Abbaye Saint-Léonard de Corbigny - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Abbaye Saint-Léonard de Corbigny
Latitude
Longitude
47° 15′ 31″ Nord
       3° 40′ 59″ Est
/ 47.258732, 3.683145
 
Pays France
Région Bourgogne
Département Nièvre
Ville Corbigny
Culte Catholique romain
Type Abbaye (Une abbaye (du latin abbatia) est un monastère ou un couvent catholique placé sous la direction d'un abbé (ou d'une abbesse; dérivé de l'araméen abba qui signifie « père »), lequel...)
Rattaché à Ordre bénédictin
Fin des travaux XVIIIe siècle
Style(s) dominant(s) Architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) classique
Protection  Classé MH
Localisation

 

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Abbaye Saint-Léonard de Corbigny

 

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Saint-Léonard de Corbigny

L'abbaye Saint-Léonard de Corbigny est un monastère (Le monastère (du grec monos, seul), est un ensemble de bâtiments où habite une communauté de moines et moniales. On parle également d'abbaye...) de religieux bénédictins de l'ancienne province du Nivernais, sur le finage de Corbigny dans le Nièvre, en Bourgogne. Il dépend de l'ancien diocèse d'Autun (1180-1789) et de l'actuel diocèse de Nevers (1801-2010). Il est bâti sur un monticule à 195 mètres d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la...), dans la vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier (vallée glaciaire). Un espace en...) de l'Anguison au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la ville, à la jonction (La Jonction est un quartier de la ville de Genève (Suisse), son nom familier est "la Jonquille") des routes de Nevers à Dijon et de Clamecy à Luzy.

L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) des bâtiments (depuis 1950) avec confirmation pour les bâtiments plus récents du XXe siècle ainsi que toutes les parcelles AD 164 à 170, 173, 174 fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 13 juin 2001.

Histoire

Fondation

Saint Léonard, était un moine qui mourut le 15 octobre 570. Il fut enterré dans l'abbaye de Vandoeuvre sur la commune de Saint-Léonard-des-Bois qu'il avait fondé dans le Sarthe. Les reliques du saint homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est...) furent transférés à Tournus et trois siècles plus tard son corps fut transporté à Corbigny au diocèse d'Autun en 882. L'Abbaye prit son nom, ainsi que la ville qui se construisit autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...): " Corbigny Saint-Léonard ". A la fin du 7e siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois...) l'endroit n'était qu'une villa dont le propriétaire Corbon, laissa à sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par...) toutes ses terres, au nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de 18 à son unique fils: Varé ou Vitrade qui sera proclamé plus tard Bienheureux. Celui-ci entra dans les ordres et devint Abbé de Flavigny et de Saint-Andoche de Saulieu.

Par testament passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition du...) à Semur-en-Auxois, le 6 des ides de février 706, il lègue ses biens aux Abbaye Saint-Prix de Flavigny et de Saint-Andoche de Saulieu, de Sainte-Reine d'Alise et de Saint-Ferréol La terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...) d'Anthouin faisant partie du lot revenant à l'abbaye de Flavigny, l'abbé Manassès-le-Grand décide en 776 d'y faire bâtir un prieuré. Il en demanda la permission à Charlemagne qui s'empressa de l'accorder et y joint une châsse d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.) avec des reliques du Saint-Sépulcre (Pour les chrétiens, le Saint-Sépulcre est le tombeau du Christ, c'est-à-dire l'édicule (maintenant englobé dans l'église du Saint-Sépulcre) construit sur la grotte où, selon certaines traditions...) et de Saint-Jacques. Des événements inconnus retardèrent cette réalisation qui se réalisa qu'au siècle suivant

Un des successeurs de Mannassès: Saint-Egilon qui sera archevêque de Sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...), présida à la fondation de l'établissement. Cet abbé après avoir pris l'avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse destiné au Legüyi...) du chorévêque d'Autun et de plusieurs seigneurs des environs qui furent les témoins de la translation des reliques de Sainte-Reine à Alise, dans son Abbaye de Flavigny à Pâques de l'an 854, partit dès le lendemain élever un oratoire à Cobigny grâce à l'aide financière de Louis II de France dit Louis-le-Bègue et de sa seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde...) épouse Adélis, sur l'emplacement de la villa de Corbon. Saint-Pierre (Le terme saint-pierre est un nom vernaculaire qui peut désigner en français trois espèces différentes de poissons appartenent à l'ordre des Zéiformes.) en était le patron et en l'honneur de ce saint apôtre il plaça dans les lieux 12 moines de son abbaye.

Saint-Egile leur donna la terre d'Antouin, ses circonstances et ses dépendances pour leur entretien à condition qu'ils la tiendraient dans une perpétuelle dépendance de Flavigny. Il prononça un anathème devant ses religieux si il venait à manquer à cette règle.

Le roi Charles-le-Chauve, donna l'abbaye de Flavigny et le prieuré de Corbigny à Adalgaire, évêque d'Autun par une chartes du 23 février 877 qui furent confirmé la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) par le Concile de Ravenne que présidait le Pape Jean VIII. En 882 les moines firent venir de Tournus , où elles avaient été transférées, les reliques de Saint-Léonard et de Saint Vétéran ou Vétérien. L'abbaye prit le nom de Saint-Léonard, la ville suivra à cause de la grande popularité de ce saint qui faisait de nombreux miracles. St Léonard guérissait les aveugles, il est invoqué pour les oreilles et les yeux et la fièvre (La fièvre est l'élévation de la température corporelle chez un être à sang chaud par dérèglement du « thermostat » central. Il...), ainsi que pour la libération des prisonniers. Une indulgence plénière, en forme de jubilé, s'attacha au pèlerinage des lieux par décisions des souverains pontifes. Le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...) anniversaire de la translation du lundi de Pâques, chaque année une procession solennelle avait lieu, les pélerins en profitaient de la fête des pardons en l'honneur de Sainte-Madeleine à Vézelay qui se tenait le dimanche de l'octave de Pâques. Faisant fi de leur promesse les moines en 998, se proclament libres et indépendants. Ils proclamèrent Robert, frère de Landry de Nevers, comte de Nevers moine rusé et ambitieux qui venait d'être chassé de Flavigny comme étant leur doyen, remplissant les fonctions de prieur claustral. Ces dérèglements en tous genres lui valurent le surnom de Robert-le-Diable. Les biens de cette abbaye furent dilapidés.

En 1034, l'année ou trépassa ce diable d'homme, Helmuin, évêque d'Autun, rassemble un synode à la demande d'Amadée abbé de Flavigny. Il fut décidé d'abolir le titre d'abbaye à Saint Léonard et de replacé ce monastère sous la dépendance de Flavigny. Les moines refusèrent d'obtempérer, élurent un nouvel abbé et les divisions continuèrent jusqu'en 1053, où l'évêque Aganon demanda aux deux abbés de l'accompagner à Rome pour demander l'arbitrage du Saint-Père. Lambert, doyen de St Léonard s'y rendit, mais pas l'abbé de Flavigny. Le pape donna raison à ceux de Corbigny, sans pour autant faire cesser les débats. Vers 1150 le grand nombre de pèlerins fit qu'il arriva (Arriva est un groupe privé britannique spécialisé dans le transport public de voyageurs. Il exploite des services de bus et de trains, principalement en Grande-Bretagne, mais aussi...) dans ces lieux des poplicains sorte de manichéens qui firent des prosélytes et provoquèrent des troubles. L'archevêque de Sens se déplaça. Tétric leur chef qui se cachait dans une grotte en fut tiré et fut brûlé sur la place publique en 1166. On retrouva d'autres fanatiques vers 1198. Corbigny devint un bourg (Un bourg est un grand village où se tient ordinairement un marché. On parle généralement de bourg pour désigner une cité de taille intermédiaire entre le village...) important et riche.

En 1173, Seguin de La Tournelle, seigneur-abbé de l'Abbaye et de Corbigny obtint du comte de Nevers, qui avait la garde de l'abbaye, l'autorisation de fortifier le bourg et l'abbaye à condition que l'un et l'autre seraient remis entre ses mains et celles de ses successeurs. En 1180, un incendie détruisit le bourg et l'abbaye dont il ne resta rien. Philippe-Auguste après avoir renoncer à ses vœux de croisade, prononcé à Vézelay en 1190, serait venu vénérer les reliques de Saint-Léonard à Corbigny. En 1200, à la demande de l'abbé, le Pape Innocent III, confirme à cette maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) son indépendance, tous ses biens et les églises de sa dépendance, les dîmes et autres droits et lui accorda de nouveaux privilèges. La reconstruction de l'abbaye et des bâtiments ayant entraîné de grosses dépenses et des dettes importantes l'abbé Gauthier pour dégrever son monastère eut recours en 1228 à un acte d'affranchissement, en proposant à ses sujets de racheter leur servitude. Ils s'affranchirent en payant 500 livres monnaie de Provins et une rente annuelle de 10 sous par hôtel et s'érigèrent en commune. Le monastère fut reconstruit sur l'autre rive de l'Anguison. Seul subsiste de l'ancienne abbaye une élévation d'un autel en plein air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec...) qui était la chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre...) de Sarre.

En 1431, le bailli d'Auxerre, prisonnier à Beauvais se voue à Saint-Léonard et lui promet un pèlerinage à pied à Corbigny

Époque moderne

En 1754, après la réforme de Saint-Maur les bâtiments sont reconstruits d'après les plans de l'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le...): Michel Caristie, les structures de l'ancienne abbaye restent visibles au niveau du sous-sol.

Après la Révolution

En 1789, le monastère avait un administrateur qui faisait sous le titre de simple prieur; un religieux très actif : Dom Landel qui présidait à la restauration des bâtiments, lorsque survint la Révolution française qui chassa les huit derniers moines qui résidait dans cette splendide abbaye.

Depuis cette date elle fut successivement: Hôtel de District en 1790, en 1807, le siège d'un haras, puis petit séminaire diocésain en 1834 et succursale de la maison des frères de la doctrine chrétienne de Nancy. En 1858, c'est l'école normale d'instituteurs qui prend possession des lieux et en 1888Une école primaire supérieure et d'un cours élémentaire, avant un cours complémentaire en 1889avec internat dans les années 1950, puis en 1894, une École pratique d'agriculture qui deviendra en (1914-1918), Hôpital militaire (Un hôpital militaire est un hôpital tenu par une armée et dont la vocation première est de soigner les soldats et anciens soldats.). De 1962 à 1963, c'est de nouveau un cours complémentaire et collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même caractéristique ou un établissement d'enseignement.) d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de communication...) général et aujourd'hui Office de Tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée supérieure à 24 heures. Ce qui implique la...) depuis 2005, abritant les Espaces de Cultures du Pays Nivernais-Morvan.

En 2009, la municipalité, avec l'aval des Monuments Historiques et de la DRAC de Bourgogne, passe commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) à Lawrence Weiner.

Page générée en 0.104 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique