Bus à haut niveau de service
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le terme BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) fut employé en France dans les années 1990 pour désigner :

  • Des lignes de bus à très grande fréquence (5 à 10 mn en heures pleines et moins de 15mn en heures creuses)
  • Une amplitude (Dans cette simple équation d’onde :) d'horaire élevée : 5h30 - 0h30
  • Des aménagements de voirie (La voirie désigne à la fois :) ponctuels
  • Quelques priorités aux feux
Le BHNS Busway de Nantes
Le BHNS Busway (Le terme BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) fut employé en France dans les années 1990 pour désigner :) de Nantes

L'origine du terme "BHNS"

Ce terme a été utilisé à Dijon (Kéolis), Grenoble (Transdev) ou encore Amiens (Veolia Transport) pour désigner les lignes structurantes d'un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node)...). La plupart des villes de plus de 200 000 habitants étant aujourd'hui en cours d'équipement en tramway (Le tramway (ou tram) est une forme de transport en commun urbain ou interurbain circulant sur des voies ferrées équipées de rails plats (alors que ceux des trains sont légèrement...), il a fallu pour les autres, et ce notamment afin de pallier les diminutions des subventions de l'Etat français aux transports en commun, chercher des solutions " innovantes " à moindre cout.

C'est ainsi qu'on a redécouvert les bienfaits des Bus Rapid Transit (BRT) d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), composés principalement de lignes express (Express est un langage informatique servant à spécificier formellement des données. Il a fait l'objet d'une normalisation (ISO 10303-11).) d'autobus (Un autobus (ou bus), comme un autocar (ou car), est un véhicule automobile pour le transport en commun de voyageurs. Le mot bus et autobus vient d'Omnés Omnibus qui...) utilisant des voies réservées sur autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de circuler avec une sécurité optimale. Dans certains pays, mais pas en France,...), aux États-Unis et au Canada, ou bien de larges voies, au Brésil et en Équateur.

Ce concept (en partie présent en France dès les années 1970 dans la conception de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à...) nouvelle d'Évry, puis repris en 1990 avec le Trans-Val-de-Marne) eu du succès dans les années 2000. Actuellement un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de villes ont mis en place ou projettent ce système de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.), comme Rouen avec TEOR en lieu et place d'une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du...) phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de tramway jugée trop couteuse, Nice en préfiguration de la seconde ligne, Nantes avec le Busway inauguré le 4 novembre 2006, et projeté également à Metz. Grenoble y réfléchit d'ailleurs pour sa ligne 1 mise en site propre (La définition du site propre est donnée par le Code de l'urbanisme ; c'est une "emprise affectée exclusivement à l'exploitation de lignes de transport".) en 1998 avec des couloirs bus latéraux et envisage de l'équiper de trolleybus (Le trolleybus est un véhicule de transport en commun de voyageurs.) bi-articulés. En Île-de-France, le plan de déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur,...) urbain a lancé le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours...) Mobilien qui a pour ambition de mettre en place un réseau structurant de près de 150 lignes.

Le CERTU a d'ailleurs profité de l'engouement français pour le BHNS pour publier en 2006 un ouvrage sur la question recensant ses principales caractéristiques décrites ci-après. Les nouveaux Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), se rapprochent désormais plus des BRT (cf. articles) que des anciens couloirs bus utilisés par une multitude de lignes.

En effet Bus Rapid Transit (BRT) est désormais un terme donné à une multitude de systèmes de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par...) en commun qui doivent au moins regrouper les caractéristique suivantes :

  • 70 % de l'infrastructure en site propre ;
  • une à quatre lignes dédiées maximum sauf cas particulier (TransMilenio difficilement transposable en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...) compte tenu des gabarits nécessaires) ;
  • des stations aménagées avec caisses automatiques incorporées ;
  • des véhicules spécifiques guidés ou non ;
  • une image différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une...) du reste du système classique de transport bien qu'intégrée avec celui-ci.

L'objectif est, pour beaucoup de villes (Saint-Denis - Réunion - Saint-Denis par exemple), de tendre progressivement à ce mode de transport (Un mode de transport, ou moyen de transport, ou système de transport, est une forme particulière de transport qui se distingue principalement par le véhicule utilisé, et par conséquent par l'infrastructure...) par des améliorations progressives des infrastructures :

  • 70 % de l'infrastructure en site propre ;
  • des fréquences et des horaires similaires à ceux d'un tramway (Curitiba) voire d'un métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc quelquefois, au sol rarement.) (le TransMilenio à Bogota) ;
  • des autobus à plancher bas dotés de portes à ouverture inversée (si quai central) voire des deux côtés ;
  • de la vente de titre de transport en station, soit par distributeur automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour...), soit par du personnel comme à Bogota.

Chaque BHNS varie d'une ville à l'autre mais beaucoup d'entre-eux partagent des critères similaires.

Les divers critères de service

Des intervalles de passage fréquents

La fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité...) de passage désigne l'intervalle de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) entre deux véhicules. Elle est généralement plus " élevée " (intervalle plus faible) aux heures (L'heure est une unité de mesure  :) de pointe qu'aux heures creuses. La fréquence détermine donc le temps d'attente.

Afin d'assurer un service de qualité, le transporteur (Un transporteur dirige une entreprise commerciale spécialisée dans le transport de personnes, de marchandises, de fonds ou d'énergie. Il exerce, dans la plupart des pays une...) doit donc limiter le temps maximal d'attente des voyageurs, en augmentant les fréquences, aux heures de pointe, mais aussi aux heures creuses (de journée, de matinée, en frange de pointe, voire de nuit).

Une régularité assurée par le site propre et les priorités

Un des inconvénients majeurs du bus est son insertion dans la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) générale, qui est facteur d'aléas pour la régularité (espacement régulier des véhicules, donc des fréquences). Il est donc nécessaire, pour assurer des fréquences élevées, de garantir une bonne régularité. Il est courant d'admettre pour des lignes de bus chargées, sur des itinéraires encombrés, qu'une bonne régularité n'est possible qu'avec des fréquences de cinq à six minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon,...) (pour des tramways en site propre, on considère que cette valeur est de trois minutes). En deça, les bus se rejoignent et forment des trains de deux ou plus.

Pour améliorer la régularité d'une ligne, la mesure la plus légère est la priorité aux carrefours. La plus efficace est l'aménagement de sites propres (qui permettent de réduire l'espace accordé à l'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de...), dans le cadre de certaines politiques globales de déplacements). Il est bien sûr alors souhaitable de coupler les deux mesures.

Une information aux voyageurs claire et lisible

Un accès aisé

L'accessibilité aux transports en commun est essentielle pour deux raisons :

  • l'une est sociétale : l'accès aux transports en commun doit être à la portée de tous sans discrimination, en particulier en direction des handicapés ;
  • l'autre est systémique : plus le transport est accessible, plus il devient efficace ; en effet, le temps de trajet des transports urbains est étroitement lié au temps des arrêts pour la montée et la descente des voyageurs.

Le BHNS intègre la notion d'accessibilité, avec le principe de stations aménagées (en opposition aux arrêts de bus, souvent simples points d'arrêt) et de bus spécialement équipés.

Les stations comportent des quais adaptés à la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des seuils des portes des véhicules, de longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) en cohérence avec celle des véhicules.

Ceux-ci peuvent être, le cas échéant, équipés de palettes pour les utilisateurs de fauteuil roulant (Un fauteuil roulant (en langage familier "chaise roulante", "charriot" ou encore "charrette") est une aide technique à la mobilité, ce qui permet de transporter une personne assise sans peine sur une...).

Des matériels et des types d'exploitation différenciés

BHNS guidés

Dans certaines villes on utilise comme Bus à haut niveau de service des systèmes avec guidage comme les roues de guidage, guidages à lecture optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.) (TEOR de Rouen) ou des trams sur pneus (TVR bi-mode à Nancy).

BHNS dans des tunnels de métro

University Street Station à Seattle
University Street Station à Seattle

Une question spéciale apparaît avec l'utilisation d'autobus dans des conditions d'exploitation de type métro, notamment en souterrain. En effet, dans les villes denses, les responsables politiques préfèrent éviter d'affecter de l'espace aux transports en commun en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...) et préfèrent les mettre en souterrain quand les finances le permettent. Ainsi, certaines villes ont recours à des tunnels routiers pour la traversée de leur hypercentre.

Afin d'éviter les problèmes de pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain [1].) des moteurs thermiques, on a souvent recours à des véhicules à propulsion électrique ( Propulsion électrique (spatial) Propulsion électrique des navires ) dans des tunnels :

  • Seattle dans son service de Busway souterrains. Dans ce cas, le mode dual (électrique/diesel-électrique) a été utilisé jusqu'en 2004 par les bus fabriqués par Breda, avec l'utilisation de la traction électrique dans les passages souterrains et du moteur diesel (Fruit des travaux menés par l'ingénieur allemand Rudolf Diesel entre 1893 et 1897, le moteur Diesel est un moteur à combustion interne dont l'allumage n'est pas...) conventionnel pour les trajets en surface. A partir de 2004, Seattle a remplacé les anciens véhicules par des bus hybrides diesel-électriques, qui fonctionnent de la même façon que les voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre...) hybrides à l'extérieur du tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont apparentés aux tunnels par leur mode de construction les...) et avec moins de bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) et d'émissions.
  • Boston dans la phase II de sa Silver Line a utilisé une approche semblable, après avoir utilisé des Trolleybus.
Page générée en 0.318 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique