RMS Mauretania - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Mauretania
RMS Mauretania.jpg

Type Paquebot transatlantique
Histoire
Quille posée 1904
Lancement 20 janvier 1906
Mise en service 16 novembre 1907
Statut Retiré du service en 1934 et démoli en 1935
Caractéristiques techniques
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) 240,7 m
Maître-bau 26,8 m
Tonnage 31 938 tjb
Propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui...) Turbine (Une turbine est un dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide (eau, vapeur, air, gaz de combustion), dont le couple est transmis au moyen d'un arbre.) à vapeur () (2 turbines haute pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) et 2 basse pression)
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) 68 000 chevaux, 90 000 chevaux par la suite
Vitesse (On distingue :) 26 à 28 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 2 165 (563 de première classe (Dans un moyen de transport (avion, train ou bateau), la première classe est la classe la plus confortable et celle offrant généralement le plus de prestations. En outre, l'ambiance y est feutrée, la fréquentation,...), 464 de deuxième classe, 1 138 de troisième classe)
Équipage 802
Chantier naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Swan Hunter & Wigham Richardson, Wallsend, Tyne et Wear
Armateur Cunard Line
Pavillon Royaume-Uni Royaume-Uni

Le RMS Mauretania, jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le...) du paquebot (Un paquebot est un navire spécialisé dans le transport de passagers. Le nom vient de l'anglais « packet-boat », désignant les navires transportant du...) Lusitania, est un paquebot transatlantique (Un transatlantique est un paquebot liner destiné à la traversée de l'océan Atlantique, traversée plus ou moins régulière entre les Amériques et l'Europe (ou l'Afrique).) britannique armé par la Cunard et construit par les chantiers Swan Hunter & Wigham Richardson à Wallsend, Tyne et Wear. Lancé le 20 janvier 1906, il est alors l'un des paquebots les plus grands et les plus rapides du monde (Le mot monde peut désigner :). Il remporte le Ruban bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et...) en 1907 et conserve son record pendant vingt-deux ans. Son nom vient de la province romaine de Maurétanie, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) comme ses sister-ships qui tirent les leurs des provinces de Lusitanie et d'Aquitaine.

Le Mauretania, et son jumeau le Lusitania, surnommés les « lévriers des mers », constituent dans l'histoire les deux seuls bateaux du début du XXe siècle propulsés par des turbines à vapeur à commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) directe, cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) revêtant un caractère exceptionnel pour l'époque. Certains paquebots construits ultérieurement furent adaptés en tenant compte d'une réduction des turbines.

Histoire

Contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut...)

Au début du XXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut être l'âge du...), l'Allemagne détient les records de vitesse avec ses super paquebots Kaiser Wilhelm der Grosse et le Deutschland. Ceux-ci ont en effet battu les records établi par le Campania et le Lucania, appartenant à la Cunard Line. Dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), le financier américain John Pierpont Morgan réunit au sein de l'International Mercantile Marine Company de plus en plus de compagnies maritimes, notamment la White Star Line (La White Star Line est une des principales compagnies maritimes britanniques entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, surtout connue pour avoir été copropriétaire...) et la Red Star Line. La Cunard reste la seule compagnie britannique indépendante. Retrouver son prestige n'est donc pas qu'une question concernant la compagnie mais une question de prestige national.

En 1902, le gouvernement britannique et la Cunard signent un accord concernant la construction de deux super-paquebots, le Lusitania et le Mauretania : le gouvernement finance en partie les navires contre la garantie d'une vitesse supérieure à 24 noeuds et la possibilité de convertir les navires en croiseurs auxiliaires en cas de besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins...). Ainsi, la Cunard obtient du gouvernement un crédit de 2,6 millions de livres à 2,75 % d'intérêts.

Conception et construction

Le Mauretania est conçu par un architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le...) de la Cunard, Leon (LEON est un processeur 32 bit RISC open source, compatible SPARC V8 (1987) développé par l'ingénieur suédois Jiri Gaisler pour l'ESA.) Peskett, et Swan Hunter. L'idée de départ des architectes est de construire des paquebots à trois cheminées. Une quatrième cheminée (Une cheminée (lat. caminus) est un conduit vertical aménagé dans un bâtiment, (un véhicule), pour évacuer les gaz et fumées toxiques d'un feu brûlant dans son...) factice est rajoutée pour des raisons esthétiques et symboliques, ce qui avait déjà été fait sur les paquebots allemands de la Norddeutscher Lloyd et qui est plus tard vu sur les paquebots de Classe Olympic de la White Star Line. Pour permettre au navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) de naviguer plus vite, sa largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite des deux mesures...) est réduite, lui donnant une fâcheuse tendance à rouler en haute mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.).

Le Mauretania pendant une épreuve de vitesse au large de St Abbs

Le 20 septembre 1906, le Mauretania est baptisé et lancé par la Duchesse de Roxyburghe. Il est alors le plus gros objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...) mobile jamais construit, plus grand que le Lusitania de 3 mètres et de 400 tonneaux. Les différences majeures entre les deux navires résident en deux points : le Mauretania est légèrement plus long et il possède des manches à air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude,...) différentes (celles du Lusitania étant plates). Les sabords de sa passerelle sont carrés, contrairement à ceux de son sister-ship (Les sister-ships, terme d'origine anglaise (ship est un nom féminin en anglais), dont l'expression française est navire-jumeau (pl. navires-jumeaux), sont des bateaux...). De plus, le Mauretania est légèrement plus puissant que son jumeau et possède des hélices plus larges de six pouces. Ce navire est le plus imposant à utiliser la récente invention de Charles Algernon Parsons, la turbine. Il comporte en effet quatre turbines à vapeur construites par la Walssend Slipway Co. Ltd qui actionnent quatre hélices à trois pales. Contrairement au Lusitania, les turbines possèdent plusieurs étages. Lors des essais de vitesse, il montre une fâcheuse tendance à vibrer fortement, défaut qui est partiellement résolu avant son entrée en service.

Le Mauretania, contrairement à son frère, est richement décoré de panneaux de bois et dispose même d'un ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d'une construction.), innovation jamais vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) sur un paquebot. La salle à manger de première classe s'étend sur plusieurs ponts et est surplombée par une vaste verrière. De même, les salons de première et seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est...) classe sont richement décorés et surplombés de coupoles laissant entrer la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est...) du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et...). Ses cabines offrent une grande variété, 14 sortes en première classe, 5 en seconde et 10 en troisième, du jamais vu. Le navire est enfin le premier à être pourvu d'un café véranda sur le pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette...) supérieur, derrière la dernière cheminée.

Début de carrière

Vue en coupe du Mauretania

Le Mauretania quitte Liverpool pour son voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé,...) inaugural le 16 novembre 1907 sous le commandement de John Pritchard. Il obtient le mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) suivant le record de vitesse pour un paquebot, atteignant une vitesse moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans...) de 23,69 nœuds (43,87 km/h). Le 2 mai 1908, le navire heurte un objet immergé et est endommagé. Cet accident est l'occasion de remplacer les deux hélices centrales par des hélices à quatre pales. En septembre 1909, il remporte le Ruban bleu pour la traversée la plus rapide de l'Atlantique, d'est en ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).). Durant cette période, le Mauretania transporte notamment à son bord Alexander Carlisle, architecte naval des chantiers Harland & Wolff et futur concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) du Titanic. Il connait un désagrément en décembre 1910, lorsqu'il rompt ses amarres dans le Mersey. Les dommages qui en résultent conduisirent à l'annulation de son voyage de Noël vers New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200 habitants. Son agglomération...). Le Lusitania le remplace finalement pour cette traversée. En juin 1911, le Mauretania transporte des milliers de personnes venues assister au couronnement de George V.

En 1913, il subit une remise en état annuelle et une modification des turbines. Le 26 janvier 1914, au cours de cette refonte à Liverpool, quatre hommes sont tués et six blessés par l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation...) d'une bonbonne de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à occuper tout...) au cours de travaux sur les turbines. Les dommages sont cependant suffisamment restreints pour que le Mauretania puisse reprendre du service deux mois plus tard.

Première Guerre mondiale

Lorsque le Royaume-Uni entre en guerre contre l'Allemagne le 4 août 1914, le Mauretania et l’Aquitania sont réquisitionnés par le gouvernement pour servir de croiseurs auxiliaires. Cependant, leur taille et leur consommation de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) en font des proies faciles, et ils reprennent leur service civil le 11 août. Le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de passagers se réduisant dans ce contexte troublé, le Mauretania est laissé à quai à Liverpool jusqu'en mai 1915, lorsque son jumeau le Lusitania est torpillé par un U-boot.

Alors qu'il est sur le point (Graphie) de remplacer le Lusitania dans ses traversées de l'Atlantique, le gouvernement le réquisitionne pour participer à la campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est...) de Gallipoli comme transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal...) de troupes. Sa vitesse et son camouflage lui évitent d'être torpillé par un sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et navires qui se déplacent dans deux dimensions et uniquement à la surface, et des...) allemand qui l'avait pris en chasse. En effet, son camouflage est composé de nombreuses figures géométriques (Les figures géométriques sont un mode d'expression décoratif développé par les civilisations anciennes, basé sur la répétition de figures et motifs suivant un tracé géométrique propre à une...) de couleurs vives destinées à casser la continuité (En mathématiques, la continuité est une propriété topologique d'une fonction. En première approche, une fonction est continue si, à des variations infinitésimales de la variable...) du navire et, de fait, à éviter tout torpillage.

Le HMHS Mauretania

Quand les armées britannique et française commencent à subir des pertes, le Mauretania est choisi pour devenir un navire hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de pathologies et des traumatismes trop complexes pour pouvoir être traités...), tout comme l’Aquitania de la Cunard et le Britannic de la White Star Line, et le 25 janvier 1916, il est prêt à s'occuper des blessés. Sept mois plus tard, il redevient transport de troupes et est chargé par le gouvernement canadien de transporter des troupes entre Halifax et Liverpool. Enfin, lorsque les États-Unis entrent en guerre en 1917, ils transporte des troupes américaines jusqu'à la fin de la guerre.

Lorsqu'il servait de navire hôpital, son camouflage était changé pour une peinture blanche et de grandes croix rouges peintes sur les flancs du navire.

L'après guerre

Le fumoir de seconde classe du Mauretania

Le Mauretania revient à la vie (La vie est le nom donné :) civile le 21 septembre 1919. La compagnie est contrainte de différer des travaux initialement prévus pour faire face à la demande croissante. En 1921, il connaît un nouveau problème lorsqu'un incendie se déclare sur le pont E, les dommages se limitant finalement à la zone des cabines de première classe après l'intervention des pompiers de Southampton. Sa compagnie lui offre donc une refonte dans les chantiers qui l'avaient vu naître, et il subit notamment des changements concernant ses chaudières qui fonctionnent désormais au gasoil. Lorsqu'il reprend du service, il devient rapidement évident que ses turbines commencent à montrer des signes de faiblesse. Il subit une nouvelle remise à neuf en 1923 à Southampton. Une grève éclatant pendant les réparations, la Cunard le fait déplacer à Cherbourg où les travaux sont achevés. Il reprend finalement du service en mai 1924.

Un nouveau problème peu commun se pose au Mauretania lorsque la commission du port de Cowes, sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi...) de Wight, se plaint du fait que les accélérations du paquebot ont provoqué une inondation (Le terme inondation fait traditionnellement référence au débordement d'un cours d'eau qui submerge les terrains voisins. Il doit évidemment être étendu aux débordements des ouvrages artificiels tels...) dans la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce...) principale de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages)...), entrainant de nombreux dégâts. Le pilote est alors inculpé pour avoir fait accélérer le navire trop près des côtes.

En 1928, sa décoration intérieure est modernisée, et en 1929, il est détrôné par le paquebot transatlantique allemand Bremen, de la Norddeutscher Lloyd. Le 27 août, la compagnie permet à son lévrier des mers de tenter de reprendre son record en lui offrant une nouvelle refonte. Cependant, ces efforts sont vains. Ceci permet cependant au Mauretania de surpasser ses propres records dans les deux sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...). En 1929, il heurte un ferry au large du phare de Robbins Reef (New Jersey), mais personne n'est tué ou blessé et les dommages sont rapidement réparés. En 1930, la Grande Dépression et l'apparition d'une nouvelle génération de paquebots conduit à sa conversion en navire de croisière (Un navire de croisière est un navire (généralement un paquebot) spécialisé dans le transport de passagers, dont le but n'est pas comme...) (fonction qu'il avait déjà endossée dans la Méditerranée en janvier 1923). Lorsque la Cunard et la White Star fusionnent en 1934, le Mauretania est retiré du service tout comme l’Olympic et le Majestic.

Fin de carrière

Le Mauretania (à droite) et l’Olympic (à gauche) en 1935, attandant leur dernier voyage pour la démolition.

Le Mauretania est retiré du service en septembre 1934, au terme d'une dernière traversée reliant New York à Southampton. Il effectue cette traversée à une vitesse moyenne de 24 nœuds, celle-là même qui était prévue dans son contrat de départ, puis est laissé à quai avec l’Olympic dans le port de Southampton, après vingt-huit ans de bons et loyaux services pour la Cunard. En effet, la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de...) des deux compagnies implique un double stock de navire qu'il s'agit de réduire, et l'arrivée du Queen Mary nécessite de se débarrasser des plus anciens navires.

En mai 1935, ses meubles et aménagements sont vendus aux enchères, et il quitte Southampton pour la dernière fois le 1er juillet de cette même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) pour les ferrailleurs T. W. Wards de Rosyth. L'un de ses anciens commandants, Sir Arthur Rostron (capitaine du Carpathia durant le naufrage du Titanic) vient le voir pour son départ, mais refuse de monter à bord, déclarant préférer s'en souvenir tel qu'il était sous son commandement.

En chemin vers la casse, le Mauretania s'arrête dans son berceau de la Tyne pour une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »),...) et demie, accueillant une foule de touristes et le Lord Maire (Le maire représente l'autorité municipale. Dans de nombreux cas, il est le détenteur du pouvoir exécutif au niveau d'une ville ou communal en France et au Québec. Dans un gouvernement à gérance municipale comme dans certaines...) de Newcastle. Le maire lui dit adieu de la part des habitants de la ville, et son dernier capitaine, A. T. Brown, achève son voyage. Il passe notamment sous le pont Forth, ce qui le force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les...) à couper ses mâts, puis arrive à la casse.

La démolition de ce paquebot tant aimé entraîne une vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les vagues sont générées par le vent et ont une amplitude crête-à-crête allant de quelques centimètres à 34 m (112 pieds),...) de protestations de nombreux habitués, dont le Président Franklin D. Roosevelt qui écrit une lettre s'opposant à sa démolition.

Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique