Microsoft Excel - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Microsoft Excel
Développeur Microsoft
Dernière version 2007 SP2 (v12.0.6425.1000) sous Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées...) et 2008 (v12.0.0) sous Mac OS X (Mac OS X est une ligne de systèmes d’exploitation propriétaire développés et...) [+/−]
Environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de...) et Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses...) X
Type Tableur grapheur
Licence Propriétaire EULA
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une...) www.microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions...).com

Microsoft Excel, dont le nom officiel actuel est Microsoft Office Excel, est un tableur de la suite bureautique (Une suite bureautique est un ensemble de logiciels bureautiques qui comporte typiquement :) Microsoft Office qui est écrite et distribuée par l'éditeur Microsoft ; il est destiné à être utilisé sur des plateformes Microsoft Windows ou Macintosh (Macintosh (prononcé /makintɔʃ/) ou Mac est une série de différentes...) Mac OS X.

Chaque feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux...) de Microsoft Excel est composée :

  • de 16 384 lignes sur 256 colonnes jusqu'à la version 95 (7.0)
  • de 65 536 lignes sur 256 colonnes jusqu'à la version 2003 (11.0)
  • de 1 048 576 lignes sur 16 384 colonnes depuis la version 2007

Depuis la version 2002 le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) maximum de feuilles par classeur est limité par la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) disponible mais, auparavant (depuis Excel 5.0), la limite du nombre de feuilles était de 256. Développé au départ par Microsoft pour le Macintosh et porté ensuite sur Microsoft Windows, Excel fait partie de la suite Microsoft Office et il est depuis sa version 5.0 sortie en 1993 le tableur dominant sur ces plates-formes.

Les fichiers produits à l'aide du logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements...) portent l'extension xls (xlsx à partir de la version 2007).

Historique

A l'origine, Microsoft a commercialisé un tableur appelé Multiplan en 1982 qui fut très populaire sur les systèmes CP/M (CP/M, acronyme de Control Program/Monitor, est un système d'exploitation créé par Gary Kildall...) (plus populaire que Lotus 1-2-3 en France, mais pas dans le reste du monde). La première version d'Excel est sortie en 1985 (Multiplan ne fut pas réutilisé) pour les ordinateurs Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme »...) Macintosh alors que la première version pour Windows, la 2.05 (en ligne avec celle pour Macintosh), est sortie en 1987. Elle incluait un Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) d'exécution (Runtime) de la version 2.1 de Microsoft Windows.

Avec l'introduction de Windows 3.0 en 1990, les ventes d'Excel dépassèrent celles de Lotus 1-2-3 et il atteignit la première place dans la liste des ventes (en nombre de licences). Cet accomplissement permit à Microsoft de détrôner le leader mondial du logiciel en se positionnant comme un véritable concurrent et démontra ainsi ses capacités à développer des logiciels avec interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface...) graphique utilisateur (GUI).

Les tableurs ont été les premières applications importantes pour les ordinateurs personnels et lorsque Excel fut empaqueté avec Microsoft Word (Microsoft Word est un logiciel de traitement de texte publié par Microsoft. Cette...) et Microsoft PowerPoint (Microsoft PowerPoint est un logiciel de présentation assistée par ordinateur (PAO) édité par...) dans la suite Microsoft Office (4.x), l'interface de ces deux derniers programmes a dû être revue pour être conforme avec celle d'Excel.

La version 12 actuelle pour systèmes Windows (XP SP2 et ultérieur) se nomme aussi Microsoft Office Excel 2007 et la version actuelle pour Macintosh se (Le Macintosh SE a été lancé par Apple en même temps que le Macintosh II en mars...) nomme quant à elle, Microsoft Excel 2008.

Victime de son succès

Très tôt, Excel a été la cible d'une attaque judiciaire sur le copyright par une autre société qui commercialisait une suite de logiciels portant le nom d'Excel dans le domaine de la finance. Microsoft fut d'autant plus ravie de se référer à son programme sous le nom Microsoft Excel qu'elle venait justement de décider en interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la...) de remplacer toute mention de Word par Microsoft Word pour un meilleur positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre...) de sa marque. Toutefois, cette pratique a été peu à peu oubliée pour devenir finalement permanente à partir du moment où Microsoft a racheté la marque déposée de l'autre programme. Par ailleurs, Microsoft a apprivoisé l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) des deux lettres XL pour désigner ce programme et dessiner son icône (En ce sens, il arrive que le mot soit écrit icone, sans accent circonflexe.) dans l'environnement Windows et Mac. En complément, l'extension des fichiers que le programme génère est XLS.

Excel apporta un plus et fit tort au tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) premier tableur électronique VisiCalc qui fut le premier tableur pour ordinateurs personnels en 1983 : en effet, Excel incluait un module de recalcul intelligent sur une cellule modifiée qui permettait de mettre à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) les valeurs dynamiquement (Les tableurs précédents n'offraient qu'un recalcul sur ordre de l'utilisateur avec une commande spécifique).

Il était aussi le premier tableur à offrir aux utilisateurs la possibilité de définir l'apparence des tableaux en ayant un panel (Le panel est un groupe de personnes interrogées régulièrement sur leurs opinions ou leurs...) d'outils pour agir sur la mise en forme ainsi que les attributs des polices de caractère et la mise en forme des cellules elles-mêmes ; il permettait également de pouvoir travailler avec des cellules qui pouvaient contenir aussi bien des données que des formules faisant référence aux cellules adjacentes ou à d'autres cellules de manière relative ou absolue (L'absolue est un extrait obtenu à partir d’une concrète ou d’un...) (même si elles étaient dans d'autres feuilles du même classeur ou dans d'autres classeurs).

Il intégra des fonctionnalités graphiques étendues comme la possibilité d'effectuer du publipostage (Nom masculin. Terme français pour "mailing".) à partir des données issues de tableaux sous forme de base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou...) vers Microsoft Word.

Sa fonctionnalité essentielle est la consolidation de tableaux (cross reference), qui resta en 2004, plus puissante que celle par exemple, du tableur gratuit OpenOffice (OpenOffice.org (parfois abrégé en OOo) désigne à la fois un logiciel libre de bureautique, une...).org.

En 1993 naquit la première version de Microsoft Office, rassemblant la version 5.0 de Microsoft Excel et les applications Word et PowerPoint. Ces derniers virent leur interface graphique redessinée afin d'offrir une homogénéité graphique pour l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) des trois applications.

Microsoft Office 4.3 pour Windows
Importez le logo de ce logiciel
Développeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise des...) Microsoft
Environnement Microsoft Windows
Licence propriétaire EULA

A partir de cette période, ce package se vit attribué le sobriquet de "Killer App" qui, dans le jargon des programmeurs informatiques signifie que ce logiciel possédait une grande avancée technologique.

Evolution du tableur

Dès 1995, Excel intégra un module de programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent...) en Visual Basic (Visual Basic (VB) est un langage de programmation événementiel de troisième...) pour Application (VBA) se complémentant – mais ayant plutôt pour vocation de remplacer – les macros instructions des versions 3.0 et 4.0 du même tableur. Malheureusement, ce tout nouveau concept de langage fit de lui une cible privilégiée des virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise...) informatiques… Visual Basic (En programmation, BASIC est un acronyme pour Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code. qui...) pour Applications est basé sur le langage de programmation (Un langage de programmation est un langage informatique, permettant à un être humain...) Visual Basic qui offre la possibilité d'automatiser, à l'instar des macros Multiplan et les versions d'Excel précédant la 5.0, des exécutions de tâches de façon très souple et avancée avec notamment le développement de ses propres fonctions pour les utiliser à bon escient dans les feuilles de calcul.

VBA est un puissant complément qui, avec les années, s'est vu considérablement amélioré en se transformant à partir de la version 8.0, en véritable environnement de développement pour l'utilisateur (IDE). Excel offre la possibilité de générer du code Visual Basic par l'intermédiaire de l'enregistreur de macros en reproduisant les opérations effectuées par l'utilisateur et ainsi automatiser les tâches répétitives. VBA permet aussi la possibilité de créer également des formulaires ou encore d'apposer des contrôles directement sur les feuilles de calcul.

Dans les versions suivantes, ce langage autorisait l'utilisation de contrôles externes de librairie dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il...) (ActiveX DLL's) a technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) COM (Component Object Model) et aussi l'usage de modules de classe qui permettent de coder avec une technologie orientée objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...).

D'autres fonctionnalités de liaisons dynamiques et incorporées par automatisme ( Techniquement, un automatisme est un sous-ensemble ou un organe de machine(s) destiné à...) (OLE Automation) firent de Microsoft Excel une cible de choix pour les virus-macro. Ce fut un problème réel et sérieux pour les entreprises jusqu'à ce que les éditeurs de logiciels anti-virus soient en mesure de détecter ce type de virus avec leurs produits. Microsoft n'a réagi que tardivement face à ce fléau mais a fini par offrir la possibilités aux applications telles que Microsoft Excel d'avertir et de pouvoir désactiver les macros incluses dans les classeurs ou dans certains compléments.

Il appartenait alors à l'utilisateur de déterminer si les fichiers pourvus de macros qu'il tentait d'ouvrir provenaient d'une source sûre. C'est pourquoi il existe depuis quelques temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) maintenant, la notion de signatures numériques sur les documents issues des applications Microsoft Office qui sont le seul moyen de garantir que ces derniers sont dignes de confiance. À partir du la version 2007, les classeurs Excel, les documents Word ou les présentations PowerPoint pourvus de macros se voient greffés d'un m dans l'extension du nom de fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce,...), qu'ils soient modèle ou document :

Exemple de comparaison des extensions Excel avant et après la version 2007
Type Extension < 2007 Extension > 2007
Classeur sans macros .xls .xlsx
Classeur avec macros .xls .xlsm
Modèle sans macros .xlt .xltx
Modèle avec macros .xlt .xltm

En dehors de tout cela, les développeurs des versions 5.0 à 9.0 (5.0 – 95 – 97 – 2000) de Microsoft Excel ont inclus ce que l'on nomme des "œufs de Pâques" (Easter Eggs), petits programmes ou fonctions cachés au sein du programme lui-même comme des animations, des jeux ou encore des messages que l'on pouvait activer à partir de mots-clé ou de combinaisons de touches associés à des jeux de clics. Il y a eu un mini-simulateur de vol, un espace virtuel en 3D où l'on pouvait découvrir le nom de chaque développeur etc…

A partir de la version 10 (XP ou 2002), Microsoft a pris les mesures qui s'imposaient pour éliminer définitivement de leur logiciels, ces fonctions additionnelles qui, de plus n'étaient pas documentées…

Page générée en 0.018 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique