Squelette humain - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Liste des os du squelette

GirlSkeletonBodyFront.gif
Skeleton woman back.jpg

Le système squelettique humain est constitué d'un squelette axial (entourant les viscères) et d'un squelette appendiculaire (membres supérieurs et inférieurs) tous deux attachés à l'axe médian (la colonne vertébrale) par les ceintures scapulaire (ou pectorale) et pelvienne.

À l'âge adulte, il comprend 206 os articulés (204 os squelettiques et 2 os sésamoïdes), soit 115 os articulés différents (respectivement, 114 et 1) parmi 223 os constants (211 os squelettiques et 12 os sésamoïdes), soit 127 os différents (respectivement, 121 et 6).

Articulations

Les os sont reliés entre eux par des articulations qui permettent le mouvement, elles sont de différents types :

  • Articulation ellipsoïdales (énarthrose) : On les retrouve à la base des doigts et des orteils. Elles permettent des mouvements latéraux d'avant en arrière.
  • Articulations planes (arthrodies) : On les retrouve dans le tarse (cheville), le carpe (poignet). Elles permettent des petits mouvements latéraux par glissement.
  • Articulations trochléennes : On les retrouve dans le genou (Le genou est une articulation qui permet de joindre la jambe à la cuisse. Elle met en jeu...), la cheville, le coude (Cette articulation comprend en avant la région du « pli du coude ». C'est...), les doigts et les orteils. Elles permettent des mouvement de fléchissement et de tension (La tension est une force d'extension.).
  • Articulations trochoïdes : On les retrouve dans le cou (Le cou est la région du corps qui est située entre la tête et le reste du corps...) et dans le coude. Permettent des mouvements de pivotement.
  • Articulations sphéroïdes : On les retrouve dans la hanche (La hanche ou articulation coxo-fémorale est une articulation (énarthrose) qui permet de...) et dans l'épaule. Permettent des mouvements dans toutes les directions.
  • Articulations en selle : On les retrouve dans le pouce. Permettent des mouvements de rotation dans deux directions.

Description du squelette

Le squelette s'organise autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) d'un axe osseux vertical (Le vertical (rare), ou style vertical, est un style d’écriture musicale consistant en...), la colonne vertébrale (La colonne vertébrale, ou rachis, est un empilement d'os articulés appelés...), cet axe reliant trois volumes, la tête, la cage thoracique et le bassin. Deux ceintures, pelvienne et scapulaire, lient les quatre membres (inférieures et supérieures) au tronc (Un tronc peut être :).

La tête osseuse

tête osseuse(vue de profil)
tête osseuse(vue de face)

Située au-dessus de la colonne vertébrale, elle comprend deux parties:

  • le crâne (Le crâne est une structure osseuse ou cartilagineuse de la tête, caractéristique des...), en forme de boîte, qui contient l’encéphale;
  • la face qui loge les organes des sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) et supporte les muscles et organes de la mastication (La mastication est un phénomène qui fait appel aux muscles de la mâchoire. Elle...), ainsi que les muscles de la mimique.

Crâne

Le crâne est une cavité de forme ovoïde à grosse extrémité postérieure. Il comprend huit os plats. Le frontal présente une portion verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le...) et une horizontale. Il est creusé de deux sinus (En mathématiques, les fonctions trigonométriques sont des fonctions d'angle importantes pour...). L’éthmoïde est situé à la base du crâne, entre le frontal et le sphénoïde. Il prend part à la constitution des fosses nasales. Le sphénoïde est situé à la partie moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) à la base du crâne, entre l’éthmoïde et le frontal en avant, l’occipital et les temporaux en arrière. L’occipital forme la majeure partie du pôle postérieur du crâne. Il est percé du trou occipital. Les pariétaux sont situés de chaque côté au-dessus de l’écaille du temporal, en arrière du frontal, en avant de l’occipital. Les temporaux sont situés de chaque côté sous le pariétal, en avant de l’occipital, en arrière de la grande aile du sphénoïde. Ils présentent trois parties : l’écaille, partie supérieure qui entre dans la constitution de la paroi latérale du crâne, la mastoïde, postéro-inférieure et le rocher, interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la...). Près de l’union entre l’écaille et la mastoïde, se détache l’apophyse zygomatique, dirigée d’abord en dehors et en avant, puis en avant.

Face

Le squelette de la face comprend de nombreux os. Nous nous contenterons de décrire le maxillaire supérieur et la mandibule.

Le maxillaire supérieur est situé au-dessus de la cavité buccale, en dehors des fosses nasales, au-dessous de l’orbite. Il participe à la constitution de ces trois cavités et forme avec celui du côté opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à...) la plus grande partie de la mâchoire supérieure. Il est creusé d’un sinus qui communique avec les fosses nasales. Il porte l’arcade dentaire supérieure.

La mandibule, en forme d’arcade à convexité antérieure, est formée de deux moitiés soudées en avant, au niveau de la symphyse mentonnière. Chaque hémi-mandibule présente une branche horizontale et une lame quadrilatère (En géométrie plane, un quadrilatère (parfois appelé tétrapleure ou...) dressée verticalement, la branche montante. Sur son bord supérieur, cette dernière présente en avant l’apophyse coronoïde et en arrière le condyle, qui s’articule avec l’os temporal. Ces deux reliefs sont séparés par l’échancrure coronoïdienne. La branche horizontale supporte l’arcade dentaire inférieure et est percée du canal dentaire, occupé par un nerf (En neuroanatomie, au sein du système nerveux , périphérique et central, un nerf...). Sur sa face interne se trouve une crête très marquée, dirigée en bas et en avant, la crête mylo-hyoïdienne.

Annexe: l’os hyoïde est un os sésamoïde en forme de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le...) à cheval (Le cheval (Equus ferus caballus ou equus caballus) est un grand mammifère herbivore et...) à convexité antérieure. Il se situe en dessous et en arrière de la mandibule.

Le cou et le tronc

Colonne vertébrale

La colonne vertébrale.
Généralités

La colonne vertébrale est une longue tige (La tige est chez les plantes, l'axe généralement aérien, qui prolonge la racine et...) ostéo-fibreuse, pleine en avant, creusée d’un canal en arrière, située sur la ligne médiane (Le terme de médiane, du latin medius, qui est au milieu, possède plusieurs acceptations en...) à la partie postérieure du tronc. Elle est composée des vertèbres, séparées par des disques fibrocartilagineux. On distingue :

  • 7 vertèbres cervicales qui forment une courbure (Intuitivement, courbe s'oppose à droit : la courbure d'un objet géométrique est...) convexe (En géométrie, un objet est convexe si pour toute paire de points { A , B } de cet objet, le...) en avant (lordose) ;
  • 12 vertèbres dorsales qui forment une courbure concave en avant (cyphose) ;
  • 5 vertèbres lombaires qui forment une courbure convexe en avant (lordose) ;
  • 5 vertèbres sacrées soudées en une pièce, le sacrum, concave en avant (cyphose) ;
  • 4 ou 5 vertèbres coccygiennes soudées pour former le coccyx.
Caractères généraux des vertèbres

Chaque vertèbre (Les vertèbres sont les os constituant la colonne vertébrale chez les animaux...) présente :

  • un corps cylindroïde antérieur ;
  • un trou vertébral entre le corps en avant et l’apophyse épineuse en arrière. L’ensemble des trous forme le canal rachidien, qui loge la moelle épinière ;
  • deux apophyses transverses dirigées en dehors. Elles sont situées une de chaque côté, à l’union de la lame et du pédicule ;
  • une apophyse épineuse, dirigée en arrière, qui naît de la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état...), sur la ligne médiane, des lames vertébrales ;
  • quatre apophyses articulaires : une supérieure et une inférieure, de chaque côté du trou vertébral ; Elles permettent l’articulation des vertèbres entre elles ;
  • deux lames situées entre les apophyses transverses et l’apophyse épineuse ;
  • deux pédicules qui unissent les apophyses transverses et articulaires au corps. Les bords supérieur et inférieur des pédicules sont échancrés, de sorte que la superposition (En mécanique quantique, le principe de superposition stipule qu'un même état quantique peut...) des pédicules de deux vertèbres voisines forme les trous de conjugaison.
Deux vertèbres particulières : l’atlas et l’axis
  • Atlas ou première cervicale

L’atlas est composé de :

    • 2 masses latérales, cylindroïdes, réunies par un arc antérieur et un arc postérieur. Les masses latérales s’articulent en haut avec l’occipital et en bas avec l’axis.
    • un trou vertébral comprenant deux portions :
      • la portion antérieure, quadrangulaire qui loge la dent (Une dent est un organe enveloppé d'os, dur, blanchâtre, généralement...) de l’axis,
      • la portion postérieure, elliptique, à grand axe (En géométrie, le grand axe d'une ellipse est un paramètre utilisé pour...) transversal
  • Axis ou deuxième cervicale

L’axis présente sur la face supérieure du corps une saillie verticale, la dent ou apophyse odontoïde, reliée au corps par le col. Sa face antérieure présente une facette articulaire qui répond à l’arc antérieur de l’atlas.

Remarque : Pour chaque région, les vertèbres présentent des caractéristiques spécifiques de cette région.

Sacrum

Il est situé sous la colonne lombaire, au-dessus du coccyx et entre les deux os iliaques. Il a la forme d’une pyramide (Une pyramide (du grec pyramis) à n côtés est un polyèdre formé en reliant...) quadrangulaire, dont la face antérieure est concave en avant. Cette face présente quatre saillies transversales (anciennes soudures vertébrales) terminées de chaque côté par les trous sacrés antérieurs. La face postérieure est très complexe. Elle présente, sur la ligne médiane, la crête sacrée, irrégulière, terminée en bas par l’orifice inférieur du canal sacré. De chaque côté se trouvent des gouttières, tubercules et trous sacrés postérieurs qui sont des reliquats des anciennes structures des vertèbres sacrées. Les faces latérales présentent, en haut, une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) articulaire pour l’articulation avec l’os iliaque. La base est dirigée en haut et en avant et est semblable à la face supérieure d’une vertèbre.

Coccyx

Le coccyx résulte de la soudure de quatre à six vertèbres atrophiés : les vertèbres coccygiennes.

Le thorax (Le thorax est une région anatomique de certains animaux vertébrés ou arthropodes.)

Le thorax et le bassin.
Généralités

Le thorax est une grande cavité ostéo-cartilagineuse abritant le cœur et les poumons. Il est composé de 12 vertèbres dorsales, de 12 paires de côtes, des cartilages costaux et du sternum.

Sternum

Le sternum est un os plat, à la partie antérieure du thorax, dirigé en bas et en avant. Il comprend trois segments de haut en bas :

  • le manubrium, ou poignée ;
  • le corps, dont les bords sont échancrés pour recevoir les cartilages costaux;
  • l’appendice xiphoïde.

Le manubrium et le corps forment un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts...) saillant en avant, l’angle de Louis, qui repère la deuxième articulation sterno-costale.

Côtes et cartilages costaux

Les côtes se répartissent en 12 paires numérotées de haut en bas:

  • 7 vraies, articulées chacune au sternum par l'intermédiaire d’un cartilage (Le cartilage est un tissu conjonctif spécialisé formé par des cellules, les...) différent ;
  • 3 fausses, les 8e, 9e et 10e côtes, qui s’articulent au sternum par un cartilage commun
  • 2 paires de côtes flottantes, dont le cartilage présente une extrémité antérieure libre.

À partir des corps vertébraux, les côtes se dirigent en bas et en dehors. Elles se coudent ensuite (angle postérieur) pour se diriger en bas et en avant. Enfin, l’angle antérieur porte leur direction en bas et en dedans.

Chaque côte présente un corps et deux extrémités. Le corps présente des faces externe et interne. Il est parcouru à son bord inférieur par la gouttière costale. L’extrémité postérieure s’articule avec les deux vertèbres correspondantes au niveau de leur disque intervertébral (On trouve les disques intervertébraux (latin : discus intervertebralis) dans la colonne...). L’extrémité antérieure se continue par le cartilage costal.

Première côte

Son corps présente des faces supérieure et inférieure. La face supérieure est parcourue à sa partie moyenne par 2 gouttières transversales, séparées par le tubercule (En botanique, un tubercule est un organe de réserve, généralement souterrain, qui assure la...) de Lisfranc, où s'insère le muscle (Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l'un des quatre types...) scalène antérieur.

Squelette du membre supérieur

Les os des membres supérieurs.

Le membre supérieur comprend quatre segments qui sont, de haut en bas: l’épaule, le bras, l’avant-bras, la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...).

Épaule

L'épaule, encore appelée ceinture scapulaire, est formée par la clavicule (La clavicule, du latin clavicula signifiant petite clé, désigne en anatomie un os de la...) en avant et l’omoplate en arrière.

Clavicule

La clavicule est un os allongé, pair, situé entre le sternum et l’omoplate, dirigé obliquement en arrière et en dehors. Il forme un « S » allongé dont la courbure interne est concave en arrière et la courbure externe, concave en avant. La clavicule présente un corps et deux extrémités.

Scapula

La scapula (ou omoplate) est un os plat, triangulaire, appliqué à la face postérieure du thorax, de la 2e à la 7e ou 8e côte. La face postérieure montre à l’union de son 1/4 supérieur et de ses 3/4 inférieurs, une forte lame, l’épine de l’omoplate. Se détachant presque à angle droit, l’épine se porte haut, en arrière et en dehors pour se prolonger en dehors par une forte apophyse, l’acromion. L’angle supero-externe porte la cavité glénoîde, destinée à s’articuler avec la tête humérale.

Bras : humérus

L'humérus est un os long situé entre la scapula (omoplate) en haut, le radius et le cubitus en bas, il présente un corps et deux extrémités.

L’extrémité supérieure est formée de trois saillies :

  • la tête humérale, qui a la forme d’un tiers de sphère (En mathématiques, et plus précisément en géométrie euclidienne, une...) et s’articule avec la cavité glénoïde de la scapula. Elle est dirigée en haut, en dedans et en arrière et supportée par une portion plus ou moins rétrécie, le col anatomique ;
  • en dehors du col anatomique se trouvent deux saillies. L’une, petite et antérieure, est le trochin ; l’autre, plus grosse et externe, est le trochiter.
  • entre le trochiter et le trochin se trouve la coulisse bicipitale.

L’extrémité inférieure est large transversalement. Elle présente une surface articulaire et deux masses latérales. La surface articulaire est divisée en deux portions. L’externe, hémisphérique, est le condyle, qui s’articule avec le radius. L’interne, la trochlée, est en forme de poulie : elle présente un versant (En géomorphologie, un versant est une surface topographique inclinée, située entre...) externe, séparé du versant interne plus profond, par une gorge. La trochlée s’articule avec le cubitus. Au-dessus et en dehors du condyle se trouve l’épicondyle. Au-dessus et en dedans de la trochlée, se trouve l’épitrochlée. À la face antérieure, au-dessus de la surface articulaire, se trouve la fossette coronoïdienne. À la face postérieure, au-dessus de la trochlée, se trouve la profonde fossette olécrânienne.

Avant-bras (L'avant-bras est, chez l'homme, la partie du membre supérieur comprise entre le coude et le...)

Le squelette de l’avant-bras est constitué du radius en dehors et de l'ulna en dedans, articulés à leurs extrémités (poignet en distal et coude en proximal) et séparés à la partie moyenne par l’espace inter osseux.

Ulna (cubitus)

L'ulna (ou cubitus) est un os long, situé entre l’humérus et le carpe, en dedans du radius. Il présente un corps et deux extrémités. Le corps s’amincit vers le bas. L’extrémité supérieure, en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) latérale, montre une large échancrure ouverte en avant, la grande cavité sigmoïde. Celle-ci s’articule avec la trochlée humérale. Elle est délimitée par deux apophyses: l’une verticale, l’olécrâne et l’autre horizontale, l’apophyse coronoïde. L’extrémité inférieure montre en bas en dedans un prolongement vertical, l’apophyse styloïde.

Radius

Le radius est un os long situé entre l’humérus et le carpe, en dehors du cubitus. Il présente un corps et deux extrémités. Le corps est plus volumineux en bas qu’en haut. L’extrémité supérieure comprend la tête, le col et la tubérosité bicipitale. La tête, grossièrement cylindrique, forme en haut une cupule (La cupule est une sorte de coupe qui entoure la fleur ou le fruit de certains végétaux...), qui s’articule avec le condyle huméral. Le col forme avec le corps un angle obtus ouvert en dehors. La tubérosité bicipitale se trouve au sommet de l’angle. L’extrémité inférieure est une pyramide quadrangulaire,montrant un prolongement, l’apophyse styloïde radiale

Main

Les os de la main.

La main est constituée de 27 pièces divisées en trois groupes: le carpe, le métacarpe (Le métacarpe est l'ensemble des os formant le squelette de la paume de la main. Le...), les phalanges.

Carpe

Le carpe est composé de 8 osselets irrégulièrement cubiques, disposés en deux rangées transversales. La rangée supérieure présente de dehors en dedans, le scaphoïde qui possède à sa face antérieure un tubercule, le lunatum, le triquetrum et le pisiforme, disposé au-devant du pyramidal. La rangée inférieure est composée, de dehors en dedans, par le trapèze, doté lui aussi d’un tubercule à sa face antérieure, le trapézoïde, le capitatum et l’hamatum, doté d’un crochet antérieur, l’apophyse unciforme.

Le carpe, dans son ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...), forme une profonde gouttière ouverte en avant et limitée en dehors par le scaphoïde et le trapèze, en dedans par le pisiforme et l’apophyse unciforme de l’os crochu.

Métacarpe

Le métacarpe forme le squelette de la paume (La paume de la main désigne l'intérieur de la main, c'est-à-dire la partie qui n'est...) de la main. Il comprend cinq petits os longs numérotés de dehors en dedans, les métacarpiens.

Phalanges

Les phalanges forment le squelette des doigts. Chaque doigt possède trois phalanges, sauf le pouce qui n’en a que deux. Ce sont, de haut en bas, les phalanges, les phalangines et les phalangettes.

Squelette du membre inférieur

Les os des membres inférieurs.

Le membre inférieur comprend quatre segments: hanche, cuisse (La cuisse est la partie du membre inférieur unissant chez l'Homme le bassin à la jambe....), jambe et pied.

Hanche: os coxal (L'os coxal (Os Coxae) forme, avec le sacrum et le coccyx, le bassin.)

L'os coxal est un os plat, compris entre le sacrum et le fémur (Le fémur est l'os de la cuisse. Il s'agit de l'os le plus long du corps humain.). On décrit à l’os coxal deux faces, une externe et un interne et quatre bords: un supérieur, un inférieur, un antérieur, un postérieur. La face externe présente de haut en bas: la fosse iliaque externe, la cavité cotyloïde, qui reçoit la tête du fémur et le trou obturateur. Ce dernier est circonscrit par un cadre osseux qui présente deux renflements, l’un antérieur, le pubis (Le pubis est un des os du bassin des vertébrés tétrapodes. Cet os est présent...) et l’autre postérieur, plus volumineux, l’ischion. La face interne de l’os coxal est parcourue par une crête mousse, oblique en bas et en avant, la ligne innominée, qui entre dans la constitution du détroit supérieur du petit bassin (En anatomie humaine, le pelvis (pelvis minor) ou petit bassin (du latin pelvis -is, f: bassin,...). Le bord supérieur, ou crête iliaque, décrit un S très allongé. Le bord antérieur et le bord postérieur sont très accidentés.

Cuisse: le fémur

Le fémur est un os long (le plus long du corps humain), situé entre l’os coxal et le tibia. Il présente un corps et deux extrémités. Le corps est légèrement arqué en avant. L’extrémité supérieure présente la tête articulaire, formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de...) environ les deux tiers d’une sphère, dirigée en haut, en dedans et un peu en arrière. Le col unit la tête aux trochanters et forme avec la diaphyse un angle dit d’inclinaison (110 à 140°). Le grand trochanter se situe à la partie postérieure du col. L’extrémité inférieure, volumineuse, présente deux portions articulaires, les condyles. Ceux-ci sont unis (L'UNIS, pour UNIversité du Svalbard, est une université norvégienne implantée...) en avant par une autre surface articulaire, la trochlée et séparés en arrière par une échancrure dite intercondylienne.

Jambe

La jambe comprend le tibia et la fibula (ou péroné).

Tibia

Le tibia est un os long, situé en dedans du péroné (fibula), entre le fémur et l’astragale(ou talus). Son corps montre un bord antérieur contourné en S, qui commence en haut à la tubérosité antérieure du tibia. Sa partie moyenne, très marquée, est la crête du tibia. L’extrémité supérieure, volumineuse, présente la forme d’une pyramide quadrangulaire. La base ou plateau tibial présente deux surfaces articulaires légèrement excavées, les cavités glénoïdes, séparées par l’espace interglénoïdien. De cet espace, s’élève l’épine du tibia, bifurquée. L’extrémité inférieure du tibia est aussi en forme de pyramide quadrangulaire dont la face interne se prolonge en bas pour former la malléole interne.

Fibula (péroné)

La fibula (dans la nouvelle nomenclature, anciennement le péroné) est un os long, situé en arrière et en dehors du tibia. Moins élevé que le tibia du côté du genou, il le déborde en bas.

Patella

La patella (anciennement rotule) est un os sésamoïde situé dans le tendon (Les tendons sont des cordons fixés sur les parties du squelette offrant une prise aux muscles....) quadriceps. Elle a la forme d’un triangle (En géométrie euclidienne, un triangle est une figure plane, formée par trois points...).

Pied

Les os du pied.

Le Pied comprend le tarse, le métatarse et les phalanges des orteils. Le tarse réunit 7 os courts, disposés en deux rangées. La rangée postérieure est formée de deux os superposés, le talus (astragale) et le calcanéum (calcaneus). L’antérieure est constituée en dehors par le cuboïde, en dedans par l' os naviculaire et les trois cunéiformes. L’astragale est irrégulièrement cubique. Elle présente, à sa face supérieure, la poulie astragalienne convexe dans le sens antéro-postérieur et concave transversalement. Plus large en arrière qu’en avant, elle s’articule avec la face inférieure de l’extrémité inférieure du tibia. Le calcanéum est l’os le plus volumineux du tarse.

Le métatarse est formé de cinq petits os longs numérotés de dedans en dehors, semblables aux métacarpiens. Les orteils possèdent trois phalanges chacun, sauf le gros (aussi appelé hallux) qui n’en a que deux.

Page générée en 0.029 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique