Carte géographique

Carte géographique - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Carte mondiale datant de 1154 réalisée par Al Idrissi pour Roger II de Sicile.

Une carte géographique est une représentation d'un espace géographique. Elle met en valeur l'étendue de cet espace, sa localisation relative par rapport aux espaces voisins, ainsi que la localisation des éléments qu'il contient. Les cartes servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) à représenter des phénomènes géographiques, c'est-à-dire des phénomènes dont la configuration spatiale produit du sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...).

Les applications de ce type de représentation sont aussi variées que la navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :), l'aménagement du territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en...), les études démographiques ou la communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle,...).

La discipline qui a pour objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) la création et l'étude des cartes géographiques est la cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le...).

Description

Étendue géographique

Carte céleste du XVIIe siècle, réalisée par le cartographe hollandais Frederik de Wit.

L'étendue géographique d'une carte peut être très restreinte comme très vaste. À un extrême se trouvent les plans d'architectes se limitant à l'emprise d'un bâtiment ou d'un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) de bâtiments ; à l'autre extrême se trouvent les cartes mondiales représentant l'ensemble du globe terrestre.

Une carte géographique (Une carte géographique est une représentation d'un espace géographique. Elle met en...) peut représenter autre chose que la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) terrestre usuelle : les mers (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) et océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par...), l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :), le sous-sol, une autre planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...), un monde (Le mot monde peut désigner :) légendaire ou bien imaginaire.

Une carte géographique peut également représenter un espace géographique dans le passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble...), le présent ou le futur, ou extra-terrestre (carte du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.), de la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du...), de Mars ou de Vénus..).

Phénomènes cartographiés

Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) phénomène pouvant être localisé peut être représenté sur une carte géographique.

Une classification des cartes peut être établie par la nature des phénomènes cartographiés. Voici des exemples de types de cartes :

  • carte géologique : affleurants du sous-sol ;
  • carte historique : phénomènes passés ;
  • carte météorologique : phénomènes météorologiques ;
  • carte pédologique : nature des sols ;
  • carte politique : États et unités administratives composant ces États ;
  • carte orohydrographique : Montagnes et rivieres ;
  • carte routière : routes pour automobiles ;
  • carte topographique : éléments du terrain ;
  • carte touristique : infrastructures touristiques, éléments remarquables du paysage ;
  • carte marine : tout objet (amer, signalisation, côte, etc.) utile à la navigation ;
  • plan cadastral : propriété foncière ;
  • plan local d'urbanisme (L’urbanisme est à la fois un champ disciplinaire et un champ professionnel recouvrant...) (PLU), plan d'occupation des sols (POS) : règles d'utilisation des sols ;
  • plan de prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter...) des risques : phénomènes prévisibles présentant des risques.

Localisation

Les phénomènes identifiés sur une carte géographique peuvent être localisés de deux manières différentes :

  • par positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre...) direct. La position d'un phénomène est donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) par ses coordonnées. Ces coordonnées peuvent être calculées grâce à des outils graphiques tels que la rose des vents (Une rose des vents est une figure indiquant les points cardinaux : nord, sud, est, ouest....), l'échelle, un carroyage, une grille ( Un grille-pain est un petit appareil électroménager. Une grille écran est un...) ou un cadre disposant des amorces d'une grille. Par exemple, les cartes modernes présentent couramment des repères permettant de localiser les coordonnées fournies par un équipement GPS ;
  • par positionnement indirect. La position d'un phénomène peut être déduite de la position d'autres phénomènes. Par exemple : une ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) peut être localisée par l'intersection d'une route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...) et d'une rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la...). Cette méthode de localisation est facilitée par la présence de points de repère. Ces derniers peuvent être des cours d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) et des villes sur des cartes à petite échelle ou bien des points remarquables du paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un...) pour les cartes à plus grande échelle (La grande échelle, aussi appelée échelle aérienne ou auto échelle, est un...).

Représentation

Une carte géographique est une représentation. Elle s'inscrit dans une démarche de communication. Par conséquent, les conventions graphiques utilisées doivent être adaptées au lectorat ciblé et ne sont pas universelles. Elles ont évolué au cours du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) et continuent à évoluer en fonction de la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses...) des auteurs ou des lecteurs, de même que les unités de mesures (yard, coudée (La coudée (lat. cubitus) est une unité de longueur vieille de plusieurs milliers d'années. Elle...), verges, mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du...), etc.). En effet, selon les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) et les domaines d'application les mêmes entités peuvent être représentées de manières différentes. Les conventions graphiques utilisées pour représenter les phénomènes sur une carte sont décrites dans sa légende.

Malgré les différences culturelles évoquées ci-dessus, les éléments graphiques suivants peuvent être trouvés sur une majorité de cartes géographiques :

  • des surfaces représentant des phénomènes ayant une étendue : une forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense,...), une étendue d'eau, la zone d'impact d'une catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la...) par exemple ;
  • des lignes représentant des phénomènes ayant une extension spatiale unidirectionnelle : une limite, un tronçon de réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...), un itinéraire par exemple. Sur certaines cartes, ces lignes peuvent prendre l'apparence de flèches pour symboliser un déplacement ;
  • des symboles peuvent représenter des phénomènes tels que les marées et courants (flèches vectorielles) ainsi que la profondeur de l'eau, la position des bancs de sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites...), récifs, phares, etc. (cartes marines) ;
  • des symboles représentant des phénomènes ponctuels tels qu'un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...) isolé sur une carte de randonnée, l'épicentre d'un séisme ou une ville sur une carte du Monde ;
  • des textes permettant de préciser la nature d'autres éléments graphiques tels que ceux évoqués ci-dessus : le nom d'une forêt, d'un point (Graphie) d'eau, un numéro de rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux...), par exemple.

Les progrès de l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine...) permettent maintenant de visualiser une carte avec une simulation « 3D » de relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé...), ou un ou plusieurs fond de couches SIG, ou un assemblage d'images satellite (Satellite peut faire référence à :) en relief exacerbé (avec Google Earth (Google Earth est un logiciel, propriété de la société Google, permettant une...), par exemple, qui est un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements...) permettant de survoler virtuellement tout le globe terrestre). Certains logiciels permettent de plonger dans l'eau ou sous le sol, dès lors que des bases de données ad hoc, décrivant ces zones sont disponibles.

Support des cartes

Traditionnellement les cartes géographiques sont représentées sur un support plan. On parle alors d'un planisphère (Un planisphère est une représentation plane de l'ensemble de la surface d'une sphère sous la...) ou d'une mappemonde. Cependant, d'autres supports peuvent être utilisés :

  • globe : l'utilisation du terme mappemonde pour parler d'un globe est estimée abusive par l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs...) française ;
  • carte en relief : support en relief représentant l'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau...) et la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des éléments constituant le site représenté ;
  • carte dématérialisée : carte sur ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant...) ou équipements électroniques embarqués (systèmes d'aide à la navigation par exemple) ;
  • vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) 3-D : représentation en 3 dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...), à l'aide d'outils informatiques, prenant en compte l'altitude ou la hauteur des phénomènes cartographiés.
Carte géographique
Page générée en 0.078 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique