Cloverfield
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Cloverfield
Réalisation Matt Reeves
Acteurs principaux Michael Stahl-David
Mike Vogel
Odette Yustman
Lizzy Caplan
Jessica Lucas
T. J. Miller
Scénario Drew Goddard
Production J. J. Abrams
Bryan Burk
Société(s) de production Bad Robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont généralement dangereuses, pénibles,...)
Société(s) de distribution Paramount Pictures
Budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) 25 millions $
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Langue(s) originale(s) Anglais
Format 35mm
Genre Film catastrophe (Un film catastrophe est un genre cinématographique dont l'intrigue est basé sur la destruction et la mort liées à une catastrophe...)
Durée 81 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est...)
Sortie Drapeau des États-Unis 17 janvier 2008

Cloverfield est un film américain, réalisé par Matt Reeves et sorti en 2008.

Synopsis

New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle...), 2007. Une quarantaine (La quarantaine (venant de l'italien : quaranta giorni, qui signifie 40 jours, ou bien du français : quarantaine de jours) est le fait de mettre à l'écart des personnes ou des animaux durant une certaine période.) de jeunes gens organisent une fête pour le départ d'un des leurs pour le Japon. Au cours de la soirée, tandis que la fête bat son plein, l'immeuble dans lequel ils se trouvent est fortement ébranlé par une brusque secousse. Intrigués, les convives descendent dans la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les...) pour s'enquérir de ce qui se passe. Un coup sourd se fait alors entendre... et la tête de la Statue de la Liberté vient se fracasser violemment au milieu de la rue : un monstre d'une taille démesurée commence à semer un incroyable chaos en détruisant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) sur son passage...

Distribution

  • Michael Stahl-David  : Robert "Rob" Hawkins
  • Mike Vogel  : Jason Hawkins
  • Lizzy Caplan  : Marlena Diamond
  • Jessica Lucas  : Lily Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile américain.)
  • T.J. Miller  : Hudson "Hud" Platt
  • Odette Yustman  : Elisabeth "Beth" McIntyre
  • Ben Feldman  : Travis
  • Brian Klugman  : Charlie
  • Chris Mulkey  : Lieutenant-Colonel Graff
  • Jason Cerbone : Officier de police

Fiche technique

  • Titre : Cloverfield
  • Réalisation : Matt Reeves
  • Production : J. J. Abrams et Bryan Burk
  • Scénario : Drew Goddard
  • Photographie : Michael Bonvillain
  • Montage : Kevin Stitt
  • Sociétés de production : Bad Robot et Paramount Pictures
  • Genres : film catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.), science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre narratif (principalement littéraire et cinématographique)...), faux documentaire, drame
  • Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus...) d'origine : États-Unis États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : Couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) - 35mm - 1,85:1 - SDDS / DTS / Dolby Digital
  • Durée : 85 minutes
  • Dates de sortie :
    • États-Unis États-Unis : 17 janvier 2008 (première mondiale à Hollywood), 18 janvier 2008 (sortie nationale)
    • Canada Canada : 18 janvier 2008
    • France France : 23 janvier 2008 (Festival Gérardmer), 6 février 2008 (sortie nationale)
    • Belgique Belgique : 6 février 2008
    • Espagne Espagne : 1er février 2008

Distinctions

  • Saturn Award 2008 du meilleur film de science-fiction, décerné par l'Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films.
  • 3e place dans le "Top ten 2008" des journalistes des Cahiers du cinéma

Autour du film

Origines du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...)

D'après David Fury, ce sont des recherches effectuées sur l'origine du bloop qui auraient inspiré J. J. Abrams. Le bloop est un son d'ultra-basse fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie le mot fréquence sans...), détecté dans l'Océan Pacifique (L'océan Pacifique, qui s'étend sur une surface de 180 000 000 km², est l'océan le plus vaste du globe terrestre. Il comprend entièrement l'Océanie et quelques...) par le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) à plusieurs reprises durant l'été 1997, et dont l'origine reste aujourd'hui inconnue. Un premier projet de série télévisée fut abandonné en décembre 2005 au profit d'un film.

En février 2007, Paramount Pictures lance secrètement le projet Cloverfield, produit par J. J. Abrams, réalisé par Matt Reeves, et scénarisé par Drew Goddard d'après une idée initiale de J. J. Abrams. Le casting est conduit sans qu'aucun script ne soit envoyé aux candidats, et ce sont des acteurs inconnus qui sont choisis. Leur contrat leur interdit de révéler quelque information que ce soit au sujet du film. Avec un budget de production estimé à 25 millions de dollars, le tournage commence mi-juin 2007 à New York.

Le monstre

Avant la sortie du film, de nombreuses rumeurs ont circulé quant à l'identité du monstre : Godzilla, mais aussi Cthulhu. Une rumeur (La rumeur est un phénomène de transmission large, par tout moyen de communication formel ou informel, d'une histoire à prétention de vérité et de révélation. Le terme recouvre donc des réalités très...) a circulé que Cloverfield serait l'adaptation de la nouvelle L'Appel de Cthulhu (1926) de Lovecraft, dont Bad Robot, la société de production de J. J. Abrams, aurait racheté les droits en 2003. Cette rumeur est renforcée par la coïncidence de la détection du bloop par le National Oceanic and Atmospheric Administration, non loin des coordonnées de R'lyeh, la cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes...) engloutie où « Cthulhu rêve et attend ».

Le film révèle l'aspect du monstre mais ni son nom (l'équipe de tournage l'avait surnommé "Clover") ni, surtout, son origine. On se contentera de ce commentaire de J. J. Abrams dans le dossier de presse du film : « C'est un bébé (L'onomatopée bébé désigne l'être humain en bas-âge. En puériculture on distingue plutôt le nouveau-né (le premier mois), le nourrisson (d'un mois à deux ans) et ensuite la...) tout juste sorti de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) où il a passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps...) des milliers d'années. C'est un nouveau né. Il est désorienté et irritable... » Cette citation est à relier avec la source d'inspiration de J. J. Abrams, les recherches effectuées autour du bloop, ce qui accrédite l'idée d'un monstre marin. Cette hypothèse est d'ailleurs évoquée dans le film par le personnage de Hud.

Cependant, on peut avancer une origine du monstre autre que marine. En effet, lors de la dernière scène du film, on retrouve Robert Hawkins et Beth McIntyre dans une fête foraine, la caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues animées, pour le cinéma, la télévision ou la vidéo.) est tournée vers la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.). Juste avant que le caméscope ne se tourne vers le couple pour dire -ironiquement- la dernière réplique du film (« C'était une journée extra ! »), on aperçoit au loin, sur la droite de l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte et d'images...), à côté d'un ferry, une forme tombant du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) et plongeant dans l'océan (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a...). On peut penser qu'il s'agit là de la première apparition du monstre (puisque cette scène se déroule chronologiquement avant la catastrophe) et qu'il pourrait donc provenir de l'espace. Ce détail n'a été que très peu remarqué au cinéma, mais il l'est plus depuis la sortie DVD (Le DVD officiellement Digital Versatile Disc - même si d'autres dénominations sont employées - est un disque optique numérique exploité pour la sauvegarde et le stockage de...). Néanmoins, cela n'enlève rien au mystère de la provenance du monstre ou même de sa présence. On peut également remarqué un ferry qui sombre , ce qui peux faire penser que le monstre était déjà actif , d'autant plus quon entend des cris vers les dernières secondes du film.

Une autre hypothèse, bien plus plausible, confirmerait le fait que la créature soit un monstre marin réveillé par une société japonaise qui cherchait à extraire un ingrédient venant du fond des océans pour sa boisson énergisante, ingrédient extrait grâce à une plate-forme pétrolière. Le satellite (Satellite peut faire référence à :) lancé par la société dévia de son orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) et alla s'écraser dans l'eau : c'est la forme que l'on voit s'écraser durant les derniers moments du film. Le satellite et l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) en plein essor de la plate-forme pétrolière provoquèrent le réveil du monstre, dormant (Dormant) au fond de l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des...), qui détruisit la plate-forme. Cette hypothèse est confirmée par la présence de 4 vidéos (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de type photochimique. Le mot...) cachées dans les DVD du film. Il s'agit de faux reportages de journaux télévisés (que l'on voit d'ailleurs dans le film, à l'arrière-plan, quand l'un des personnages cherche une batterie pour son portable) dans lesquels on voit la destruction de la plate-forme. Selon les journaux, on voit plus ou moins bien la créature, et l'on peut même voir un début d'attaque des parasites (les petites créatures) contre des militaires. Parfois lorsque la caméra tombe en panne on peut apercevoir des images comme King Kong sur le gratte ciel ou Godzilla. Au début du film en regardant dans le coin on peut apercevoir pendant une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) le logo Dharma de la série Lost, les disparus.

Mais si l'on observe bien le monstre quand son visage apparait avant que les protagonistes n'aillent dans le métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc...) et qu'on regarde après sa tête vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de face le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...), on remarque des différences qui poussent encore plus l'hypothèse de deux monstres, notamment la tête de la créature dans la nuit qui semble plus allongée que celle de l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire...) qu'on voit de jour ou les dents qui semblent moins nombreuses la nuit que le jour, ce qui amènerait à penser que celui de nuit est la mère ou le père (mais plus la mère selon J.J Abrams) qui se ferait bien tuer et le petit apparaitrait la journée, mais peut-être même la nuit car l'hypothèse qu'il ait attaqué l'hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) est envisageable. Mais la tête du peut-être parent, lorsqu'il est peut-être sur le point (Graphie) de mourir, semble beaucoup plus courte que l'apparence donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) avant semble indiquer. Il peut s'agir d'une incohérence s'il y a bien deux monstres mais aussi s'il n'y en a qu'un seul, donc. Ceci serait donc pourquoi le monstre aurait des différences au niveau des traits de la face, mais de toutes façons, on ne peut rien dire, étant donné que les créateurs du film n'ont rien dit pouvant confirmer que deux monstres sont bel (Nommé en l’honneur de l'inventeur Alexandre Graham Bell, le bel est unité de mesure logarithmique du rapport entre deux puissances,...) et bien là au lieu d'un seul. De plus, même les bonus cachés ne montrent que l'apparence de petit de l'animal et seulement, jamais celle d'adulte.

Promotion du film

Paramount Pictures avait entrepris une campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu...) de marketing (Le marketing (on utilise aussi parfois — dans 7% des cas, d'après les chiffres donnés par Google — le néologisme français mercatique) est une discipline qui cherche à déterminer les offres de biens et services en fonction...) viral pour promouvoir le film.

La première bande-annonce ne dévoilait que le nom de J. J. Abrams, alors connu comme créateur de la série Lost, et la date de sortie, mais pas le titre du film. Plusieurs faux titres alors ont circulé :

  • France France :
    • 06-02-08 (Date de sortie)
  • États-Unis États-Unis :
    • 1-18-08 (Date de sortie)
    • Cheese (Faux titre)
    • Clover (Faux titre)
    • Slusho (Faux titre)

Le Projet 08/08/08 est le nom donné au film pour sa sortie en DVD (la date de sortie étant le 8 août 2008). Cette sortie a été accompagnée d'une série de 6 vidéos mettant en action des situations catastrophes filmée en Handcam, de la même façon que Cloverfield. Ces vidéos ont été lancées sur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...) un mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) avant la sortie du DVD et ont contribué à entretenir le mystère autour du film.

Une novelisation a été écrite au Japon et est disponible à la vente sur le site japonais d'Amazon.

Style et esthétique

À l'instar de Cannibal Holocaust, du Projet Blair Witch, de •REC, de Paranormal Activity, Cloverfield est présenté comme ayant été tourné par les personnages du film, dont on aurait ensuite retrouvé l'enregistrement, d'où des mouvements de caméra très nombreux. Le film prend donc la forme d'un faux documentaire.

Page générée en 0.516 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique