Accident ferroviaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un accident ferroviaire est un accident qui affecte un train en circulation et qui peut être dû à des causes internes ou externes au système ferroviaire. Ne sont pas considérés comme des accidents ferroviaires les accidents de personnes qui surviennent dans les trains, ou dans les emprises ferroviaires indépendamment de la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) des trains, notamment les accidents de voyageurs, qui peuvent trébucher en montant dans le train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut...), où les suicides par exemple. Ne doivent pas non plus être considérés comme accidents ferroviaires les collisions entre véhicules ferroviaires et routiers sur les passages à niveau.

Il est indéniable que le chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure...) est, statistiquement, l'un des moyens parmi les plus sûrs pour se déplacer, bien plus que la voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est...) individuelle, et précédé en sécurité seulement par l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans...)... et l'ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d'une construction.). Cependant, le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de déplacements et...) ferroviaire étant un transport de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la...), les accidents prennent parfois des proportions spectaculaires et entraînent de véritables catastrophes susceptibles de frapper l'imagination.

Le block-system, cantonnement réalisé à l'aide d'installations de sécurité, prévient en principe tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) risque de rattrapage (entre 2 trains) . En block automatique lumineux (Le block automatique lumineux (BAL) est un système de signalisation automatique utilisé par la SNCF pour assurer l'espacement des trains circulant...), système équipant une très forte majorité de lignes, chaque train, au fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) et à mesure de sa progression, provoque la fermeture (Le terme fermeture renvoie à :) puis la réouverture des signaux (sémaphores et avertissements). Des installations de sécurité complexes, associées à des enclenchements (mécaniques, électriques ou informatiques) préviennent les autres risques ferroviaires (prise en écharpe, nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le surplombant, recouvre l'orifice des fosses nasales, qui constituent le segment supérieur des...) à nez). Cependant, des facteurs humains ou techniques (parfois les deux cumulés) peuvent venir gripper la mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce qui produit ou transmet un...) que représente l’exploitation ferroviaire et provoquer des catastrophes. C’est ainsi que toute organisation (Une organisation est) ferroviaire digne de ce nom se doit d’obéir à une réglementation rigoureuse, qui prend en compte les différents cas de figure pouvant survenir. Presque TOUT est prévu... Toute situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de le...) exceptionnelle est, elle aussi, régie par un principe de sécurité consistant, pour les aiguilleurs ou les Agents-Circulation, à se substituer aux installations de sécurité afin de déterminer s'il est possible de faire circuler un train. C'est ainsi qu'à la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :), le personnel qui intervient dans la circulation des trains suit une formation complexe sur les règles de sécurité ferroviaires, sanctionnée par un examen ou un constat exigeant, ainsi qu'un contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) continu des connaissances, car la réglementation évolue sans cesse. C’est le cas des conducteurs, des contrôleurs, des agents-circulation, des aiguilleurs, des agents-sécurité électrique, des agents formation, des chefs de service, etc.

Risques ferroviaires

Réglementairement il existe uniquement 5 Risques Ferroviaires:

  • Le nez-à-nez
  • Le rattrapage
  • La prise en écharpe
  • Le déraillement
  • L'obstacle.

Ces cinq risques peuvent être détaillés et expliqués de la manière suivante :

  • Risques liés à la circulation des trains
    • Nez-à-nez : il s’agit d’une collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) frontale entre deux trains. Il est le plus souvent dû à une erreur humaine (sauf sur les postes très anciens, ce risque est protégé par les installations de sécurité). La collision de Zoufftgen en octobre 2006 en est un exemple.
    • Rattrapage : contrairement au nez-à-nez, il s’agit ici d’une collision par l’arrière. Un train percute un autre train qui se trouve devant lui (ce risque est protégé par le principe du cantonnement)
    • Prise en écharpe : il s’agit d’une collision latérale qui se produit à une intersection de voies. Par exemple, un train qui s’engage sur une voie sur laquelle circule déjà un autre train allant dans le même sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du...). (sauf sur les postes très anciens, ce risque est protégé par les installations de sécurité)
    • Dérive: il peut s'agir d'un ou de plusieurs véhicules (voiture, wagon) qui se met en marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position...) suite à une immobilisation défaillante, notamment en présence d'une pente importante. Mais le plus fort risque reste l'inefficacité du freinage d'un train, appelé enrayage, provoqué par la présence d'une pâte graisseuse issue de la chute des feuilles mortes, parfois de conditions climatiques très mauvaises ou de la combinaison (Une combinaison peut être :) des deux. Des procédures de sécurité strictes permettent de limiter au maximum les risques encourus (prise en écharpe, rattrapage...). La dérive est un des risques majeurs ayant amené la modification de l'ancien signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières....) d'alarme.
  • Risques liés à l'état du matériel roulant :
    • Échauffement de boîte de roulement ( En mécanique, le roulement, et plus précisément le roulement sans glissement, est le mouvement d'un corps qui reste en contact avec une surface d'appui sans glisser, qui s'entend généralement...). Un système automatique DBC (Détection Boîte Chaude) implanté sur la voie permet de capter le rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) calorique dégagé par les boîte d'essieux; et en cas de température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant...) anormale il avise de l'anomalie le poste responsable en lui précisant le numéro de l'essieu (Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et supportant par l'intermédiaire des fusées les roues situées à ses extrémités. Un essieu peut être simplement...) concerné et de l'intensité de l'échauffement. Le poste répercute l'information au conducteur du train qui devra s'arrêter (surtout pas avec le bouton d'urgence ce qui pourrait amplifier l'échauffement) et effectuer une visite du train, en " tâtant " les boîte d'essieux.
    • Rupture d'essieu.
    • Rupture de bandage de roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) (cf. accident d'Eschede en Allemagne).
    • Défaillance du système de freinage : cette notion n'existe pas en tant que telle, car contrairement à un véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) routier, naturellement en roue libre (Un système mécanique peut fonctionner en roue libre, s'il est capable d’interrompre momentanément l’entraînement en rotation d’un organe entraîné qui peut néanmoins...) (il faut appuyer sur une pédale pour freiner), le système de freinage d'un train est naturellement serré par un dispositif indépendant à air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air...) sous pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.). Pour pouvoir faire avancer un train, il faut alimenter en air un autre système (la conduite générale), la pression provoquant le desserrage. En cas d'anomalie au desserrage, un dispositif permet d'isoler la voiture ou le wagon (Dans le jargon ferroviaire, on distingue habituellement deux grands types de véhicules remorqués. On parle de wagons pour les marchandises et de voitures...) (qui n'est alors plus freiné), permettant ainsi au convoi ( Un convoi est un ensemble de véhicules terrestres ou maritimes, généralement non attelés, circulant ensemble vers une destination commune ; un convoi...) de se remettre en marche, éventuellement à une vitesse (On distingue :) limitée en fonction de ses nouvelles caractéristiques de freinage. Dans le cas de l'accident de la Gare de Lyon (La gare de Lyon est l'une des six gares terminus du réseau de la SNCF à Paris. Elle est située dans le 12e arrondissement.), il s'agissait de l'utilisation d'un signal d'alarme ancien système, directement relié à la conduite générale, provoquant l'arrêt du train. Un incident au desserrage a amené le conducteur à isoler la voiture correspondante, mais dans la précipitation (En météorologie, le terme précipitation désigne des cristaux de glace ou des gouttelettes d'eau qui, ayant été soumis à des processus de condensation et...) et les circonstances, il a omis une action et a isolé la voiture concernée et toutes celles situées derrière. Dès lors, seul le freinage de la motrice restait activé, ce qui est très insuffisant pour arrêter le convoi.
      Depuis 1994, l'ancien " signal d'alarme " est progressivement remplacé par le SAI (Signal d'Alarme par Interphonie) qui ne provoque plus l'arrêt du convoi et met en relation avec le conducteur. En relation avec les agents-circulation et le régulateur (Le Régulateur est une série de bande dessinée française de science-fiction dans un univers steampunk. L'action se passe après un grand cataclysme...), il prendra la décision la plus appropriée (arrêt reporté en fonction du lieu d'intervention le plus rapide pour les secours (Police, Pompiers, Samu, ...) le plus souvent; ou arrêt d'urgence réglementaire si le SAI a été déclenché (Un déclenché (ou tonneau déclenché) est une figure de voltige aérienne.) au départ d'une gare).
  • Risques liés à la conception du matériel:
    • Très rare, l'accident de la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) de l'Est est l'exception : le matériel, très ancien, ne s'opposait pas au maintien de la traction lors d'un freinage, chose impossible sur la quasi-totalité des engins moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) actuels.
  • Risques liés à l'état de l'infrastructure :
    • Effondrement d'un ouvrage : pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le...), viaduc (Un viaduc est un ouvrage d'art routier ou ferroviaire qui franchit une vallée, une rivière, un bras de mer ou tout autre obstacle et qui présente une...), voûte (Une voûte (ou voute) est un élément architectural de couvrement intérieur d'un édifice présentant un intrados. La voûte travaille comme un arc et son équilibre suppose la reprise...) d'un tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont...) ou même de la plate-forme sur laquelle repose la voie, notamment en cas d'inondation (Le terme inondation fait traditionnellement référence au débordement d'un cours d'eau qui submerge les terrains voisins. Il doit évidemment être étendu aux débordements des ouvrages artificiels tels que les...).
    • Cassure (En minéralogie, la cassure désigne l'aspect de la surface d'un minéral qui, après avoir été soumis à une contrainte, se brise en présentant des...) d'un rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors généralement sur des traverses pour...) (cf. accident des Landes).
    • Déformation de la voie courante ou défaut dans un appareil de voie (Un appareil de voie est un élément de la voie ferrée commandé par un aiguilleur d'un poste d'aiguillage ou bien d'un point en campagne (sur le terrain). il existe trois catégories d'appareils de...).
  • Risques liés à une erreur humaine :
    • Non respect de la signalisation (franchissement intempestif d'un signal d'arrêt fermé, excès de vitesse...). Des systèmes de sécurité s'y opposent sur la plupart des installations.
    Les excès de vitesse sont empêchés par le KVB (contrôle de vitesse par balise) : ce système contrôle en permanence la vitesse du train et impose, en fonction de la signalisation, des ralentissements à 30, voire 10km/h. En cas de vitesse excessive, le train est " pris en charge " par un freinage d'urgence et une procédure de remise en marche (ce système est progressivement installé sur l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) du réseau).
    L'application de la VISA (VItesse Sécuritaire d'Approche) prévient le franchissement d'un signal d'arrêt fermé. Si le conducteur a franchi un avertissement fermé ( 1 feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) fixe, précédant un signal d'arrêt) il doit ramener sa vitesse à 30km/h au plus tard 200m avant le signal d'arrêt. Il doit respecter cette limitation jusqu'à ce qu'il ait franchi un signal présentant une voie libre (1 feu vert). La VISA interdit donc au conducteur de reprendre sa vitesse normale même s'il observe un feu vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un...) à distance.
    Le KVBP est une version du KVB qui a été installé dans les zones à forte densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure à 4 °C pour les...) de circulation. Il fonctionne par transmission continue par le rail des informations liées à la signalisation. Il permet lorsqu'un signal fermé s'ouvre au Voie Libre (feu vert) d'affranchir dans certaines conditions le conducteur d'effectuer la VISA. Un signal fermé qui s'ouvre peut donc dans certaines conditions être franchi par le train à une vitesse supérieure à 30km/h.
    • Erreur d'aiguillage (Dans le monde des chemins de fer, pour faire passer un train d'une voie vers une autre, on utilise des aiguilles.) sur un poste ancien. Sur la plupart des postes, une telle manœuvre ne peut entraîner une collision entre deux trains, car il est impossible d'établir simultanément deux itinéraires incompatibles. Le risque subsistant est une erreur de direction (un train prévu vers A est dirigé vers B)
  • Risques liés à des éléments extérieurs :
    • Obstacle sur la voie : risque de collision avec un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise,...) (voiture, camion (Le camion est un véhicule routier de plus de 3,5 tonnes, destiné à transporter des marchandises. Le camion se distingue du véhicule léger...), coulée de boue (En sédimentologie, la boue est un mélange d'eau et de particules sédimentaires fines de limons et d'argiles.), wagon ou train en dérive...) qui se trouve sur la voie où circule le train ou est susceptible de l'engager.
    • Intempéries : un train en circulation peut être déséquilibré, voire emporté, par des rafales de vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est...), un raz de marée (La marée est le mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant) des eaux des mers et des océans causé par l'effet conjugué des forces de gravitation de la...)...
    • Attentat criminel, comme par exemple celui du train Naples - Milan (Milan (en italien Milano, du latin Mediolanum, en lombard Milàn) se situe dans le nord de l'Italie. Capitale de la région de Lombardie, au centre de la plaine du Pô, la...).
  • Déraillement : c’est, la plupart du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), la conséquence de l’un des risques précédents. Cependant, le déraillement peut intervenir seul (vitesse excessive du train (sur certaines lignes) ou voie déformée par exemple).

Protections contre les accidents ferroviaires

Outre les mesures de prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale,...) (gestion du trafic, limitation des vitesses selon les zones...), les trains disposent d'un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de sécurités actives et passives :

  • pédale de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...) mort : le conducteur doit actionner une commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) à intervalles réguliers, afin de certifier qu'il est conscient et attentif, faute de quoi le train effectue automatiquement un freinage d'urgence ; le nom provient du premier dispositif, qui consistait en une pédale qui devait être maintenue enfoncée ; ce dispositif est maintenant appelé VACMA (Veille Automatique à Contrôle de Maintien d'Appui) ou plus simplement VA (Veille Automatique);
  • conception de l'articulation des voitures et répartition de la masse : lors d'un déraillement, le renversement du train est le phénomène qui cause le plus de victimes ; pour éviter cela, la répartition de la masse des voitures est étudiée afin que le centre de gravité (Le centre de gravité est le point d'application de la résultante des forces de gravité ou de pesanteur. Il est également le point d'intersection de tous les...) soit le plus bas possible ; par ailleurs, l'articulation des voitures doit limiter les possibilités de roulis, maintenant une solidarité entre les voitures, c'est ainsi que les bogies du TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et construite par la division transports...) se situent entre les voitures ;
  • prévision de la déformation : de même que pour les voitures automobiles, les voitures des trains possèdent une zone de déformation à l'avant et à l'arrière du train qui amortit les chocs, diminue la décélération ; le reste de la voiture est quant à lui étudié pour conserver un volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) permettant la survie, le but étant d'éviter les écrasements par la déformation de la tôle.
  • prévision du chevauchement de deux trains ou de deux voitures consécutives en contact : dispositions ou dispositifs maintenant les véhicules alignés en résistant à la résultante verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) issue des efforts de compression lors des collisions.

En cas d'accident ferroviaire (Un accident ferroviaire est un accident qui affecte un train en circulation et qui peut être dû à des causes internes ou externes au système ferroviaire. Ne sont pas considérés comme des accidents...), les secours mettent en place un plan d'urgence spécifique (plan Accifer en France) prenant en compte les risques spécifiques : risque électrique (alimentation par caténaire), désincarcération, nombreuses victimes (plan rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) en France).

Principaux accidents de chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou...)

  • Liste des principaux accidents ferroviaires
  • Liste des accidents ferroviaires en Belgique
  • Liste des accidents ferroviaires aux États-Unis
  • Liste des accidents ferroviaires en France
  • Liste des accidents ferroviaires en Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du Royaume-Uni. En son acception politique, ce...)
  • Liste des accidents ferroviaires en Italie
Page générée en 0.013 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique