Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par jyb le 20/07/2009 à 23:11
» De Mercury à Apollo: les vaisseaux qui menèrent à la Lune
Le programme Mercury
Le programme Gemini
Le programme Apollo
La fin du programme lunaire
De Mercury à Apollo: les vaisseaux qui menèrent à la Lune
Au cours de la guerre froide, la maîtrise de l'espace était considérée comme un domaine stratégique à la fois de propagande et de domination militaire. Les débuts des programmes spatiaux des deux géants allaient de pair avec le développement des missiles balistiques, les premières fusées étaient notamment dérivées des premiers missiles balistiques.

Les programmes spatiaux soviétiques et américains vont partager plusieurs points communs. Les deux se basent sur des technologies récupérées dans les restes du IIIème Reich à la fin de la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une...) guerre mondiale. Les américains vont notamment engager d'anciens chercheurs allemands dont Von Braun. L'URSS va récupérer des plans de fusées dont celles des V2 qu'ils vont faire étudier par leurs spécialistes.

Le 4 octobre 1957, l'URSS prend une avance décisive avec la mise en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) de Spoutnik (Tiré du mot russe ??????K (« compagnon de route » ou « satellite »), le terme Spoutnik désigne une série de satellites lancés par URSS au tout début de la conquête de l'espace.), le premier satellite artificiel (Un satellite artificiel est un appareil issu de l'activité de l'Homme et mis en orbite par lui. Ces termes désignent donc un objet humain envoyé dans l'espace et...). L'union soviétique enfonce le clou un mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) plus tard avec le lancement de Spoutnik 2 qui transporte notamment la chienne Leika, le premier être vivant envoyé dans l'espace. Rapidement, le programme Vostok (Le programme Vostok (du russe ??????, signifiant « est ») était un projet spatial soviétique destiné à envoyer des humains dans l'espace, ce qu'il réussit avec Vostok 1 dans lequel Youri Gagarine devint le premier homme de l'espace le 12...) est lancé avec comme but d'envoyer un homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon,...) dans l'espace. L'URSS remporte une nouvelle victoire le 12 avril 1961 avec le premier vol spatial (Constantin Tsiolkovski (1857-1935) est considéré comme le père du vol spatial. Dès la fin du XIXe siècle, il décrit les technologies nécessaires pour aller dans l'espace (notamment les moteurs-fusées) et lancera l'initiative de...) de Youri Gagarine (Iouri Alexeïevitch Gagarine (en russe ???? ?????????? ???????) (9 mars 1934–27 mars 1968), héros de l'Union soviétique, est un cosmonaute qui, le 12 avril 1961, a marqué l'histoire de l'humanité et de la...). Ce premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du...) dure 1h48 et permet à la capsule de faire un tour de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive...).

Le programme spatial américain progresse lui aussi, mais reste toujours "derrière". Ce n'est que le premier février 1958 que le satellite (Satellite peut faire référence à :) Explorer 1 est mis en orbite. La NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme...) va aussi se mettre très rapidement au travail pour envoyer un homme dans l'espace avec le programme Mercury (Le programme Mercury est le premier programme spatial américain à avoir réussi à envoyer un homme dans l'espace. Il a commencé en 1959 pour s'achever en 1963.). C'est le 5 mai 1961 que Alan Shepard devient le premier américain à aller dans l'espace à bord de la capsule Mercury 3. Ce premier vol est relativement court puisqu'il ne dure qu'un peu plus de 15 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain...), c'est pourtant à l'issue de ce vol que le président John Kennedy annonce le grand défi lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.): un américain doit se rendre sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est...) avant la fin de la décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix » et annus « année.). La Nasa n'a alors qu'à peine 8 ans et demi pour y parvenir !
Partagez: 4 commentaires - Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
» De Mercury à Apollo: les vaisseaux qui menèrent à la Lune
Le programme Mercury
Le programme Gemini
Le programme Apollo
La fin du programme lunaire