une Coupe des Dames était organisée. Elle fut par exemple remportée par Mildred Mary Bruce en 1927.
  • Une autre particularité du Rallye Monte-Carlo a été pendant longtemps son parcours de concentration, les villes de départ étant réparties au quatre coins de l'Europe, les équipages se rejoignaient en un point (Graphie) unique afin de rallier, par un parcours commun, Monaco. Cette caractéristique a donné jusqu'au milieu des années 90, sa réputation au rallye et en a fixé son déroulement.

Évolution

    • Avec les progrès réalisés sur les véhicules ainsi que l'amélioration du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet),...) routier européen, l'ACM essaie de donner un visage plus sportif à son épreuve, afin de compliquer la tache aux participants et surtout que le rallye ne soit pas une épreuve de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.). Ainsi au fil des années, le règlement est sans cesse modifié. On voit apparaître une épreuve de maniabilité (La maniabilité désigne la plus ou moins bonne aptitude d'un véhicule terrestre, naval ou aérien à réagir aux sollicitations de son conducteur ou pilote pour effectuer les manœuvres désirées.) puis une épreuve se déroulant sur quelques tours du circuit de formule 1 (Les circuits présentés ici ont été utilisés pour les courses de Formule 1 depuis 1950.) afin de départager les équipages.
    • Mais bientôt apparaît une épreuve qui va faire la réputation de l'épreuve monégasque : le circuit de montagne (Une montagne est une structure topographique significative en relief positif, située à la surface d'astres de type tellurique (planète tellurique, satellites comme...) dans l'arrière pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le...) niçois. Mais le rallye n'a pas encore pris le visage sportif qu'on lui connaît de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...): en effet, les épreuves servant à départager les équipages se basent encore sur la régularité et non la vitesse (On distingue :) pure.
    • A partir des années 6o, les épreuves dites " spéciales " font leur apparition. La notion de régularité est encore présente mais lors des épreuves spéciales seule la vitesse pure compte. Afin de ne pas défavoriser les véhicules les moins puissants, le classement général prend en compte une méthode de calcul que l'on appelle " indice " c'est ainsi qu'un véhicule de moindre puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) peut battre un véhicule d'une puissance largement supérieure.
    • Au milieu des années 60, le classement " scratch " entre en vigueur, l'indice a vécu, c'est maintenant l'équipage qui a réalisé les meilleurs temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) lors des épreuves spéciales et qui est le moins pénalisé est déclaré vainqueur. C'est aussi l'apparition des pilotes " usines ", le temps des " gentleman driver " est terminé!
    • Au début des années 70, le rallye se déroule selon un schéma qui va durer prés de 25 ans : 1) le parcours de concentration qui draine les concurrents vers la ville de départ. 2) le parcours de classement. 3) le parcours commun. 4) le parcours final autrefois appelé : " circuit de montagne ". À cette époque, des épreuves spéciales traversent la Savoie, L'Isère, l'Ardèche, la Drôme, Les Hautes-Alpes ainsi qu'une grande partie de l'arrière pays niçois.

De nos jours

    • Au milieu des années 90, la Fédération internationale automobile ( FIA ) repense entièrement les régles du rallye automobile. En effet, le rallye a toujours été un sport populaire, de ce fait, il attire de nombreux spectateurs sur le bords des routes et depuis l'interdiction des groupes B fin 1986, les questions de sécurité, tant pour les équipages que pour les spectateurs semblent enfin être prises en compte par l'instance internationnale. De ce constat, le déroulement du Rallye Monte-Carlo est alors profondément modifié:
    • le parcours de concentration disparaît.
    • le Rallye n'est plus une épreuve en ligne donc les étapes avec parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue...) de regroupement dans les villes étapes disparaît.
    • les points d'assistance sont rassemblés en un seul et unique endroit avec contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) horaire en entrée et sortie (ceci pour éviter que les concurrents ne roulent trop vite en secteur de liaison pour rattraper le temps perdu en assistance).
    • L'Automobile Club de Monaco organise, depuis 1998, une épreuve, réservée aux véhicules d'époque, qui reprend les itinéraires et surtout l'esprit des rallyes des années 1950 - 1970 : le " Monte-Carlo Historique ".

Palmarès

Année Vainqueur (nationalité) Co-pilote (nationalité) Voiture
1911 Henri Rougier (Henri Rougier (Marseille, 28 octobre 1876 – 1956) fut un célèbre coureur cycliste puis coureur automobile. En 1909, il apprit à piloter sur Voisin, et en...) (petit drapeau) France Turcat-Mery
1912 Jean Beutler (petit drapeau) France Berliet (Berliet était un constructeur automobile français, fondé par Marius Berliet.)
1924 Jacques Edouard Ledure (petit drapeau) France Bignan
1925 François Repusseau (petit drapeau) France Renault
1926 Victor Bruce  Royaume-Uni A.C.
1927 Lefebvre-Despaux (petit drapeau) France Amilcar
1928 Jacques Bignan (petit drapeau) France Fiat (Fiat (acronyme de Fabbrica Italiana Automobili Torino, fabrique italienne automobiles Turin), est un constructeur automobile, basé à Turin, dans le Nord de l'Italie. Elle est contrôlée par la famille Agnelli, par l'intermédiaire du...)
1929 Sprenger van Eijk  Allemagne Graham-Paige
1930 Hector Petit (petit drapeau) France Licorne
1931 Donald Healey  Royaume-Uni Invicta
1932 Maurice Vasselle (petit drapeau) France Hotchkiss (Hotchkiss fut un constructeur automobile et un manufacturier d'armes français de 1904 à 1954.)
1933 Maurice Vasselle (petit drapeau) France Hotchkiss
1934 Jean Trévoux (petit drapeau) France Hotchkiss
1935 Christian Lahaye (petit drapeau) France Renault
1936 Ion (Un ion est une espèce chimique électriquement chargée. Le terme vient de l'anglais, à partir de l'adjectif grec ἰόν (ion), se traduisant...) Zamfirescu Roumanie Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile américain.)
1937 René Le Begue (petit drapeau) France Delahaye (À partir d'une firme française fondée à Tours en 1845 et spécialisée dans la construction de machines pour la production de briques, Émile Delahaye fit démarrer la fabrication...)
1938 George Baker Schut Ford
1939 Jean Trévoux (petit drapeau) France Hotchkiss
1949 Jean Trévoux (petit drapeau) France Hotchkiss
1950 Marcel Becquart (petit drapeau) France Hotchkiss
1951 Jean Trévoux (petit drapeau) France Delahaye
1952 Sidney Allard ( Sens et origine du nom Alard, Allard ou Allart ou hallard pourrait être la transformation du germanique adalhard composé de adal signifiant noble, et hard...) (petit drapeau) France Allard
1953 Maurice Gatsonides (petit drapeau) France Ford Zephir
1954 Jan Daroxci Modèle:Hol Lancia (Lancia est un des plus fameux et des plus anciens constructeur automobile italiens, créé à Turin en 1906, qui fait aujourd'hui partie du groupe italien Fiat Automobiles SpA.) Aurelia
1955 Per Malling  Royaume-Uni Sunbeam-Talbot
1956 Ronnie Adams  Royaume-Uni Jaguar (Le jaguar (Panthera onca) est un mammifère carnivore de la famille des félidés. C'est l'un des quatre « grands félins » du genre Panthera, avec le tigre, le lion et le léopard. Son...)
1958 Guy Monraisse (petit drapeau) France Jacques Féret (petit drapeau) France Renault Dauphine (Ce véhicule fut conçu par Renault dans les années 1950 pour épauler la 4 CV.)
1959 Paul Coltelloni (petit drapeau) France Citroën DS (La DS, et sa déclinaison simplifiée l'ID, fut commercialisée par Citroën entre 1955 et 1975, tout d'abord en berline puis en break...)
1960 Walter Schock  Allemagne Mercedes 220
1961 Maurice Martin (petit drapeau) France Panhard (Panhard fut un constructeur français dont l'activité « automobile » a été arrêtée en 1967 après sa reprise par Citroën. Il reste aujourd'hui constructeur de...) Dyna
1962 Erik Carlsson  Suède Saab (Saab est le nom d'un constructeur aéronautique et d'un constructeur automobile suédois. Ce nom est l'acronyme de Svenska Aeroplan Aktiebolaget, qui peut se traduire par...) 96
1963 Erik Carlsson  Suède Saab 96
1964 Paddy Hopkirk  Suède BMC Mini (MINI est une marque automobile de BMW Group. L'ancien modèle Mini était construit par MG Rover.) Cooper
1965 Timo Mäkinen  Finlande BMC Mini
1966 Pauli Toivonen  Finlande Citroën (Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën.) DS
1967 Rauno Aaltonen  Finlande BMC Mini
1968 Vic Elford  Royaume-Uni Porsche 911 (Les Porsche 911 sont des voitures sportives fabriquées par la firme allemande Porsche.)
1969 Björn Waldegård  Suède Lars Helmér  Suède Porsche (Porsche AG est un constructeur de voitures de sport fondé en 1931 par Ferdinand Porsche, l’ingénieur qui créa la première Volkswagen. La société a son siège social à Zuffenhausen, un quartier de Stuttgart.) 911 S
1970 Björn Waldegård  Suède Lars Helmér  Suède Porsche 911 S
1971 Ove (Ove - Terme d’Architecture) Andersson  Suède David Stone  Royaume-Uni Alpine-Renault A110 1600
1972 Sandro Munari  Italie Mario Mannucci  Italie Lancia Fulvia 1.6 Coupé (Un coupé est une voiture fermée, à deux portes (parfois trois avec hayon ou quatre comme l'ont fait certains constructeurs américains) et possédant deux, quatre ou cinq places. Il est caractérisé par la forme...) HF
1973 Jean-Claude Andruet (petit drapeau) France Michèle Espinosi-Petit (petit drapeau) France Alpine Renault (Alpine, firme française créée à Dieppe en 1955 par Jean Rédélé, à l'époque simple concessionnaire Renault, fit une percée remarquable dans le secteur des automobiles sportives. Malheureusement l'histoire en décida...) A110 1800
1975 Sandro Munari  Italie Mario Mannucci  Italie Lancia Stratos HF
1976 Sandro Munari  Italie Silvio Maiga  Italie Lancia Stratos HF
1977 Sandro Munari  Italie Silvio Maiga  Italie Lancia Stratos HF
1978 Jean-Pierre Nicolas (petit drapeau) France Vincent Laverne (petit drapeau) France Porsche 911
1979 Bernard Darniche (petit drapeau) France Alain Mahé (petit drapeau) France Lancia Stratos HF
1980 Walter Röhrl RFA Christian Geistdörfer RFA Fiat 131 (La Fiat 131 est un modèle d'automobile construit par Fiat.) Abarth
1981 Jean Ragnotti (petit drapeau) France Jean-Marc Andrié (petit drapeau) France Renault R5 Turbo
1982 Walter Röhrl RFA Christian Geistdörfer RFA Opel Ascona 400 (L'Opel Ascona 400 est une auto de rallye sortie en 1981. Elle gagna le championnat du monde des rallyes en 1982 au main du pilote allemand Walter Röhrl.)
1983 Walter Röhrl RFA Christian Geistdörfer RFA Lancia Rally 037
1984 Walter Röhrl RFA Christian Geistdörfer RFA Audi (Audi est un constructeur automobile allemand. Audi est la marque des routières du groupe Volkswagen AG, et lui appartient. Le nom officiel de l'entreprise est Audi AG, et son siège se situe à Ingolstadt en Bavière.) Quattro A2
1985 Ari Vatanen  Finlande Terry Harryman  Royaume-Uni Peugeot 205 Turbo 16 (La Peugeot 205 Turbo 16 est une voiture, basée sur la carrosserie de la Peugeot 205. Avec elle, Peugeot a remporté les titres mondiaux pilotes et constructeurs en 1985 et 1986.)
1986 Henri Toivonen  Finlande Sergio Cresto (Usa) Lancia Delta S4
1987 Miki Biasion  Italie Tiziano Siviero  Italie Lancia Delta HF 4WD
1988 Bruno Saby (petit drapeau) France Jean-François Fauchille (petit drapeau) France Lancia Delta HF 4WD
1989 Miki Biasion  Italie Tiziano Siviero  Italie Lancia Delta Integrale
1990 Didier Auriol (petit drapeau) France Bernard Occelli (petit drapeau) France Lancia Delta Integrale 16V
1991 Carlos Sainz Espagne Espagne Luís Moya Espagne Espagne Toyota Celica (Commercialisée au Japon des les années 1970, la Toyota Celica première génération fut rapidement importée en France toute fois sans en connaitre un véritable succès, en effet le trio Renault...) GT-Four
1992 Didier Auriol (petit drapeau) France Bernard Occelli (petit drapeau) France Lancia Delta HF Integrale
1993 Didier Auriol (petit drapeau) France Bernard Occelli (petit drapeau) France Toyota (Toyota est un constructeur automobile, originaire du Japon. Le siège du groupe est situé dans la ville de Toyota (qui a repris le nom de...) Celica Turbo 4WD
1994 François Delecour (petit drapeau) France Daniel Grataloup (petit drapeau) France Ford Escort (La Ford Escort est une voiture du groupe Ford.) RS Cosworth
1995 Carlos Sainz Espagne Espagne Luís Moya Espagne Espagne Subaru Impreza (L'Impreza est un modèle automobile compact du constructeur japonais Subaru, apparu en 1992. Emblème de la marque grâce à ses succès en championnat du monde des rallyes (3 titres pilotes et 3 titres constructeurs). Elle...) 555
1996 Patrick Bernardini (petit drapeau) France Bernard Occelli (petit drapeau) France Ford Escort RS Cosworth
1997 Piero Liatti  Italie Fabrizia Pons  Italie Subaru (Subaru est un constructeur automobile japonais, né en 1956, et faisant partir du groupe Fuji Heavy Industries) Impreza WRC
1998 Carlos Sainz Espagne Espagne Luís Moya Espagne Espagne Toyota Corolla WRC
1999 Tommi Mäkinen  Finlande Risto Mannisenmäki  Finlande Mitsubishi Lancer Evo 6
2000 Tommi Mäkinen  Finlande Risto Mannisenmäki  Finlande Mitsubishi Lancer Evo 6
2001 Tommi Mäkinen  Finlande Risto Mannisenmäki  Finlande Mitsubishi Lancer Evo 6
2002 Tommi Mäkinen  Finlande Kaj Lindström  Finlande Subaru Impreza WRC
2003 Sébastien Loeb (petit drapeau) France Daniel Elena  Monaco Citroën Xsara (La Citroën Xsara est un modèle d'automobile de la gamme moyenne produite à partir d'aout 1997.) WRC
2004 Sébastien Loeb (petit drapeau) France Daniel Elena  Monaco Citroën Xsara WRC
2005 Sébastien Loeb (petit drapeau) France Daniel Elena  Monaco Citroën Xsara WRC
2006 Marcus Grönholm  Finlande Timo Rautiainen  Finlande Ford Focus (La Ford Focus est une voiture, de la catégorie des berlines produite par Ford depuis 1998. Elle est apparue sur le marché français lors du Salon de l'Automobile de Paris fin 1998...) WRC
2007 Sébastien Loeb (petit drapeau) France Daniel Elena  Monaco Citroën C4 (La Citroën C4 est une automobile de la gamme moyenne qui a remplacé la Xsara fin 2004 et qui a été créée par l'équipe de stylistes placée sous la direction de Jean-Pierre Ploué. Elle est disponible trois versions de...) WRC
  • 4 victoires : Jean Trévoux, Sandro Munari, Walter Röhrl, Tommi Mäkinen, Sébastien Loeb
  • 3 victoires : Didier Auriol, Carlos Sainz

Classements

2007

  1. Sébastien Loeb (Fra, Citroën)
  2. Dani Sordo (Esp, Citroën)
  3. Marcus Grönholm (Fin, Ford)
  4. Chris Atkinson (Aus, Subaru)
  5. Mikko Hirvonen (Fin, Ford)
  6. Petter Solberg (Nor, Subaru)
  7. Toni Gardemeister (Fin, Mitsubishi)
  8. Jan Kopecký (Rtc, Škoda)
Page générée en 0.192 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique