Aviation
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une activité aérienne peut être définie comme l'ensemble des acteurs, technologies et réglements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses activités peuvent être classées en activités de sport et loisir, activités économiques et activités militaires.

Il existe d'autres activités aériennes telles que le parachutisme (Le parachutisme naît le 22 octobre 1797, lors du saut de Garnerin au-dessus du parc Monceau à Paris d'une montgolfière. Il est depuis devenu un...) qui n'utilisent pas un aéronef (Un aéronef est un moyen de transport capable d'évoluer au sein de l'atmosphère terrestre. On distingue deux catégories d'aéronefs :...) en tant que tel mais se déroulent néanmoins dans les airs.

Activités de sport et loisir

Le vol à voile (Le vol à voile est une activité de loisirs et de compétition au cours de laquelle ses adeptes appelés vélivoles utilisent un aérodyne appelé planeur. Alors que certains vélivoles apprécient la liberté, le plaisir esthétique et la joie...)

Un planeur
Un planeur (Un planeur est un aérodyne qui est, par définition, dépourvu de moteur. Il existe toutefois des versions dotées d'un moteur d'appoint escamotable appelées motoplaneur....)

C'est une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de sport et de loisir utilisant un planeur, avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur...) sans moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]). Le planeur est remorqué par un avion, voire par un treuil (Un treuil est un dispositif mécanique permettant de commander l'enroulement et le déroulement d'un câble, d'une chaîne ou de tout autre type de filin destiné à porter ou à tracter une charge.) jusqu'à une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur terre.) suffisante puis largué. L'objectif du pilote est en général de se maintenir en l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des avions et...) le plus longtemps possible en utilisant les courants ascendants de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) (air chaud). On parle alors de vol en thermiques par opposition au vol dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) exploitant les courants aériens dus aux reliefs et pratiqué le plus souvent en montagne (Une montagne est une structure topographique significative en relief positif, située à la surface d'astres de type tellurique (planète tellurique, satellites comme...).

L'ultra-léger motorisé (Un ULM est un aéronef Ultra-Léger Motorisé.) (ULM)

Comme son nom l'indique, les ULM sont des aéronefs très léger pourvus d'un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...). Ils sont souvent proche d'un deltaplane (Le deltaplane ou aile delta est un aéronef de vol libre, dit à ailes souples. Sa pratique est un sport aérien encadrée, en France, par la Fédération française de vol libre, en Suisse, par la...) à moteur, mais peuvent aussi être semblables à des avions de petit gabarit. Ils sont bien adaptés à la promenade et à la photographie aérienne (La photographie aérienne est un domaine très vaste tant sur le plan de la variété des documents que des techniques employées.), se contentent de terrains réduits et coûtent moins cher que des avions de tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée supérieure à 24 heures. Ce qui implique la consommation d'une nuitée auprès d'un hôtelier et...).

Pour obtenir le brevet de pilote ULM, quelle que soit la classe concernée, il faut avoir 15 ans révolus, satisfaire à un examen théorique de type questionnaire (Les questionnaires sont un des outils de recherche pour les sciences humaines et sociales, en particulier la psychologie, la sociologie, le marketing et la géographie.) à choix multiples (QCM), et se voir délivrer une autorisation de vol seul à bord par un instructeur habilité après une formation pratique (10 à 20 heures (L'heure est une unité de mesure  :) en général).

L'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses activités peuvent être...) de loisir ou de tourisme

Un avion de tourisme
Un avion de tourisme

C'est une activité de loisir réglementée à la fois en ce qui concerne les pilotes (licence de pilote), les machines (normes d'équipement minimal, de maintenance, etc.) et les déplacements (vol à vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) dit VFR ou vol aux instruments dit IFR). Le coût de la formation au pilotage, celui des appareils et de leur entretien en font souvent une activité associative au sein d'aéro-clubs. Le pilote, et éventuellement quelques passagers, font de la promenade aérienne en utilisant des avions légers et en se déplaçant le plus souvent à vue du sol. Cette activité est très dépendante des conditions météorologiques.

Cette activité concerne aussi les hélicoptères mais leur coût d'exploitation est tel que le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) d'activité est marginal (Marginal (sous-titrée Anthologie de l'imaginaire) est une collection des éditions OPTA, vouée aux anthologies thématiques de science-fiction.). Toutefois, notons que ce volume est en croissance grâce à l'exploitation de machines étudiées spécifiquement pour le tourisme ou le loisir. Pour pouvoir piloter ce type d'aéronef,un brevet de pilote privé est éxigé, des aides (AIDES est une association française de lutte contre le VIH/Sida et les Hépatites virales, créée en 1984 et reconnue d'utilité publique depuis 1990. L'association mène des actions d'information, de...) pour les jeunes existent notamment le B.I.A (brevet d'initiation aéronautique).

La voltige aérienne (La voltige aérienne est une activité de loisir et de compétition consistant à utiliser un avion pour effectuer des figures de voltige, c'est-à-dire des manoeuvres aériennes sortant de l'ordinaire.) ou acrobatie aérienne

C'est une activité sportive qui nécessite des appareils spécialement adaptés. Les appareils doivent être renforcés pour résister aux efforts : virages serrés, etc. et les moteurs doivent continuer à fonctionner quelle que soit la position : vol sur le dos (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie du corps consistant en les vertèbres et les côtes. Les...), etc.

Activités économiques

Quelques chiffres : il y a 600 aérodromes en France servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) aux multiples besoins des entreprises et des particuliers. En Île-de-France, on compte de l'ordre de 800 000 mouvements d'aviation générale (L'aviation générale est un terme générique qui regroupe toutes les activités aériennes civiles autres que le transport commercial : aviation sportive (voltige, vol à voile) ou de loisir (tourisme),...) par an sur la dizaine d'aérodromes qui lui sont ouverts (y compris Le Bourget qui compte pour 50 000), ce qui est du même ordre de grandeur que les mouvements d'aviation commerciale (500 000 pour Roissy et 200 000 pour Orly).

On compte 50 000 pilotes d'avion détenteur d’une licence en France dont 6 000 sont des pilotes professionnels. Parmi eux, 2 000 pilotes privés et 3 000 pilotes professionnels détiennent une qualification de vol aux instruments.

Et en Europe : selon EASA, l’agence européenne pour la sécurité aérienne (La sécurité aérienne procède de l'ensemble des mesures visant à réduire le risque aérien. L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) édicte...) il y a en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...) 300 000 pilotes privées et 80 000 appareils. C’est 25% de moins qu’au États-Unis.

Les avions utilitaires, l'école et l'entraînement

Traitement des récoltes
Traitement des récoltes

C'est une activité commerciale qui consiste le plus souvent à épandre un liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) sur une zone donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) (lutte contre les moustiques, traitement des récoltes, etc.) Elle utilise des appareils légers sur lesquels on monte les dispositifs de stockage et d'épandage des liquides. Il existe quelques appareils spécialement conçus pour cette activité.

La lutte contre les incendies est un cas particulier car il existe des appareils spécialement conçus pour écoper l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) ou sur un lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour provoquer une stratification, une zonation, ou une régionalisation...) (remplissage du réservoir pendant le vol) puis pour la larguer. Contrairement à l'épandage, le stockage puis le largage s'effectuent en quelques secondes ce qui nécessite un pilotage adapté.

D'autres activités doivent ou peuvent utiliser des moyens aériens mais, le plus souvent, les appareils sont adaptés et non pas conçus pour ces missions. On peut citer le remorquage des planeurs, le largage de parachutistes ou l'ambulance (Une ambulance est un véhicule permettant de transporter des personnes malades ou blessées vers un hôpital ou une clinique.) aérienne. L'activité la plus importante de cette catégorie est l'école et l'entraînement au pilotage où des moniteurs utilisent des appareils légers pour former et entraîner les futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) pilotes privés ou professionnels.

Ces activités peuvent aussi faire appel à l'hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.).

L'aviation d'affaire

Un avion d'affaire
Un avion d'affaire

Il s'agit d'une activité de nature commerciale qui permet de transporter quelques passagers à des horaires et sur des itinéraires négociés. Elle est surtout pratiquée par les hommes d'affaires, d'où son nom, qui utilisent un appareil acheté ou loué (avion-taxi) par leur compagnie pour les amener sur le lieu de leur réunion. L'aviation d'affaire cherche à s'affranchir des conditions météorologiques et utilise des pilotes professionnels qui pratiquent le vol aux instruments (IFR). Afin de répondre aux exigences réglementaires du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la...) commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) de passagers, les appareils sont au moins bimoteurs et l'équipage est constitué par un pilote et un co-pilote. Le type et la taille des appareils sont très variables, du bimoteur à pistons type Piper seneca pouvant emmener quatre passagers au quadri-réacteur type Boeing 747 (Le Boeing 747 est un avion de ligne construit par l'avionneur américain Boeing depuis 1968. Doté de quatre turboréacteurs, il offre une capacité maximale...) ou Airbus A340 (L'Airbus A340 est un avion de ligne quadriréacteur long courrier de grande capacité fabriqué par Airbus Industrie. Il est décliné en plusieurs...) emmenant une dizaine de passagers dans des conditions luxueuses. Certaines compagnies ou gouvernements utilisent des avions de transport commercial comme avion d'affaire. L'avion est alors équipé de quelques cabines luxueuses destinées aux dirigeants et d'une cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un grand navire, elle prend l'apparence d'un chambre d'hôtel pour les...) standard pour les accompagnateurs.

Cette activité peut aussi utiliser des hélicoptères.

Le transport aérien (Le transport aérien est le secteur économique qui regroupe toutes les activités de transport en avion ou en hélicoptère.) commercial

Un avion de ligne en cours de préparation à un vol
Un avion de ligne (Un avion de ligne désigne un appareil utilisé pour le transport de passagers sur des bases commerciales. Ils sont, le plus souvent, exploités par des compagnies aériennes qui en sont propriétaires ou...) en cours de préparation à un vol
Un Boeing 747
Un Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est situé à Chicago, dans l'Illinois. Ses deux plus grandes usines...) 747

Le transport aérien commercial consiste à acheminer des passagers ou du fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.) sur des lignes régulières. Cette activité recouvre aussi bien des compagnies aériennes qui possèdent un seul appareil acheminant quelques touristes sur une île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi « îlien ».) éloignée de quelques kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) du continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre,...) que des compagnies qui possèdent des centaines d'appareils, effectuent plusieurs milliers de vols par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...), transportent des dizaines de millions de passagers ou de tonnes de fret par an sur des distances pouvant atteindre 14 à 15 000 kilomètres.

Certaines compagnies se classent en tant que :

  • transporteur (Un transporteur dirige une entreprise commerciale spécialisée dans le transport de personnes, de marchandises, de fonds ou d'énergie. Il exerce, dans la plupart des pays une...) régional, leur flotte achemine les passagers vers un grand aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus pour que des avions...) dans un rayon de 100 à 400 kilomètres
  • transporteur intérieur, leur flotte circule à l'intérieur d'un pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent...)
  • transporteur international, leur flotte joint plusieurs pays voire plusieurs continents.

Les compagnies charter pratiquent le vol à la demande. Elle vendent généralement leurs prestations à des groupes organisés. Leur activité obéit aux règles du transport commercial mais avec les objectifs de l'aviation d'affaire.

Le transport aérien commercial se pratique entre aéroports équipés d'installations spécifiques au traitement des passagers et du fret. Il essaie de s'affranchir des conditions météorologiques : tous les vols sont effectués dans des conditions de vol sans visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale et...) (IFR) et sous contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) aérien. L'activité est très réglementée, les pilotes sont des professionnels soumis au renouvellement programmé de leurs licences, les appareils sont certifiés et soumis à des contrôles périodiques et le vol s'effectue en liaison avec les contrôleurs aériens en respectant des routes prévues.

Les appareils utilisés sont au moins bimoteurs (règles IFR). Ils peuvent transporter jusqu'à 580 passagers, bientôt 800, sur des distances atteignant 14 à 15 000 kilomètres. L'équipage est constitué des PNT (PNT est un sigle signifiant Personnel Navigant Technique. Il s'agit de la dénomination officielle des pilotes d'avions (de ligne), qu'il s'agisse du pilote ou du co-pilote.) (Personnel Navigant Technique) :

  • un pilote ( CDB ou Commandant De Bord)
  • et un co-pilote (OPL ou Officier Pilote de Ligne).

L'automatisation des appareils de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :), de radiocommunication et de contrôle du vol ont fait quasiment disparaître les fonctions de mécanicien de bord, de navigateur et de radio (OMN ou officier mécanicien navigant) Le confort et la sécurité des passagers est assuré par le personnel de cabine (ou PNC personnel navigant commercial) La réglementation impose 1 PNC par tranche de 50 PAX (PaX est un correctif (patch) de sécurité pour le noyau Linux créé en 2000. Il utilise une approche qui permet aux programmes informatiques de faire seulement ce qu'ils ont à exécuter proprement, et rien de plus.) (terme non péjoratif désignant les passagers en jargon aérien), même si pour des raisons commerciales il y en a souvent plus ; aucun PNC n'est obligatoire quand il y a moins de 20 PAX mais danc ce cas la séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans plusieurs domaines :) poste de pilotage et cabine doit rester ouverte pour permettre aux pilotes de jeter un oeil dans la cabine.

Activités militaires

Le Spitfire, avion de chasse de la Seconde Guerre Mondiale
Le Spitfire, avion de chasse (Un avion de chasse (aussi appelé chasseur) est un avion militaire conçu pour attaquer les avions adverses, qu'il s'agisse par exemple de bombardiers afin de les empêcher...) de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde...) Guerre Mondiale
Un bombardier B-52 larguant ses bombes
Un bombardier B-52 larguant ses bombes

Dès l'invention des premiers avions, leurs créateurs ont tenté d'intéresser les militaires afin d'obtenir des crédits. Ceux-ci ont bien vu les possibilités de l'aviation et la supériorité qu'ils allaient pouvoir en tirer. Ainsi de nombreuses découvertes et avancées technologiques dans le domaine aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère...) sont dues aux militaires.

Les avions militaires se caractérisent par leurs missions :

  • Les avions de chasse ou d'interception doivent pouvoir atteindre un appareil ennemi dans des délais très courts et le combattre. Leurs performances principales sont la vitesse (On distingue :) et la manœuvrabilité.
  • Les avions d'attaque au sol ou de bombardement léger peuvent avoir des performances de vitesse inférieures mais leur manœuvrabilité est essentielle car ils opèrent très près du sol.
  • Les bombardiers lourds sont conçus pour pouvoir emporter une importante quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de...) de bombes à grande distance.
  • Les avions cargo ou de largage de parachutistes ont des caractéristiques proches de celles des avions de transport commerciaux. Initialement ces derniers étaient d'ailleurs des dérivés de leurs homologues militaires. Ces avions sont parfois adaptés à d'autres missions telles que le ravitaillement en vol (transport et transfert du carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) vers un autre appareil) ou la surveillance (emport d'une antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la...) de grande dimension).

En raison de leur coût de développement, les appareils militaires sont souvent multi-missions (on parle d'avions multi-rôles). L'adaptation à une mission particulière se fait par le changement des emports : ce sont des conteneurs placés sous le fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le...) ou sous les ailes qui contiennent les équipements particuliers et les armes nécessaires à une mission.

Les avions militaires doivent obligatoirement s'affranchir des pires conditions météorologiques et doivent pouvoir assurer leur mission sans assistance au sol. C'est pourquoi les équipages des avions de type transport comportent un navigateur et un mécanicien contrairement à leurs homologues civils. Les avions monoplaces possèdent un très haut degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) d'automatisation des fonctions de pilotage et de navigation afin de décharger au maximum le pilote de toutes les fonctions qui pourraient concurrencer l'accomplissement de sa mission.

Ces activités s'appliquent aussi aux hélicoptères militaires. On note que la plupart des hélicoptères militaires sont multimissions, le principe de la modularité des emports s'appliquant encore plus que sur avion. Un hélicoptère peut aussi bien faire des liaisons, de l'ambulance, de l'attaque au sol, de la surveillance etc.

Page générée en 0.299 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique