Clemenceau (porte-avions)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Clemenceau
Vue de tribordVue de tribord
Histoire
A servi dans : Marine nationale française Pavillon
Commandé : 1954
Quille posée : novembre 1955
Lancement : 21 décembre 1957
Armé : 22 novembre 1961
Statut : Désarmé le 1er octobre 1997, en attente de démolition
Caractéristiques techniques
Type : Porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui...)
Longueur : 265 mètres
Maître-bau : 51,20 m
Tirant d'eau : 8,60 m
Déplacement : 24 200 tonnes (32 800 en pleine charge)
Propulsion :
  • 6 chaudières
  • 2 turbines Parsons
  • 2 hélices
Puissance : 126 000 ch (92 640 kW)
Vitesse : 32 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement :
  • 8 x canons de 100 mm AA Mle 53 à l'origine
  • En 1985, 4 remplacés par 2 SACP Crotale EDIR systems, avec 52 missiles
  • 5 mitrailleuses de 12,7 mm.
Aéronefs : 40 aéronefs
Rayon d'action : 7 500 milles à 18 nœuds
3 500 milles à 32 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage : 1 920 hommes dont 1 338 marins
Chantier : Arsenal de Brest

Le Clemenceau (R98 appelé Q-790 depuis 2002), souvent affectueusement surnommé " le Clém' " par les officiers et les marins qui y ont servi, était le 8e porte-avions de la Marine française. Il a été en service actif du 22 novembre 1961 au 1er octobre 1997. Il fut la colonne vertébrale (La colonne vertébrale, ou rachis, est un empilement d'os articulés appelés vertèbres. Elle est le support du dos des vertébrés, notamment des mammifères. C'est sur la colonne...) de la marine nationale en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que son frère jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le même jour. Les triplés...), le Foch, admis au service actif un an avant lui, souvent côte-à-côte en rade de Brest pendant les années 1960. Pendant sa carrière, il parcourt plus d'un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de milliers.) de miles nautiques en 3 125 jours en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.), sur tous les océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a commencé en...) du globe. Il était le deuxième navire de guerre (Cet article décrit de manière générique le navire de guerre.) français à porter le nom de Georges Clemenceau, le premier étant un cuirassé de la classe Richelieu, mis sur cale en 1939, dont la construction fut abandonnée en juin 1940, sa coque ayant été détruite par des bombardements aériens. Dernier commandant : Amiral Cédroc.

Construction

L'ordre de mise en chantier de ce porte-avions permettant de mettre en œuvre une aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but...) d'assaut, d'interception, de reconnaissance et anti-sous-marine, date du 26 mai 1954, mais sa construction n'a débuté qu'en novembre 1955 à l'Arsenal (DCN) de Brest.

Le Clemenceau a été mis à l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) le 21 décembre 1957, et a effectué ses premiers essais en mer le 23 novembre 1959. Il a été admis au service actif le 22 novembre 1961 et affecté au groupe des porte-avions (ALPA). Il appareille aussitôt pour Toulon, qui devient son port d'attache.

Carrière

Dès le 29 janvier 1962, il participe jusqu'au 5 février à l'exercice OTAN BigGame, avec la sixième flotte américaine (porte-avions Saratoga et Intrepide), en Méditerranée occidentale, en tant que porte-avions ASM, puis il enchaîne, du 9 mars au 2 avril avec l'exercice OTAN Dawn Breeze VII, dans la zone de Gibraltar.

Au cours de sa longue carrière, il a participé à la majorité des opérations navales de la France :

  • 1968 : déploiement de la Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale »...) Alfa (L'alfa (de l'arabe halfa) ou sparte est une plante herbacée vivace de la famille des poacées, originaire des régions arides de l'ouest du bassin...) dans le Pacifique.
  • 1974-1977 : opérations Saphir (Le saphir est une variété gemme de corindon pouvant présenter de multiples couleurs, sauf la couleur rouge qui désigne alors uniquement le rubis. Le saphir est une pierre précieuse) I et II dans l’océan Indien d'engagement et protection lors de l'accession à l'indépendance de la république de Djibouti.
  • 1982-1984 : opération Olifant en Méditerranée orientale lors de la guerre civile libanaise.
  • 1987-1988 : opération Prométhée en mer d'Oman lors de la guerre entre l'Iran et l'Irak.
  • 1990 : opération Salamandre en mer Rouge (La mer Rouge (arabe : ????? ?????? Bahr el-Ahmar) est une mer intra continentale de l'océan Indien entre l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient d'une...) et mer d'Arabie lors du conflit entre l'Irak et le Koweït.
  • 1993-1996 : opération Balbuzard puis Salamandre en mer Adriatique (Du latin Mare Hadriaticum (ou Mare Adriaticum), la mer Adriatique doit son nom à la ville d'Adria (ou Hadria ou Atria), fondée au VIe s. av. J.-C., par les Étrusques, située...) lors de la guerre civile yougoslave.

Entre 1959 et 1997, le Clemenceau a subi, comme son frère jumeau le porte-avions Foch de nombreuses modifications. On peut noter tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) particulièrement :

    • la modernisation " capacité Crusader " en 1966 ;
    • la " qualification nucléaire " en 1978 ;
    • l'installation du " système antiaérien Crotale " en 1985, en même temps que la modernisation de l'appareil propulsif.

Il a navigué sur tous les océans et a totalisé à l'issue de sa carrière la somme impressionnante de plus d'un million de milles nautiques parcourus soit 48 fois le tour du globe. Il aura ainsi fait 3125 jours de mer, 80 000 heures (L'heure est une unité de mesure  :) de fonctionnement et aura effectué plus de 70 000 catapultages.

Fidèle à la tradition de la Marine française, le Clemenceau a accueilli à son bord pour des séjours de quelques semaines à quelques mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), de nombreux peintres parmi lesquels Maurice Boitel, Gaston Sébire (nommé depuis peintre officiel de la Marine), etc.

Démantèlement

Le Clemenceau a effectué sa dernière sortie à la mer le 16 juillet 1997. Il a été désarmé le 1er octobre 1997. Il relevait depuis le 3 mars 1998 de la Majorité générale, puis du commandant de la Base navale de Toulon.

D'abord destiné à être démantelé en Espagne mais qui en fait partait en Turquie il a été récupéré à proximité de l'Italie.

Il a été vendu pour démolition le 14 avril 2003 au consortium Ship Decomissioning Industries Corporation (SDI), administré par la société allemande Eckhart Marine GmbH, chargée de le désamianter et de le démanteler. La présence d'une grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une...) d'amiante (L’amiante (nom masculin) est un terme désignant des minéraux à texture fibreuse utilisés dans l’industrie. Ce sont des silicates magnésiens ou calciques ayant des propriétés...) (1000 tonnes) dans les gaines entourant toutes les sources de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) et dans les protections thermiques des soutes à munitions et à carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) a retardé son départ pour l'Inde pendant près de trois ans, en raison des obstacles juridiques dressés par un collectif de quatre associations — Greenpeace, l'Association nationale des victimes de l'amiante (ANDEVA), Ban Asbestos et le Comité anti-amiante —, qui jugeaient dangereux le transfert du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements...).

Après le rejet par le juge (Le juge peut être un professionnel du droit, désigné ou élu pour exercer son office. Il peut également être un simple citoyen appelé temporairement à rendre la...) des référés du tribunal (Le tribunal ou juridiction (de jus dicere : littéralement, « dire le droit ») est un lieu où est rendue la justice. C'est là que les...) administratif de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...) des requêtes de ces quatre associations l'ancien porte-avions a appareillé sans encombre dans le port de Toulon, le samedi 31 décembre 2005 vers 10h du matin pour le chantier Shree Ram Vessels Scrap Limited d'Alang, en Inde, où il était prévu qu'il soit désamianté et démantelé, encadré par un dispositif de sécurité mis en place par la préfecture maritime. Il était harnaché à quatre remorqueurs de la marine nationale. Une fois au large, un seul d'entre eux, la Carangue, l'a pris en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à...) et l'a amené en haute mer avant de le remettre au remorqueur (Les remorqueurs sont des bateaux petits, très puissants et très manœuvrants qui servent à guider, tirer, pousser les bateaux plus gros qui entrent et sortent des ports et à les amarrer à...) de la société SDI, chargée du désamiantage du vaisseau. Se déplaçant à la vitesse (On distingue :) de cinq nœuds (environ 9km/h), le convoi ( Un convoi est un ensemble de véhicules terrestres ou maritimes, généralement non attelés, circulant ensemble vers une destination commune ; un convoi funèbre est le cortège formé par le corbillard suivi des...) a été escorté par la frégate Aconit jusqu'au canal de Suez.

21 janvier 2006 : Les autorités égyptiennes, après avoir bloqué le 12 janvier, l'entrée du Clemenceau en attendant des précisions, ont fini par le laisser franchir le canal. Le coût du voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est...) aller serait de plus de 2,5 millions d'euros, notamment 45 000 euros par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...) pour le remorqueur.

Le 15 février 2006, suite au refus de l'Inde d'accueillir le Clemenceau et à la décision du Conseil d'État français, Jacques Chirac, à la veille de sa visite en Inde, a ordonné le rapatriement de celui-ci à Brest en passant près de la Réunion (La Réunion est une île française du sud-ouest de l'océan Indien située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l'est de Madagascar et...) en contournant l'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et...) pour un coût estimé à quatre millions d'euros. Le maire (Le maire représente l'autorité municipale. Dans de nombreux cas, il est le détenteur du pouvoir exécutif au niveau d'une ville ou communal en France et au Québec. Dans un gouvernement à gérance...) de Brest s'inquiète de la présence future de cette épave dans la rade.

Cette décision du gouvernement indien fait suite à une campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est caractérisée par une...) d'ONG et en particulier de Greenpeace protestant contre l'exportation d'épaves amiantées des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus...) riches vers les pays pauvres. Il faut toutefois noter qu'à la même période, un très gros vaisseau de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..)....) de troupes britannique, le Sir Galahad, amianté comme tous les bâtiments de guerre de cette époque, est en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des...) d'être découpé sur le même chantier indien après être passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des...) lui aussi par le canal de Suez sans aucune protestation. Le 28 février 2006, dans un débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées,...) à la commission de la défense nationale de l'Assemblée nationale, les députés considèrent que la campagne contre le Clemenceau constitue une action d'intelligence économique [1]. Cette action pourrait avoir un rapport avec un marché d'avions de chasse du gouvernement indien dans lequel le Rafale est en course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.).

17 mai 2006 : le Clemenceau retrouve Brest, le port où il a été construit cinquante ans plus tôt. Le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à...) même, la marine américaine coule l'un de ses porte-avions, l'USS Oriskany, au large de la Floride pour en faire un récif (Le récif, de l'arabe rasîf (« chaussée, digue ») par le portugais recife (« récif »), est le nom donné soit à une chaine de rochers à fleur d'eau ou submergée,...) artificiel.

Depuis, la question de son démantèlement se pose avec insistance. De nombreux projets ont vu le jour, certains plus ou moins farfelus. Saint-Paul, qui n'est pas soumise à la convention de Barcelone (Barcelone (Barcelona en catalan et en castillan) est une commune de Catalogne - Espagne, située dans la province de Barcelone. Elle est la capitale historique, administrative et économique de la Catalogne. Elle est aussi...), a vu certains de ses citoyens demander à s'approprier le navire pour le couler en rade de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition...) et en faire un récif artificiel.

Caractéristiques générales

1 : canon de 100 mm ; 2 : radar de conduite de tir DRBC-31 ; 3 : ascenseur latéral ; 4 : grue de 15 T ; 5 : radar d'approche NRBA-50 ; 6 : radar d'altimétrie DRBI-10 radar ; 7 : cheminée ; 8 : radar de veille air DRBV-20 ; 9 : balise Tacan ; 10 : radar combiné surface-air basse altitude DRBV-50 radar ; 11 : radar de veille air DRBV-23 ; 12 : radar d'altimétrie DRBI-10 ; 13 : radar de conduite de tir DRBC-31
1 : canon de 100 mm ; 2 : radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions,...) de conduite de tir DRBC-31 ; 3 : ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d'une construction.) latéral ; 4 : grue de 15 T ; 5 : radar d'approche NRBA-50 ; 6 : radar d'altimétrie DRBI-10 radar ; 7 : cheminée ; 8 : radar de veille air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines...) DRBV-20 ; 9 : balise Tacan ; 10 : radar combiné surface-air basse altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui...) DRBV-50 radar ; 11 : radar de veille air DRBV-23 ; 12 : radar d'altimétrie DRBI-10 ; 13 : radar de conduite de tir DRBC-31


  • Données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) générales :
    • Dimensions : 265 x 51,20 x 7,50 mètres
    • Tirant d'eau en charge : 8,60 mètres (tirant d'air : 62 mètres)
    • Déplacement : 24 200 tonnes (32 500 pleine charge)
    • Capacités : 3 600 tonnes de fuell ; 3 000 m³ de carburéacteur ; 1 300 tonnes de munitions
  • Armement :
    • 8 tourelles 100 mm dont 4 remplacées en 19.. par 2 systèmes SACP Crotale EDIR (52 missiles) ; 5 mitrailleuses 12,7 mm
  • Parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la...) aérien type :
    • 15 Super Etendard ;
    • 4 Etendards IVP ;
    • 8 Crusaders F-8P ;
    • 8 avions de sûreté Alizé ;
    • 2 hélicoptères Dauphin (Dauphin /do.'fɛ̃/ est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains mammifères marins et fluviaux appartenant à l'ordre des cétacés. Le terme...) Pedro ;
    • 2 hélicoptères Super Frelon (Le SA.321 Super Frelon est un hélicoptère lourd conçu par la société française Sud Aviation, en collaboration avec Sikorsky (rotors) et Fiat (transmission).).
  • Installations aéronautiques :
    • Pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le franchissement supporte le passage d'hommes et de...) d'envol de 259 mètres de long (surface 8 800 m²) ;
    • Piste oblique inclinée à 8° de 165,5 x 29,5 m. Largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite des...) de la piste par le travers de l'îlot: 35 mètres. Piste axiale : 93 x 28 m.
    • Hangar (Un hangar est un bâtiment souvent réduit à une couverture et servant à abriter des véhicules, des aéronefs, à stocker des récoltes, des...) de 180 x 22 à 24 x 7 mètres (clair en hauteur) ; surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) 3 300 m².
    • 2 ascenseurs de 16 x 12 mètres. Capacité : 15 tonnes.
    • 2 catapultes à vapeur () Mitchell-Brown de 50 m type BS 5 pouvant catapulter des avions de 12 à 15 tonnes à 150 nœuds, l'un à bâbord de la piste axiale, l'autre sur la piste oblique.
    • 1 miroir (Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme par réflexion et conçu à cet effet. C'est souvent une couche métallique fine, qui, pour être...) d'appontage avec optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.) française type OP 3. Système optronique (Dans le terme optronique se trouvent rassemblées deux dénominations scientifiques historiquement différentes :) d'aide à l'appontage.
    • 4 brins d'arrêt ;
    • 1 grue de 15 tonnes.
  • Équipage :
    • 1 338 hommes dont 64 officiers (1 920 hommes avec le groupe aérien). En version porte-hélicoptère 984 hommes.
  • Propulsion :
    • 6 chaudières Indret ;
    • 4 turbines à vapeur entraînant 2 lignes d'arbres
  • Puissance : 126 000 cv
  • Vitesse maximale : 32 nœuds
  • Usine électrique :
    • 2 turbo-alternateurs (2000 kW) ;
    • 6 diesel-alternateurs (2000 kW) ;
  • Détection :
    • 1 radar de veille air DRBV-23B ;
    • 1 radar de veille surface-air (basse altitude) DRBV-50 (puis par la suite par un surface-air DRBV-15) ;
    • 1 radar d'approche sous radôme NRBA-50 ;
    • 1 radar de veille air tridimensionnelle DRBI-10 ;
    • radars de conduite de tir DRBC-31 (puis DRBC-32C) ;
    • radars de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) DRBN-34

Les senseurs et systèmes d'armes sont intégrés dans un Système automatisé d'Exploitation Navale des Informations Tactiques (SENIT 2).

  • Guerre électronique :
    • 1 détecteur (Un détecteur est un dispositif technique (instrument, substance, matière) qui change d'état en présence de l'élément ou de la situation...) de radar ARBR-16 ;
    • 1 détecteur de radar ARBR-17 ;
    • 2 lance-leurres EM et IM Sagaie
1 : canon de 100 mm ; 11 : radar de veille air DRBV-23 ; 14 : miroir d'appontage OP3 ; 15 : 2 hélices à 4 pales fixes
1 : canon de 100 mm ; 11 : radar de veille air DRBV-23 ; 14 : miroir d'appontage OP3 ; 15 : 2 hélices à 4 pales fixes


1 : canon de 100 mm ; 13 : conduites de tir DRBC-31 ; 16 : Nappes HF ; 17 : coupée de mer
1 : canon de 100 mm ; 13 : conduites de tir DRBC-31 ; 16 : Nappes HF ; 17 : coupée de mer


Commandants

  • Jean Lorain, du 26 septembre 1959 au 20 décembre 1960 ;
  • Jules Vilbert, du 20 décembre 1960 au 7 avril 1962 ;
  • Raymond Behic, du 7 avril 1962 au 21 mai 1963 ;
  • Gérard Daille, du 21 mai 1963 au 25 mars 1964 ;
  • Robert Landrin, du 25 mars 1964 au 26 avril 1965 ;
  • Paul Gueirard, du 26 avril 1965 au 6 août 1966 ;
  • Jean Le Franc, du 6 août 1966 au 20 octobre 1967 ;
  • Antoine Sanguinetti, du 20 octobre 1967 au 25 septembre 1968 ;
  • Jacques Wacrenier, du 25 septembre 1968 au 30 septembre 1969 ;
  • André Maler, du 30 septembre 1969 au 11 septembre 1970 ;
  • Yvan Scordino, du 11 septembre 1970 au 10 septembre 1971 ;
  • Roger Vercken, du 10 septembre 1971 au 17 novembre 1972 ;
  • Robert Chaperon, du 17 novembre 1972 au 2 août 1974 ;
  • Jacques Degermann, du 2 août 1974 au 17 décembre 1975 ;
  • Bernard Capelle, du 17 décembre 1975 au 13 septembre 1977 ;
  • Jacques Campredon, du 13 septembre 1977 au 31 juillet 1979 ;
  • Jean de Laforcade, du 31 juillet 1979 au 8 janvier 1981 ;
  • Jean Betermier, du 8 janvier 1981 au 14 juillet 1982 ;
  • Michel Tripier, du 14 juillet 1982 au 12 janvier 1984 ;
  • Jean-Jacques Then, du 12 janvier 1984 au 21 juin 1985 ;
  • Jean-Charles Lefebvre, du 21 juin 1985 au 21 août 1987 ;
  • Jean Wild, du 21 août 1987 au 20 avril 1989 ;
  • Jacques Célerier, du 20 avril 1989 au 26 août 1990 ;
  • Alain Witrand, du 26 août 1990 au 9 mars 1992 ;
  • Alain Coldefy, du 9 mars 1992 au 27 août 1993 ;
  • Alain Oudot de Dainville, du 27 août 1993 au 4 août 1995 ;
  • Patrick Hébrard, du 4 août 1995 au 1er octobre 1997 ;
  • Louis-Henry Le Pennec (cdt provisoire), 1er octobre 1997

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l'agrandir.

Hommages

Le chanteur français Renaud a rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des objets et des...) hommage au porte-avions en écrivant la chanson Trois matelots qui est contenue dans l’album Mistral gagnant (1985).

Dieu qu’elle est dure, l’histoire des trois matelots. Presqu’aussi dure que l’pont du Clémenceau

Notes et références

Culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) populaire

  • Roman Alerte rouge en Mediterranée, Sers Jean-François, Grasset et Frasquelle, 1982, ISBN 2246246318
Page générée en 0.294 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique