Hasard
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Les jeux de dés sont des jeux de hasard
Les jeux de dés sont des jeux de hasard

Dans le langage ordinaire, le mot hasard est utilisé pour exprimer un manque apparent, sinon de causes, au moins de connaissance des causes. On parle de hasard :

  • quand on se retrouve dans une situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans...) imprévue ( "On s'est rencontrés par hasard" ). Lorsqu'on décrira un événement grave non prévisible dans le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) uniquement, on parlera de fatalité.( Cela devait arriver un jour )
  • quand on ne sait pas ce qui va se passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) ( "C'est le hasard qui décidera!" )
  • quand on ne souhaite pas entrer dans le détail des causalités.

Deux incertitudes sont connotées par le terme : incertitude sur les causes (si causes il y a), et sur les conséquences (si conséquences il y a).

Le hasard peut aussi être un manque apparent de logique (La logique (du grec logikê, dérivé de logos (λόγος), terme inventé par Xénocrate signifiant à la fois raison, langage, et raisonnement) est dans...) dans une distribution ou une répartition. Exemple: les cartes ont été distribuées au hasard, les places ont été attribuées au hasard.

La notion de hasard est donc uniquement liée aux capacités du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses...) humain à prévoir et comprendre un phénomène.

Étymologie

Hasard est un mot qui vient de l'arabe oriental az-zahr, qui désigna jusqu'au XIIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut être l'âge du...) un jeu de dés, mais aussi par métaphore tous les domaines relevant de "la science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour...) de la Chance" (Averroès).

Le hasard en sciences

Si on tient compte du point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) déterministe des sciences, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) phénomène a nécessairement une cause. Donc, on ne peut qualifier de hasardeux que les systèmes dynamiques dont le niveau de complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par exemple par Henri Atlan), en sociologie, en informatique ou en sciences de...) est tel que l'esprit humain ne peut en déterminer le devenir (exemple: le mouvements des boules du Loto). On peut dire que le hasard s'applique aux systèmes obéissant à la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance...) du chaos.

Le hasard dans différents domaines scientifiques

Les sciences exactes sont celles qui cherchent à réduire le plus l'effet de hasard
  • En statistique (La statistique est à la fois une science formelle, une méthode et une technique. Elle comprend la collecte, l'analyse, l'interprétation de données ainsi que la présentation de ces ressources afin de les rendre...), on parle de variables aléatoires, c'est-à-dire de distributions de probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude des probabilités est un sujet de grande...).
  • En informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que les...), le terme hasard peut paraître assez incongru, mais lorsque l'on parle de hasard, on veut surtout parler de génération de nombres pseudo-aléatoires : la logique qui les sous-tend est supposée suffisamment éloignée du problème où on les injecte pour ne pas se distinguer d'une suite réellement aléatoire.
  • En mathématiques Les décimales de pi n'ont rien d'aléatoire, mais la distribution des chiffres ou des groupes consécutifs de N chiffres de ses décimales ont cependant les caractéristiques d'un phénomène aléatoire.
Les systèmes chaotiques et hasardeux régissent un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de phénomènes naturels
  • En physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la...), des phénomènes sont représentés comme des alea. C'est le cas, par exemple, en mécanique quantique (Fille de l'ancienne théorie des quanta, la mécanique quantique constitue le pilier d'un ensemble de théories physiques qu'on regroupe sous l'appellation générale de physique quantique. Cette dénomination s'oppose...) ou en théorie cinétique (Le mot cinétique fait référence à la vitesse.) des gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à occuper...).
  • En biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle...), les lois de l'hérédité (L’hérédité (du latin hereditas, « ce dont on hérite ») est la transmission de caractéristiques d'une génération à la suivante,...) suivent les lois du hasard ( Ce sera un garçon ou une fille? ). L'évolution du monde (Le mot monde peut désigner :) vivant se fait en partie au hasard, on parle de contingence de l'évolution .
  • En médecine ; certaines maladies multifactorielles (cancer...) ne sont pas prévisibles.
Les sciences humaines et sociales comportent une forte part de hasard
  • En économie, le manque de prévisions fiables montre que cela dépend du hasard.
  • En sociologie, les sondages se font sur des personnes tirées au hasard.

Comment vaincre le hasard?

  • Comprendre les phénomènes pour les prévoir,
    • par une méthode scientifique (On appelle méthode scientifique l'ensemble des canons guidant ou devant guider le processus de production des connaissances scientifiques, que ce soit des...) et expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan...).
    • par une méthode empirique( "D'expérience , je sais que cela va se passer comme cela" )
  • Plus on considère un grand nombre d'événements ou des échantillons importants, plus on réduit l'effet de hasard.( si je tire 1 millions de fois à pile ou face, je peux prévoir à peu près le résultat)

Tentative de définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.)

Au XIXe siècle, Cournot dé­finissait le hasard, dans une proposition devenue célèbre, comme la “rencontre de deux séries causales indépendantes”. Les événements en eux-mêmes sont supposés tout à fait déterminés quant à leur cause et à leur effet ; c’est de leur rencontre imprévisible, de l’intrusion d’une nou­velle causalité indépendante dans le déroulement d’un processus que naît le hasard. Par exemple :
Si la pluie (La pluie désigne généralement une précipitation d'eau à l'état liquide tombant de nuages vers le sol. Il s'agit d'un hydrométéore météorologique qui fait partie...) a fait des dégâts au toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les intempéries et l'humidité.) d'une maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.), et que de fil en aiguille, de cause à effet, une tuile (La tuile est un élément de construction utilisé dans le bâtiment comme pièce de couverture pour la toiture.) vient à s'en détacher, on se trouve dans une " série causale ". S’il se met à faire beau (après la pluie, le beau temps), et que je décide de partir me promener, on se trouve dans une autre série, une autre " histoire ".
Si je prends la tuile sur le coin de la tête, c'est que le hasard a fait se rencontrer deux processus qui tout d'un coup concordent et dans le temps et dans l'espace.

Mesure du hasard

Scientifiquement, l’acquisition des possibilités de traite­ment des grands nombres a permis d’étudier les conditions de l’appa­rition et du développement des formes de hasard :

  • la théorie des probabilités (La Théorie des probabilités est l'étude mathématique des phénomènes caractérisés par le hasard et l'incertitude. Les objets centraux de la théorie des...) qu'a largement contribué à fonder Blaise Pascal (Blaise Pascal (19 juin 1623, Clermont (Auvergne) - 19 août 1662, Paris) est un mathématicien et physicien, philosophe, moraliste et théologien français.).
  • la remise en cause de l'espérance mathématique (L'espérance mathématique est une valeur numérique permettant de mesurer le degré d'équité d'un jeu de hasard. Elle est égale à la somme des gains (et des pertes)...) comme critère universel d'utilité par Émile Borel en 1928 ;
  • la mathématisation de la contingence par Kolmogorov en 1931 (équations forward et backward) ;
  • l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) des probabilités dans les questions de stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) militaire ou économique par la théorie des jeux (La théorie des jeux constitue une approche mathématique de problèmes de stratégie tels qu’on en trouve en recherche opérationnelle et en...) de John von Neumann (John von Neumann, mathématicien et physicien américain d'origine hongroise, a apporté d'importantes contributions tant en mécanique quantique, qu'en analyse...) et Oskar Morgenstern (Oskar Morgenstern (Görlitz 1902 - Princeton 1977), mathématicien et économiste américain d'origine allemande, est professeur à l'université de Vienne de 1929 à 1938. Il émigre alors aux États-Unis,...) en 1944 (stratégies mixtes) ;
  • la mathématisation du hasard de l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) dans les phénomènes quantiques (relations d’incertitude de Heisenberg).

On y trouve un écho de la philosophie pré-socratique selon laquelle “Tout ce qui existe est le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de l'ovaire...) du hasard et de la nécessité”.

Le hasard du mouvement et de la rencontre des atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est généralement...) les uns avec les autres, déjà exposé chez Démocrite, sera revisité par la mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins,...) quantique, pour laquelle le hasard ne peut se définir que là où il y a un observateur (les fonctions d'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales....) sont en effet parfaitement déterminées; seule leur réalisation est aléatoire).

  • Il importe de ne pas confondre le chaos et le hasard : le comportement erratique de systèmes résulte d’un enchevêtrement de séries causales engendrant des conflits d’actions, qui semblent indépendantes car trop complexes pour être analysées. Le hasard, lui, exprime simplement une absence d'information, que celle-ci puisse exister ou non. Néanmoins, les systèmes chaotiques sont couramment utilisés dans les générateurs de hasard.
  • La complexité n’intervient pas non plus en tant que telle : on peut créer nombre de modèles extrême­ment simples, et qui obéissent pourtant à un processus imprévisible, ou dont le comportement paraît déconcertant (voir Fourmi de Langton). Une fonction d’émergence se manifeste souvent dans les systèmes complexes observés, et a suggéré la notion d'auto-organisation (L'auto-organisation est un phénomène de mise en ordre croissant, et allant en sens inverse de l'augmentation de l'entropie; au prix bien entendu d'une dissipation...).

Le hasard peut souvent être transcrit en lois probabi­listes. Probabilités et statistiques permettent une plus fine observation du monde et donc des projections plus rigoureuses dans l’avenir.

Utilité et utilisation du hasard

On utilise le hasard afin de simplifier les analyses, mais pas seulement : de nombreux phénomènes réels étant imprévisibles, on a besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les...) de savoir utiliser le hasard si on veut les copier ; c'est notamment le cas pour les simulations.

Les théories des jeux prennent en compte le hasard. Celle des jeux économiques, de Von Neumann et Morgerstern, montre que les stratégies optimales pour contrer un adversaires sont parfois des stratégies mixtes : il est difficile de prévoir vos mouvements si vous les tirez au hasard, mais encore faut-il effectuer ce tirage d'une façon optimale pour vous et le moins favorable possible pour votre adversaire. Voir Point-selle.

La compréhension et la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond à différents niveaux selon...) des jeux de hasard nécessitent bien entendu quant à elles une bonne modélisation du hasard.

Les méthodes de calculs numériques basées sur le hasard sont nommées "méthodes de Monte-Carlo".

Méthodes de Monte-Carlo

Article détaillé : méthode de Monte-Carlo

Ces méthodes utilisent des nombres aléatoires pour simuler des situations, calculer des intégrales ou résoudre des équations aux dérivées partielles.

Les méthodes de Monte-Carlo sont particulièrement utilisées en physique, où l'on calcule des algorithmes qui permettent ensuite d'analyser des résultats d'expériences.

Génération de hasard

Puisqu'on utilise le hasard, il serait plus pratique de pouvoir directement le produire, ceci à des fins d'efficacité. Pour cela, on peut par exemple utiliser :

  • des phénomènes imprévisibles : dés, roulette, loto ;
  • des opérations mathématiques imprévisibles à l'intérieur d'algorithmes : division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) euclidienne, congruence, carré ;
  • des processus physiques : radioactivité (La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium et très vite confirmé par Marie Curie pour le thorium, est un phénomène physique naturel au cours duquel...), lame semi-réfléchissante...

Toutes ces méthodes ne génèrent qu'un pseudo-hasard, presque indéterminable, ou seulement partiellement indéterminable.

Citations

  • " Le hasard est un grand railleur. ", Théophile Gautier
  • " Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer. ", Théophile Gautier
  • " Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito. ", Albert Einstein (Albert Einstein (né le 14 mars 1879 à Ulm, Wurtemberg, et mort le 18 avril 1955 à Princeton, New Jersey) est un...)
  • " Le hasard, ce dieu inconnu, qui joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) un si grand rôle dans ma vie (La vie est le nom donné :)...  ", Hector Berlioz
  • " Il n'y a point de hasard dans le gouvernement des choses humaines, et la fortune n'est qu'un mot qui n'a aucun sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...). ", Bossuet
  • " Le hasard est le plus grand romancier du monde ; pour être fécond, il n'y a qu'à l'étudier. ", Honoré de Balzac
  • " Les gens qui veulent fortement une chose sont presque toujours bien servis par le hasard. ", Honoré de Balzac
  • " On est jamais aussi bien servi que par le hasard. ", Honoré de Balzac
  • " Le hasard ne conçoit pas, n'ajuste pas, n'organise pas. Le hasard ne fait que de la bouillie. ", René Barjavel
  • " Les hommes croient choisir leur femme: c'est toujours la femme qui harponne. Mais sa décision n'est pas libre non plus. Elle est le résultat des rencontres, des humeurs, du milieu. On se marie par hasard. Il y a des hasards heureux. ", René Barjavel
  • " Il n'y a pas de hasard dans l'art non plus qu'en mécanique. ", Charles Baudelaire
  • " Le hasard, c'est le purgatoire de la causalité. ", Jean Baudrillard
  • " Hasard! dieu méconnu! les Anciens t'appelaient destin! nos gens te donnent un autre nom... ", Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais
  • " Ce que nous appelons hasard, c'est peut-être la logique de Dieu. ", Georges Bernanos
  • " Le hasard nous ressemble. ", Georges Bernanos
  • " Le hasard a des caprices, jamais on ne lui vit d'habitudes. ", Joseph Bertrand
  • " Il n'y a pas de hasard, parce que le hasard est la Providence des imbéciles, et la Justice veut que les imbéciles soient sans Providence. ", Léon Bloy
  • " Le hasard, ce sont les lois que nous ne connaissons pas. ", Émile Borel
  • " Toutes les rencontres se font par hasard. ", Jean-Louis Bory
  • "  Le hasard serait la forme de manifestation de la nécessité extérieure qui se fraie un chemin dans l'inconscient humain. ", André Breton
  • " La seule divinité raisonnable, je veux dire le hasard. ", Albert Camus
  • " Le hasard dans certains cas, c'est la volonté des autres. ", Alfred Capus
  • " Les hommes de sciences ignorent où ils vont. Ils sont guidés par le hasard, par des raisonnements subtils, par une sorte de clairvoyance. ", Alexis Carrel
  • " Quelqu'un disait que la Providence était le nom de baptême du Hasard, quelque dévot dira que le Hasard est un sobriquet de la Providence. ", Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
  • " Le hasard des événements viendra troubler sans cesse la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position debout et en...) lente (La Lente est une rivière de la Toscane.), mais régulière de la nature, la retarder souvent, l'accélérer quelquefois. ", Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat
  • " La vie de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon,...) dépend de sa volonté: sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. ", Confucius
  • " Le hasard est plus docile qu'on ne pense. Il faut l'aimer. Et dès qu'on l'aime, il n'est plus hasard, ce gros chien (Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard. Autrefois regroupé dans une espèce à part...) imprévu dans le sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d'une diminution progressive du tonus...) des jeux de quilles. ", René Daumal
  • " "Hasard" est le nom que Dieu prend quand il ne veut pas qu'on le reconnaisse. ", Albert Einstein
  • " Le hasard n'existe pas, tout a une cause et une raison d'être. ", Ostad Elahi
  • " Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. ", Paul Éluard
  • " Partout où le hasard semble jouer à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...), il est toujours sous l'empire de lois internes cachées, et il ne s'agit que de les découvrir. ", Friedrich Engels
  • " Le hasard est le maître de l'humour. ", Max Ernst
  • " ... il faut tenir le hasard pour un dieu et les dieux pour moins puissants que le hasard. ", Euripide
Page générée en 0.534 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique