Deepwater Horizon
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Deepwater Horizon
Bateaux-pompes combattant l’incendie de la plate-forme pétrolière le 21 avril 2010.
Bateaux-pompes combattant l’incendie de la plate-forme pétrolière le 21 avril 2010.
Généralités
Type Plate-forme pétrolière
Époque 2001-2010 (explosion)
Lieux Golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.) du Mexique

(N 28°12′, W 088°48′)

Caractéristiques courantes
Taille 4 426 tpl
Propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie...) Diesel électrique
Matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction...)
Autres 130 couchettes

Deepwater Horizon était une plate-forme pétrolière louée par la compagnie pétrolière (Une compagnie pétrolière est une entreprise dont l'activité principale est liée à l'exploitation du pétrole.) BP pour forer dans le golfe du Mexique (dans les eaux territoriales américaines) le puits le plus profond jamais creusé en offshore (Offshore est un terme anglais désignant à l'origine les activités qui se déroulent au large des côtes. Il peut s'appliquer à plusieurs domaines :).

Elle a explosé le 20 avril 2010 générant un incendie puis une marée (La marée est le mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant) des eaux des mers et des océans causé par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil.) noire, qui serait la plus importante aux États-Unis depuis la catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour...) de l’Exxon Valdez en 1989 et un désastre écologique sans précédent. La pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain [1].) engendrée affecte l’écosystème et l’économie locale, menaçant plus de 400 espèces, dont des baleines, des dauphins, des lamantins et de nombreux oiseaux (aigrettes, hérons, etc.).

Histoire et contexte géostratégique

Carte montrant les 3858 plateformes pétrolières ou gazières actives du Golf du Mexique.

À la fin du XXe siècle, alors que les États-Unis refusaient d'investir prioritairement dans les économies d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) comme le prônait le protocole de Kyoto pour limiter l'effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas des corps du système solaire) ou d'autres...) et alors même que la demande en hydrocarbures continuait à croître, les forages pétroliers et gaziers du Golfe du Mexique en eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) profonde, mais surtout en eau « peu profonde » ont connu une forte baisse de débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.). Le total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le...) des réserves prouvées de gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.) y a spectaculairement chuté (de près de 46 billions de pieds cubiques (= 46.1012 pieds cubiques pour "Trillion Cubic Feet" en mesures non-métriques US, TCF) en 1986 à environ 24 TCF en 1999).

La production a été maintenue grâce à de nouveaux forages en eau plus profonde (64 nouveaux puits en 2002), mais ces réserves s'épuisent vite et s'avèrent plus éparpillées et moins riches que prévu. Craignant de manquer de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à occuper...) (un quart des besoins énergétiques du pays) et de pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le pétrole...) dès 2001, l'administration Bush et la NEP (National Energy Policy, créée par le président Bush) ont poussé le Minerals Management Service (MMS, service auquel le Département de l'Intérieur a délégué le droit de prélever des redevances sur l'exploitation pétrolière) à adopter de fortes incitations fiscales ou financières pour encourager les forages offshore profonds. Le MMS devait encourager un « changement radical dans l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) et les modèles de développement ». Les pétroliers ayant récemment découvert des indices de réserves très profondes et importantes (à ces profondeurs l'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par impression mécanique ;...) sismique est imprécise), la NEP a de toute urgence recommandé que « le Secrétaire de l'Intérieur explore toutes les possibilités d'offrir des réductions de redevances pour l'extraction d'hydrocarbures et de gaz pour encourager l'exploitation en eau très profonde [de -15 000 à -20 000 pieds, où les forages sont plus risqués et donc plus coûteux] et l'exploitation de petits champs qui sans cela ne seraient pas rentables ».

Ces incitations ont été renforcées le 26 janvier 2004, avec une diminution ou suppression des royalties en cas de forage gazier profond et très profond, puis en août 2005 via l'Energy Policy Act, toujours pour favoriser le forage profond à plus de 15 000 pieds sous la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...) de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.). Les règlements d'application de ces dispositions ont été publiés le 18 novembre 2008.

Le MMS semble aussi s'être montré moins exigeant sur les études d'impact et le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des procédures de sécurité, bien qu'admettant qu'exploiter des puits à cette profondeur représentait encore un défi technologique. Les royalties versées au Trésor Fédéral étaient en 2000-2004 de 2 à 4 milliards de dollars/an, mais le MMS comptait surtout sur une augmentation de la production gazière en échange d'exemption de redevance sur la production de gaz. Il visait 4,4 billions de pieds cubiques (TCF) de production supplémentaire d'hydrocarbures (dont 3,6 TCF en gaz) au cours des seize prochaines années, estimant que grâce à des prix modérés les consommateurs économiseraient 500 millions de dollars/an en coût d'achat du gaz naturel de 2004 à 2015.

BP proposa alors de faire le forage en mer le plus profond du monde (Le mot monde peut désigner :). Il loue, jusqu’en septembre 2013, plate-forme pétrolière ultra-moderne de Deepwater (Deepwater (323 habitants) est un village des Northern Tablelands, une région de Nouvelle-Galles-du-Sud en Australie à 644 kilomètres au nord-nord-ouest de Sydney.) Horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et...), construite en 2001 et appartenant à Transocean. Celle-ci est positionnée à 60 km (50 miles) des côtes américaines (Louisiane) où le 2 septembre 2009, elle fore le plus profond puit de pétrole et de gaz jamais réalisé, avec une profondeur verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) de 5 500 mètres dont 1 500 m sous l’eau, jusqu'à l'accident fatal.

Edward J. Markey, sénateur démocrate du Massachusetts, estime que le climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue...) des relations de grande proximité et de mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une préparation aussi appelée mélange. Les...) d'intérêts unissant pétroliers et autorités de contrôle était propice à un accident grave : « Le comportement agressif de promotion (« boosterism ») nourrit la complaisance et l'autosatisfaction qui entrainent des catastrophes. »

De mai à juin 2010, les écologistes et certains sénateurs clés (dont le sénateur Judd Gregg, qui soutenait antérieurement le forage offshore) appelèrent à réévaluer les exigences de sécurité pour les activités pétrolières et gazières en mer, après que l'administration Bush les a encouragées et défiscalisées. Greenpeace s'inquiétait aussi d'une autorisation récemment donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) pour de nouveaux forages en conditions extrêmes en Alaska.

Dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), la presse faisait savoir que le MMS avait autorisé BP à louer et utiliser la plate-forme Deepwater Horizon, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en l'exonérant par une « exclusion spéciale  » (« categorical exclusion ») du 6 avril 2009 de l'obligation de respecter le NEPA (loi sur l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...) dite « National Environmental Policy Act »). BP, 11 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...) seulement avant l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette...), faisait encore du lobbying pour élargir les exemptions dont bénéficient les pétroliers dans la région du Golfe. Toby Odone, porte-parole de BP défend son entreprise en expliquant que les dérogations déjà accordées par le NEPA étaient fondées sur l'historique des réponses données par le pétrolier (Un pétrolier est un navire citerne servant à transporter le pétrole ainsi que ses dérivés (essence). Pour le transport d'autres liquides, les navires ont d'autres appellations :...) aux incidents dans le golfe du Mexique. Après le développement de la marée noire, il estimait que « les causes de cet incident ne peuvent être utilisées pour changer le régime de réglementation qui sont nécessaires pour protéger l'environnement ».

Le MMS était placé par son administration de tutelle dans une position particulièrement ambiguë : il devait collecter les royalties, contrôler la faisabilité et sécurité des forages, tout en étant sommé par la loi d'encourager l'augmentation de la production par des forages très profonds. Il est maintenant accusé de confiance aveugle voire de franche complaisance dans ses évaluations environnementales et dans celles des pétroliers œuvrant dans le centre et de l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) du Golfe du Mexique.

Depuis les années 2000, il était soumis à de fortes pressions (dont celle de la loi) qui l'incitait à encourager le développement des forages dans le Golfe, tout en le privant de revenus suite à la défiscalisation de ces opérations. Selon Suckling , l'agence a abandonné ses missions de contrôle et fait à peine plus qu'apposer ses tampons pour entériner les projets de forage et notamment « donner un blanc-seing à British Petroleum et à ses plans de forage en self-service ».

Le MMS a produit trois évaluations environnementales en 2007, dont l'une concernait le contrat de location BP pour Deepwater Horizon. Dans chaque cas, il semble avoir minimisé la perspective d'une fuite majeure. Dans un cas, il estimait qu'« une importante marée noire à partir d'une plate-forme ne devrait pas dépasser le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) de 1 500 barils de pétrole », et qu'un déversement « en eau profonde», au large du plateau continental interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant...) du golfe ne pourrait pas atteindre la côte ». Dans un autre cas, il estimait que la plus grande marée noire possible ne dépasserait probablement pas 4 600 barils et que ce pétrole serait en grande partie dissipé en dix jours, avec une faible probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques,...) de toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants, l'exploration, la reconnaissance, la découverte...) terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...).

Le MMS semble mandater les entreprises de forage dans certains domaines, pour identifier ce qui pourrait en vertu du NEPA réduire l'impact environnemental (L'impact environnemental est l'ensemble des modifications de l'environnement, qu'elles soient négatives ou positives, dues à un organisme ou à un produit.) d'un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) ou reprend à son compte – sans vérifier par des contre-expertises - leurs assertions et arguments. Selon Matt Lee-Ashley, porte-parole du Département de l'Intérieur, « le service des subventions du MMS a accordé de 250 à 400 dérogations par an pour les projets de forages du golfe du Mexique ». Il ajoute que, suite à l'accident, le département de l'Intérieur a créé le « premier » Conseil chargé d'examiner les procédures de sécurité du forage offshore, promettant un rapport dans les 30 jours (début juin 2010) sur la marée noire de BP et « un examen plus large des questions de sécurité ».

Page générée en 0.268 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique