Caroubier - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Caroubier
 Ceratonia siliqua
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Fabales
Famille Fabaceae
Genre
Ceratonia
L.
Nom binominal
Ceratonia siliqua
L. , 1753
Classification phylogénétique (La classification phylogénétique est un système de classification des êtres...)
Ordre Fabales
Famille Fabaceae

Le caroubier est un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...) dioïque de la famille des fabacées, originaire des régions méditerranéennes (îles Canaries, Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles,...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), Proche-Orient (Le Proche-Orient est une région d'Asie et d'Afrique comprenant les pays du sud-est du bassin...), Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) méridionale). Cette essence thermophile a été largement répandue par la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses...) et se plaît sur des pentes arides. Elle est cultivée pour son fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine....), la caroube.

Étymologie

Le mot "caroubier" vient de l'arabe el kharroube ( الخروب ), ahkhabou ou akharouv en berbère (Takida chez les Chleuhs), 'Haroub en hébreu (חרוב). Son nom latin Ceratonia vient du grec keratia signifiant "petite corne" (en référence à ses caroubes, gousses en forme de cornes à maturité). Le nom d'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type »...), siliqua, désigne également mais en latin une silique, ou gousse. Il est aussi appelé Carouge, Pain de saint Jean-Baptiste, figuier d'Égypte, fève (La fève (Vicia faba L.) est une plante annuelle. C'est une légumineuse de la famille des...) de Pythagore (Pythagore (en grec ancien Πυθαγόρας /...).

Culture

Le caroubier ne résiste que très peu au froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) (environ - 5 °). Le caroubier femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le...) doit être pollinisé par un arbre mâle pour donner vers l'âge de quinze ans des fruits comestibles et sucrés (en septembre/octobre) : les caroubes. Un arbre en pleine production peut fournir entre 300 et 800 kg de caroubes par an.

Multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire...)

Caroubes

Les graines fraîches de caroubier germent normalement bien sans traitement préalable mais une fois qu'elles ont séché, elles deviennent très dures et n'absorbent plus l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) empêchant ainsi la graine (Dans le cycle de vie des « plantes à graines », la graine est la structure qui...) de germer.

Il faut alors tremper les graines dans l'acide sulfurique (L'acide sulfurique (anciennement appelé huile de vitriol ou vitriol) est un composé...) dilué (H2SO4) pendant une heure (L'heure est une unité de mesure  :) puis dans l'eau pendant vingt-quatre heures ou, en absence d'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions...), les tremper dans de l'eau bouillante pendant quinze minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un...) en remuant puis laisser mariner pendant vingt-quatre heures. Le traitement à l'acide sulfurique remplace la relation entre la plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la...) et l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...) qui habituellement mange la graine, la laisse "mariner" dans son tube digestif et ses sucs gastriques quelques heures puis la rejette.

Description

Fleurs de caroubier
Gousses de caroubier

Le caroubier est un arbre mesurant de cinq à sept mètres de hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) et pouvant atteindre exceptionnellement quinze mètres.

Le tronc (Un tronc peut être :) est gros et tordu, l'écorce (L'écorce est le revêtement extérieur du tronc, des branches et des racines des arbres, et plus...) brune et rugueuse. La frondaison abondamment fournie forme un houppier large. Sa longévité (La longévité d'un être vivant est la durée de vie pour laquelle il est...) peut atteindre 500 ans.

Les feuilles, grandes de douze à trente centimètres, alternes, persistantes, sont composées paripennées et comptent de trois à cinq paires de folioles. De forme ovale (Dans le sens étymologique, un ovale est une forme d'œuf. En mathématiques, et plus...), celles-ci sont coriaces, vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde...) sombre luisant au-dessus, tirant sur le rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait...) sur leur face inférieure.

Les fleurs, très petites, constituées d'un calice pourpre sans corolle, sont réunies en grappes axillaires cylindriques. Elles apparaissent d'août à octobre.

Les fruits, appelées « caroubes », sont des gousses pendantes de dix à trente centimètres de long sur un et demi à trois centimètres de largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit...), d'abord vertes, elles deviennent brun foncé à maturité, en juillet de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) suivante. Elles sont coriaces, épaisses et indéhiscentes.

Les graines de caroube sont brunes, de forme ovoïde aplatie, biconvexes et très dures. Elles sont séparées les unes des autres par des cloisons pulpeuses. On en compte de quinze à vingt par gousse. La pulpe jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même...) pâle contenue dans les gousses est farineuse et sucrée à maturité. Comestible, au goût (Pour la faculté de juger les belles choses, voir Goût (esthétique)) chocolaté, elle est parfois consommée dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) pauvres.

La taille et le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la...) de ces graines étant assez réguliers, elles ont servi d'unité de mesure (En physique et en métrologie, les unités sont des étalons pour la mesure de...) dans l'antiquité. Leur nom est à l'origine du carat (Le mot carat désigne deux unités distinctes, l'une relative aux gemmes (dont les diamants),...), qui représentait le poids d'une graine de caroube, dans le commerce des pierres précieuses. De même, siliqua, nom latin de la caroube, fut chez les Romains le nom d'une unité valant 1/6 de scrupule. En Allemagne, les graines de caroube torréfiées sont utilisées en substitution du café. On peut aussi sucer les graines comme des bonbons.

Page générée en 0.083 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique