Effets du cannabis sur la santé - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Une plante de cannabis.

Le cannabis a des effets psychologiques et physiologiques sur le corps humain. Les effets du cannabis sont causés par les cannabinoïdes, particulièrement le tétrahydrocannabinol (mieux connu sous son acronyme THC). Cinq pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) européens, le Canada, et treize États américains ont autorisé l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) médical du cannabis pour traiter les cas de nausée et de douleurs, ainsi que pour atténuer les symptômes de maladies chroniques, en dépit du fait que le cannabis est toujours prohibé par le gouvernement fédéral américain.

Les effets aigus, c'est-à-dire lors de l'emprise du cannabis, peuvent inclure l'euphorie (L'euphorie (du grec euphoria) est un terme médical désignant une impression...), l'anxiété (L'anxiété est pour la psychiatrie phénoménologique biologique et...), perte temporaire de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) à court terme, et des effets de circulations qui peuvent augmenter les risques d'attaques cardiaques et d'infarctus (Un infarctus est défini par la mort brutale et massive de cellules (nécrose...). Malgré cela, l'usage chronique n'est pas lié à des facteurs de risques cardiovasculaires, comme des niveaux de triglycérides ou de pression artérielle (La pression artérielle correspond à la pression du sang dans les artères. On parle...), d'après ce que nous démontre des suivi longitudinaux[réf. souhaitée]. Les preuves d'effets à long terme sur la mémoire est préliminaire et bloquée par l'existence de variables parasites[réf. souhaitée]. Beaucoup d'intérêt est porté aux potentiels effets à long terme que pourrait causer la consommation de cannabis, notamment concernant l'hypothèse d'une croissance des risques de schizophrénie (Le terme de schizophrénie regroupe de manière générique un ensemble...), de troubles bipolaires, et de dépression. Mais le facteur de causalité entre l'usage de cannabis et le développement de ces troubles est toujours à disputer.

Il existe aujourd'hui une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) substantielle de propagande (La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir (ou un parti) politique...), fausse science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...), et désinformation (La désinformation est un processus, utilisable à tous les niveaux dans toutes les sphères de la...) au sujet du cannabis ; à la fois des partisans du cannabis et de ses opposants. Existent également des contraintes légales et politiques sur la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) liée au cannabis.

Bien que de nombreuses études impliquant le cannabis sont contradictoires, certains effets sanitaires sur le corps et le mental ont été déterminés. Cet article utilise une diversité de sources crédibles, essentiellement des articles venant de revues médicales internationales à comité de lecture mais aussi de rapports scientifiques, de livres, de sites web et de magazines, pour établir une vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) d'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) clairement documentée (références/bibliographie) associée à l'usage du cannabis.

Effets biochimiques

Formule développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de...) plane (La plane est un outil pour le travail du bois. Elle est composée d'une lame semblable à celle...) du Δ9-tetrahydrocannabinol.
Tétrahydrocannabivarine
Cannabinol

La substance psychoactive la plus importante (prévalente) dans le cannabis est le delta-9-tetrahydrocannabinol (couramment noté THC, ou parfois Δ9-THC). Sur les années 1990 et 2000, le contenu moyen en THC dans le cannabis vendu dans les territoires d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) aurait augmenté d'au moins environ 1% à 3-4%. Les plantes sélectionnés et clonés peuvent conduire à des taux de 15% THC. Un autre cannabinoïde psychoactif présent dans le cannabis est le tétrahydrocannabivarine (THCV), mais il ne se trouve qu'en faibles quantités. De plus, il existe des composés similaires contenus dans le cannabis qui n'exhibent aucune réponse psychoactive mais sont nécessaires pour fonctionner: le cannabidiol (CBD), un isomère du THC ; le cannabinol (CBN), un produit de l'oxydation du THC ; la cannabivarine (CBV), un analogue du CBN avec une chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des...), la cannabidivarine (CBDV), un analogue du CBD avec une chaîne différente, et l'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions...) cannabinolique. La manière dont ces autres composés interagissent avec le THC n'est pas complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou...) comprise, mais des études cliniques proposent l'hypothèse que le CBD agit comme force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un...) de compensation pour réguler la force de l'agent psychoactif, le THC. Un rapport anecdotique et non-concluant affirme que le cannabis avec des ratios THC/CBD relativement élevés risquerait moins d'induire de l'anxiété que du cannabis avec de faibles ratios. Il est possible que le CBD pourrait réguler le métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques...) du corps du THC en inactivant le cytochrome P450, une classe importante d’enzymes qui métabolisent les médicaments. Des expériences dans lesquelles des souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant...) ont été traitées avec du CBD puis avec du THC ont montré que le traitement CBD était associé avec une augmentation substantielle dans les concentrations de THC dans le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite...), le plus vraisemblablement parce qu'il réduit le taux de nettoyage du THC dans le corps. Des composés cofacteurs du cannabis ont également été reliés à une baisse de la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) corporelle, modulant le fonctionnement immunitaire, et la protection des cellules. L'huile essentielle (On appelle huile essentielle (ou parfois essence végétale) le liquide concentré et...) de cannabis contient également beaucoup de terpénoïdes aromatiques, qui peuvent agir en synergie avec les cannabinoïdes pour produire leurs propres effets. Le THC se convertit rapidement en 11-hydroxy-THC, qui est également pharmacologiquement actif, tant et si bien que l'effet de la substance dépasse les niveaux de THC mesurables dans le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le...).

En 1990, la découverte de récepteurs aux cannabinoïdes situés dans le cerveau et dans le corps, ainsi qu'un cannabinoïde endogène neurotransmetteur (Les neurotransmetteurs, ou neuromédiateurs, sont des composés chimiques...) comme l'anandamide (un matériel lipidique dérivé ligand de l'acide arachidonique), suggère que l'usage du cannabis affecte le cerveau de la même manière qu'un composé naturel du cerveau. Comme la plupart des autres processus neurologiques, les effets du cannabis sur le cerveau suivent le protocole standard de signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe...) transduction, le système électrochimique d'envoi de signaux à travers les neurones pour une réponse biologique. On sait maintenant que des récepteurs cannabinoïdes apparaissent avec des formes similaires chez la plupart des vertébrés (Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa...) et invertébrés, et ont une longue histoire évolutive de 500 millions d'années. Le fait que ces récepteurs aient été conservés pendant tous ce temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) semble indiquer qu'ils doivent avoir un rôle basique important dans la physiologie (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et...) animale. Les récepteurs aux cannabinoïdes réduisent l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) adénylate cyclase, inhibent les canaux ioniques, et désinhibent les pompes à potassium (Le potassium est un élément chimique, de symbole K (latin : kalium, de...) K+A.

Deux types de récepteurs aux cannabinoïdes existent (CB1 et CB2). Le récepteur CB1 se trouve principalement dans le cerveau et mitige les effets psychologiques du THC. Le récepteur CB2 se trouve de manière plus abondante dans les cellules du système immunitaire (Le système immunitaire d'un organisme est un ensemble coordonné d'éléments de...). Les cannabinoïdes agissent comme des immuno-modulateurs sur les récepteurs CB2, ce qui signifie qu'ils augmentent certaines réponses immunitaires et en diminuent d'autres. Par exemple, les cannabinoïdes non-psychotropes peuvent être utilisés comme anti-inflammatoire (Un anti-inflammatoire est un médicament destiné à combattre une inflammation.) très efficace. L'affinité des cannabinoïdes pour se lier à chacun des deux récepteurs est la même, avec seulement une légère augmentation observée avec le composé CBD dérivé de la plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la...) se liant (Un liant est un produit liquide qui agglomère des particules solides sous forme de poudre....) plus fréquemment aux récepteurs CB2. Les cannabinoïdes semblent avoir un rôle dans le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) par le cerveau du mouvement et de la mémoire, ainsi que de la modulation de la souffrance naturelle.

La nature du cannabis et ses propriétés de solubilité dans les graisses conduisent à une longue demi-vie (La demi-vie est le temps mis par une substance (médicament, noyau radioactif, ou autres) pour...) d'élimination en comparaison à d'autres drogues récréatives, comme l'alcool ou le tabac. La molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui...) THC, et les composés apparentés, sont généralement détectables dans les tests de drogues jusqu'à environ un mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) après consommation. Cette détection est possible parce que des métabolites non-psychoactifs du THC sont stockés pour de longues périodes de temps dans les cellules de graisse (La graisse est un corps gras se présentant à l'état solide à température...), et cette substance a une très faible solubilité dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...). Le taux d'élimination des métabolites est légèrement plus élevé chez les grands usagers en raison de la tolérance, et indique une plus grande possibilité de symptômes de sevrage à l'arrêt de la consommation arrêt de l'emploi habituel.

La LD50 de THC est 1270 mg/kg chez les rats mâles, 730 mg/kg chez les rats femelles, par voie orale mélangé dans de l'huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à...) de sésame (Le sésame (Sesamum indicum) est une plante de la famille des Pédaliacées, largement...), et 42 mg/kg (toujours chez le rat) par inhalation.

Page générée en 0.083 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique