École polytechnique fédérale de Lausanne - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

École polytechnique fédérale de Lausanne
École polytechnique fédérale de Lausanne
Nom original École spéciale de Lausanne
Informations
Fondation 1853
Type École polytechnique
Régime linguistique Français, anglais
Budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) 753 millions CHF
Localisation
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à...) Lausanne
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous forme de...) Suisse Suisse
Campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou...) 55 hectares
Direction
Président Patrick Aebischer
Chiffres clés
Personnel 4 000
Étudiants 7 000
Premier cycle 3 700
Deuxième cycle 1 600
Troisième cycle 1 700
Divers
Affiliation AUE, Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) TIME, Réseau Cluster
Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant...) www.epfl.ch

L'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est une école d'ingénieurs située à Lausanne, en Suisse.

Elle compte à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) un peu plus de 7 100 étudiants du bachelor au doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est...), encadrés par environ 4 200 collaborateurs dont 250 professeurs.

L'EPFL compte parmi les plus prestigieux établissements d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de...) européens, elle a été classée 101e meilleure université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment où les...) mondiale dans le Classement académique des universités mondiales par l'université Jiao Tong de Shanghai (Shanghai (chinois : 上海 ; en pinyin shànghǎi prononciation ; shanghaïen : zanhe ; littéralement « sur la...) de 2009 qui la place en outre au 15e rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la dimension du noyau d'une application linéaire...) mondial (1ère non américaine) dans la catégorie Ingénierie, technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) et informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des...).

Histoire

Vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) aérienne (2009) de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ; l'EPFL forme avec l'Université de Lausanne (L'Université de Lausanne (UNIL) est une université située à Lausanne, en Suisse. Environ 2 300 enseignants et chercheurs...) (UNIL) (hors de la photo) un vaste campus à proximité du lac Léman (Le lac Léman (aussi appelé lac de Genève dans certaines régions) est un grand lac d'origine glaciaire situé entre la Suisse et la France. Son nom, probablement...)

L'école fut fondée en 1853 à l'instigation de Louis Rivier, diplômé de l'École centrale de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle...) en 1843, Jean Gay, professeur et recteur de l'Academie de Lausanne, Pierre-Joseph Marguet, ancien élève de l'École polytechnique (France) et Jules Marguet, diplômé de l'École centrale de Paris en 1840. Cette école privée appelée École spéciale de Lausanne est inspirée par l'École centrale de Paris. A ses débuts elle ne compte que 11 élèves et ses locaux sont situées rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un...) du Valentin à Lausanne.

En 1869, elle devint le département technique de l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de...) de Lausanne, ancêtre de l'université de Lausanne. Lorsque cette dernière fut réorganisée et acquit le statut d'université en 1890, la faculté technique changea son nom en École d'ingénieurs de l'Université de Lausanne.

En 1946, elle fut rebaptisée École polytechnique de l'Université de Lausanne (EPUL) et s'installe à l'Hotel Savoy, avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) de Cour à Lausanne et sur le domaine voisin des Cèdres.

En 1969, l'EPUL fut séparée de l'Université de Lausanne, et devint une institution fédérale sous son nom actuel, rejoignant l'École polytechnique fédérale de Zurich. Il est alors décidé de transférer l'EPFL sur le nouveau site d'Écublens.

À ce jour, l'école est l'un des six établissements publics autonomes qui forment le domaine des Écoles polytechniques fédérales et dépend de l'État fédéral, contrairement aux autres hautes écoles universitaires de Suisse qui sont généralement gérées par les cantons.

Site

L'école se situait depuis 1943 à l'avenue de Cour, n° 29-33, à Lausanne, dans l'ancien Hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa définition de...) Savoy. En 1974 commença la construction des nouveaux bâtiments sur le site de Dorigny, à Écublens, à côté de l'Université de Lausanne (UNIL) installée depuis octobre 1970. L'inauguration des premiers bâtiments de l'EPFL à Dorigny eut lieu en 1978.

Le site est depuis en constante évolution, et de nombreuses constructions sont venues se greffer sur le vaste campus formé par l'EPFL à proximité du lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume...) Léman. La première étape de construction, d'un budget de 462 millions de Francs, s'acheva en 1984. Au tournant des années 90 la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une...) étape regroupant la coupole (Une coupole est une voûte hémisphérique, de profil semi-circulaire, elliptique ou polygonal, parfois exhaussée par un tambour. La toiture de cette voûte est un dôme. Le terme italien exact est volta a cupola...) et la diagonale (On appelle diagonale d'un polygone tout segment reliant deux sommets non consécutifs (non reliés par un côté). Un polygone à n côtés possède ...) fut achevée. Puis ce fut au tour du Parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue...) Scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) (PSE) et du Centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) en physique des plasmas (La physique des plasmas est la branche de la physique qui étudie les propriétés, la dynamique et les applications des plasmas. Un plasma est une...) (Tokamak TCV) d'être construits. Enfin l'aménagement du quartier nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) débute en 1995 avec la construction du bâtiment de microtechnique, achevée en 1998, et du bâtiment d'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) terminé en 2000.

La dernière construction en date est le Learning Center, construction du bureau japonais SANAA (SANAA (Sejima And Nishizawa And Associates) est une agence d'architecture fondée par les Japonais Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa en 1995. Elle a conçu...), qui rassemble des espaces de travail, de détente et de services. Il est appelé à devenir le centre du campus. Le dernier projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) en date est le centre de conférences de l'EPFL, il rassemblera dès 2012 une salle de 3000 places, 505 lits pour étudiants, des salles plus petites ainsi que des commerces et services.

Le site est desservi par la ligne de métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc quelquefois, au...) M1 du réseau des Transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) publics de la région lausannoise. On compte pas moins de 18 lieux et commerces de restauration sur le campus dont un restaurant haut de gamme "La Table de Vallotton", une épicerie "Le négoce", un bar Satellite (Satellite peut faire référence à :) (Lausanne) ainsi qu'un hôtel, le "Starling (La loi de Starling décrit le fonctionnement du ventricule cardiaque Le cœur s'adapte à la précharge en changeant sa force de contractilité.) Hotel at EPFL" et 300 logements étudiants.

Le campus de l'EPFL a reçu le 11 Juin 2009 le 1er prix international des campus durables décerné par l'International Sustainable Campus Network (ISCN). En effet depuis les premières études pour la construction du site d'Écublens l'école a voulu contrôler ses dépenses énergétiques. C'est ainsi que dès 1970 est décidé la construction d'une station de chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et politique. En science, il s'agit d'approches de recherche...) à thermopompes. La station de pompage (Le pompage est un phénomène aérodynamique qui intervient dans un compresseur. Il s'agit d'une instabilité aérodynamique qui donne naissance à des ondes longitudinales. Une inversion du sens d'écoulement peut se...) aspire l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) du lac Léman à 65 mètres de profondeur à une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du transfert de...) constante de 6 °C et rejette l'eau dans la Sorge à 3 °C. L'installation, qui fonctionne toujours parfaitement, couvrait à son origine 90 % de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) nécessaire au chauffage des bâtiments de l'EPFL.

L'EPFL dispose d'un centre sportif et nautique commun avec l'Université de Lausanne (UNIL) au bord du lac Léman qui permet la pratique de nombreuses activités.

L'EPFL a signé en mai 2009, avec le Sheikh Saud bin Saqr, un accord portant sur la création d’un campus de l'école à Ras Al Khaimah (Émirats arabes unis). Ce campus est baptisé « EPFL Middle East ».

Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique