General Dynamics F-16 Falcon
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
General Dynamics F-16 Fighting Falcon
Rôle Avion multirôles
Constructeur General Dynamics/Lockheed Martin
Date du premier vol 2 février 1974
Date de mise en service 17 août 1978
Coût unitaire 18,8 millions de dollars en 1998
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) construit + de 4 300
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie...) Pratt & Whitney (Pratt & Whitney est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions américain dont la production est aussi bien utilisée pour les avions civils que pour les avions militaires. La...) F100-PW-229
Nombre 1
Type turboréacteur (Le turboréacteur est une turbomachine produisant une poussée par réaction.) avec postcombustion
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) unitaire 106 kN
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si...)
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 9,80 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou...) 14,80 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 4,80 m
Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent...) alaire 27,87 m²
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 8 272 kg
Avec armement 12 000 kg
Maximale 16 900 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 2 173 km/h
1,80 ou 2,05 (version bloc standart 50/52) Mach
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 15 200 m
Vitesse ascensionnelle 15 240 m/min
Distance franchissable 550 km
Distance de convoyage 3 200 km
Charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) alaire 431 kg/m²
Rapport poids/poussée F100 0,90
Armement
Interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée...) 1 canon M61A1 Vulcan de 20 mm
Externe Missiles air-air Sidewinder, ASRAAM, Magic (MagiC est un système d'exploitation propriétaire multitâche pour ordinateurs Atari ST et compatibles. Il a été porté sur PC et Macintosh. Quelle que soit la plateforme matérielle, les applications...) 2, AMRAAM, Sparrow, missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) Air-Sol Maverick, missile anti-radar HARM ou des bombes dont certaines guidées par laser), ou des roquettes.
Avionique
Avionique commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) de vol électrique, affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui...) tête haute, HOTAS (HOTAS est l'abréviation de Hands On Throttle And Stick, c'est-à-dire mains sur la manette des gaz et manche à balai.), radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie. Un émetteur envoie des ondes radio, qui...) AN/APG-66 puis APG-68, radar thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes...) à balayage frontal (Un frontal est un équipement informatique.) (FLIR), détecteur (Un détecteur est un dispositif technique (instrument, substance, matière) qui change d'état en présence de l'élément ou de...) de radar ALR-56M, GPS

Le F-16 Fighting Falcon est un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin...) de combat multirôles développé par les États-Unis à la fin des années 1970. Il a été construit à plusieurs milliers d'exemplaires et est utilisé par une vingtaine de pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste...). Son succès est dû entre autres à ses capacités exceptionnelles en combat aérien et à sa grande polyvalence. Il est le chasseur le plus utilisé dans le monde (Le mot monde peut désigner :).

Conception

Le F-16 a été développé par un consortium réunissant les Etats-Unis, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas et la Norvège, et plus particulièrement par General Dynamics (General Dynamics est une entreprise de conception d'avions militaires pour le compte du gouvernement américain fondé en 1952. On lui doit la construction du célèbre avion F-16 Fighting Falcon ou encore le F-111 Raven. Actuellement,...) (racheté par Lockheed Martin (Lockheed Martin est une des principales entreprises américaines de défense et de sécurité. Comme ses principaux concurrents, elle conçoit et réalise différents produits...) en 1993) pour les USA. Il est issu du YF-16, un prototype de chasseur léger commandé par l'US Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air...) Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les...) en 1972 suite à l'expérience de la guerre du Viêt-Nam, pendant laquelle aucun avion américain n'était apte à affronter les Mig en conditions de combat tournoyant et de supériorité aérienne.

Le premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.) du F-16 se déroula le 2 février 1974, et le second prototype s'envola le 9 mai 1974. Après avoir remporté la compétition contre le Northrop YF-17 Cobra (Le Northrop YF-17 est un prototype d'avion de chasse construit à deux exemplaires dans le cadre du programme américain Light Weight Fighter. Candidat malheureux à...), la production en série débuta en janvier 1975. Bientôt des améliorations furent apportées pour donner au F-16 une capacité d'attaque au sol, grâce notamment à un nouveau radar et à un système de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) tous temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.).

Le F-16A (premier modèle de série) fit son premier vol le 7 août 1978. Il était alors propulsé par un turboréacteur Pratt & Whitney F100-PW-200 d'une poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) de 6,2 tonnes en sec et de 10,7 avec post-combustion. Le F-16C, une version plus lourde et beaucoup plus polyvalente, qui sert encore de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa...) aux améliorations successives de cet avion, entra en service le 19 juin 1984. Une nouvelle version désignée à l'origine F-16C Block 60, destinée aux Émirats arabes unis (L'UNIS, pour UNIversité du Svalbard, est une université norvégienne implantée en 1993, à Longyearbyen (2000 habitants), principale...), a été rebaptisée F-16 E.

Le 4 300e exemplaire a été livré mi-2006 et la production devrait continuer encore jusqu'aux années 2010 pour l'export. Le F-16 est mis en service par près de 19 pays, soit environ 4 000 exemplaires en activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.). L'US Air Force en a reçu 2 231 (dernière livraison le 18 mars 2005). Il est également construit sous licence dans certains pays comme la Turquie, Israël ou la Corée du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). Il existe enfin des dérivés du F-16 qui sont produits au Japon et à Taiwan, par exemple le F-2 construit par Mitsubishi.

Engagements

Les premières opérations de combat du F-16 eurent lieu quand Israël bombarda le site de la centrale nucléaire (Une centrale nucléaire est un site industriel qui utilise la fission de noyaux atomiques pour produire de la chaleur, dont une partie est transformée en électricité (entre 30 % et 40 % en fonction de la...) irakienne d'Osirak le 7 juin 1981 avec 8 de ces appareils et 6 F-15. Il servit ensuite au Liban contre les forces aériennes syriennes en 1982 dans de violents combats.

Le F-16 a été engagé dans de nombreux conflits et n'a pour l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...) (2005) jamais officiellement été abattu en combat aérien.

Il fut utilisé à plusieurs centaines d'exemplaires durant la guerre du Koweït dans les rangs des aviations de la coalition.

Durant les guerres en ex-Yougoslavie des années 1990, les F-16 des nations de l'OTAN ont effectué de nombreuses missions de surveillance et fait quelques raids et combats aériens en Bosnie-Herzégovine.

Il est intervenu de façon plus massive (Le mot massif peut être employé comme :) durant la guerre du Kosovo en 1999 ou des F-16 néerlandais et américains abattirent plusieurs MiG-29 de l'Armée populaire yougoslave.

Il sert en Afghanistan depuis fin 2001 dans les rangs des forces aériennes européennes et américaines.

Depuis 2003, il est utilisé en appui au sol des forces de la coalition en Irak.

Anecdotes

  • A la fin des année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 1980, les États-Unis ont pu acquérir une centaine de missiles air-air soviétique Vympel R-73, les Allemands, récupérant les MiG-29 de l'armée est-allemande leurs fournir un lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ). Au cours de simulations de combat aériens rapprochés, la surprise fut totale. Le Mig-29, équipé d'un viseur de casque, gagna 49 fois en 50 engagements contre des F-16 équipés d'AIM-9M Sidewinder. Toutefois, dans tous les autres cas de figure (engagements multiples / utilisation des capacités look down/shoot down), tous les avions américains opposés au MiG-29 l'ont emporté. Le missile AA-10 Alamo, en particulier, ne possède pas l'efficacité de l'AMRAAM, le Fulcrum étant en outre dépourvu de la capacité "fire and forget".
  • Les F-16 égyptiens portent des bandes d'identification oranges (sur leur camouflage bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du cyan à une...) ciel) pour qu'on puisse les distinguer des F-16 de l'armée de l'air israélienne.
  • Pour améliorer la visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale et verticale, souvent différentes...) du pilote, la verrière en polycarbonate du F-16 ne possède pas de montant. Elle est donc plus épaisse que les autres pour pouvoir résister à un impact éventuel d'oiseau (Un oiseau (ou classe des Aves) est un animal tétrapode appartenant à l'embranchement des vertébrés. S'il existe près de 10 000 espèces d'oiseaux, très...). Ce choix a pour conséquence de rendre impossible l'éjection au travers de la verrière, ce qui fait perdre quelques centièmes de seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) au pilote pour s'éjecter.
  • Dans les années 1980, L'US Air Force a voulu remplacer ses A-10 par une version adaptée du F-16 : le A-16. Non seulement, on n'a jamais pu installer le canon de 30 mm du A-10 dans la structure de l'avion (il dégageait trop de chaleur) mais les F-16 modifiés se sont révélés moins précis que les A-10 lors de la première guerre du Golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.). En effet, monté en pod sous la voilure, le canon de 30 mm vibrait trop et la vitesse d'approche du F-16 était trop grande pour que le pilote puisse avoir le temps d'ajuster son tir. De plus, le F-16 était plus vulnérable à basse altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la...) (il n'est pas blindé) et surtout beaucoup plus coûteux que le rustique A-10.

Variantes

Inspection d'un pod de contre-mesure électronique de F-16
Inspection d'un pod de contre-mesure (Une contre-mesure est une disposition prise pour s'opposer à une action, à un effet, à un événement, ou pour les prévenir. C'est une notion importante notamment dans le domaine de la guerre et le domaine...) électronique de F-16

Variantes de série

F-16A et F-16B : première version destinée au combat aérien à courte portée seulement. Le F-16A est monoplace et le F-16B est une version biplace d'entraînement. Le premier F-16A a volé en décembre 1976. Le premier F-16A opérationnel a été livré en janvier 1979 au 388th Tactical Fighter Wing à Hill Air Force Base. Leur avionique est limitée avec un radar Westinghouse AN/APG-66.

  • F-16A/B Block 1 et 5 : appareils fabriqué jusqu'en 1981 pour l'USAF et quatre pays européens (Belgique, Pays-Bas, Norvège et Danemark) qui l'avaient choisi pour remplacer leurs F-104 Starfighter (Le Lockheed F-104 Starfighter est un chasseur à réaction américain qui a été construit à plus de 2500 exemplaires à partir de 1954, et qui fut utilisé par de nombreuses armées de l'air de...). La plupart des Block 1 et 5 furent portés au Block 10 en 1982 lors du programme Pacer Loft.
  • F-16A/B Block 10 : 312 appareils construits jusqu'en 1980. Peu de modifications par rapport au Block 5.
  • F-16AM/BM MLU (MLU pour Mid-Life Update, modernisation à mi-vie) : version améliorée du F-16A/B Block 10 fabriquée sous licence en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...), utilisée par la Belgique, les Pays-Bas, la Norvège et le Danemark.
  • F-16A/B Block 15 : version la plus produite, dérivée (La dérivée d'une fonction est le moyen de déterminer combien cette fonction varie quand la quantité dont elle dépend, son argument, change. Plus précisément, une dérivée est une expression (numérique ou algébrique)...) du Block 10 avec deux points d'emport supplémentaires sous l'entrée d'air et des empennages horizontaux agrandis dont la surface est augmentée d'environ 30% par rapport aux précédentes versions.
  • F-16 ADF ou F-16A/B Block 15 OCU: version optimisée pour la défense aérienne. Elle a été développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) pour l'Air National Guard à partir de modèles F-16 A/B modifiés. Bien que le programme ait été mené à terme, les 271 avions n'ont jamais été utilisés pour cette mission à cause de la disparition de la menace soviétique.
  • F-16A/B Block 20 : version plus récente (produite à partir de juillet 1996) à l'avionique très modifiée et à la structure améliorée (ailes et queue du F-16C/D Block 50 et reste du fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et l'empennage (pour la stabilité).) est identique au F-16A/B Block 15). Radar AN/APG-66(V)3 avec de plus grandes portées de détection et de poursuite, capable de poursuivre un plus grand nombre de cibles simultanément. Ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de...) de mission modulaire "MMC" (Mission Modular Computer) qui remplace trois autres ordinateurs avec un processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »), est le composant de l'ordinateur qui exécute les programmes informatiques. Avec la...) plus rapide et une plus grande mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.). Bus de données (Un bus de données est un bus informatique dédié au transfert des données au sein de l'ordinateur.) amélioré, système de navigation inertielle avec des gyroscopes laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser...), une carte numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une information...), un IFF amélioré, un HUD grand angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.), les écrans multifonctions couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) dans le cockpit (L'habitacle (mais aussi cabine de pilotage, poste de pilotage, cellule ou encore cockpit) d'un avion désigne l'espace réservé au pilote, son copilote et au...), des boutons de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) sur le minimanche latéral et la manette des gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à occuper...) dérivés du F-16C/D Block 50, et enfin un éclairage du cockpit permettant l'utilisation d'intensificateurs de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet)...).
Un F-16C
Un F-16C

F-16C: version monoplace multirôle très perfectionnée, plus lourde et moins agile mais capable de combats aériens à moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils...) portée, d'attaques air-sol et pour certains de missions SEAD. Tous les F-16 livrés à partir de novembre 1981 ont une structure et un "câblage" MIL-STD-1760 leur permettant d'avoir une capacité multirôle et de mener des attaques au sol de précision, de nuit et des interceptions de cibles hors de portée visuelle. Le F-16C peut être différencié du F-16A par la base de la dérive qui est plus volumineuse et comporte une petite antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) radio. Les F-16A/B ont un radar AN/APG-66 alors que les F-16C/D ont un radar Westinghouse (racheté par Northrop-Grumman) AN/APG-68, qui a une plus grande portée, une meilleure résolution et plus de modes d'utilisation. Le F-16D est la version biplace d'entraînement du F-16C.

  • F-16C/D Block 25 : première version des F-16C/D avec par rapport aux F-16A/B un cockpit doté d'un HUD holographique GEC-Marconi et deux écrans multifonctions monochromes, un bus armement MIL-STD-1760 permettant l'utilisation de missiles AIM-120 AMRAAM et de AGM-65 Maverick.
  • F-16C/D Block 30 et 32 : capacité d'utiliser des missiles AGM-45 Shrike et AGM-88 HARM. Sa baie moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) (utilisée sur les versions suivantes) permet de monter soit le General Electric (General Electric est un conglomérat américain fondé en 1892 par la fusion d'une partie de Thomson-Houston Electric Company et de Edison General Electric Company.) F110-GE-100 (versions dont le chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) des unités est 0) soit le Pratt & Whitney F100-PW-220 (versions dont le chiffre des unités est 2).
  • F-16N (N pour Navy, désignation officielle mais non-réglementaire, l'appareil aurait dû s'appeler F-16E ou F-16G) : version monoplace du Block 30 destinée à l'US Navy pour l'entraînement au combat.
  • TF-16N : version biplace du F-16N.
La Force Aérienne Polonaise accueille son premier F-16C Block 52 le 9 novembre 2006 sur la base de Poznan
La Force Aérienne Polonaise accueille son premier F-16C Block 52 le 9 novembre 2006 sur la base de Poznan
  • F-16CG/DG Block 40 et 42 "Night Falcon" : version équipée pour l'attaque au sol de nuit et par mauvaises conditions météo. Radar AN/APG-68(V)5, pods LANTIRN AN/AAQ-13 de navigation et AN/AAQ-14 de ciblage et désignation laser sous l'entrée d'air, une charge air-sol plus diversifiée (possibilité d'emporter les bombes GBU-24 Paveway I et les GBU-10 et GBU-12 Paveway II à guidage laser, GBU-15 à guidage TV. Les F-16CG et F-16DG ont été produits de 1988 à 1995. Par la suite ils ont été améliorés avec des systèmes venant du Block 50 : RWR ALR-56M, lance-leurres ALE-47, batterie plus performante et amélioration de la structure Falcon UP.
  • F-16C/D Block 50 et 52 : version du F-16CG/DG Block 40 et 42 encore améliorée pour l'attaque au sol : radar APG-68(V)7, écrans multifonction couleur et générateur d'affichage programmable, nouveau MMC, nouvelle carte numérique de terrain, nouvelle caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues animées, pour le cinéma, la télévision ou la vidéo.) vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de...) couleur et magnétoscope pour enregistrer les images de la vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) du pilote du HUD, système de transfert de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) plus rapide. Moteurs General Electric F110-GE-129 (Block 50) ou Pratt & Whitney F100-PW-229 (Block 52) plus puissants.
  • F-16C/D Block 50 Plus et 52 Plus : versions Block 50 et 52 de l'USAF avec une gamme d'armement étendue à la mi-1999 : missile air-sol à guidage passif (GPS et inertiel couplés) AGM-154 JSOW, bombes JDAM à guidage GPS et inertiel couplés GBU-31 et GBU-32, et conteneurs de sous-munitions WCMD (Wind-Corrected Munitions Dispenser) CBU-103, CBU-104 et CBU-105.
un F-16CJ de US Air Force
un F-16CJ de US Air Force
  • F-16CJ/DJ Block 50D et 52D : versions du Block 50 et 52 spécialisées dans la destruction des radars et défenses antiaériennes ennemies (missions SEAD) en remplacement des F-4G Wild Weasel (Wild Weasel (belette sauvage) est le surnom donné aux avions de l'USAF chargés de la dangereuse tâche de suppression des défenses aériennes de l'ennemi (Suppression of Enemy Air Defences ou...). Elle est équipée d'un pod Texas Instruments AN/ASQ-213 HTS(HARM Targeting System) et du HARM ALIC (Avionics/Launcher Interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.) Computer). Le HTS est un détecteur passif de radars très sensible qui détecte, classifie et calcule la dangerosité du radar et transmet les données au cockpit et aux missiles antiradar AGM-88 HARM, ce qui rend le F-16CJ plus performant que les F/A-18 Hornet ou les EA-6B Prowler pour le tir des HARM. Ce système rend le F-16CJ totalement autonome, mais il peut éventuellement travailler en coopération avec d'autres avions comme le RC-135V/W Rivet Joint. Par ailleurs, pour transmettre les informations rapidement d'un avion à l'autre, le F-16CJ est équipé d'une liaison de données. Il est aussi équipé d'une nacelle Lockheed (La Lockheed Corporation (d'abord appelée la Loughead Aircraft Manufacturing Company) était un constructeur américain de l'aéronautique et de l'aérospatiale fondé en 1912, en...) Martin AN/AAS-35 Pave Penny pour le tir d'armes guidées par laser, et emporte généralement des brouilleurs AN/ALQ-119 pour son autoprotection.

RF-16C ou F-16R, nom non-officiel donné aux F-16 destinés à la reconnaissance pour remplacer les RF-4 Phantom. Ils sont simplement équipés d'un pod de reconnaissance en position ventrale, sans équipements internes modifiés.

Le F-16A/B "Netz" (faucon), versions israéliennes améliorées du F16 A/B

Le F-16C "Barak" (éclair), version israéliennes améliorée du F16 C. Elle bénéficie d'équipements destinés à l'origine au Lavi

Le F-16D "Barak" (éclair), version israéliennes biplace spécifique. Elle remplit les missions Wild Weasel, c'est-à-dire la traque et destruction des systèmes sol-air adverses

Le F-16I "Sufa" (tempête), version israéliennes spéciale du F-16D Block 52. De nombreux équipements ne sont montés qu'une fois l'avion livré à Israël.

Le F-16E Block 60 "Desert Falcon" : version améliorée du F16C, vendue uniquement aux Émirats arabes unis pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.)

Le F-16F, version biplace du F-16E

Variantes expérimentales et non produites en série

Un F-16A au-dessus des Balkans
Un F-16A au-dessus des Balkans
  • F-16/79 : version export aux performances dégradées du F-16A, notamment par le montage d'un réacteur (Un réacteur peut désigner :) General Electric J79. Ces limitations étaient imposées par une loi promulguée par le président Jimmy Carter pour lutter contre la prolifération des armes conventionnelles (ces lois furent abrogées sous l'administration Reagan). Ses faibles performances et la concurrence du Northrop F-20 Tigershark (Le Northrop F-20 Tigershark est l'ultime développement de la famille du F-5 Freedom Fighter. Développé sur fonds propres par Northrop au début des années 1980, il n'a jamais été produit en série.) font qu'il n'a pas été vendu.
  • F-16/101 : F-16 équipé du réacteur General Electric F101 destiné au bombardier B-1A annulé par le président Carter. Un F-101 modifié appelé F101X fut monté sur un F-16 pour les tests qui eurent lieu de décembre 1979 à janvier 1981 dans le cadre d'un programme appelé DFE (Derivative Fighter Engine). Les enseignements permirent à General Electric de mettre au point (Graphie) le F110 qui fut monté sur les F-16 à partir du Block 32.
  • A-16 Block 60 : version d'appui rapproché conçue pour remplacer l'A-10, estimé trop vulnérable en raison de sa lenteur. Deux prototypes, des F-16A Block 15 modifiés, furent testés. Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) fut abandonné pour des raisons techniques (le canon de 30 mm monté à la place de celui de 20 mm chauffait trop), opérationnelles (le A-16 avait un rayon d'action plus court et était plus vulnérable aux tirs venant du sol que le A-10) et politiques (l'USAF avait réussi à garder les A-10 réclamés par l'US Army).
  • le F/A-16, seconde version d'appui rapproché conçue pour remplacer l'A-10. Ce fut un échec cuisant. Déployés durant la guerre du Golfe, les F/A-16 se montreront incapable de tirer avec précision avec le canon de 30mm monté cette fois-ci en pod.
  • le F-16XL, concurrent vaincu du F-15E Strike Eagle avec une voilure en double delta qui double sa surface alaire, testé depuis par la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est...).
  • F-16 AFTI
  • NF-16 (N désignant les appareils spécialement modifiés définitivement) ou "F-16 VISTA"

Les appareils dérivés du F-16

  • IAI Lavi (L'IAI Lavi (???? en hébreu, lionceau) est un prototype de chasseur développé par l'entreprise nationale Israel Aircraft Industries.) : avion développé par Israël avec l'aide américaine ; abandonné, à la place l'armée de l'air israélienne s'est doté de F-16 adaptés en versions spécifiques.
  • Mitsubishi F-2 (programme initialement appelé FS-X) : avion développé par le Japon, basé sur les plans du F-16 mais avec une cellule plus grande et constitué en grande partie en matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) composites. Conçue par Mitsubishi avec l'aide de Lockheed Martin, c'est en fait un avion très différent du F-16 du point de vue technique, bien qu'il lui ressemble fortement extérieurement. Plus lourd, plus grand, il intègre de nombreux équipements développés au Japon
  • AIDC A-1 Ching-Kuo : appareil développé par Taïwan (Taïwan ou Taiwan (en sinogrammes traditionnels 臺灣 et plus souvent en sinogrammes traditionnels 台灣 ; en sinogrammes...)
Page générée en 0.241 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique