Rockefeller Center - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le Rockefeller Center est un complexe commercial construit par la famille Rockefeller composé de dix-neuf bâtiments. Il est situé dans le quartier de Midtown, entre la 5e avenue et l'avenue des Amériques du borough de Manhattan (Manhattan est l'une des cinq circonscriptions (borough) de la ville de New York (les quatre autres étant The Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island). La...) dans la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune,...) de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200 habitants....). C'est à ce niveau que se trouvent les boutiques de luxe de New (NeWS est un système de fenêtrage conçu par James Gosling (qui a contribué à Java) et introduit par Sun Microsystems à la fin des années 1980 n'a pas connu de succès mais mérite...) York. Il fut déclaré National Historic Landmark en 1988.

Le Rockefeller Center (Le Rockefeller Center est un complexe commercial construit par la famille Rockefeller composé de dix-neuf bâtiments. Il est situé dans le quartier de Midtown, entre la 5e avenue et l'avenue des...) est composé de nombreux commerces et salles de spectacle, dont la réputation, comme celle du Radio City Music Hall a franchi les frontières de la ville et du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous...). Le complexe est une destination touristique, en raison des très nombreuses décorations de la Rockefeller Plaza, de la vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) offerte par l'observatoire du GE Building (Le GE Building est l'un des gratte-ciel les plus célèbres de New York. Construit en style art déco, au cœur du Rockefeller Center et de Midtown, il mesure 259 mètres de...), mais aussi grâce à de nombreux événements saisonniers comme la grande patinoire ou le sapin (Les sapins sont des arbres conifères du genre Abies originaires des régions tempérées de l'hémisphère nord. Ils font partie de la famille des Pinaceae. Ils sont reconnaissables...) gigantesque qui rassemblent chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) des milliers de personnes.

Rockefeller Center

Histoire

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...)

John Davison Rockefeller

L'histoire du Rockefeller Center commença à la fin des années 1920 lorsque le magnat du pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de...), John Davison Rockefeller (1839-1937) décida de construire un complexe de bâtiments dans Midtown, son quartier. À cette époque, il résidait en effet sur la 54e Rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents...) et souhaitait dynamiser le quartier en développant de nouvelles activités économiques. Rockefeller décida d'investir une partie de sa fortune dans des projets immobiliers, comme il l'avait déjà fait en finançant la construction de la Riverside Church à Morningside Heights. D'autre part, ses intérêts rencontrèrent ceux de la Metropolitan Opera (Le Metropolitan Opera, à New York, est une salle d'opéra maintenant située dans le Lincoln Center, familièrement appelé par apocope, le « Met ».) Company qui cherchait alors à quitter le Garment District depuis le début des années 1920 : il était décidé que le Rockefeller Center comprendrait un opéra et ses annexes.

Plan de situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de le qualifier à...) dans Manhattan

Le site retenu pour la construction appartenait depuis 1814 à l’université Columbia. Le secteur était alors occupé par des logements à loyer modéré et des brownstones. John Davison Rockefeller, à l'origine du projet, ne vit pas l'achèvement des travaux qui se prolongèrent après sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...) en 1937. C'est en conséquence son fils et successeur, John Davison Rockefeller Junior (1874-1960) qui développa le projet entre 1929 et 1940. Il prit en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu...) sa réalisation en tant que seul et unique financier, sur la base d'un bail de 99 ans signé avec l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et...) Columbia ; Rockefeller négocia une ligne de crédit avec la Metropolitan Life Insurance Company et couvrit les dépenses courantes par la vente d'actions de compagnies pétrolières.

Le complexe était conçu comme une « ville dans la ville ». Pour la première fois dans l'histoire urbaine, il était question d'élever un grand ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) d'immeubles associant bureaux, commerces et équipements de loisirs. Le plan d'ensemble devait être symétrique, selon les préceptes du courant d'urbanisme (L’urbanisme est à la fois un champ disciplinaire et un champ professionnel recouvrant l'étude du phénomène urbain, l'action d'urbanisation et l'organisation de la ville et de ses territoires. Les personnes qui exercent...) City Beautiful et sous l'influence du style Beaux-Arts. L'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) et le programme sculpté des bâtiments reprenaient cependant le style Art déco (De 1920 à 1939, et comme une continuation à l'Art nouveau d'avant la Première Guerre mondiale, l'Art déco fut un mouvement artistique extrêmement influent...) en vogue dans les années 1930. Un système de passerelles reliant les toits des immeubles devait évoquer les jardins suspendus de Babylone. L'objectif initial de Rockefeller et de ses associés était bien de faire du quartier le deuxième centre économique de Manhattan après Wall Street (Wall Street est le nom d'une rue située dans le sud du borough de Manhattan à New York (États-Unis). Wall Street part à l'est de Broadway en...), au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi « îlien ».).

La construction d'un complexe moderne

Le krach de 1929 et la Grande Dépression qu'il entraîna firent revoir les ambitions des promoteurs à la baisse : il n'était plus question de construire l'opéra ni d'agrandir le complexe au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la 53e rue. Malgré la crise économique, la construction du Rockefeller Center représentait le plus grand projet privé de l'époque et donna du travail à quelques 4 000 ouvriers New-yorkais. Rockefeller trouva le soutien de trois groupes de radio dans son entreprise : la Radio Corporation of America, la National Broadcasting Company et la Radio Keith Orpheon Corporation.

L'aménagement des quatorze bâtiments de style Art déco commença le 17 mai 1930 pour s'achever le 1er novembre 1939, lorsque John Davison Jr. mit en place le rivet (en argent) final du 10 Rockefeller Plaza. Le principal entrepreneur et directeur du chantier était John R. Todd et l'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un propriétaire qui peut être un particulier, une...) principal, Raymond Hood (Raymond M. Hood (29 mars 1881 - 14 août 1934) était un architecte américain de la tendance Art Déco. Il fit des études au MIT et à l'école des Beaux-Arts de Paris. Il travailla...). Les deux hommes travaillèrent avec les trois plus grands cabinets d'architectes du moment, dans une équipe qui comprenait le jeune Wallace Harrison, qui devint plus tard l'architecte de la famille de Nelson Rockefeller. Le Rockefeller Center coûta la somme de 100 millions de dollars.

Les gratte-ciels sortirent rapidement du sol : le GE Building fut achevé en 1933. Les chaînes de radio CBS et NBC s’installèrent au Rockefeller Center qui fut bientôt surnommé « Radio City. » Le pionnier des relations publiques (Les relations publiques se définissent comme un ensemble de techniques de communication destinées à donner une image favorable à une personne ou une organisation publique ou privée, développer une relation...) Ivy Lee, principal conseiller de la famille Rockefeller, suggéra de baptiser le complexe « Rockefeller Center » dès 1931. John Davison Jr., à l'origine, ne voulait pas que le nom de la famille fût associé au projet commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.), mais il se rangea finalement à l'argument que le nom attirerait un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de locataires. Deux théâtres furent aménagés, d'une part le Radio City Music Hall qui était le plus grand, avec près de 6 000 sièges et d'autre part le RKO Roxy ou Center Theater qui comprenait 3 509 places et qui fut détruit en 1954.

Ce qui aurait pu devenir une controverse majeure au milieu des années 1930 concernait le dernier des quatre bâtiments européens qui n'avait pas encore reçu de nom. Ivy Lee et d'autres avaient fait quelques tentatives pour louer cet espace à des sociétés allemandes et pour le nommer Deutsches Haus (« Maison de l'Allemagne »). Mais l'héritier des Rockefeller régla ce problème une fois qu'il apprit les intentions belliqueuses d'Adolf Hitler et des Nazis, et c'est ainsi que le bâtiment fut baptisé International Building North (Bâtiment International Nord).

Si les travaux furent achevés en 1939 le complexe ne fut pleinement occupé qu'à partir de 1941. Le Rockefeller Center était néanmoins à la pointe de la modernité avec ses équipements en ascenseurs et en air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des...) conditionné. L'organisation (Une organisation est) d'un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on...) souterrain de rues et de galeries pour les piétons constituait également une avancée majeure dans l'histoire de l'aménagement urbain. Le Rockefeller Plaza servira ainsi de modèle à d'autres projets urbains tels que celui de Peachtree à Atlanta (La ville d'Atlanta est la capitale de l'État de la Géorgie, au sud-est des États-Unis. En 2007, Atlanta est une agglomération de 5 250 000 habitants, la...) ou celui d'Embarcadero à San Francisco.

Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle plan. La...) Guerre mondiale

L'International Building North abrita les locaux principaux des services de renseignement britanniques (le MI6) aux États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale, et la Room 3603 qui devint le principal centre opérationnel des renseignements américains organisé par William Joseph Donovan. Il accueillit aussi le bureau de celui qui dirigerait plus tard la Central Intelligence Agency, Allen Dulles. Tous les samedis midis, la sirène d'alerte en cas de bombardement aérien (Le bombardement aérien est une opération consistant à pilonner, depuis les airs, un objectif à l'aide d'armements air-sol tels que des...) retentissait du haut du GE Building. Parallèlement, des manifestations patriotiques étaient organisées sur la Rockefeller Plaza et une fête fut improvisée pour la libération de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la...), en août 1944.

Le Rockefeller Center après 1945

Après la guerre, le complexe s'agrandit vers l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) par la construction d'un second complexe de bâtiments qui vint compléter l'original datant des années 1930. Ce nouvel ensemble se composait de quatorze bâtiments de bureaux de style Art déco. Quatre tours furent ainsi bâties le long de l'Avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) des Amériques pendant les années 1960 et 1970 (auxquels s'ajoutait le bâtiment des Lehman Brothers). Les sièges de Time-Life Building, McGraw-Hill et News Corporation/Fox News Channel faisaient partie des « nouveaux » bâtiments du Rockefeller Center qui sont à présent propriété du Rockefeller Group.

En 1989, l'ensemble du complexe du Rockefeller Center fut acheté par Mitsubishi Estate, une société immobilière du conglomérat Mitsubishi, qui fit main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe...) basse sur le Rockefeller Group. En avril 1999, la société de vente aux enchères Christie's intégra les locaux du 20 Rockefeller Plaza dont le hall fut orné d'une peinture murale de Sol Lewitt.

Aujourd'hui, le Rockefeller Center appartient à Jerry Speyer dirigeant de Tishman Speyer Properties et ami proche de David Rockefeller. En 2000, il racheta, avec la famille Crown de Chicago (Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à 1 280 kilomètres à l'ouest de New York et à plus de 3 200 kilomètres au nord-est de Los Angeles. C'est la plus grande ville de...), pour 1,85 milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf...) de $ les quatorze bâtiments et terrains au précédent syndicat de propriétaires : Goldman Sachs (qui en possédait 50 %), Giovanni Agnelli, Stávros Niárchos, et David Rockefeller, qui organisa le syndicat en 1996 et est historiquement associé aux autres propriétaires.

Page générée en 0.910 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique