Carolwood Pacific Railroad - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Carolwood Pacific Railroad est le nom du chemin de fer miniature construit en partie par Walt Disney dans son jardin. Le nom provient de la rue où résidait Walt Disney : la Carolwood Drive dans le quartier d'Holmby Hills à Los Angeles et du fait que les noms des sociétés de chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure spécialisée, de matériel roulant et de...) du XIXe siècle comporté la précision sur quelle façade océanique elles étaient situées.

Ce train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut être tracté...) est en partie à l'origine des parcs Disney car un train miniature a toujours était présent dans les projets de Disneyland. La passion de Walt pour les trains l'amena (Orange est aujourd’hui une marque commerciale propriété de l'entreprise internationale française de télécommunications France Télécom; elle désigne en particulier ses activités hors du territoire national où cette...) aussi à vouloir utiliser des systèmes de transports ferroviaires pour solutionner les problèmes de congétion des villes et intégra donc des exemples de ce type de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) dans ses parcs : Disneyland Railroad (Disneyland comprend un chemin de fer à vapeur. À l'origine connu sous le nom de Disneyland & Santa Fe Railroad, il était sponsorisé par la société de chemin de fer Atchison, Topeka and Santa Fe Railway....), Disneyland Monorail (Un monorail est un système de transport guidé comportant un seul rail. Les véhicules peuvent se déplacer à cheval sur le rail ou suspendus dessous, en utilisant différentes techniques de propulsion et de sustentation (roues,...), Walt Disney (Walter Elias Disney dit Walt (né le 5 décembre 1901 à Chicago, Illinois - mort le 15 décembre 1966, à Los Angeles, Californie) est connu comme producteur, directeur, scénariste, doubleur et...) World Monorail, les PeopleMover ou les Omnimover.

Une passion de jeunesse

Michael Martin, un oncle de Walt Disney, était ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la...) dans les locomotives à vapeur (). Il aida Walt à trouvé un job d'été lorsque ce dernier était adolescent dans le Missouri. Walt devait vendre des journaux, des bonbons, des fruits et des sodas à bord du Missouri Pacific Railroad (La Missouri Pacific Railroad est l'une des premières sociétés américaines de chemin de fer à s'installer à l'ouest du fleuve Mississippi.). Il devait porter un uniforme. Walt adora, semble-t-il le port de l'uniforme, les bonbons et la possibilité de voir du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) en plus de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) des trains à vapeurs.

Pour assouvir sa passion, Walt s'offrit toutefois dans les années 1940 un grand modèle réduit de la marque Lionel et le disposa dans une pièce adjacente à son bureau des studios.

Un train dans le jardin

Ce n'est qu'en 1949, que Walt Disney put assouvir sa passion pour les miniatures ferroviaires à une nouvelle échelle. C'est au profit d'un déménagement (Un déménagement est une action qui consiste à ôter tout ou partie des biens mobiliers contenus dans un local pour les transporter...) dans une nouvelle maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) avec une grande parcelle de terrain située dans le quartier d'Holmby Hills. Ward Kimball et sa femme Betty, déjà propriétaires de leur propre train dans leur jardin nommé Grizzly Flats Railroad, ainsi qu'Ollie Johnston qui possèdait de nombreux trains miniatures, aidèrent Disney à développer les plans du chemin de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou d'alliages. Le fer...).

Walt commença immédiatement à construire son propre train miniature dans son jardin. Il fit faire des travaux de terrassements afin d'aménager des collines et une berne protégeant les voisins du bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) du train à vapeur. Le nom du chemin de fer, Carolwood Pacific Railroad, provient de l'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas...) de Walt située dans la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et...) Carolwood Drive. C'est Roger E. Broggie, un membre des studios Disney ingiéneur de son état qui construisit la première locomotive à vapeur (Les premières locomotives (au XIXe siècle) étaient propulsées par une machine à vapeur, ce qui leur a valu le nom de locomotives à vapeur. Ce type de transport est resté largement prépondérant...). Walt donna à la machine le nom de Lilly Belle en honneur de sa femme.

Le chemin de fer miniature était sur un parcours de 850 m de long comprenant un pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le...) métallique de 15 m de long, des boucles, un viaduc (Un viaduc est un ouvrage d'art routier ou ferroviaire qui franchit une vallée, une rivière, un bras de mer ou tout autre obstacle et qui présente une hauteur ou une longueur, parfois les deux, plus grande...), des collines, un tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont...) de 30 m sous les bancs de fleurs de Mme Disney et une berne élevée en terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...) afin de cacher aux voisins la vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.).

Les amis de Walt et ses filles purent fréquemment faire un tour dans le train. Walt poussait même le réalisme jusqu'à disposer des valises sur le quai (Le Quai est un espace culturel de la ville d'Angers dans le département du Maine-et-Loire en France. L'ouverture a eu lieu le 25 mai 2007, et Le Quai a été inauguré officiellement le...) de la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) et à composter lui-même des billets.

La locomotive (Une locomotive est un engin moteur, c'est-à-dire se déplaçant par ses propres moyens, utilisé par le transport ferroviaire pour fournir l'énergie de traction à un train. Le plus souvent, la locomotive se trouve à l'avant du train...) à vapeur

Disney était en admiration devant les proportions et l'aspect général de la locomotive N° 173 de la Central Pacific Railroad. Roger E. Broggie, technicien des studios Disney l'avait utilisé comme modèle pour son train miniature à l'échelle 1/8. Comme le prototype, la véritable machine à vapeur (La machine à vapeur est une invention,dont les évolutions les plus significatives datent du XVIIIe siècle. C'est un moteur thermique à combustion externe, il transforme l'énergie thermique que possède la vapeur...) était une de type "Américain" avec une configuration d'essieu (Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et supportant par l'intermédiaire des fusées les roues situées à ses extrémités. Un essieu peut être simplement...) 4-4-0 dans la classification Whyte.

Le premier chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) donne le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de roues de chaque coté à l'avant de la locomotive pour la direction, suivi du nombre de roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) pour la propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par le milieu extérieur ou par...) puis le nombre de roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) derrière celle de propulsion.

Walt nomma sa locomotive Lilly Belle en l'honneur de sa femme Lillian qui l'avait soutenu dans sa passion pour les trains. Cette locomotive était assez puissante et assez large pour qu'une personne grimpe dedans et que des passagers s'assoie sur les wagons lors des "voyages" dans le jardin.

Le hangar (Un hangar est un bâtiment souvent réduit à une couverture et servant à abriter des véhicules, des aéronefs, à stocker des...) de Walt

Walt Disney pouvait contrôler les voies du Carolwood Pacific Railroad disposées dans le jardin depuis un hangar spécial. Ce hangar servait aussi de zone de stockage pour le matériel roulant. Depuis ce bâtiment Walt dirigeait les opérations des voies avec une console incluant des signaux totalement fonctionnels.

Ce hangar servait aussi à Walt de lieu de détente et de ferme à idées.

Lors du départ de la famille Disney de la propriété de Holmby Hills, le chemin de fer fut détruit mais le hangar fut racheté grâce aux efforts, entre autres, de la Walt Disney Family Foundation et reconstruit au sein du musée des locomotives à vapeur de Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé « él ey ». Cette ville est le chef-lieu du comté portant le...) situé dans Griffith Park (au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) des Walt Disney Studios). Le hangar est depuis ouvert au public en certaine occasion et maintenu par la Carolwood Pacific Historical Society.

Un précurseur des parcs Disney

Herbie, (Herb Ryman) je veux juste qu'il (Disneyland) ressemble à aucune autre chose sur terre. Et il doit être entouré par un train. —Walt Disney 1954, consigne pour le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se...) Disneyland.

Le premier train de Walt se lança officiellement sur les rails du Carolwood Pacific Railroad le 15 mai 1950. Walt l'utilisa pour amuser ses filles et les enfants de ses amis voir certains amis venu pour des diners. Walt passait des heures (L'heure est une unité de mesure  :) sur son train. Mais il désirait en faire profiter au plus de personnes possible. Les premiers projets pour un parc de loisirs (puis à thèmes) de Disney comprenait un train.
D'abord le train circulait sur une voie en forme de 8 dans la parcelle alors inoccupée des Walt Disney Studios située de l'autre coté de Riverside Drive. Ensuite le terrain d'Anaheim permit de faire encerclé le parc Disneyland par le train. Ce n'est qu'en 1955, avec l'ouverture de Disneyland et des publicités que le public apprit l'existence du Carolwood Pacific Railroad.

Walt aimait tant les trains que le parc Disneyland en contenait plusieurs : Disneyland Railroad, Nature's Wonderland, le Casey Jr Circus Train. Walt Aimait aussi les systèmes de trains autre que la propulsion à vapeur ainsi il fit construire le Disneyland Monorail et le PeopleMover. Pour le Magic (MagiC est un système d'exploitation propriétaire multitâche pour ordinateurs Atari ST et compatibles. Il a été porté sur PC et Macintosh. Quelle que soit la plateforme matérielle,...) Kingdom de Walt Disney World Resort, Walt fit aussi construire plusieurs systèmes avec entre autres le Walt Disney World Railroad (Walt Disney World Railroad est le nom du train encerclant le Magic Kingdom de Walt Disney World Resort.) et le Walt Disney World Monorail, un vrai système de transports et non une attraction. Les autres parcs Disney ont depuis respectés cette tradition.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.146 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique