Fruit
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Conservation

Les fruits frais étaient autrefois traditionnellement conservés plusieurs mois dans un cellier, une cave ou un grenier (parfois sur un lit de mousse végétale).

Les fruits (dénoyautés ou non) pouvaient aussi être séchés (abricots, pruneaux…), transformés en confiture fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de l'ovaire forme le péricarpe du fruit et...) confit, ou en pâte de fruits, ou encore conservé dans du vinaigre (Le vinaigre est un liquide acide (pH généralement compris entre 2 et 3), obtenu grâce à l'oxydation de l'éthanol dans le vin, le cidre, la bière et autres boissons fermentées. Le vinaigre commun comporte une...) (olives, poires au vinaigre…), une huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais, est...) végétale ou une saumure (La saumure est de l’eau dans laquelle du sel est présent en très grande concentration.) (olives).

Au XIXe siècle la stérilisation et conservation en bocaux de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde de silicium (silice SiO2) et de fondants,...) s'est également fortement développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme...).

De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...) des cires et pesticides sont aussi abondamment utilisés pour augmenter la conservation des fruits. Ces derniers sont aussi conservés en chambre froide ou sous atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) contrôlée et parfois congelés ou déshydratés (pour être par exemple intégrés dans le Muesli ou des aliments préparés de type barres de céréales et fruits).

Botanique

Fonction du fruit

Le fruit dans le cycle de reproduction

Le fruit remplit deux fonctions successives au cours de son développement. La première est de protéger les graines en formation, contre les contraintes climatiques et contre les animaux (le jeune fruit n'attire pas les animaux). La seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du...) fonction est mise en œuvre quand les graines qu'il contient ont achevé leur développement et peuvent être disséminées. Le fruit favorise alors la dissémination des graines, ce qui augmente la reproduction (La Reproduction. Eléments pour une théorie du système d'enseignement est un ouvrage de sociologie co-écrit par Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron paru en 1970 aux...) de l'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de...). Cette dissémination se fera d'une manière spécifique au type de fruit :

  • par le biais des animaux pour les fruits en général colorés, sucrés (mûres) ou riche en nutriments (châtaigne),
  • par le vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu...) pour les fruits disposant de parachute (Le parachute est un dispositif destiné à freiner le mouvement, principalement vertical d'un objet ou d'une personne.) (akène de pissenlit) ou d'une aile (samare d'érable),
  • par l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) pour les fruits flotteurs (noix de coco).

Formation du fruit

Structure schématique d'une drupe typique, la pêche, montrant à la fois le fruit et la graine (Dans le cycle de vie des « plantes à graines », la graine est la structure qui contient et protège l'embryon végétal. Elle est souvent contenue dans un fruit...)

Le fruit se forme à partir de la fleur (La fleur est constituée par l’ensemble des organes de la reproduction et des enveloppes qui les entourent chez les angiospermes (aussi appelées plantes à fleurs)....) qui a été pollinisée:

La formation du fruit résulte de la transformation du pistil après la fécondation (La fécondation, pour les êtres vivants organisés, est le stade de la reproduction sexuée consistant en une fusion des gamètes mâle et femelle en une cellule unique nommée zygote. Elle...), ou parfois sans fécondation (on parle dans ce cas de parthénocarpie). C'est plus précisément la paroi de l'ovaire (partie du pistil qui renferme l'ovule) qui devient la paroi du fruit, appelée péricarpe (Le péricarpe est la paroi du fruit. Il est issu de la transformation après la fécondation de la paroi de l’ovaire du pistil.), entourant les graines. L'épiderme externe de cette paroi devient l'épicarpe, le parenchyme devient le mésocarpe, et l'épiderme interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet...), l'endocarpe. Selon les transformations de cette paroi, on obtient les différents types de fruits énumérés ci-après.

Dans certains cas, le fruit peut avoir une origine plus complexe et résulter soit :

  • de la transformation d'autres parties de la fleur, notamment le réceptacle floral (En botanique, le réceptacle floral est constitué par l'extrémité plus ou moins élargie du pédoncule floral sur laquelle sont insérées les pièces florales formant, dans une fleur...). On parle dans ce cas de faux-fruit. L'exemple le plus connu de faux-fruit est la pomme (La pomme est le fruit du pommier, arbre fruitier largement cultivé. L'étude de la culture des pommes constitue une partie de la pomologie, la pomologie englobant tous...) ou la fraise.
  • soit de la transformation de plusieurs fleurs d'une inflorescence (L'inflorescence est la disposition des fleurs sur la tige d’une plante à fleur. Cette disposition est souvent caractéristique d’une famille, par exemple le spadice des Aracées, et lui a parfois donné son nom :...). C'est par exemple le cas du fruit du mûrier, la mûre (La mûre est le nom donné à deux fruits issus de deux végétaux de genres différents : Morus et Rubus. Les deux fruits présentent un aspect et un goût très...), l'ananas (Appelé nana nana (parfum des parfums) par les Amérindiens, l'ananas (Ananas comosus) trouve son origine en Amérique du Sud, probablement dans le nord du Brésil, ou en Amérique centrale et aux Caraïbes.).
Fruits Luc Viatour.jpg

De la fleur au fruit

  • La tomate-cerise :

Typologie

Des cynorhodons, fruits du rosier

On distingue en botanique :

  • Les fruits charnus :
    • baie : grain (En météorologie maritime: Un grain est un vent violent et de peu de durée qui s'élève soudainement et qui est généralement accompagné de précipitations. Il...) de raisin, tomate (La tomate (Solanum lycopersicum L.) est une espèce de plante herbacée de la famille des solanacées, originaire du nord-ouest de...), avocat, orange etc.
    • drupe : prune, pêche, olive, cerise (La cerise est le fruit comestible du cerisier. C’est, après la fraise, le plus populaire des petits fruits rouges. Il s'agit d'un petit fruit charnu à noyau, de forme sphérique, de couleur...), etc. Ils sont caractérisés par une graine à enveloppe dure (endocarpe lignifié). Cela donne un « noyau » dur.
  • Les fruits secs :
    • fruits secs déhiscents (qui finissent par s'ouvrir) :
      • follicule: hellébore, pivoine, etc.
      • gousse : fruit caractéristique des Fabacées, appelé aussi légumineuses : petit pois (Le pois (Pisum sativum L.) est une espèce de plante annuelle de la famille des légumineuses (Fabacées), largement cultivée pour ses graines, consommées comme légume ou utilisées comme aliment...), soja (Le soja, ou soya, est une plante grimpante de la famille des Fabacées, du genre Glycine (à ne pas confondre avec la glycine, Wisteria sp.), proche du haricot, largement cultivée pour ses graines oléagineuses...), robinier, luzerne, etc.
      • capsule :
        • capsule à déhiscence par fentes (septicide) : colchique, tabac, gentiane, etc.
        • capsule loculicide : tulipe (Les tulipes sont un genre de plantes herbacées de la famille des Liliacées, qui compte une centaine d'espèces originaires des régions tempérées chaudes de l'Ancien monde. Plusieurs espèces sont largement...), lys (Les lys ou lis sont des plantes herbacées de la famille des Liliaceae appartenant au genre Lilium.), violette, etc.
        • silique, à déhiscence paraplacentaire : fruit caractéristique des brassicacées : chou, colza, etc.
        • pyxide, à déhiscence circulaire : mouron rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.), etc.
        • capsule à déhiscence apicale : œillet, pavot, etc.
    • fruits secs indéhiscents (qui ne s'ouvrent pas) :
      • akène : pissenlit, valériane, fraisier (une fraise est un faux fruit parsemé d'akènes brunâtres), etc.
      • caryopse : fruit caractéristique des Poacées (graminées) : blé (« Blé » est un terme générique qui désigne plusieurs céréales appartenant au genre Triticum. Ce sont des plantes annuelles de la famille des...), maïs (Le maïs (aussi appelé blé d’Inde au Canada) est une plante tropicale herbacée annuelle de la famille des Poacées, largement cultivée comme céréale pour ses grains riches en...), etc.
      • samare : érable, frêne, orme, etc.
      • schizocarpe, composé de plusieurs akènes : carotte (La carotte (Daucus carota) est une plante bisannuelle de la famille des apiacées (anciennement ombellifères), largement cultivée pour sa racine pivotante charnue,...), menthe (Les menthes sont un genre (Mentha) de plantes herbacées vivaces de la famille des Lamiacées (Labiées), sous-famille des Nepetoïdeae, tribu des Menthae, comprenant de nombreuses espèces, dont beaucoup...), etc.
Page générée en 0.067 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique