Zodiaque
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le nom " zodiaque " vient du mot grec zodiakos [kyklos], "cercle de petits animaux", de zodiaion, diminutif de zoon : "animal". Ce nom vient de ce que toutes les constellations du Zodiaque (sauf la Balance, anciennement partie du Scorpion) figurent des créatures vivantes.

Le plus souvent, le grand public a entendu parler des signes du zodiaque (Le zodiaque est la zone du ciel autour de l'écliptique où, vus depuis la Terre, le Soleil, la Lune et les planètes du système solaire se...) dans un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent....) astrologique et non astronomique.

Constellations du zodiaque

Le zodiaque est le nom de la zone dans les cieux autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) de l'écliptique (L'écliptique est le grand cercle sur la sphère céleste représentant la trajectoire annuelle du soleil vue de la Terre. Plus précisement, il s'agit de l'intersection de la sphère céleste avec le plan...) où sont observés les déplacements du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile...) ainsi que des planètes . La trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) du Soleil sur la voûte (Une voûte (ou voute) est un élément architectural de couvrement intérieur d'un édifice présentant un intrados. La voûte travaille comme un arc et son équilibre suppose...) céleste est l'écliptique. Les planètes et la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la...) s'en écartent plus ou moins, et l'on retient comme limite conventionnelle du zodiaque une bande de huit degrés d'arc de part et d'autre de l'écliptique.

Le zodiaque est traditionnellement divisé en douze constellations correspondant à douze signes. En fait, l'écliptique traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et l'inclinaison, et transmettre au ballast les charges...) treize constellations dans le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.), mais l'une d'entre elles, Ophiuchus (ou Serpentaire), ne fait pas partie du Zodiaque traditionnel.

Les constellations présentes dans le zodiaque sont : le Bélier (Le bélier est le mâle non châtré de l'espèce Ovis aries réservé pour la reproduction (production d'agneaux). On désigne le mâle et la femelle, sans faire de distinction de sexe, sous...), le Taureau (Le taureau est un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de cornes sur le front, appartenant à l'espèce Bos...), les Gémeaux, le Cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est...) (ou Scarabée), le Lion (Le lion (Panthera leo) est un mammifère carnivore de la famille des félidés du genre Panthera (félins). Il est surnommé...), la Vierge, la Balance, le Scorpion, Ophiuchus (ou Serpentaire), le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est. Bien qu’assez grande,...).

Zodiaque et Astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, leurs...)

Le zodiaque a été divisé au Ve siècle av. J.-C. en douze parties égales (une pour chaque mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de l'année) auxquelles on a donné le nom de la constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes imaginaires, traçant ainsi une figure sur...) la plus proche (constellation qui pouvait exister bien avant la création du Zodiaque) :

  • le Bélier, premier signe du Zodiaque, est le secteur où le Soleil entre à l'équinoxe (Les équinoxes de mars et de septembre sont les deux moments de l'année où le jour et la nuit sont approximativement de même durée. Lors des équinoxes,...) de printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées,...), le 21 mars, qui était la période de la nouvelle année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) dans les calendriers antiques ;
  • le Taureau ;
  • les Gémeaux ;
  • le Cancer est le secteur où le Soleil entre au solstice (Le solstice est un événement astronomique qui se produit lorsque la position apparente du Soleil vu de la Terre atteint son extrême méridional ou septentrional.) d'été, le 21 juin, date à laquelle il culmine au zénith du tropique (Les tropiques sont la partie géographique du globe limitée en latitude par les deux tropiques : le tropique du Cancer dans l'hémisphère nord et le tropique du Capricorne dans l'hémisphère sud. Les noms de Cancer et Capricorne ont...) du Cancer ;
  • le Lion ;
  • la Vierge ;
  • la Balance accueille le Soleil à partir de l'équinoxe d'automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et l'hiver.), le 21 septembre ;
  • le Scorpion ;
  • le Sagittaire ;
  • le Capricorne est le secteur où le Soleil entre au solstice d'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.), le 22 décembre, date à laquelle il culmine au zénith du tropique du Capricorne ;
  • le Verseau ;
  • les Poissons, qui achèvent le cycle.

Ces "signes" sont des secteurs réguliers de 30°, conventionnellement décomptés à partir du point vernal (Le point vernal, (noté γ ou g), est un des deux points de la sphère céleste où l'équateur céleste et l'écliptique se croisent. Précisément, ce point est défini par la position...). Ils n'ont dès l'origine qu'un rapport lointain avec les constellations du même nom, dont les limites et positions sont évidemment irrégulières. De plus, ce rapport s'est constamment distendu au fil du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), du fait de la précession des équinoxes (La précession des équinoxes est le lent changement de direction de l'axe de rotation de la Terre.). Ces signes du zodiaque ne doivent donc pas être confondus avec les constellations du même nom.

Pendant plus de deux millénaires, les astronomes (et les astrologues) ont ainsi repéré le mouvement des corps célestes non pas en "degrés" comme de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...), mais en "signe plus degrés". Ces deux méthodes sont bien entendu équivalentes : une position planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire (le Soleil et ses planètes) en tout ou partie. Généralement les astres représentés sont animés soit...) à 17° du Lion (le cinquième signe) est à (4x30)+17 = 137° du point (Graphie) vernal. Cette notation n'a été abandonnée par les astronomes qu'à la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est...) moitié du XIXe siècle.

Zodiaque et Astrologie (L‘astrologie est l'ensemble des systèmes de croyances organisés en vue d'obtenir des renseignements sur les phénomènes terrestres à partir de l'observation des phénomènes célestes. Particulièrement populaire, elle...)

Astrologie

Astrologie occidentale

  • Astrologie populaire
  • Horoscope
  • Interprétation astrologique
  • Signes du zodiaque
  • Symbolisme astrologique
  • Astrologie statistique (Une statistique est, au premier abord, un nombre calculé à propos d'un échantillon. D'une façon générale, c'est le résultat de l'application d'une méthode...)
  • Critique de l'astrologie

Astrologie chinoise

Astrologie égyptienne

Astrologie maya

Les signes du zodiaque sont toujours utilisés dans l'astrologie comme repères spatio-temporels permettant d'établir les correspondances sur lesquelles repose cette pratique. Elle utilise pour cela la position de divers objets dans le zodiaque. Entre autres : les planètes, le Soleil, la Lune, et sur le plan local : l'horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et...) (l'ascendant étant le point du zodiaque coupé (Un coupé est une voiture fermée, à deux portes (parfois trois avec hayon ou quatre comme l'ont fait certains constructeurs américains) et possédant deux, quatre...) par l'horizon est) et le méridien (En géographie, un méridien est un demi grand cercle imaginaire tracé sur le globe terrestre reliant les pôles géographiques. Tous les points de la Terre...) (le milieu du ciel correspondant au point du zodiaque coupé par le zénith).

Cependant, il ne faut pas confondre les constellations (assemblage analogique (Le concept d'analogique est utilisé par opposition à celui de numérique.) d'étoiles) et les signes, portions de 30° de l'écliptique en partant du point vernal. La forme d'astrologie la plus courante en Occident (L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement l'Europe. L'extension de l'espace considéré a varié au cours de l'Histoire. À une période...) n'utilise que très secondairement les constellations ; elle utilise leurs noms pour désigner douze régions de largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite...) égale, qui sont les signes. Pour l'astrologie classique, on ne naît pas sous une "constellation", mais sous un "signe".

L'astrologie sidérale

L'astrologie sidérale, pratiquée essentiellement hors d'Occident (astrologie chinoise et astrologie védique ou jyotish), divise également l'écliptique en douze zones de grandeur égale, mais elle aligne la frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux États souverains. Le rôle que joue une frontière peut fortement varier suivant les régions...) de la constellation astrologique du Bélier avec une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) particulière plutôt qu'avec l'équinoxe du printemps, ce qui fait que les signes astrologiques sont assujettis à la même précession (La précession est le nom donné au changement graduel d'orientation de l'axe de rotation d'un objet ou, de façon plus générale, d'un vecteur sous l'action de...) que les constellations.

Le décalage entre les signes et les constellations est de nos jours (en 2004) de l'ordre de 25° environ selon la mesure de l'Ayanamsa par les astrologues hindous.

Les astrologies chinoises et indiennes ont une tradition propre pour désigner les signes, dont la liste n'a pas de lien avec les signes du zodiaque traditionnels.

Malgré cette divergence fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.), la mode astrologique a récemment vu apparaître en occident une astrologie sidérale fondée sur les constellations traditionnelles, créée de toutes pièces, mais qui reçoit quelques échos dans le domaine de l'astrologie populaire.

Influence de la symbolique zodiacale

Cette symbolique a été fréquemment et largement utilisée dans le monde (Le mot monde peut désigner :) entier depuis l'époque gréco-romaine jusqu'à nos jours, notamment dans le domaine religieux, les arts, l'ésotérisme et les sciences traditionnelles (alchimie, science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de...) des lettres...). Par exemple dans le christianisme, Jésus-Christ, est entouré de douze apôtres. Dans certaines représentations de la France romane, on voit le Christ éclairant de son auréole (Dans les représentations religieuses, une auréole est une forme le plus fréquemment circulaire, mais parfois c'est un carré ou losange. Le carré était...), tel un soleil, entouré de douze animaux représentant ses apôtres. On connaît aussi l'association traditionnelle des quatre évangélistes aux quatre signes fixes : saint Luc et le Taureau, saint Marc et le Lion, saint Jean et le Scorpion (représenté sous la forme transfiguré de l'aigle[réf. nécessaire]) et saint Matthieu et le Verseau (sous la forme de l'ange[réf. nécessaire]). Il serait possible de multiplier indéfiniment les exemples.

Signes et constellations du zodiaque

Voici un tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) des signes et des constellations du zodiaque avec les dates auxquelles le soleil s'y trouve. Les deux colonnes montrent bien la différence entre un signe et une constellation du zodiaque.

Signe Symbole Passage du Soleil dans le signe Passage du Soleil dans la constellation
(en l'an 2000)
Bélier 21 mars - 19 avril 19 avril - 13 mai
Taureau 20 avril - 20 mai 14 mai - 19 juin
Gémeaux 21 mai - 20 juin 20 juin - 20 juillet
Cancer 21 juin - 22 juillet 21 juillet - 9 août
Lion 23 juillet - 23 août 10 août - 15 septembre
Vierge 24 août - 22 septembre 16 septembre - 30 octobre
Balance 23 septembre - 22 octobre 31 octobre - 22 novembre
Scorpion 23 octobre - 21 novembre 23 novembre - 29 novembre
Ophiucus ou Serpentaire
(n'est pas un signe du zodiaque)
30 novembre - 17 décembre
Sagittaire 22 novembre - 21 décembre 18 décembre - 18 janvier
Capricorne 22 décembre - 19 janvier 19 janvier - 15 février
Verseau 20 janvier - 19 février 16 février - 11 mars
Poissons 20 février - 20 mars 12 mars - 18 avril

Une personne de notre époque née quand le soleil se trouve dans la constellation de la Balance ne sera donc pas du signe de la Balance. La précession des équinoxes a déplacé le point de référence du zodiaque tropique, la position du Soleil par rapport aux étoiles lors de l'équinoxe du printemps, qui en est le point de départ (début du signe du Bélier).

Les constellations sont, elles, de tailles inégales - une astrologie entièrement sidérale verrait donc une proportion immodérée de gens nés sous le signe de la Vierge. Une autre question pour l'astrologie sidérale est de situer précisément le début de son zodiaque. Les constellations n'ayant que des limites conventionnelles (dessinées en 1930), où situer la limite entre le Bélier et les Poissons autrement que par convention ?

Le Zodiaque
Astronomie Bélier Taureau Gémeaux Cancer Lion Vierge Balance Scorpion Ophiuchus Sagittaire Capricorne Verseau Poissons
   
Astrologie Bélier Taureau Gémeaux Cancer Lion Vierge Balance Scorpion   Sagittaire Capricorne Verseau Poissons
Triplicité (élément): Feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) · Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la...) · Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des avions et autres...) · Eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) Quadruplicité (mode): Cardinal · Mutable · Fixe Polarité: Masculin · Féminin
Page générée en 0.219 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique