Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Cyanure

Introduction

Cyanure
Cyanure
Général
No CAS 57-12-5
Propriétés chimiques
Formule brute CN-
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse...) molaire 26,0174 ± 0,001 g·mol-1

Propriétés électroniques
1re énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) d'ionisation (L'ionisation est l'action qui consiste à enlever ou ajouter des charges à un atome ou une molécule. L'atome - ou la molécule - en perdant ou en gagnant des charges n'est plus neutre électriquement. Il est alors appelé ion.) 13,5984 eV (gaz)
Unités du SI & CNTP, sauf indication (Une indication (du latin indicare : indiquer) est un conseil ou une recommandation, écrit ou oral.) contraire.

Les cyanures sont les composés de l'anion CN-, formé d'un atome (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est généralement...) de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) lié par une liaison triple à un atome (Un atome (grec ancien ἄτομος [atomos], « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement...) d'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz diatomique diazote N2,...). L'ion (Un ion est une espèce chimique électriquement chargée. Le terme vient de l'anglais, à partir de l'adjectif grec ἰόν (ion), se traduisant par « allant, qui...) CN- est la base conjuguée de l'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) cyanhydrique.

  • Structure (ou formule) de Lewis : -|C?N|
  • Réaction acido-basique : H-C?N = N?C- + H+

Formes

Les sels de cet ion sont extrêmement toxiques, de même que l'acide qui leur est associé : l'acide cyanhydrique. Dans le langage courant, on utilise souvent le terme cyanure pour désigner le cyanure de potassium (Le potassium est un élément chimique, de symbole K (latin : kalium, de l’arabe :...) (KCN).

Les ferrocyanures (ou hexacyanoferrates II) Fe(CN)64 -, en revanche, sont pratiquement inoffensifs. Les ferrocyanures de calcium, de sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un métal mou et argenté, qui appartient aux métaux alcalins. On ne le trouve pas à l'état de corps...) et de potassium sont des additifs alimentaires (anti-agglomérants) respectivement référencés E 538, E 535 et E 536.

Le ferrocyanure de potassium est autorisé pour le collage des vins blancs ou rosés présentant des excès de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou...) en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'une mise en bouteilles (Sur les anciens navires à voiles, on appelait les bouteilles deux petits compartiments, un de chaque côté du tableau arrière servant de toilettes aux officiers du bord.) en raison de sa capacité à faire précipiter les métaux (fer et cuivre (Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Le cuivre pur est plutôt mou, malléable, et présente...) notamment) responsables de casses. Ce traitement est à l'origine de la création du diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma signifiant « plié en deux ») est un acte écrit émanant...) national d'?nologie en 1955 car les pouvoirs publics ont alors estimé qu'il était nécessaire de former des techniciens compétents et responsables pour réaliser l'opération. Le déferrage des vins rouges par collage au ferrocyanure de potassium est interdit car il est impossible de contrôler l'absence de résidus de fer (dissous ou en suspension) dans le vin du fait de la coloration du vin liée à la présence d'anthocyanes.

Historiquement, le collage au ferrocyanure de potassium des vins présentant des sucres résiduels était pratiqué et permettait de réduire la teneur du vin en micronutrients utilisables par les levures responsables de refermentations spontanées.

Les ferricyanures (ou hexacyanoferrates III) Fe(CN)63- présentent également une faible toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d’une substance à provoquer des effets néfastes et mauvais...).

Sécurité

Toxicité

Le cyanure se fixe sur les atomes de fer contenus dans l'hémoglobine et la cytochrome oxydase. Cette dernière est responsable du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le...) et de l'utilisation de l'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) dans la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) respiratoire mitochondriale. Il est à signaler que, si la fixation de cyanure sur l'hémoglobine déplace la courbe (En géométrie, le mot courbe, ou ligne courbe désigne certains sous-ensembles du plan, de l'espace usuels. Par exemple, les droites, les segments, les lignes...) de saturation de l'hémoglobine vers la gauche et diminue de ce fait l'extraction d'oxygène par les tissus, ce mécanisme est modeste dans la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) par intoxication (Une intoxication est un ensemble de troubles du fonctionnement de l'organisme dus à l'absorption d'une substance étrangère, dite toxique.) au cyanure.

Il est particulièrement redoutable sous forme de cyanure d'hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.), composé volatile et très toxique. Ce gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni...) se forme notamment lorsque les cyanures sont acidifiés (en solution ou par les sucs gastriques après ingestion). Il est utilisable pour ses propriétés anoxiantes comme arme chimique (Une arme chimique est une arme utilisant des produits chimiques, toxiques pour les êtres humains. L'arme peut être létale ou simplement...).

L'intoxication au cyanure peut se produire simplement lors de l'ingestion de certaines plantes (cassave, manioc?) et de noyaux de certains fruits. Ces derniers contiennent une molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui...) de cyanogène (Le cyanogène (en anglais cyanogen ou carbon nitride) est un gaz incolore dont l'odeur est proche de celle de l'amande.), l'amygdaline, décomposée dans l'intestin (L'intestin est la partie du système digestif qui s'étend de la sortie de l'estomac à l'anus. Chez les humains et la plupart des mammifères, il est divisé en...) en glucose (Le glucose est un aldohexose, principal représentant des oses (sucres). Par convention, il est symbolisé par Glc. Il est directement...), aldéhyde et cyanure, sous l'effet des bêta-glucosidases. L'amande amère possédant elle-même une bêta-glucosidase activée à l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est...), elle libère des effluves de cyanure d'hydrogène et de benzaldéhyde, c'est ce dernier qui dégage l'odeur d'amande amère couramment attribuée au cyanure lui-même.

La combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une explosion.) de certains polymères (polyuréthanes) a entraîné des intoxications au cyanure et l'utilisation même des sels de cyanure en métallurgie (La métallurgie est la science des matériaux qui étudie les métaux, leurs élaborations, leurs propriétés, leurs traitements. Par extension, on désigne...) en a accru le risque. Il est admis que, dans beaucoup d'incendies, notamment « feux de lits » (personnes fumant au lit, s'endormant, la cigarette provoquant une combustion lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) des couvertures), les fumées peuvent contenir beaucoup de cyanures, ce qui explique que l'on trouve assez fréquemment des victimes décédées par intoxication avant d'être brûlées.

On trouve également du cyanure dans les pépins de pomme (La pomme est le fruit du pommier, arbre fruitier largement cultivé. L'étude de la culture des pommes constitue une partie de la pomologie, la pomologie englobant tous les fruits à pépins. La pomme est...). Il est donc conseillé d'éviter d'ingérer ces derniers, même s'ils demeurent peu toxiques.

Antidotes

Les antidotes suivants existent :

  • nitrite (Les nitrites sont les sels de l'acide nitreux. L'acide nitreux est un acide instable de formule HNO2. La formule de l'ion nitrite est NO2-.) d'amyle associé au nitrite de sodium et au thiosulfate de sodium ;
  • l'hydroxocobalamine, qui capte le cyanure pour conduire à la vitamine (Une vitamine est une substance organique nécessaire (en dose allant du microgramme à plusieurs milligrammes par jour) au métabolisme des organismes vivants et donc de l'homme. Les vitamines sont...) B12, atoxique et excrétée par les urines.
  • sels de cobalt

Il est nécessaire de réagir vite et, en cas d'arrêt respiratoire, de faire respirer de l'oxygène et en aucun cas de pratiquer le bouche (La bouche (encore dénommée cavité buccale ou cavité orale) est l'ouverture par laquelle la nourriture d'un animal entre dans son corps. Le mot gueule s'utilise...) à bouche car il y a un risque d'intoxication à l'expiration. Sous l'action de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) le cyanure ne représente aucun danger.

Nomenclature

Cyanure de sodium :

  • numéro CAS : 151-50-8
  • fiche toxicologique INRS : FT111

Cyanure de potassium :

  • numéro CAS : 143-33-9
  • fiche toxicologique INRS : FT111

Histoire

  • À l'issue de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle plan....) Guerre mondiale plusieurs nazis se sont suicidés en ingérant une capsule de cyanure, notamment Richard Glücks (1889-1945), Heinrich Himmler (1900-1945) et Hermann Göring (1893-1946) ; Magda Goebbels (1901-1945) et Joseph Goebbels, qui ont empoisonné au cyanure leurs six enfants et se sont suicidés, mais en se tirant une balle dans la tête.
  • La tentative d'empoisonner Raspoutine au cyanure échoua, mais on ignore s'il avait eu recours à la mithridatisation ou si le cyanure avait réagi à la cuisson avec le sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce extraite de la canne à sucre" (Chrétien de Troyes, Le Chevalier au lion). Il est majoritairement formé d'un composé...) du gâteau où il avait été placé.
  • 914 adeptes de la secte le Temple du Peuple (Le terme peuple adopte des sens différents selon le point de vue où l'on se place.) sont décédés par absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre...) de cyanure lors d'un suicide (Le suicide (du latin suicidium, du verbe sui caedere « se massacrer soi-même ») est l’acte délibéré de...) collectif en 1978.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Page générée en 0.071 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales