Cèdre
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Cèdre
Cèdre du Liban (Cedrus libani)
Cèdre du Liban (Cedrus libani)
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de...) Pinophyta
Classe Pinopsida
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Sous-famille Abietoideae
Genre
Cedrus
Trew, 1757
Classification phylogénétique
Ordre Pinales
Famille Pinaceae

Aiguilles de Cèdre (Le cèdre est un genre de conifère de la famille des pinacées, originaire du Moyen-Orient, d'Afrique du Nord et de l'Himalaya, acclimaté en Europe, comprenant des espèces d'arbres majestueux, à bois...) de l'Atlas (Cedrus atlantica)

Taxons de rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la dimension du...) inférieur

4 espèces :

  • Cedrus libani
  • Cedrus atlantica
  • Cedrus brevifolia
  • Cedrus deodara

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux capacités de l'ordinateur, pouvaient générer, utiliser ou...)
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

Le cèdre est un genre de Conifère de la famille des Pinacées, originaire du Moyen-Orient et de l'Himalaya, comprenant des espèces d'arbres majestueux, à bois odorant, à cime conique (Les coniques constituent une famille très utilisée de courbes planes algébriques, qui peuvent être définies de plusieurs manières différentes, toutes équivalentes entre elles.) ou étalée, très utilisées pour l'ornementation des parcs.

Le mot " cèdre " vient du latin cedrus, issu lui-même du grec kedros, qui désignait aussi bien le genévrier cade.

Le cèdre est l'arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres....) symbole du Liban et sa silhouette figure sur le drapeau du Liban.

Attention !!! En Guyane française, le terme "Cèdre" recouvre un sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution...) botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin du mot...) très différent (voir Chapitre Guyane).

Caractéristiques

Les cèdres sont de grands arbres, de 25 à 50 m de haut, dont les feuilles, des aiguilles persistantes, courtes (2 à 4 cm), un peu piquantes, mais plus longues (3 à 6 cm) et plus souples chez le cèdre déodar, sont réunies en rosettes sur des rameaux courts. Leur cime aiguë dans le jeune âge, prend une forme tabulaire caractéristique à partir de 30 ans. Les branches sont très étalées à l'horizontale.

Les cônes femelles, ovoïdes oblongs, de 6 à 11 cm de long sur 4 à 6 cm de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la...), sont dressés et les écailles minces se détachent avant la chute du cône; les graines traingulaires sont ailées.

Les cèdres peuvent vivre plus de 2 000 ans, cependant les plus anciens actuellemnt ont un âge estimé à environ 1 000 ans.

Liste des espèces

Il existe quatre espèces de cèdres :

  • Cèdre du Liban, Cedrus libani cirque. Rich.
  • Cèdre de l'Atlas, Cedrus atlantica (Endl.) G. Manetti ex Carrière
  • Cèdre de Chypre (Chypre (grec Κύπρος ; turc Kıbrıs) est une île située dans le Bassin Levantin qui constitue la...), Cedrus brevifolia (Hook.f.) A.Henry, 1908
  • Cèdre de l'Himalaya ou cèdre déodar, Cedrus deodara (Roxb. ex D. Don) G. Don

Attention, certains auteurs considèrent le Cèdre de l'Atlas et le Cèdre de Chypre comme des variétés du Cèdre du liban.
Ceci donne donc:

  • Cèdre du Liban, Cedrus libani var. libani cirque. Rich.
    • Cèdre de l'Atlas, Cedrus libani var. atlantica (Endl.) G. Manetti ex Carrière
    • Cèdre de Chypre, Cedrus libani var. brevifolia (Hook.f.) A.Henry, 1908
  • Cèdre de l'Himalaya, Cedrus deodara (Roxb. ex D. Don) G. Don

D’autres auteurs considèrent le Cèdre de l'Atlas et le Cèdre de Chypre comme des sous-espèces du Cèdre du liban ayant eux-même plusieurs variétés.
Ceci donne donc:

  • Cèdre du Liban, Cedrus libani ssp. libani cirque. Rich.
    • Cèdre de l'Atlas, Cedrus libani ssp. atlantica (Endl.) G. Manetti ex Carrière
      • Cèdre de l'Atlas dorée, Cedrus libani ssp. atlantica var. Aurea
      • Cèdre bleu (Le Cèdre Bleu est une association loi 1901 avec un agrément « Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie» (CSAPA), dont le siège social...) de l'Atlas, Cedrus libani ssp. atlantica var. Glauca
      • Cèdre pleureur, Cedrus libani ssp. atlantica var. Pendula
      • Cèdre bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre...) pleureur, Cedrus libani ssp. atlantica var. Glauca Pendula
      • Cèdre de l'Atlas fastigié, Cedrus libani ssp. atlantica var. Fastigiata
      • Cèdre de l'Atlas pyramidal, Cedrus libani ssp. atlantica var. Pyramidalis
    • Cèdre de Chypre, Cedrus libani ssp. brevifolia (Hook.f.) A.Henry, 1908
  • Cèdre de l'Himalaya, Cedrus deodara (Roxb. ex D. Don) G. Don

Utilisation

Arbres d'ornement

Les cèdres ont été introduits en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...) où ils sont largement utilisés comme arbres d'ornement dans les parcs publics et les jardins. Il en existe de nombreuses variétés horticoles.

Une des variétés les plus connues est le " cèdre bleu ", Cedrus atlantica 'Glauca', qui existe aussi en forme d'arbre pleureur, Cedrus atlantica 'Glauca pendula'.

Essence de reboisement

Le cèdre de l'Atlas a été très employé au XIXe siècle, vers 1860, dans le Midi de la France pour reboiser les pentes dénudées du mont Ventoux,du petit Luberon dans le sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) du Vaucluse en 1863 constituant la plus grande foret (Un foret (ou mèche en Suisse) est un outil qui sert à percer des trous. Il en existe de différents types suivant la géométrie du perçage à réaliser et les matériaux usinés.) de cedre d'europe occidentale suite a un pari entre deux ingenieurs forestiers en 1863;de semis algeriens,la cedraie s'y développe sur 500 ha a 700 m d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et...) , du mont Aigoual, et des Pyrénées. Il constitue désormais entre 800 et 1 000 m d'altitude, des peuplements remarquables qui se régénèrent abondamment.

Bois d'œuvre

A ce sujet il faut citer l'utilisation du bois de cèdre du Liban pour la construction du premier Temple de Jérusalem vers 976 avant Jésus-Christ. Ce bois a le mérite, outre son odeur particulière, d'éloigner les insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur...) et les vers. Le cèdre, erez en hébreu, est l'arbre le plus souvent cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une...) dans la Bible.

C'est cependant un bois assez cassant, ce qui limite son emploi pour les charpentes. Ses propriétés d'imputrescibilité le faisaient employer aussi pour la construction navale et la fabrication de sarcophages.

Le bois précieux du cèdre du Liban sert aux artisans pour la confection de boîtes à bijoux, de coffrets, etc.

Il est de nos jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...) utilisé en construction, essentiellement en recouvrement (Un recouvrement d'un ensemble X est un ensemble P de sous-ensembles non vides de X tel que l'union de ces sous-ensembles soit égal à X. Autrement dit P est un recouvrement de...) pour les murs extérieur (Bevel-siding) ou les toitures sous forme de tuiles (shingles).

Essence et résine

L'huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais, est...) essentielle aromatique du cèdre de l'Atlas a des propriétés antiseptiques.
(ne pas confondre cette huile avec l'" huile de cèdre " utilisée pour l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) microscopique, qui est tirée du genévrier de Virginie, appelé parfois cèdre de Virginie.)

Chez les Égyptiens anciens, l'essence de cèdre et sa résine entraient dans les préparations servant à embaumer les momies.

Encore aujourd'hui cette propriété naturelle est mise à profit pour réaliser en bois de cèdre des ceintres et des boules à suspendre dans les armoires. Les substances aromatiques qui se dégagent sont un excellent répulsif contre les mites. Jacques Cartier a guéri ses hommes du scorbut avec des préparations de feuilles de cèdre blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu, d'où l'image que l'on en...)

Les cônes

Un cône de Cèdre recouvert de givre
Un cône de Cèdre recouvert de givre (Le givre est un dépôt de micro-gouttelettes d'eau surfondue (= en surfusion) sur une surface lorsque la température est sous le point de congélation (0 °C). En effet, l'eau peut rester sous forme liquide...)

Les cônes produits par le cèdre du Liban ont une forme très typée de petit tonneau ovoïde. Très décoratifs, il n'est pourtant pas facile de les faire sécher sans qu'ils se désagrègent, perdant toutes les écailles il ne reste souvent qu'un petit bâton central. Il existe cependant une astuce pour les garder entier : les ramasser encore verts, les faire se déshydrater dans un congélateur pendant au moins 6 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) et ensuite les tremper dans un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une préparation aussi appelée...) de colle (Une colle ou la glu est un produit de nature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent être de...) blanche et d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) (50%) et les laisser sécher.

Voici tous les autres arbres qui se nomment cèdres;

Les anglo-saxons ayant pour habitude d'appeler cedar (cèdre) de nombreux conifères, la liste ci-après n'est pas exhaustive.

  • Cèdre rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) occidental (Thuja plicata), le thuya géant.
  • Cèdre rouge oriental (Juniperus virginiana).
  • Cèdre rouge japonais (Cryptomeria japonica), le sugi.
  • Cèdre chinois (Toona sinensis).
  • Cèdre à encens ou calocèdre (Calocedrus decurrens).
  • Cèdre de l'Alaska (Cupressus nootkatensis), le faux cyprès de Nootka.
  • Cèdre blanc (Thuja occidentalis) : c'est un conifère du Canada appelé aussi thuya d'Occident (L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement l'Europe. L'extension de l'espace considéré a varié au cours de l'Histoire. À une...).
  • Cèdre de Goa ou cèdre de Bussaco (Cupressus lusitanica), c'est une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon...) de cyprès de Mexique.
  • Cèdre de Virginie (Juniperus virginiana).

Guyane

Attention !

En Guyane, le terme "cèdre" correspond à des arbres de la famille de Lauraceae, sans aucun rapport avec les cèdres précédemment décrits, si ce n'est une vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les vagues sont générées par le vent et ont une amplitude crête-à-crête allant de quelques centimètres à 34 m...) similarité dans le parfum (Un parfum est une odeur ou plus souvent une composition odorante plus ou moins persistante naturellement émise par une plante, un animal, un...) des bois. Les populations locales distinguent :

  • le cèdre blanc (Ocotea guianensis Aublet)
  • le cèdre noir (Ocotea tomentella Sandw.)
  • le cèdre gris
  • le cèdre jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) (Rhodostemonodaphne grandis"" (Mez) Rowher.)
  • le cèdre cannelle (Licaria cannella (Meissn.) Kosterm.) dont l'écorce (L'écorce est le revêtement extérieur du tronc, des branches et des racines des arbres, et plus généralement des plantes ligneuses.) sent la cannelle

Ces arbres produisent généralement des bois riches en essences, appréciés pour leur beauté et leur durabilité. Comme la plupart des végétaux, ces arbres entrent dans la pharmacopée traditionnelle. On traduit le mot cèdre par "apisi" dans les dialèctes busi-nengue du fleuve (En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour l'Okavango. Il se...) Maroni.

Les correspondances indiquées entre ces noms vernaculaires créoles et les noms latins ne sont pas absolues : les sens peuvent changer d'une personne à l'autre. Elles sont tirées de

ONF, Guide de reconnaissance des arbres de Guyane, 2ème édition, 2004, n°ISBN : 2-84207-234-0

Notons également le cèdre rouge ou "cédé" (Cedrela odorata Linné), de la famille des Meliaceae, dont l'odeur de cèdre dans le bois est très prononcée. Cette essence est également connue localement sous le nom d'"acajou (L'acajou est un nom qui désigne un ensemble d'arbres tropicaux de la famille des Méliacées, dont la caractéristique principale est d'avoir un bois de couleur rose pâle ou rouge. Les fruits de l'acajou sont des akènes. Il y a...) de Guyane", est utilisée pour la confection de sculptures et de bancs ouvragés par les populations businengue en raison de la tendresse de son bois.

Pour davantage d'informations botaniques sur ces espèces, consulter la base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif...) Aublet2 de l'Herbier (En botanique et en mycologie, un herbier est une collection de plantes séchées et pressées entre des feuilles de papier qui sert de support physique à différentes...) de Guyane (IRD) : http://www.cayenne.ird.fr/aublet2/Referentiel.html

Page générée en 0.128 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique