Métro de Paris
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les développements en cours ou planifiés

Le développement du réseau du métro de Paris se fait aujourd'hui au ralenti. La dégradation des finances publiques limite les capacités de financement des transports en commun. Le prolongement en banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est...) de lignes aux capacités et vitesse commerciale (La vitesse commerciale d'un moyen de transport en commun est sa vitesse moyenne utile à l'usager.) limitées en centre ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de...) répond mal aux besoins de desserte de la banlieue devenus aujourd'hui prioritaires. Le tramway (Le tramway (ou tram) est une forme de transport en commun urbain ou interurbain circulant sur des voies ferrées équipées de rails plats (alors que ceux des trains sont...) en site propre (La définition du site propre est donnée par le Code de l'urbanisme ; c'est une "emprise affectée exclusivement à l'exploitation de lignes de transport".), moins coûteux et adapté à la desserte de zones moins denses, a actuellement la faveur des décideurs. Il reste, pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.), un transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) en rocade, destiné au rabattement sur d'autres axes lourds à caractère radial. Des projets de tramway, en prolongement de lignes de métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc quelquefois, au sol rarement.), commencent à voir le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...). Néanmoins le métro de Paris (Le métro de Paris est un des systèmes de transport en commun desservant la ville de Paris et son agglomération. Il comporte 16 lignes en site propre,...) continue à se développer en renouvelant le matériel roulant (moyenne d'âge 25 ans), accroissant la capacité des lignes les plus chargées (lignes 1 et 13) et en réalisant quelques extensions en banlieue souvent planifiées depuis plus de 50 ans.

Automatisation de la ligne 1

Test des portes palières à la station Invalides (ligne 13).
Rame à l’arrêt station Châtelet (On appelait châtelets, au Moyen Âge, de petits châteaux établis à la tête d'un pont, au passage d'un gué, à cheval sur une route en dehors d'une ville ou à l'entrée d'un défilé. On...) (ligne 14).

Pour augmenter sa capacité, la ligne 1, qui est la plus fréquentée du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...), doit être automatisée : des portes palières à mi-hauteur (1,8 m) vont être installées et un matériel analogue à celui de la ligne 14 (Le terme ligne 14 est utilisé pour désigner un grand nombre de lignes de transports en commun :), le MP 05 (Le MP 05 est un matériel roulant sur pneu commandé en 2005 par la RATP pour le métro parisien.), sera livré entre 2009 et 2010. Les rames automatiques intégrales et les rames avec conducteurs cohabiteront jusqu'à la fin de la livraison des nouvelles rames, sans interruption de service.

Les travaux ont commencé en 2006, avec entre autres la rénovation de la signalisation latérale, et la transformation de l'ancienne boucle terminus de Porte Maillot, un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) utilisée comme espace de réception, en atelier de maintenance des rames.

Augmentation de la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par...) des rames

Pour faire face à l’augmentation du trafic aux heures (L'heure est une unité de mesure  :) de pointe, un nouveau système de commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) et de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des trains, le système Ouragan : celui-ci doit permettre de diminuer l’intervalle entre 2 rames de 105 à 90 secondes en station (soit 2 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. ...) en tunnel). Il doit être déployé en mode avancé - positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre (produit, marque ou enseigne) une position crédible, différente et attractive au sein d’un...) par rapport au train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de...) précédent - sur les lignes 2, 5 et 9 équipées en MF 01 et en mode simplifié - utilisation de la signalisation latérale - pour les lignes 3, 10 et 12 équipées en rames MF 67 (Le MF 67 est un type de matériel qui équipe la majorité des lignes de métro sur fer de Paris (lignes 2, 3, 3bis, 5, 9, 10 et 12). Les autres lignes de métro sur fer sont équipées de MF...) rénovées.

En parallèle, des portes palières vont être installées pour permettre de mieux réguler la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) des trains et d’en accélérer la cadence. Ce dispositif sera installé en priorité sur la ligne 13 qui est avec la ligne 1 la plus chargée des lignes parisiennes.

Renouvellement du matériel roulant

Les rames de la série MF 01 vont progressivement se substituer au matériel MF 67 sur les lignes 2, 5 et 9 à compter de 2007. Les rames MP 05 (sans conducteur) doivent remplacer à compter de 2009 sur la ligne 1 le MP 89 (MP 89 est le nom d'un type de matériel roulant utilisé dans le métro de Paris. Ce matériel existe en deux versions :) qui sera affecté à la ligne 4 en remplacement du MP 59 (Le MP 59 est un type de Rames sur pneumatiques livré en 1963 pour la ligne 1 et 1967 pour la ligne 4.) vieillissant. Le matériel sur pneu des lignes 6 et 11 doit être remplacé dans les prochaines années par un matériel sans doute inspiré du MP 05. Puis les rames de la série MF 2015 devraient remplacer progressivement les MF 67 sur la ligne 10 en 2015, la ligne 12 (Le terme ligne 12 est utilisé pour désigner un grand nombre de lignes de transports en commun :) en 2017 et la ligne 3 en 2019.

Les prolongements planifiés ou en cours de réalisation

Les prolongements dont le financement a été approuvé par le STIF et qui sont en cours de réalisation sont les suivants (en 2008) :

  • Ligne 8 : Prolongement Créteil-Préfecture / Créteil-Parc des Sports (1,3 km) en 2011 ;
  • Ligne 12 : Prolongement sur le Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la porte de la Chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment.) à Mairie d’Aubervilliers (3 km). Mise en service partielle jusqu’à Proudhon - Gardinoux en 2012 ;
  • Ligne 4 : Prolongement Porte d’Orléans / Bagneux (3,2 km) - 1re phase : Mairie de Montrouge en 2012.

Développements à plus long terme

Prolongements de lignes

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours...) de SDRIF présenté par la région en février 2006 proposait la réalisation d'un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de prolongements du métro à l'horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et bien d'autres domaines :) 2030 :

  • Ligne 1 aux Rigollots (Fontenay) (réalisation entre 2014 et 2027). La prolongation de la ligne jusqu'à Val-de-Fontenay est inscrite dans le nouveau SDRIF adopté au Conseil régional le 16 février 2007 ;
  • Ligne 4 à Montrouge sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) et Bagneux (réalisation entre 2012 et 2014) ;
  • Ligne 4 à Mairie de Saint-Ouen, puis aux Docks (réalisation entre 2012 et 2017) ;
  • Ligne 5 à Place de Rungis (réalisation entre 2021 et 2027) ;
  • Ligne 7 (Le terme ligne 7 est utilisé pour désigner un grand nombre de lignes de transports en commun :) bis à Château-Landon et raccordement avec la ligne 3 bis (réalisation entre 2007 et 2013) ;
  • Ligne 7 au Bourget RER (réalisation entre 2007 et 2013), puis vers le projet urbain « Cité de l’air et de l’espace » (réalisation entre 2014 et 2020) ;
  • Ligne 9 (Le terme ligne 9 est utilisé pour désigner un grand nombre de lignes de transports en commun :) à Montreuil (Murs-à-Pêches) (réalisation entre 2014 et 2020) ;
  • Ligne 11 (Le terme ligne 11 est utilisé pour désigner un grand nombre de lignes de transports en commun :) à Montreuil (Hôpital) puis à Rosny-Bois-Perrier (réalisation entre 2007 et 2020) ;
  • Ligne 12 à la Courneuve-Six Routes (réalisation entre 2014 et 2027) ;
  • Ligne 12 à Issy-Ville (réalisation entre 2014 et 2027) ;
  • Ligne 13 à Port de Gennevilliers (réalisation entre 2014 et 2020) ;
  • Ligne 14 à Maison Blanche (La Maison Blanche (White House en anglais) est la résidence officielle et le bureau du président des États-Unis. Elle se situe au 1600, Pennsylvania...) puis à Villejuif, Rungis et peut-être Orly (réalisation entre 2021 et 2027) vers le sud, à Mairie-de-Saint-Ouen en 2017 puis éventuellement à Roissy vers le nord.

Projet de métro de rocade de la RATP (La Régie autonome des transports parisiens (RATP) est une entreprise publique désignée par le STIF pour assurer la gestion du métro et d'autres transports urbains de Paris et de sa proche...)

En octobre 2006, le président de la RATP fait état d’un projet de métro en rocade autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien,...) à 2-3 km du périphérique au Nord et au sud et à 5 km à l’est et à l’ouest : sa construction serait envisagée à l’horizon de 15 ans et coûterait de 4 à 6 milliards d’euros. Ce projet, désigné « Métrophérique » reprend le concept du projet « Orbital » étudié depuis plusieurs années. Il devra, comme celui-ci, se réaliser dans un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte...) de désengagement financier de l’État comme le rappelait le représentant de la région Île-de-France.

Prolongement de la ligne 14

En octobre 2007, une nouvelle étude du STIF pour désengorger la ligne 13 préconise un prolongement de la ligne 14 de 5,9 km vers le nord, croisant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord la branche Gennevilliers de la ligne 13 à Porte de Clichy puis la branche Saint-Denis de cette même ligne à Mairie de Saint-Ouen, d'ici 2017, station où doit également être prolongée la ligne 4 d'ici 2013.

Projet de métro de rocade de Christian Blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu, d'où l'image que l'on en...)

Un projet de « réseau primaire de transport du Grand Paris » (ou grand huit) a été présenté le 29 avril 2009 par Nicolas Sarkozy sur proposition de Christian Blanc. Ce projet doit couvrir la Région parisienne en reliant des pôles importants tels que les aéroports, les gares TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et...), les lieux d'activités et de bureau, le centre de Paris, etc.

Le financement des investissements

La RATP ne tient pas de comptabilité distincte pour le métro, le RER et les bus. Les chiffres qui suivent englobent donc ces 3 activités. En 2005 les recettes directes du pôle transport de la RATP se montaient à 1,9 milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent...) d’euros. Le STIF a versé pour compenser les tarifs réduits 1,2 milliard d’euros auquel se sont ajoutés 680 millions d’euros destinés à rétablir l’équilibre financier de l’entreprise mis à mal par un régime de retraite particulièrement sinistré (déficit annuel de 467 millions d’euros) ainsi qu’un endettement de 4 milliards d’euros qui a engendré en 2005 190 millions d’euros de frais financiers.

Les investissements lourds (extensions du réseau) sont financés dans le cadre d’un contrat de projets État-région (CPER) d’une durée de 6 ans passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps...) entre l’État et la région Île-de-France. Le financement en est assuré à hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) de 50 % par la région Île-de-France, 30 % par l’État et 20 % par la RATP (pour la RATP sous forme de prêts bonifiés accordés par la région). Le CPER couvrant la période 2000-2006 a consacré environ 800 millions d’euros à l’extension du métro (à titre de comparaison sur la même période 1,4 milliards d’euros pour le tramway).

Le renouvellement du parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à...) de trains est financé exclusivement par la RATP : celle-ci a eu recours ces dernières années à des opérations financières complexes (leasehold) pour en réduire le coût. Sont également à la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un...) directe de la RATP les investissements destinés à maintenir le réseau en état de fonctionnement (entretien des tunnels et du parc matériel, rénovation des stations, ...).

Page générée en 0.860 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique