Aéroport de Lorient Bretagne Sud
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lorient Bretagne Sud
Code AITA
LRT
Code OACI
LFRH
Pays
France
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...) desservie
Lorient
Nom cartographique
L. LANN BIHOUE
Type d’aéroport
civil et militaire
Gestionnaire
CCI du Morbihan
Altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes...)
49 m
160 ft
Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.)
47° 45' 37" N
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre (ou sur une autre planète).)
03° 26' 23" O
Information aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère...)
SIA (lien)
Pistes
Direction Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...)
mètres pieds
08/26 2 403 7 883 revêtue
02/20 1 670 5 479 revêtue
Catégories
Aéroports · Aéroports par pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...)
Listes
Liste des aéroports () · Par code AITA (Le code AITA (ou code IATA) est un code attribué par l'Association internationale du transport aérien (AITA, ou IATA en anglais) à un aéroport, une gare,...) ·
Par nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de passagers

L'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus pour que des...) de Lorient Bretagne Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) (code OACI LFRH) est un aérodrome (Un aérodrome est une surface (sur terre ou sur l'eau) destinée à être utilisée (en totalité ou en partie) pour l'arrivée, le départ des aéronefs et pour leurs évolutions....) à usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) mixte (militaire / civil) situé sur la commune de Ploemeur à 9 km à l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de Lorient, département du Morbihan région Bretagne. Il est géré par la Chambre de commerce et d'industrie du Morbihan.

Il est composé d'un aéroport civil, ouvert au trafic national et international commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.), et d'une base aéronavale militaire.

La base aéronavale (BAN) de Lorient Lann-Bihoué

Histoire de la base

L'histoire de l'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but...) maritime lorientaise commence en 1912 avec la création du premier comité d'aviation qui organise des manifestations en faveur de l'aviation maritime.

Suite au succès de ces manifestations, le Ministre de la Marine promet de donner le nom de "Ville de Lorient" à l'un des 12 hydroplans qui seront commandés en avril 1914.

Au cours du premier conflit mondial, pour surveiller le trafic maritime, les mouvements de sous-marins et la présence de mines, les côtes françaises sont divisées en secteurs de défense et le centre aéro-maritime de Lorient (CAML), mettant en oeuvre des hydravions et des ballons captifs est créé en avril 1917 sur la rive gauche du Scorff au lieu dit de la "Pointe du Malheur".

En juin 1917, le CAML fait partie des "patrouilles aériennes de la Loire" et assure la surveillance du secteur allant de la pointe de Penmarc'h à l'embouchure de la Loire. Il est dissout en décembre 1920 et son personnel est affecté au CAM Brest.

De 1920 à 1925, l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) aéronautique reprend à Lorient en été, lors des exercices généraux mettant en oeuvre les escadres de la Méditerranée, du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), les hydravions d'Hourtin, de Brest et de Cherbourg.

A compter du 10 juillet 1925, Lorient devient "une simple base d'exercice", assurant l'entraînement des pilotes.

Les débuts de l'aviation à terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...) à Lann-Bihoué remontent à 1938. A l'époque, un aéro-club (Les aéro-clubs sont des associations à but non lucratif (de type loi de 1901) ayant pour but de permettre et favoriser la pratique de l'aviation générale (vol moteur, vol à voile...). Pour cela, les membres du...) utilise une petite plate-forme à la croisée (Croisée peut désigner :) des deux pistes actuelles. Le nom de la base provient d'un hameau (Un hameau (ou un écart) est un groupe d'habitations en milieu rural, généralement trop petit pour être considéré comme un village,...) qui se situait à cet endroit.

Dès leur arrivée en 1940, les Allemands s'intéressent au site et entreprennent, à partir de mars 1941, la construction d'une importante base comprenant deux pistes de 2 000 mètres, des parkings très dispersés, de nombreux abris et hangars dont certains existent toujours. La base, qui s'appelle Kerlin-Bastard, met en oeuvre des Messerschmitt Bf 109 (Le Messerschmitt Bf 109 est un avion de chasse conçu dans les années 1930, par l'ingénieur allemand Willy Messerschmitt, en réponse à une demande d'offre du ministère de...), Heinkel He 111 (Le Heinkel He 111 était un avion allemand de la Seconde Guerre mondiale construit par la société Ernst Heinkel Flugzeugwerke à Rostock. C'était un...), Focke-Wulf Fw 200 (Le Focke-Wulf Fw 200 Condor fut un avion de transport de passagers ou de fret en 1938, converti avion de patrouille maritime pendant la Seconde Guerre mondiale.), Junkers Ju 88 (Conçu en Allemagne en 1935 par Junkers en tant que bombardier moyen et rapide, le Junkers Ju 88 fut l'appareil le plus polyvalent de la Luftwaffe et probablement de toute l'histoire de l'aviation. Le Junkers Ju 88 entra en service dans la...), Bücker Bü 131 et Fieseler Fi 156 (Le Fieseler Fi 156 est un avion militaire de reconnaissance Allemand de la Seconde Guerre mondiale, fabriqué par la Firme Fieseler et conçu en 1935.). Ses missions étaient la protection des sous-marins entrant et sortant de la base sous-marine de Lorient, le flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus...) logistique (La logistique est l'activité qui a pour objet de gérer les flux physiques d'une organisation, mettant ainsi à disposition des ressources correspondant aux besoins, aux conditions économiques et pour une qualité de service...) avec l'Allemagne, les relèves d'équipages des U-Boot et l'attaque des convois au large de l'Irlande.

En 1945, l'armée de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser...) française prend possession du terrain et entreprend sa remise en état.

Aujourd’hui, la BAN de Lann-Bihoué est l’une des plus grande base aérienne (Une base aérienne est une base militaire d'une armée de l'air. Il s'agit généralement d'un aéroport militaire disposant de pistes, d'un tarmac, d'un centre de contrôle du trafic...) de France et la plus grande d’Europe en superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent cette mesure par le terme « surface »...). Elle emploie 2000 personnes dont 350 civils et utilise 17 aéronefs. Elle s’étend sur 800 hectares répartis entre les communes de Ploemeur, Quéven et Guidel pour une circonférence de 21 km. Avec sa piste principale de 2400 m et la secondaire en cas de problème qui fait 1700 m.

Les équipements

Les unités basées sur la BAN sont plus particulièrement chargées de la Patrouille Maritime et la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique,...) en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) au moyen de Falcon 50 (Le Falcon 50 de Dassault Aviation est le troisième avion d'affaires et le premier tri-réacteur lancé par la société en 1976. Il était une extrapolation du...) ainsi que des bimoteurs de surveillance embarquée E-2 Hawkeye (Le Grumman E-2 Hawkeye est un avion de surveillance aérienne et de commandement aéroporté (AWACS) développé par le constructeur américain Grumman, initialement embarqué à bord des porte-avions de la marine américaine. Mis en...) lorsqu'ils ne se trouvent pas sur le porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de déplacer une...) Charles de Gaulle. Cette base accueille également depuis les évenements du 11 septembre quelques Mirages de l'Armée de l'Air qui se relaient en provenance de différents escadrons pour assurer la défense aérienne et la surveillance des trafics en provenance des lignes aeriennes transatlantiques. On y trouve également des bimoteurs Embraer (Embraer (Empresa Brasileira de Aeronautica) est un constructeur aéronautique brésilien, spécialisé dans les avions civils de petite et de moyenne taille, utilisés dans...) EMB-121 Xingu.

Un Embraer ERJ-135 sur le tarmac
Un Embraer ERJ-135 (L'avion de transport régional Embraer ERJ 135 est un biréacteur produit par la société brésilienne Embraer. Il entra en service en août 1999. C'est une version raccourcie de l'Embraer ERJ-145.) sur le tarmac (Tarmac (apocope de tarmacadam, juxtaposition de tar (goudron anglais), et macadam), pour désigner les espaces d'un aéroport revêtus de tarmac, en particulier la zone où s'effectue l'embarquement...)

L'aéroport civil Lorient Bretagne Sud

  • L'aéroport de Lorient est relié quotidiennement à l'aéroport de Paris-Orly par 4 vols quotidiens opérés par Brit Air, et à l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry (L'aéroport Lyon-Saint Exupéry (code AITA : LYS, code OACI : LFLL) anciennement dénommé Aéroport de Lyon-Satolas est le troisième aéroport...) (anciennement Aéroport de Lyon-Satolas) par 3 vols quotidiens opérés par la compagnie Regional.
  • Plusieurs vols hebdomadaires relient également Lorient à Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue un...) Luton, Cardiff, Galway, Waterford, Cork et Kerry.

Liste des compagnies desservant l'aéroport Lorient Bretagne Sud

Brit Air, filiale d'Air France (Air France (officiellement Société Air France) (IATA : AF • OACI : AFR • indicatif radio : AIRFRANS) est la principale compagnie aérienne...), Aer Arann

Page générée en 0.347 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique