Liste des Concorde - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les Concorde 001 et Sierra Delta préservés au musée du Bourget

Le Concorde, avion de ligne supersonique franco-britannique, a été construit en seulement 20 exemplaires. 6 appareils ont servi pour le développement et 14 pour les vols commerciaux.

Il y a ainsi eu :

  • deux prototypes (001 et 002) ;
  • deux appareils de pré-production (101 et 102) ;
  • seize appareils de production (201 à 216) dont :
    • les deux premiers, qui n’ont jamais fait de service commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) (la mise au point (Graphie) n’étant pas terminée),
    • les quatorze autres firent les vols commerciaux et neuf étaient encore en service en avril 2003.

Les avions étaient produits à Toulouse et à Filton. Pour les prototypes et les appareils de production, les avions français avaient un numéro de série impair tandis que celui des britanniques était pair. Pour les appareils de pré-production, c'était l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas...) britannique qui portait un numéro impair et l'avion français qui avait un numéro pair.

Tous sauf deux ont été préservés, ce qui représente 90 % des appareils produits qui n’ont, pour l’instant, pas été détruits. Cela est très rare en aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.).

Descriptif détaillé

Prototypes

Le 002 au Fleet Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) Arm Museum (en).

Les deux prototypes sont plus petits que les appareils suivant. Ils mesuraient 51,8 m de long pour 23,8 m d'envengure. « Il avait été envisagé que le premier prototype soit calculé pour 100 tonnes, finalement il le fut pour 138 mais au cours du programme d’essais, pour augmenter la durée des vols en supersonique (Supersonique signifie « supérieur à la vitesse du son ».), de nombreux vols furent effectués à des masses au-delà de 138 tonnes jusqu’à une valeur maximale de 155 tonnes. » Henri Perrier, Le développement du programme Concorde (Le Concorde est un avion de transport supersonique construit par l’association de Sud-Aviation (devenue par la suite l’Aérospatiale après sa fusion avec...).

Les prototypes n’ont pas véritablement de verrières mais des sortes de hublots sur le nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le surplombant, recouvre...), ce qui réduit beaucoup la visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale et...) en supersonique quand le nez est remonté. Ils sont également équipés d'une trappe d'accès à l'arrière, sous le fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et l'empennage...), comme sur la Caravelle.

  • F-WTSS (001) fut le premier Concorde à voler le 2 mars 1969 à Toulouse, et est depuis le 19 octobre 1973 au musée de l'air et de l'espace de l’aéroport du Bourget, après avoir effectué 397 vols d’une durée totale de 812 heures, dont 255 passées à vitesse (On distingue :) supersonique. Cet appareil est détenteur du record d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la...) pour un avion non-militaire (68 000 pieds) établi le 16 mars 1973 avec André Turcat (André Turcat, né le 23 octobre 1921, est diplômé de l’École Polytechnique, docteur ès lettres, professeur libre d’histoire de...) aux commandes. Le Concorde 001 est aujourd’hui entretenu par des anciens techniciens bénévoles sous la houlette du service conservation du musée de l’Air et de l’Espace.
  • G-BSST (002) a effectué son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour...) le 9 avril 1969 à Filton, Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent 83,8% de la population du...). Il est exposé au Fleet Air Arm Museum (en) à l’aéroport naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) royal de Yeovilton (en) (Somerset) depuis le 4 mars 1976. Il a fait 438 vols, dont 196 supersoniques.

Appareils de pré-production

Concorde 102 au Musée Delta

Finalement les appareils de série furent certifiés pour une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse...) maximale au décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) de 185 tonnes (Henri Perrier). Le cône arrière est allongé sur le second de ces appareils.

  • G-AXDN (101) fut installé dans le musée aéronautique de Duxford (en) (Cambridgeshire), le 20 août 1977, après avoir effectué 269 vols, dont 168 supersoniques. Cet appareil est détenteur du record de vitesse établi à Mach 2,23 le 14 avril 1974.
  • F-WTSA (102) fut le premier Concorde à traverser l’Atlantique. C’est le premier appareil à recevoir des freins en carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) et les tuyères 28 à coquille. Il effectua 314 vols, dont 189 supersoniques, et fut installé à l’aéroport d'Orly dans le Val-de-Marne le 20 mai 1976. Il a quitté l’aéroport d’Orly et a été confié à l’association Athis Paray Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses activités...) - Musée Delta située sur la commune d’Athis-Mons dans l’Essonne le 12 avril 1988 après avoir été racheté pour un franc symbolique afin qu’il échappe au ferraillage. Il est visitable.

Appareils de production non commerciaux

  • F-WTSB (201) a volé pour la dernière fois en avril 1985 de Châteauroux à Toulouse où il orne une des entrées du complexe industriel de la société Aérospatiale (L'aérospatiale (nom commun féminin singulier) est une discipline scientifique qui rassemble les techniques de l'aéronautique (déplacement dans l'atmosphère, utilisant des avions ou des hélicoptère par exemple) et...) (entrée nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), usine Clément-Ader). Il a également permis de valider l'intégration du mini-manche qui allait équiper l'Airbus A320 (La famille Airbus A320 regroupe quatre avions de ligne moyen-courrier conçus et fabriqués par Airbus. Le premier appareil, l'A320, a donné son nom à la famille et a...).
  • G-BBDG (202) a volé pour la dernière fois le 24 décembre 1981 après avoir effectué 1 283 heures de vol. Il fut utilisé pour tester les mises à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...) de l'appareil mais aussi comme source de pièces de rechange. Après avoir été totalement démantelé, il a été entièrement restauré grâce à une équipe de passionnés au musée de Brooklands situé à Weybridge où il est ouvert au public.

Flotte d'Air France (Air France (officiellement Société Air France) (IATA : AF • OACI : AFR • indicatif radio : AIRFRANS) est la principale compagnie aérienne française.)

Sept avions commerciaux furent à l'effigie d'Air France :

  • F-BTSC (203) d'abord immatriculé F-WTSC, s'est écrasé à Gonesse, à proximité de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre...), le 25 juillet 2000 lors du Vol 4590 Air France. Il fut utilisé pour le film Airport '79: The Concorde (connu en France sous le titre Airport 80). Ses débris sont restés sous scellés dans un hangar (Un hangar est un bâtiment souvent réduit à une couverture et servant à abriter des véhicules, des aéronefs, à stocker des récoltes, des...) du Bourget en attente de l'enquête. L'appareil fut démonté pour une grande visite en 1998 et reprit du service en septembre 1999.
Le 205 au musée
  • F-BVFA (205) fit le dernier vol vers le Smithsonian's new Air and Space Museum de l'aéroport international (Un aéroport international est généralement un aéroport avec des services des douanes et d'immigration pour gérer les vols...) de Washington Dulles le 12 juin 2003, il fut aussi le premier appareil de série livré à Air France pour le service commercial en 1976.
Le 207 à Sinsheim
  • F-BVFB (207) fut vendu pour 1 euro au musée de l’automobile et des technologies de Sinsheim en Allemagne. Il fit le vol Karlsruhe-Baden–Aéroport militaire de Baden, dans le sud-ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) de l’Allemagne le 24 juin 2003. Après qu’on eut démonté ses ailes, sa dérive et ses cônes de nez et de queue, il a été transporté par la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) et par les canaux, pour rejoindre un Tupolev Tu-144 (Le Tupolev Tu-144 (nom de code OTAN : Charger) est un avion de ligne supersonique construit par le bureau d'études Tupolev. Les médias occidentaux l'ont surnommé...) (le CCCP-77112) déjà présent à Sinsheim.
  • F-BVFC (209) est à la retraite à l'usine d'Airbus (Airbus est un constructeur aéronautique européen et également un acteur majeur dans la construction aéronautique mondiale. Filiale à 100 % du groupe industriel EADS, il conçoit,...) de Toulouse, où les Concorde « français » (ils ont été en réalité tous franco-anglais) furent construits, depuis le 27 juin 2003, où il rejoignit le 201 (F-WTSB). Son dernier vol fut supersonique et se fit au-dessus de Toulouse. On peut le voir à l'entrée ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de l'usine.
  • F-BVFD (211) effectua son vol inaugural le 10 février 1977 et fut livré à Air France le 26 mars de la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.). Il fut endommagé lors d'un atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime...) trop rude à Dakar (taux de descente de 14 pieds par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure...) au lieu des 10 habituels) le 28 novembre 1977, ce qui abîma la roulette et le cône de queue, une paupière de réacteur (Un réacteur peut désigner :) et endommagea sérieusement la cellule. Il fut réparé mais les modifications effectuées entraînèrent une forte surconsommation de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.).
    Cet appareil porta aussi l'immatriculation N-94FD lors de son exploitation par la société Braniff International pour des vols sur le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le...) américain (Dallas ⇄ New York) entre le 12 janvier 79 et le 1er juin 1980 où ses capacités supersoniques n'étaient pas utilisées.
    Il effectua son dernier vol le 27 mai 1982 et fut retiré du service après seulement 5 814 heures de vol et fut ensuite utilisé comme source de pièces de rechange, notamment le poste de pilotage qui servit à alimenter le 214 (G-BOAG) en pièces détachées. Le nez a été vendu aux enchères à un riche collectionneur américain pour la somme de 300 000 F (environ  46 000 €). Son entreposage à l'extérieur contribua, par la suite, à sa dégradation et il fut ferraillé en 1994.
    Seule la section centrale, un morceau de fuselage de 6 m de long, existe encore à Dugny près du Bourget, mais est malheureusement à l'abandon et n'est pas accessible au public.
Le 213 au Bourget avec le 001
  • F-BTSD (213) a été confié au musée de l'air et de l'espace du Bourget (France) le 14 juin 2003, et rejoignit le 001 (F-WTSS). En 1996, cet appareil fit une campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville,...) de publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité et la Démocratie —(...) aux couleurs de Pepsi. Il détient les records du tour du monde (Le mot monde peut désigner :), avec escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long cours. Dans sa dimension technique, elle a généralement un caractère obligatoire car elle permet le réapprovisionnement...), par l'est et l'ouest. À noter qu'il est également plus léger de plus de 800 kg que ses jumeaux. Il est aujourd'hui entretenu par une équipe d'anciens techniciens bénévoles passionnés sous la houlette du service conservation du musée de l'Air et de l'Espace. Ses circuits électriques et hydrauliques sont en état de fonctionnement partiel (Le mot partiel peut être employé comme :) permettant par exemple des manipulations comme l'actionnement du nez basculant et la mise sous tension (La tension est une force d'extension.) des équipements du cockpit (L'habitacle (mais aussi cabine de pilotage, poste de pilotage, cellule ou encore cockpit) d'un avion désigne l'espace réservé au pilote, son copilote et au...). Un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) de remise en route des réacteurs a été annoncé par le Directeur du Musée de l'Air et de l'Espace, Gérard Feldzer lors de l'émission “C dans l'Air” diffusée sur France 5 le 3 Février 2010 dont le sujet était “Fallait-il arrêter Concorde ?”. Ceci permettrait le roulage de cet appareil pour certains évènements.
Le 215 exposé à Paris CDG
  • F-BVFF (215) se trouve dans l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus pour que des avions puissent...) international Charles-de-Gaulle de Paris. Cet appareil est le seul que la compagnie Air France possède encore. En 2000, lors du crash du SC, cet avion venait d'entrer en grande visite à CDG et était en cours de démontage. Il a effectué son dernier voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé...) le 17 octobre 2005 en étant tracté vers l'emplacement qui lui a été réservé à Roissy, à proximité d'une des tours de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.). Le 19 octobre, il a été levé par des grues pour être placé sur trois piliers. Concorde est en position cabrée, et incliné vers la droite, dans une position correspondant au premier virage qu'il effectuait après son décollage sur la piste 27.

Flotte de British Airways (British Airways (code AITA : BA; code OACI : BAW) est la compagnie aérienne nationale du Royaume-Uni. Elle opère des vols domestiques et internationaux depuis son hub principal à l'aéroport de Londres...)

Sept avions commerciaux furent à l'effigie de British Airways:

  • G-BOAC (204) Le porte-drapeau de la flotte (à cause de son nom d'enregistrement BOAC) fit son dernier vol vers le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. ...) de visite de l'aéroport de Manchester (Royaume-Uni) le 31 octobre 2003. Son premier vol a été effectué le 27 février 1974.
  • G-BOAA (206) est exposé au National Museum of Flight (en) (qui appartient aux National Museums of Scotland (en)), dans la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations...) d'East Fortune (en), près d'Édimbourg. Il a effectué son dernier vol le 12 août 2000.
Le 208 à l'aéroport d'Heathrow
  • G-BOAB (208) reste à l'aéroport d'Heathrow. Il ne fut jamais modifié, et ne revola plus après l'accident de Roissy.
Le 210 près du porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne...) américain USS Intrepid
  • G-BOAD (210) partit d'Heathrow pour la dernière fois le 10 novembre, et atterrit à l'aéroport JFK de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200 habitants. Son...), d'où il fut transféré sur une barge normalement utilisée pour transporter les réservoirs extérieurs de la navette spatiale (Une navette spatiale, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse mais pouvant aussi assurer d’autres...), vers le Intrepid Sea-Air-Space Museum (en) de New York, en descendant l'Hudson River et en passant devant la statue de la Liberté. Ses moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) ont été retirés pour en réduire le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la résultante des...). Il a été déplacé le 22 décembre 2006 devant l'Aviator Sports and Recreation (en) center situé sur le Floyd Bennett Field (en)} à Brooklyn jusqu'à la réouverture du porte-avions USS Intrepid (CV-11) (en) qui eu lieu en novembre 2008. L'avion est aujourd'hui exposé sur le nouveau quai de l'USS Intrepid, ou il est possible de le visiter.
  • G-BOAE (212) a volé vers l'aéroport international Grantley-Adams à Bridgetown (Barbade), le 17 novembre, avec 70 membres du staff (Le staff est un matériau malléable composé de plâtre et de fibres de sisal ou de jute. Outre l'architecture intérieure, la restauration, le moulage statuaire, la reproduction d'œuvres originales, la...) de BA à bord. Le vol, durant moins de quatre heures (L'heure est une unité de mesure  :), atteignit l'altitude maximum certifiée de 60 000 pieds (18 300 m). Un nouveau hangar d'exposition va être construit pour abriter l'appareil, à l'est de l'aéroport de la vieille plantation (Une plantation est une exploitation agricole en monoculture de cultures à forte valeur économique destinées à la vente vers des marchés internationaux. La plantation est souvent associée à certaines cultures...) Spencers. La structure temporaire qui avait été construite pour l'abriter en attendant le hangar définitif ayant été sévèrement endommagée par l'ouragan Ivan en 2004, une autre structure a été construite. Cette exposition a été inaugurée le 12 avril 2007 puis ouverte au public le 16 avril.
  • G-BOAG (214), l'appareil qui fit le vol final Speedbird 2 depuis New York le 24 octobre, quitta Heathrow pour la dernière fois le 3 novembre 2003. Il passa une journée d'attente et de maintenance à New York avant de faire un vol supersonique inhabituel (ce qui demande une autorisation spéciale) au-dessus de la partie inhabitée du Canada nord, jusqu’à Seattle, où il sera exposé au Museum of Flight, à côté du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) premier Boeing 747 (Le Boeing 747, encore surnommé Jumbo Jet, est un avion de ligne conçu par l'avionneur américain Boeing à partir de 1965 et dont le premier vol date de 1969. Par ses dimensions et...) et d'un ancien Comet de la BOAC. Ce Concorde a été utilisé comme une source de pièces détachées avant d'être restauré à l'aide de pièces de l'appareil 211 (F-BVFD) d'Air France.
Le 216 lors du dernier de tous les vols de Concorde
  • G-BOAF (216), le dernier Concorde à avoir été construit, fit son Concorde's final ever flight (tout dernier vol Concorde) le mercredi 26 novembre 2003. Parti d'Heathrow à 11:30 UTC, il fit le dernier vol supersonique, emportant avec lui une centaine de membres d'équipage de British Airways, au-dessus de la baie de Biscay. Il fit enfin un dernier tour d'honneur au-dessus de Bristol, en passant sur Portishead, Clevedon Weston super mare, l'aéroport international de Bristol et Clifton Suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des sédiments. Le fait de...) Bridge, avant d'atterrir à Filton, peu après 13:00 GMT. Il a été accueilli par le Prince Andrew, qui a formellement accepté son transfert. L'appareil sera la vedette du Bristol Aviation Heritage Museum (ouvert en 2004) au Royaume-Uni. Bien qu'il ne fasse pas partie de la commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) originale de British Airways, G-BOAF a été acheté pour 1 FRF dans les années 1980.
Page générée en 0.251 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique