General Atomics MQ-9 Reaper

General Atomics MQ-9 Reaper - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Pix.gif Flag of the United States.svg MQ-9 Reaper Silhouette d'un avion militaire
Constructeur Flag of the United States.svg General Atomics
Rôle Drone de combat (Un drone de combat (en anglais UCAV : Unmanned Combat Air Vehicle) est un type particulier de drone (en anglais UAV : Unmanned Air Vehicle). Il est équipé de matériel...)
Statut en production
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du...) 2/2/2001
Coût unitaire 13-16 M€
Équipage
sans (2 contrôleurs au sol)
Motorisation
Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...) Honeywell TPE-331-10T
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) 1
Type turbopropulseur (Un turbopropulseur est un réacteur qui entraîne une hélice multipales (8) via un réducteur (9). Il est particulièrement performant pour les avions lourds de transport dont la vitesse de croisière...)
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son...)
MQ-9 Reaper dimensioned sketch.png
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 20 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est...) 11 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 3,56 m
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 2 220 kg
Maximale 4 540 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 480 km/h
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 15 200 m
Rayon d'action 5 920 km
Armement
Externe soit :8x missiles air-sol AGM-114 Hellfire
2x missiles air-air AIM-92 Stinger
2x bombes GBU-12 Paveway II
Avionique
Radar à synthèse d'ouverture (SAR) + Tourelle Electro-optique

Le General Atomics MQ-9 Reaper (en anglais, "reaper" correspond ici à "Faucheuse", l'allégorie de la mort) est un drone (Un drone ("faux bourdon" en anglais) ; ou UAV (Unmanned Aerial Vehicle) est un aéronef sans pilote humain à bord. Il emporte une charge...) de surveillance et de combat construit par General Atomics pour l'US Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est...) Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...), l'US Navy, l'Aeronautica Militare (L’Aeronautica Militare (Italiana) (AMI) est le nom italien de l’armée de l'air italienne.) et la Royal Air Force (La Royal Air Force (force aérienne royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air de l'armée britannique. Elle...).

Conception

Après le succès du drone RQ-1 Predator (Le RQ-1 Predator est un drone de l'armée de l'air des États-Unis d'Amérique d'altitude de croisière moyenne et de longue autonomie.), General Atomics a étudié un nouveau modèle de drone, en version combattante, et sur ses fonds propres.

Ce nouveau modèle constitue un des fers de lance de la nouvelle stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) américaine de lutte contre Al-Qaïda, notamment au Pakistan dans les zones tribales.

Les prototypes Predator B

Le premier prototype "Predator B-001" a fait son premier vol le 2 février 2001. Son moteur était un turbopropulseur Garrett AiResearch TPE-331-10T de 950 CV (712 kW), distribué ensuite par la société Honeywell. Les ailes avaient été allongées jusqu'à 20 m, la vitesse portée à 390 km/h, la charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non...) à 340kg, le plafond à 15.200 m et l'autonomie à 30 h.

General Atomics a ensuite fait évoluer son concept dans deux directions différentes.

Le prototype "Predator-B002" était équipé d'un turboréacteur (Le turboréacteur est un système de propulsion essentiellement utilisé pour les avions. La poussée résulte de l'accélération de l'air entre...) Williams FJ44-2A de 10,2 kN de poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.), une capacité d'emport de 215 kg, un plafond de 18.300 m et une autonomie de 12 heures (L'heure est une unité de mesure  :). L'US Air Force a commandé deux exemplaires pour évaluation, livrés en 2007.

Le prototype "Predator-B003", rebaptisé "Altair", était équipé du même turbopropulseur TP-331-10T. Mais c'était un modèle agrandi avec une envergure de 25,6 m, un poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale...) au décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) de 3.175 kg, une capacité d'emport de 1.360 kg, un plafond de 15.800 m et une autonomie de 36 h.

La version pour l'US Air Force

Le premier MQ-9 arrive sur la base de l'US Air Force de Creech (Mars 2007)

En octobre 2001, l'US Air Force signa un contrat avec General Atomics pour l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) de deux Predator B-003 en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'évaluation. Le premier fut livré en 2002 et reçut le nom de Reaper. La désignation d'Altair reste pour les deux prototypes initiaux ou une version non armée destinée à la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale...).

Le MQ-9 dispose de 6 pylones d'emport de charges. Les pylones intérieurs peuvent emporter une charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire...) de 680 kg chacun, les pylones centraux 270 kg et les pylones extérieures 90 kg. Un MQ-9 avec deux réservoirs supplémentaires de 450 kg de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) chacun et 450 kg d'armement peut voler 42 heures.

Les munitions emportées sont les bombes guidées laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser provient de l'acronyme anglo-américain...) GBU-12 Paveway II, les missiles air-sol AGM-114 Hellfire et les missiles air-air AIM-92 Stinger. Des tests sont en cours pour l'emport de bombes GBU-38 JDAM

Engagements

L'Air Force pense utiliser le MQ-9 en tant que menace permanente, avec un appareil qui vole jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début...) et nuit en attendant qu'une cible se présente. C'est un complément aux avions pilotés qui disposent de davantage d'armes, mais pour des cibles précises.

Le 18 mai 2006 l'administration fédérale de l'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses...) US a accordé une autorisation de vol des MQ-1 et MQ-9 dans l'espace aérien (L'espace aérien est organisé pour fournir une sécurité optimale à tous les aéronefs qui y évoluent.) civil US pour la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) de survivants après des catastrophes. En 2005, faute de cette autorisation, les drones n'avaient pu être utilisés après le passage de l'ouragan Katrina (L’ouragan Katrina est un des ouragans les plus puissants à avoir frappé les États-Unis et surtout l’un des plus étendus (rayon de plus de...).

Décollage d'un MQ-9 taking en Afghanistan
Controleurs de drone sur la base de Balad, Irak, 20/4/2005

En octobre 2007, l'US Air Force dispose de 9 MQ-9 et devrait décider d'autres commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) en 2009.

Des MQ-9 sont utilisés en Afghanistan à partir de la base de Balad qui est la plus grande base aérienne (Une base aérienne est une base militaire d'une armée de l'air. Il s'agit généralement d'un aéroport militaire disposant de pistes, d'un tarmac, d'un centre de contrôle du trafic...) US dans le pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...). La première attaque a eu lieu le 28 octobre 2007 avec le tir de missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) Hellfire contre des troupes rebelles.

Comme les MQ-9 réalisent des missions en coopération avec des avions pilotés, l'US Air Force cherche à former des pilotes en tant que contrôleurs de ces appareils. Et le manque de pilotes suffisamment formés est un obstacle au déploiement sur le terrain.

La version pour l'US Navy

General Atomics a développé une version pour l'US Navy appelée "Mariner" dans le cadre du programme BAMS (Broad Area Maritime Surveillance = Surveillance maritime à grande distance). L'emport de carburant a été augmenté pour permettre des missions de 49 heures. Cette version a aussi été adaptée aux porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de...) avec des ailes repliables, un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter...) d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le...) plus compact et plus solide, une crosse d'appontage, une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) ventrale lisse, six pylones d'emport pour une charge totale de 1.360 kG; Mais c'est le RQ-4 Global Hawk (Le RQ-4 Global Hawk (aussi nommé Tier II+ pendant le développement) est un drone de surveillance construit par Northrop Grumman (anciennement Ryan Aeronautical) pour l'US Air Force. Il effectuera son premier vol...) qui a été retenu.

Le service US des douanes et des frontières a commandé une autre version navale du MQ-9.

La version pour la NASA

version NASA Altair
version NASA Ikhana

La NASA a évalué les divers prototypes du MQ-9, notamment dans le cadre du programme ERAST

Ikhana est le nom donné à un drone MQ-9 non armé reçu en novembre 2006. Ikhana a été modifié pour diverses missions et expériences, dont des analyses des contraintes mécaniques que subit l'appareil pendant le vol. Il a été pour cela équipé de 3000 micro-capteurs à fibre optique (Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété de conduire la lumière et sert dans les transmissions terrestres et océaniques de données. Elle offre un débit d'informations...), dont 2000 sur les ailes (extrados). Le but premier de ce drone est l'étude du vol suborbital (Un vol suborbital est la trajectoire d'un engin spatial se déplaçant à une vitesse suborbitale, inférieure à la vitesse requise pour...), mais Ikhana a aussi été utilisé pour surveiller les incendies de Californie d'octobre 2007.

Version pour la sécurité intérieure US

Le MQ-9 du département US de surveillance des frontières

Le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis a commencé à utiliser un "Predator B" pour la surveillance des frontières le 2 octobre 2005. Mais le 25 avril 2006, l'appareil s'est écrasé dans le désert (Le mot désert désigne aujourd’hui une zone stérile ou peu propice à la vie, en raison du sol impropre, ou de la faiblesse des précipitations (moins de 250 mm par an).) de l'Arizona suite à une erreur humaine. Dans l'intervalle, il avait réalisé 959 heures de vol et il était partie prenante dans 2.309 arrestations, la saisie de 4 véhicules et de 13 tonnes de marijuana. En raison de ces succès un second appareil est entré en service le 18 octobre 2006

Le département US de surveillance des frontières dispose maintenant de 5 MQ-9 opérationnels. L'un est basé dans le Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) Dakota et les quatre autres dans l'Arizona. Ils sont équipés de radar à synthèse d'ouverture Lynx (Le genre Lynx de la famille des félins (Felidae) et de la sous-famille des félinés abrite quatre espèces de lynx. Parmi les félins, les lynx sont...) de General Atomics et de caméras dans les rayons visibles et infrarouges de la société Raytheon.

Version britannique

Depuis 2007, la Royal Air Force utilise trois MQ-9 Reaper en Afghanistan. Le 9 novembre 2007, le Royaume Uni a annoncé son intention d'acquérir 10 appareils supplémentaires.

Autres versions

L'Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande...), l'Allemagne, la France, l'Italie et la Turquie s'intéressent à l'appareil.

General Atomics MQ-9 Reaper
Page générée en 0.568 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique