Château de Villandry - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Château de Villandry
Château de Villandry

Période ou style Renaissance
Début construction XVIe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Propriétaire initial Jean le Breton
Propriétaire actuel propriété privée
Classement Classé MH 4 septembre 1934
Jardin remarquable
Site Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World...) www.chateauvillandry.com/

Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre (ou sur une autre planète).)
47° 20′ 27″ Nord
       0° 30′ 52″ Est
/ 47.3407, 0.5144
  
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...) France France
Région historique Touraine
Région Centre
Département Indre-et-Loire
Commune française Villandry
 
France location map-Regions and departements.svg
Château de Villandry

Le château de Villandry est un château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à protéger le seigneur et à symboliser son autorité au sein du fief. Les premiers châteaux étaient construits en bois souvent...) de la Loire d'architecture Renaissance (On désigne par architecture Renaissance un mouvement architectural qui débute en Italie en réaction à la surcharge de l'architecture gothique. D'abord italienne, elle se transportera...) situé à 15 km à l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de Tours en France.

Le château est situé sur la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) départementale D7. Il a été restauré par Joachim Carvallo. Il est connu pour ses trois jardins, son donjon (Le donjon est la tour la plus haute d'un château fort, destinée à servir à la fois de point d'observation, de poste de tir et de...) qui domine un potager décoratif (1 ha), son jardin d'ornement et son jardin d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.).

L'intérieur date du XVIIIe siècle.

Histoire

C'est dans cette forteresse qu'eut lieu, le 4 juillet 1189, « la Paix de Colombiers » (nom de Villandry au Moyen Âge), au cours de laquelle Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent...), vint devant Philippe Auguste, roi de France, reconnaître sa défaite.

Cette paix marque une étape essentielle du triomphe de la monarchie capétienne sur les grands féodaux, au premier rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le...) desquels les Plantagenêts dont l'immense domaine français comprenait la Normandie, la Bretagne, le Maine, la Touraine (La Touraine est un paquebot de la Compagnie générale transatlantique, 1891 - 1923.), l'Anjou, le Poitou et l'Aquitaine.

Au XIVème siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une...), le château devint successivement la propriété de la famille de Craon, puis celle de Chabot. Il est racheté en 1532 par Jean le Breton. Celui-ci fait raser une vieille forteresse du XIIe siècle, dont il ne reste que les fondations (Les fondations d'un ouvrage assurent la transmission et la répartition des charges (poids propre et surcharges climatiques et d'utilisation) de cet ouvrage sur le sol. Le mode de...) et le donjon que l'on devine derrière la cour d'honneur, afin de construire l'actuel château.

Le château de Villandry, achevé vers 1536, est le dernier des grands châteaux qui furent bâtis sur les bords de Loire à l'époque de la Renaissance; il fut construit par un ministre des Finances de François Ier, Jean le Breton.

Les descendants de Jean le Breton conservèrent Villandry jusqu'en 1754, année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) où Louis-Henri d'Aubigné, "marquis de Villandry, Savonnières, Cornuson, maréchal des camp et armée du roi, lieutenant général des ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages)...), château et sénéchaussée de Saumur, Saumurois et Haut-Anjou", vendit la propriété au comte Michel Ange de Castellane, brigadier des armées du roi, ambassadeur à la Porte Ottomane, issu d'une des plus anciennes et illustres familles de Provence.

Les Grands Travaux du comte

Le nouveau seigneur de Villandry fit construire les grands communs de style classique symétriques, de part et d'autre de l'avant-cour, et réaménagea l'intérieur du château en l'adaptant aux normes de confort du XVIIIe siècle,plus proches des nôtres que celles de la Renaissance.

Le titre de marquisat étant éteint par cette vente, Villandry fut érigé en comté en sa faveur en mai 1758.

"Le marquis ne rêvait qu'à en faire une grande maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) avec les conforts de l'époque, de nombreuses fenêtres dont la moitié n'étaient que peintes pour paraître, des balcons entourant les étages pour prendre l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de...), des ponts donnant accès des salons aux jardins et des pavillons pour cure d'air (...) L'intérieur du château avait aussi été remanié presque complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité...). L'escalier (L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite régulière de marches, les degrés, permettant d'accéder à un étage, de passer d'un niveau à un autre en montant et...) Renaissance de forme octogonale rappelant celui de Blois et qui était situé dans l'angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) droit avait été remplacé par l'escalier intérieur en pierre avec rampe en fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau...) forgé, de style Louis XV".

(P. Le Noac'h, "Histoire de Villandry et de son château", Tours, 1949 ,p.30).

Le marquis mourut à 79 ans le 26 septembre 1782 et fut inhumé dans le caveau seigneurial de l'église (L'église peut être :) de Villandry.

En 1789 son fils Esprit-François-Henri, marquis de Castellane, chevalier d'honneur de Sophie de France et dernier seigneur du lieu, comparut à l'assemblée électorale de la noblesse de Touraine.

Les Castellane, héritiers de la duchesse de Dino, possédèrent le château de Rochecotte à Saint-Patrice (37) jusqu'en 1978.

D'un négrier nantais aux frères Bonaparte

En 1791 le marquis de Castellane se retirant à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents...), vendit pour 850 000 livres le château meublé à François Chénais, qui avait fait fortune dans les plantations de café des Antilles (Les Antilles sont un vaste archipel situé dans la mer des Caraïbes. L'archipel forme un arc de cercle de 3 500 km de long,...), où, il possédait 400 esclaves noirs; époux de la riche créole Elisabeth Pondary, il jouissait d'un revenu de plus de 1 200 000 livres, avant la "révolution de Saint-Domingue" (1792) qui ruina ses affaires, sans toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des...) cependant ses avoirs français.

Nommé commandant de la Garde Nationale, le nouveau châtelain fut néanmoins accusé de cacher dix canons qui lui sont réclamés pour la municipalité de Tours, mais lors des perquisitions au château on ne trouve que "six morceaux de carabines hors d'état"...Par lassitude et par économie il renvoie son régisseur et réduit son personnel, prélude à la liquidation de la propriété.

Après avoir fait faire de nouvelles caisses pour 250 orangers réputés parmi les plus beaux de France, pris de colère à l'annonce de réparations nécessaires à l'orangerie, il brada les caisses neuves et fit arracher et scier les arbustes pour s'en chauffer pendant deux hivers... Se retirant à Tours, il remit en vente domaine et château, qu'il finit par proposer à G.J. Ouvrard, munitionnaire et profiteur de guerre; celui-ci obtint le domaine pour 350 000 francs, soit le tiers de sa valeur, y compris "de très belles glaces, plus de 25 000 francs de linge, des meubles et des porcelaines".

En 1804 Chénais, digne par sa ladrerie d'être le modèle au Père Goriot, remaria sa fille récemment divorcée au général baron Paul Thiébault; celui-ci Vénérable de la loge maçonnique locale, fut blessé à Austerlitz, puis acheta une partie du domaine de Richelieu (37); en 1815, il dut quitter Paris pour Tours. Veuf en 1820, il mourut en 1846.

Un matin de 1807, sur plainte de son beau-père, Thiébault avait dû forcer "manu militari" la porte d'Ouvrard, qui devait encore sur Villandry 60 000 francs.

Finalement "Napoléon Ier se paya des dettes d'Ouvrard en s'adjugeant Villandry pour le donner à son frère Joseph, qui le céda par échange à la famille Hainguerlot...créancière de l'Empereur, résultat d'un arrangement (La notion d'arrangement est utilisée en probabilités, et notamment pour les dénombrements en analyse combinatoire.) de famille entre les Bonaparte vers 1810-1811, selon l'historien Frédéric Masson ("Napoléon et sa famille", 1903, tome VI, pp. 157 et 360), suite à la responsabilité de Jérôme Bonaparte dans la liquidation Dijon, qui réduisit à la misère plus de 1200 familles". (même réf.)

L'ère des Banquiers

George Tom Hainguerlot, homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...) d'affaires enrichi sous le Directoire, fut fait baron en 1795; sa famille posséda entre autres biens le château de Stains (Seine-Saint-Denis).

Pierre-Laurent, le premier du nom propriétaire de Villandry, mourut en 1840.

Le 11 juin 1842, son successeur James et son épouse Stéphanie Oudinot, fille du maréchal, duc de Reggio, pair de France, gouverneur des Invalides, en prirent possession.

De 1873 à 1895 le curé de Villandry, avec l'aide financière de celle-ci - qui mourut au château le 18 octobre 1893 - orna l'église paroissiale d'un grand orgue, de deux grosses cloches, des vitraux du choeur et du transept (Le transept est une nef transversale qui coupe à angle droit la nef principale d’une église et lui donne la forme symbolique d’une croix.), d'autels en pierre, etc." (P. Le Noac'h, op.cit., p.45).

Le 27 août 1849 le général Oudinot, duc de Reggio, commandant en chef de l'armée d'Italie, donna à l'église de Villandry par l'entremise de sa soeur le corps de sainte Marie-Victoire, "vierge et martyre", relique extraite d'un cimetière romain qui lui avait remise par le pape Pie IX le 24 mai 1824.

Le 17 mai 1873 le caveau seigneurial de l'église de Villandry hébergea provisoirement le corps d'Alice-Marie Blount, épouse d'Edouard Hainguerlot.

Rose-Paméla Hainguerlot (+ 1881), épousa le baron Alphée Bourdon de Vatry, agent de change (En France, le statut d'agent de change a disparu en 1989, pour être remplacé par celui de Société de bourse. Très peu d'entreprises indépendantes...) et député de la Meurthe sous Louis-Philippe (1793 ? - 1871), acquéreur en 1851 de l'ancienne abbaye de Chaalis (L’abbaye royale de Chaalis est située à Fontaine-Chaalis, à l’orée de la forêt d'Ermenonville, face à la mer de Sable, dans le...), qu'elle légua à son neveu Alfred Hainguerlot; elle protégea la portraitiste et collectionneuse Nélie Jacquemart.

Le château de Champchevrier à Cléré-Les-Pins (Indre-et-Loire) conserve un groupe en bronze (Le bronze est le nom générique des alliages de cuivre et d'étain. Le terme airain désigne aussi le bronze, mais est plutôt employé en poésie et dans les textes littéraires, ainsi qu'en campanologie,...), "présent de chasse" offert par les Hainguerlot à leurs hôtes de l'époque.

Dépecage et résurrection

En 1894 Alfred Hainguerlot vendit puis racheta le domaine, pour le revendre nouveau en 1897 à des marchands de biens qui le morcelèrent pour en tirer plus de profit : "Ne trouvant pas d'acquéreurs, ceux-ci voulaient le démolir pour en revendre les pierres" (Joachim Carvallo cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres...) par P.Le Noac'h, op.cit. p 30).

Fin 1900 le château est revendu au professeur de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance de la nature ;...) et pharmacien (Le pharmacien est en France un professionnel de la santé, successeur de l'apothicaire et titulaire du diplôme de docteur en pharmacie,...) François-Pierre Le Roux, âgé de 70 ans qui, "(...) se rendant compte que son projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) d'usine de produits pharmaceutiques grâce aux chutes d'eau ne lui aurait pas suffisamment rapporté pour entretenir Villandry, remit le château en vente par trois fois, à 160 000, 140 000 et enfin à 120 000 francs" (même réf., p.30).

Fin 1906, le château est finalement acheté par le Docteur Joachim Carvallo, né en Espagne en 1869, et son épouse Ann Coleman, richissime héritière de grands sidérurgistes américains et arrière-grand-père des actuels propriétaires, qui abandonna la brillante carrière scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) qu'il menait, auprès du professeur Charles Richet (Charles Robert Richet, né le 26 août 1850 à Paris et mort le 3 décembre 1935, est un physiologiste français, prix Nobel en 1913 pour la description de l'anaphylaxie.) (Prix Nobel de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain...) en 1913), pour se consacrer uniquement à Villandry.

Récit de Joachim Carvallo

"Je me trouvais près de Lyon lorsque j'entendis parler de cette propriété. Je vins la visiter. Le château était tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en fenêtres, en balcons, en ouvertures à trompe-l'oeil. Le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se...) était constitué à l'anglaise, en vallonnements et mamelonnements (...), planté de maintes espèces exotiques récemment importées: cèdres, pins, thuyas, magnolias, massés sur les revers de monticules artificiels. Le château lui-même disparaissait au milieu d'une forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées. Un boisement de faible étendue est dit...) d'arbres et de verdure (...) L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) cependant me plut. Le prix ne me parut pas exagéré. L'acte de vente fut signé sur l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure solaire »...). Deux jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....) après, le pauvre homme mourait de la goutte. Quand, au début de 1907, je vins m'installer à Villandry, je fus effrayé, en examinant de près le château et la propriété, de la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à...) écrasante que j'avais assumée. Pendant les premiers mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) je fus presque uniquement préoccupé par les travaux d'aménagement et de toilette du château (..) Ce n'est que vers le mois de septembre 1907 que je pus me mettre à l'oeuvre" (même réf., p .31) .

Il sauva ainsi le château qui était sur le point (Graphie) d'être démoli et créa, en pleine harmonie avec l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) Renaissance de ce dernier, les jardins que nous voyons aujourd'hui.

Il le remeubla et y installa une importante collection de tableaux de maîtres espagnols anciens, exposée à Paris en 1929, et à sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) fut divisée (cf. cartes postales anciennes - arch. pers.).

Joachim Carvallo repose depuis Le 15 mars 1936 dans le caveau seigneurial de l'église de Villandry.

Il fut également le fondateur (Le Fondateur (titre original : Founding Father) est une nouvelle de science-fiction d'Isaac Asimov, parue en février 1965, et publiée en français dans le...), en 1924, de la première association française de défense du patrimoine monumental privé La Demeure Historique, regroupant les propriétaires de châteaux historiques. et fut un pionnier de l'ouverture de ces monuments au public.

Page générée en 0.076 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique