Minority Report
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Minority Report
Image associée au film

Réalisation Steven Spielberg
Acteurs principaux Tom Cruise
Colin Farrell
Max von Sydow
Samantha Morton
Kathryn Morris
Scénario Scott Frank
Jon Cohen
Photographie Janusz Kaminski
Montage Michael Kahn
Musique John Williams
Production Jan de Bont
Bonnie Curtis
Gerald R. Molen
Walter F. Parkes
Budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) 102 millions de dollars américains
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Langue(s) originale(s) Anglais
Format Son : Dolby Digital DTS
Projection : 2.35 : 1 Cinémascope
Production : 35mm
Durée 145 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte...)
Sortie Drapeau des États-Unis 21 juin 2002
Drapeau de la France 2 octobre 2002

Minority Report (Rapport minoritaire en français) est un film de science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre narratif (principalement littéraire et cinématographique) structuré par des hypothèses sur ce que...) américain réalisé par Steven Spielberg, sorti sur les écrans en 2002.

Adaptation cinématographique de la nouvelle éponyme de Philip K. Dick, Minority Report place le spectateur dans un futur proche cyberpunk (Le cyberpunk est un sous-genre de la science-fiction décrivant un monde dystopique et dont l'origine remonte au début des années 1980. Il a depuis essaimé ses thématiques dans de...), une dystopie (Une dystopie — ou contre-utopie — est un récit de fiction peignant une société imaginaire, organisée de telle...) dont le cadre est le Washington de 2054 où des êtres humains mutants, les précogs, peuvent prédire les crimes à venir grâce à leur don de préscience.

Le film

Présentation générale

Situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un...) initiale

En 2054, la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition...) de Washington a réussi à éradiquer la criminalité. Grâce aux visions du futur fournies par trois individus précognitifs, les agents de Précrime peuvent écrouer les criminels juste avant qu’ils n'aient commis leurs méfaits. Mais un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à...), l’agent John Anderton reçoit des précogs une vision le concernant : dans moins de 36 heures, il aura assassiné un homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...) qu’il ne connaît pas encore et pour une raison qu’il ignore. Choqué, il prend alors la fuite, poursuivi par ses propres coéquipiers qui ont pour mission de l’arrêter conformément au système...

Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Le film se déroule à Washington en 2054. Il s'ouvre sur John Anderton, agent de l'organisation (Une organisation est) gouvernementale Précrime. Son équipe est en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de...) de tenter d'appréhender un suspect. Dans cette séquence, on découvre qu'à cette époque on parvient à prédire les crimes à l'aide de précogs (abréviation de précognitifs, « qui ont la capacité de voir l'avenir ») : trois humains en état de stase, préservés au cœur du siège de Précrime, fournissent l'heure (L'heure est une unité de mesure  :) du méfait, le nom de l'agresseur et le nom de la victime. Tous les autres aspects du crime ne peuvent être obtenus qu'en décryptant de maigres indices dans les images relayées par les précogs. Celles-ci sont des visions de l'avenir entourant le moment du crime et sont transférées dans un système informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que les...) grâce auquel Anderton manipule les images à travers une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de...) de réalité virtuelle (La réalité virtuelle est une simulation informatique interactive immersive, visuelle, sonore et/ou haptique, d’environnements réels ou...). Ainsi, il cherche où ont lieu les crimes et d'autres informations utiles avant d'intervenir.

Durant ces manipulations, Anderton est observé par Danny Witwer, un agent du Ministère de la Justice envoyé pour évaluer le système car les Américains vont bientôt être consultés par référendum pour étendre à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) le programme Précrime, uniquement utilisé à Washington.

Après l'intervention et le placement en état de stase du pré-criminel, Anderton retourne dans son appartement et y regarde des vidéos (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de...) holographiques de son fils de six ans. Il devient évident, dans l'esprit du spectateur, que celui-ci est décédé et que l'agent est maintenant divorcé.

Le matin suivant, Witwer visite la salle où les trois précogs reposent dans un bassin rempli d'une substance translucide. Un technicien lui explique que celle-ci aide à relayer les images que les précogs produisent. Anderton, en retrait, est apostrophé par l'un des précogs, Agatha, qui émerge de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et lui montre des images d'une femme en train d'être assassinée. Intrigué de ne jamais avoir vu ces images, Anderton enquête. Il visionne les enregistrements.

Les images des deux autres précogs sont enregistrées, celles-ci ne montrent pas de meurtre. Celles d'Agatha, qui est a priori la plus fiable du trio, ont disparu. Anderton prévient alors le responsable de la cellule anti-criminelle de Washington, Lamar Burgess, qui n'apparaît pas concerné. L'agent retourne donc à son travail.

Un meurtre va avoir lieu dans trente-six heures. Anderton récupère le nom du meurtrier, qui n'est autre que le sien. Sachant qu'il va évidemment être capturé, il s'enfuit. Il parvient à semer l'équipe de Witwer dans une usine de voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en...) et à se réfugier dans la maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée...) d'Iris Hindeman, pionnière de Précrime avec Lamar. La vieille dame lui révèle qu'il arrive qu'un précog ait une vision de l'avenir différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à l'aide de la trace, dans...) de celle de ses camarades mais que, par souci de fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée donnée correspond à celle spécifiée...), le système exclut alors la vision discordante. Toutefois, une trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le champ magnétique à petite échelle du...) de cette vision demeure présente dans l'esprit d'Agatha, la plus forte des précogs. Mis au courant de ce secret jusqu'ici connu des seuls Lamar et Iris, Anderton voit alors sa seule chance de prouver son innocence dans la récupération d'un éventuel « rapport minoritaire » afférent à la prédiction le concernant, rapport qui aurait été ignoré par le système.

En 2054, il est difficile de se déplacer incognito car toutes les personnes sont soumises à des scanners rétiniens (pour la personnalisation des messages publicitaires audios par exemple). Pour échapper à toute identification, Anderton va se faire transplanter de nouveaux yeux chez un chirurgien informel. Alors qu'il dort pour récupérer de l'opération le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que ses greffes prennent, l'agent rêve d'un souvenir : on apprend alors que son fils a été kidnappé. Il se réveille et découvre que des agents de Précrime sont en train de fouiller le bâtiment où il se trouve. En quête de ses fugitifs, l'équipe sur place déploie des spyders, de petites araignées robotiques chargées de scanner (Un scanneur, ou numériseur à balayage est l'équivalent du terme anglais scanner, qui vient du verbe anglais to scan, signifiant « balayer » dans le sens de « parcourir...) les yeux des badauds et des habitants. Parvenues à Anderton, celles-ci cherchent à l'identifier mais, du fait de l'opération chirurgicale (Une opération chirurgicale est un acte médical qui consiste le plus souvent à extraire une structure ou à atteindre un organe à traiter après incision sur un patient anesthésié en milieu...), ne le reconnaissent pas.

Anderton se rend ensuite à Précrime où il arrive à pénétrer, en plaçant devant les multiples scanners d'identification rétinienne ses anciens yeux qu'il a conservés. Parvenu au cœur du bâtiment, il sort Agatha de son bassin, déconnectant ainsi le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit...) trial de précogs qui fait fonctionner Précrime. Il s'échappe en embarquant avec lui la précognitive, et va trouver un de ses amis hacker qui scanne la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) d'Agatha : Anderton accède ainsi à la vision du meurtre qu'il est censé commettre. Toutefois, la vision est identique à celle qui avait été sélectionnée par le système : il n'existe pas de « rapport minoritaire » pour son cas.

Anderton part donc à la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) de sa potentielle victime, Leo Crow, qui est absent de son appartement. En fouillant ce dernier, Anderton trouve des quantités de photos d'enfants éparpillées et, parmi elles, certaines de son fils. L'idée qu'il n'y a pas de « rapport minoritaire » pour son crime s'affirme : il a toujours prémédité la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la...) du kidnappeur de son fils si jamais il le trouvait, et Leo Crow s'avère être celui-ci. Il décide donc de le tuer.

Sommé par Agatha de réfléchir, Anderton reconsidère son envie de meurtre et décide simplement d'arrêter Crow. Il lui annonce ses droits Miranda. C'est alors que Crow annonce que s'il n'est pas tué, sa famille n'aura rien. Anderton comprend que tout cela était donc une mise en scène. Crow parvient à accrocher le pistolet d'Anderton et se suicide (Le suicide (du latin suicidium, du verbe sui caedere « se massacrer soi-même ») est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie. Dans le domaine médical, on parle aussi...) par police interposée en appuyant sur la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe destiné à saisir et manipuler des objets....) de l'agent. Anderton et Agatha quittent alors l'appartement.

Witwer et l'unité Précrime arrivent sur les lieux et étudient la scène du crime. Witwer analyse les photos répandues et devient très sceptique : les cas d'orgie de preuves comme celle-ci sont très peu probables. Il va donc voir Lamar Burgess et l'entretient de ses doutes. Il lui montre les rapports concernant le meurtre de la femme : le « rapport minoritaire » d'Agatha et le rapport majoritaire des deux autres précogs. Il y a des différences qui tendent à prouver que les deux visions ne datent pas du même moment : le meurtre étant commis près d'un lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour provoquer une...), on peut remarquer que d'une version à l'autre, les ondulations de l'eau ne vont pas dans le même sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du...). À cet instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.), Burgess tue Witwer, sans raisons apparentes. Le Précrime n'a pas pu prédire ce meurtre en l'absence d'Agatha.

Anderton s'est réfugié dans la maison de son ex-femme Lara et il comprend pourquoi il est l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini...) de manipulations : la femme dont il a vu le meurtre n'est autre que la mère d'Agatha. Celle-ci tentait de récupérer sa fille, utilisée comme précog ; on l'a donc assassinée pour le bien du programme.

La police intervient et arrête Anderton. Plus tard, Lara s'entretient avec Burgess au sujet de la femme et comprend que c'est lui qui en a été le meurtrier. Elle va donc libérer Anderton, placé en stase. Ils se rendent à une conférence donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) par Burgess et le confrontent à son crime. Burgess sort son pistolet et menace Anderton avant de se suicider pour le bien du programme.

Dans la séquence finale, Anderton explique que l'expérience Précrime est arrêtée et que tous les précriminels ont été libérés sans conditions. Les précogs ont été mis au secret et vivent une vie (La vie est le nom donné :) normale. Anderton s'est réconcilié avec Lara qui est enceinte...

Fiche technique

  • Titre original : (en) Minority Report
  • Autres titres : (hu) Különvélemény(ja) マイノリティ・リポート(pl) Raport mniejszości(fr) Rapport minoritaire (Canada) • (ru) Особое мнение(sr) Сувишни извештај(tr) Azınlık Raporu(zh) 少数派报告
  • Équipe :
    • Réalisation : Steven Spielberg (réalisateur) ; Sergio Mimica-Gezzan (1er assistant réalisateur) ; David H. Venghaus Jr. (2e assistant réalisateur) ; Scott Frank et Brian Smrz (réalisateurs 2e équipe, non crédités)
    • Scénario : Scott Frank et Jon Cohen, d'après la nouvelle Rapport minoritaire de Philip K. Dick
    • Production : Gerald R. Molen, Bonnie Curtis, Walter F. Parkes et Jan de Bont (producteurs) ; Gary Goldman et Ronald Shusett (producteurs délégués) ; Sergio Mimica-Gezzan et Michael Doven (producteurs associés)
    • Sociétés de production : Twentieth Century Fox, DreamWorks SKG, Cruise/Wagner Productions, Blue Tulip Productions et Amblin Entertainment (non crédité)
    • Musique : John Williams
    • Décors : Alex McDowell (directeur artistique)
    • Costumes : Deborah Lynn Scott
    • Maquillage : Michèle Burke
    • Photographie : Janusz Kamiński (directeur de la photographie)
    • Effets spéciaux : Scott Farrar
    • Sociétés d'effets spéciaux : K.N.B. Effects Group (maquillage) ; Industrial Light & Magic (MagiC est un système d'exploitation propriétaire multitâche pour ordinateurs Atari ST et compatibles. Il a été porté sur PC et Macintosh. Quelle que soit la plateforme matérielle, les applications natives...), Asylum Visual Effects, PDI/Dreamworks, Black Box Digital, Imaginary Forces et Digital Firepower
    • Sons : Gary Rydstrom et Richard Hymns
    • Montage : Michael Kahn
    • Casting : Denise Chamian
    • Distributeur : Twentieth Century Fox
  • Pays : États-Unis États-Unis
  • Genre : science-fiction (anticipation, cyberpunk et voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement...) dans le temps)
  • Durée : 145 minutes
  • Format : Dolby Digital / DTS (son), 2,35:1 CinemaScope (projection), 35 mm (production) - Filmé avec du matériel Panavision
  • Classifications : Allemagne Allemagne : 12 • Argentine Argentine : 13 • Australie Australie : M • Autriche Autriche : 14 (Niederösterreich), 16 (Steiermark) • Brésil Brésil : 12 • Canada Canada : PA (Manitoba), AA (Ontario), PG (Ontario, vidéo), 14 (Nouvelle-Écosse), 14A (Alberta, Colombie britannique), 13+ (Québec) • Corée du Sud Corée du Sud : 15 • Espagne Espagne : 13 • États-Unis États-Unis : PG-13 (certificat #39066) • Finlande Finlande : K-15 • France France : U • Inde Inde : A • Indonésie Indonésie : Dewasa • Irlande Irlande : 12-PG, 15 (vidéo) • Islande Islande : 14, 16 (vidéo) • Israël Israël : PG • Malaisie Malaisie : U • Norvège Norvège : 15 • Pays-Bas Pays-Bas : 12 • Philippines Philippines : PG-13 • Royaume-Uni Royaume-Uni : 12 • Singapour Singapour : NC-16, PG (version censurée) • Suisse Suisse : 12 (cantons de Genève, de Vaud et des Grisons)
  • Dates de sortie : première, le 17 juin 2002 aux États-Unis • 20 juin 2002 : Australie Australie • 21 juin 2002 : Canada Canada États-Unis États-Unis • 26 juin 2002 : Philippines Philippines • 27 juin 2002 : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande • 28 juin 2002 : Taïwan Taïwan • 3 juillet 2002 : Suède Suède • 4 juillet 2002 : Hong Kong Hong Kong Royaume-Uni Royaume-Uni • 5 juillet 2002 : Flag of Thailand.svg Thaïlande • 25 juillet 2002 : Colombie Colombie • 26 juillet 2002 : Corée du Sud Corée du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) • 31 juillet 2002 : Venezuela Venezuela • 1er août 2002 : Argentine Argentine • 2 août 2002 : Brésil Brésil Inde Inde • 8 août 2002 : Pérou Pérou • 9 août 2002 : Chili Chili Danemark Danemark Finlande Finlande Islande Islande • 15 août 2002 : Israël Israël • 30 août 2002 : Afrique du Sud Afrique du Sud Norvège Norvège • 31 août 2002 : Koweït Koweït • 5 septembre 2002 : Russie Russie • 6 septembre 2002 : Estonie Estonie Ukraine Ukraine • 12 septembre 2002 : Hongrie Hongrie • 18 septembre 2002 : Égypte Égypte • 20 septembre 2002 : Pologne Pologne • 26 septembre 2002 : République tchèque République tchèque Pays-Bas Pays-Bas • 27 septembre 2002 : Italie Italie Turquie Turquie • 2 octobre 2002 : Belgique Belgique France France • 3 octobre 2002 : Autriche Autriche Suisse Suisse • 4 octobre 2002 : Portugal Portugal Espagne Espagne • 11 octobre 2002 : Grèce Grèce • Japon Japon : 26 octobre 2002 (festival du film de Tokyo), 30 novembre 2002 (première japonaise), 7 décembre 2002 (sortie nationale japonaise)

Distribution

La distribution des rôles initialement prévue a été en partie revue à la suite des retards pris par le tournage du film.

Tom Cruise
Rôles principaux
  • Tom Cruise : John Anderton, officier de Précrime, trentenaire divorcé. Il est à la tête de l'unité Précrime de Washington. Il est émotionnellement affecté par la disparition de son fils.

C'est Tom Cruise, tombé amoureux de la nouvelle, qui aura l'idée du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) Minority Report et d'y convier Steven Spielberg. Cela marque la première collaboration des deux hommes qui avaient prévu de travailler ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude...) dès leur première rencontre en 1983, à l'époque de Risky Business. Ils se retrouveront dans La Guerre des mondes. L'acteur (Un acteur est un artiste qui incarne un personnage dans un film, dans une pièce de théâtre, à la télévision, à la radio, ou même dans des spectacles de rue. En plus de l'interprétation proprement dite, un acteur...) a effectué la plupart de ses cascades lui-même, fort de son expérience sur Mission: Impossible II même si le réalisateur est parvenu à l'empêcher d'en faire certaines.

  • Colin Farrell : Ed Witwer, envoyé du ministère de la Justice qui observe et évalue le projet Précrime.

Avant que Colin Farrell ne fasse partie du projet, c'est Matt Damon, puis Yorick van Wageningen, qui devaient interpréter Ed Witwer.

  • Max von Sydow : Lamar Burgess, directeur de la cellule anti-criminelle de Washington, supérieur d'Anderton.

Dans la distribution initiale, c'est Ian McKellen qui devait interpréter le directeur Burgess.

  • Samantha Morton : Agatha, précog ayant les pouvoirs psychiques les plus puissants.

Samantha Morton remplaça au pied levé Jenna Elfman qui dut se retirer du film à cause des retards pris par celui-ci. Cette dernière avait déjà remplacé Cate Blanchett.

  • Kathryn Morris : Lara Clarke Anderton, ex-femme d'Anderton et mère de leur enfant disparu.
Rôles secondaires
  • Peter Stormare  : le docteur Eddie Solomon, le chirurgien oculaire (Un oculaire est un système optique complémentaire de l'objectif. Il est utilisé dans les instruments tels que les microscopes ou les télescopes pour agrandir l'image...).
  • Mike Binder : Leo Crow, la victime potentielle d'Anderton.
  • Lois Smith : le docteur Iris Hineman, retraitée, pionnière de Précrime.

Il était initialement prévu que Meryl Streep soit l'actrice du rôle dévolu à Lois Smith.

  • Steve Harris : Jad, officier aidant Anderton à interpréter les visions des précogs.
  • Neal McDonough : Gordon « Fletch » Fletcher, officier de Précrime, collègue d'Anderton.
  • Jessica Harper : Anne Lively, la victime du « rapport minoritaire ».
  • Tim Blake Nelson : Gidenon.
  • Joel Gretsch : Donald Doobin.
  • Daniel London : Wally.
  • Ashley Crow : Sarah Marks.
  • Arye Gross : Howard Marks.
  • Patrick Kilpatrick : Jeff Knott.
  • Jessica Capshaw : Evanna.
  • Anna Maria Horsford : Casey.
  • Tyler Patrick Jones : Sean Anderton, le fils de John et Lara.
  • Dominic Scott Kay : Sean Anderton jeune.
  • Caroline Lagerfelt : Greta van Eyck.
  • Nancy Linehan Charles : Celeste Burgess, la femme de Lamar Burgess.
  • William Mapother : l'employé à l'entrée de l'immeuble de Crow.

William Mapother est le cousin de Tom Cruise.

  • Michael Dickman : Arthur, précog.
  • Matthew Dickman : Dashiell, précog.
  • Sarah Simmons : la secrétaire de Lamar Burgess.
Caméos

Plusieurs célébrités ont un caméo dans le film :

  • Le réalisateur Cameron Crowe (avec qui Cruise vient de finir Vanilla Sky) : un passager dans le bus.
  • Le réalisateur Paul Thomas Anderson (avec qui Cruise a tourné Magnolia) : un homme dans le métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur...).
  • L'actrice Cameron Diaz (la partenaire de Cruise dans Vanilla Sky) : une femme dans le métro.
  • Le co-scénariste du film Scott Frank : un client (Le mot client a plusieurs acceptations :) de la salle de réalité virtuelle.

Production et scénario

Total Recall 2 ?

À l'origine, la nouvelle Rapport minoritaire de Philip K. Dick devait être adaptée de manière à devenir une suite du film Total Recall de Paul Verhoeven, qui était déjà une adaptation d'une nouvelle de l'auteur sans autre rapport avec celle-ci. Ce scénario devait être créé par les scénaristes Ronald Shusett, Gary Goldman et, arrivé plus tard sur le projet, Robert Goethals. De ce fait, l'histoire devait être délocalisée sur Mars où les précogs auraient été des personnes mutées par l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) martienne, problème central du premier film. Le personnage principal, John Anderton, aurait aussi été substitué à celui de Douglas Quaid, héros du premier film, joué par Arnold Schwarzenegger. Le projet a été annulé mais les scénaristes, toujours détenteurs des droits de la nouvelle, ont réécrit le scénario en ôtant toute référence à Total Recall. C'est a priori au moment où le scénariste Jon Cohen a été engagé, en 1997, que ce précédent scénario a été mis de côté et totalement réimaginé.

Le projet Cruise / Spielberg
Steven Spielberg, réalisateur et producteur

C'est en 1998 que Steven Spielberg et Tom Cruise rejoignent le projet Minority Report et annoncent qu'il s'agira (Agira est une commune italienne de la province d'Enna dans la région Sicile en Italie.) d'une coproduction entre la 20th Century Fox, la compagnie de Spielberg (DreamWorks SKG), celle de Cruise (Cruise/Wagner Productions) et celle de Jan de Bont (Blue Tulip). La production est alors étalée sur plusieurs années. Le tournage était prévu une fois celui du film Mission: Impossible II avec Cruise achevé. Mais les préparatifs du film n'ont pu être terminés à temps, ce qui a permis au scénariste Scott Frank, fraichement débarqué sur le projet, de retravailler le scénario.

L'ombre (Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement partiellement opaque) entre une source de lumière et la surface sur laquelle se réfléchit cette lumière. Elle se...) de grands réalisateurs

Puis, la mort de l'ami de Steven Spielberg, Stanley Kubrick, a contraint le réalisateur à finir le projet de ce dernier, A.I.: Intelligence Artificielle, reportant ainsi Minority Report. Tom Cruise ayant travaillé sur le dernier film de ce dernier, Eyes Wide Shut, l'ombre de Kubrick ne pouvait pas ne pas planer sur le film. On peut ainsi voir dans le film de nombreuses références au metteur en scène disparu :

  • Le plan suivant le premier meurtre est un plan de l'œil d'Agatha semblable à celui utilisé par Kubrick dans 2001, l'Odyssée de l'espace après les explosions lumineuses.
  • Le personnage de Max von Sydow se nomme Lamar Burgess, comme Anthony Burgess, l'auteur du roman adapté par Kubrick Orange mécanique.
  • John Anderton est dépendant à la drogue (Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les communications neuronales. La consommation de drogues par l'homme...) et aime la musique classique, comme le héros du roman Alex DeLarge. Lors de son opération des yeux, il est maintenu par des attaches très proches de celles utilisées sur Alex dans Orange mécanique.

Dans le film, le scénario réserve aussi des hommages à deux autres réalisateurs :

  • La séquence d'ouverture est un hommage à Alfred Hitchcock (les lunettes pour L’Inconnu du Nord-Express - 1951 - les ciseaux pour Le crime était presque parfait - 1954 - et le long plan sur l'œil pour Psychose - 1960 -). La scène dans l'usine de voitures est un clin d'œil à La Mort aux trousses (1959).
  • Le film La Maison de bambou de Samuel Fuller (1955) est diffusé chez le docteur Solomon.
  • Quand Anderton recouvre la vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.), c'est Le Signe de Zorro de Rouben Mamoulian qui est diffusé.

Le tournage commença finalement le 22 mars 2001 juste après que Cruise eut terminé le tournage de Vanilla Sky.

Sons et musique

La gestion des sons dans le film a été un vrai défi technique. Gary Rydstrom, le superviseur de ceux-ci, a dû par exemple faire appel à une équipe de chercheurs de l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures)....) Cornell pour créer les bruits des spyders, restitution des sons inaudibles créés par les araignées. En revanche, le son du maglev vient de sa machine à laver.

Un album a été diffusé comprenant la bande originale du film, elle est composée par John Williams.

La 8e symphonie en si mineur, dite « L'Inachevée » D.759 (1822) de Franz Schubert, absente de cet album, est très présente dans le film. La bande originale en elle-même a été composée par John Williams qui a souvent collaboré avec Steven Spielberg. Elle a été orchestrée par John Neufeld et la performance vocale et de Déborah Dietrich. Elle s'inspire de l'œuvre de Bernard Herrmann. Steven Spielberg pense que c'est la première composition de Williams pour un de ses films qui soit « en noir et blanc ». Cette bande-son est profondément connotée « science-fiction », notamment avec le thème principal, dont les sons d'explosions font écho à ceux de Vangelis dans sa bande originale de Blade Runner, film également tiré de Philip K. Dick.

Analyse

Différences entre la nouvelle et le film

Dans la nouvelle, l'action se déroule à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des...). Dans le film, c'est à Washington.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

On peut trouver de nombreuses différences entre la nouvelle et le film :

  • La nouvelle se déroule à New York alors que le film est tourné à Washington, Baltimore et dans le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la Virginie.
  • Le Précrime était une branche gouvernementale dans la nouvelle et il est devenu un département de police dans le film.
  • John Anderton, une cinquantaine d'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), créateur du Précrime est devenu le fringant Tom Cruise, trentenaire qui a rejoint le Précrime après le kidnapping de son fils. Il était plus vieux que sa femme, Lisa, alors que celui du film a le même âge que son ex-épouse, Lara.
  • Les précogs originaux se nommaient Mike, Donna et Jerry, avaient des malformations, un retard mental et étaient méprisés. Leurs prédictions étaient extrapolées à partir de leurs balbutiements. Dans l'adaptation, ils se nomment Agatha, Dashiell et Arthur, en hommage aux écrivains de romans policiers Agatha Christie, Dashiell Hammett et Arthur Conan Doyle. Ce sont des enfants de toxicomanes dont les mutations leur procurent des dons de précognition, enregistrés par une machine. Ils sont déifiés par les officiers du Précrime et sont plutôt intelligents.
  • Dans la nouvelle, Anderton échange son identité à l'aide d'une carte d'identité et de documents divers alors que dans le film, il doit subir une transplantation d'œil.
  • Le personnage de Witwer est censé être originaire du Maryland mais Spielberg a éludé cela à cause de l'accent de Colin Farrell.
  • À l'origine, la victime prédite d'Anderton est le général Leopold Kaplan, un opposant au projet, nostalgique de la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) perdue de l'armée. Anderton tue Kaplan pour éviter la destruction de Précrime. Dans le film, Crow se suicide tout comme Burgess, le chef du projet Précrime, confronté à son crime par le rapport minoritaire, stoppant de ce fait le projet.
  • La fin de la nouvelle voit le départ de John et Lisa vers une colonie spatiale alors que le film marque leur réconciliation et l'attente d'un second enfant.

Thèmes et références

L'idéologie sécuritaire

Sous couvert du thème de la sécurité, Minority Report pose la question philosophique classique du libre-arbitre face au déterminisme L'une des questions principales est donc : « le futur est-il écrit ou le libre-arbitre, les choix, peuvent-ils modifier celui-ci ? ». Celle-ci est aussi discutée à travers la question de la justesse de la vision des précogs. Agatha affirme que dès l'instant où Anderton connaît son avenir, il peut le changer. Le film montre aussi que c'est cette connaissance d'Anderton qui peut être la cause de la mort de Leo Crow. Dès lors, peut-on accuser quelqu'un du fait qu'il va commettre un meurtre si quelqu'un peut faire en sorte, à l'aide des précogs, de faire commettre un meurtre ? Le crime existerait-il si l'on ne tentait pas de l'empêcher ? Le traitement de ce thème a entraîné des critiques à la fois positives, parfois même faisant de ce point (Graphie) le principal intérêt du film, et négatives.

On peut également, comme Les Cahiers du cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.), voir une interrogation sur le concept de « zéro tolérance » de l'ère post-Giuliani.

Entre futur proche et rétrofuturisme
Des experts du MIT ont aidé Steven Spielberg à créer un futur crédible

Minority Report est un film d'anticipation (Au sens général du terme, une anticipation correspond à une phase où sont développées des idées qui n’apparaîtront effectives...) qui compose à la fois avec des éléments d'une dystopie et d'une utopie (L'utopie (néologisme de l'écrivain anglais Thomas More), synthèse des mots grecs οὐ-τοπος (lieu qui n'est...). Le film livre une vision du futur proche plus précisément décrit que dans la nouvelle dont il est adapté. Pour créer un futur proche crédible, Steven Spielberg, en 1999, invita quinze expert du Global Business Network, son président Peter Schwartz, le fondateur (Le Fondateur (titre original : Founding Father) est une nouvelle de science-fiction d'Isaac Asimov, parue en février 1965, et publiée en français dans le recueil Cher Jupiter.) de Wired Kevin Kelly et le démographe et journaliste (Un journaliste est une personne dont l'activité professionnelle est le journalisme. On parle également de reporter (de l'anglais : report, rapporter) car il rapporte des faits dans l'objectif d'informer le...) Joel Garreau dans un hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans...) de Santa Monica. Ils y ont fait un brainstorming pour réfléchir en détail à quoi ressemblerait le monde (Le mot monde peut désigner :) de 2054. Parmi les experts, on pouvait compter Stewart Brand, Peter Calthrope, Douglas Coupland, le professeur au Media Lab du MIT Neil Gershenfeld, le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche sont diversifiés et...) en biomédecine de la DARPA Shaun Jones, l'un des inventeurs de la réalité virtuelle Jaron Lanier, le designer automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de...) Harald Belker (qui avait travaillé sur xXx et Armagedon) et l'ancien doyen de l'école d'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) du MIT William J. Mitchell. Le film aura d'ailleurs prédit quelques innovations technologiques apparus les années suivantes : avènement des interfaces tactiles, écrans publicitaires intelligents...

Les discussions n'ont pas changé les éléments clefs dont les séquences d'action du film avaient besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires et...), mais ont néanmoins influencé les aspects utopiques du film. John Underkoffler, le conseiller scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) et technologique du film, décrivit au final celui-ci comme « plus gris et plus ambigu » que ce qu'ils avaient prévu en 1999.

D'un point de vue stylistique, Minority Report peut faire penser à A.I.: Intelligence Artificielle, précédent film réalisé par Steven Spielberg, plus qu'à E.T. l'extra-terrestre, un autre de ses films de science-fiction référence. Le film est volontairement suréclairé et durant la post-production, un procédé sans blanchiment (bleach bypass) a été utilisé. Cela donne au film un aspect particulier, avec des couleurs vraiment désaturées. On dirait presque un film en noir et blanc (Le noir et blanc sont considérés ou non comme des couleurs selon la discipline qui en parle : imprimerie, photographie, physique, peinture, théorie de la perception....) du fait que les tons noirs et les ombres sont très marquées. Le film possède 481 plans d'effets spéciaux, ce qui en fait le film le plus complexe de Steven Spielberg, selon Bonnie Curtis, qui n'avait pas atteint ce nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) depuis Rencontres du troisième type.

On lui prête pourtant parfois, malgré une apparence froide futuriste donné par ces couleurs, un aspect fin des années 1970, rétrofuturiste. Selon Spielberg lui-même, la musique renvoie aux films noirs de l'époque d'Humphrey Bogart et de John Huston.

Page générée en 0.468 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique