Chronologie des catastrophes aériennes - Définition

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Voici une liste non exhaustive de catastrophes aériennes.

1908

  • 17 septembre 1908 : le Wright Flyer III piloté par Orville Wright est victime d'un accident à la suite de la rupture d'une des hélices en plein vol à Fort Myers (États-Unis). Le lieutenant Thomas Selfridge (en) qui l'accompagnait, du corps des aérostiers, devient le premier passager tué dans l'histoire de l'aviation tandis que le pionnier de l'aviation s'en tire avec une fracture de la jambe.

1928

  • 3 décembre 1928 : à Rio de Janeiro, un hydravion dans lequel avait pris place l’élite intellectuelle du Brésil pour saluer à son arrivée au pays natal le « père de l’aviation », Santos-Dumont, s’abîme dans l’océan à proximité du paquebot Cap Arcona.

1920

  • 14 décembre 1920 : à Cricklewood, en Angleterre, le Handley Page HP.16 immatriculé G-EAMA de la compagnie AT&T parti de Londres s'écrase dans les arbres par temps de brouillard provoquant la mort de 4 des 8 personnes à bord.

1931

  • 15 juillet 1931 : un Nieuport-Delage D641 s'écrase à Lus-la-Croix-Haute (Drôme, France).

1930

  • 5 octobre 1930 : le dirigeable britannique R101 à destination de Karachi s’écrase sur une colline d'Allonne près de Beauvais (48 morts)

1937

L'incendie du Hindenburg
  • 6 mai 1937 : Catastrophe du Hindenburg - le zeppelin Hindenburg prend feu (36 morts).
  • 8 décembre 1937 : un Potez s'écrase à Saint-Sauveur-en-Diois (Drôme, France).

1934

  • 15 janvier 1934 : Corbigny (Nièvre, France): l'avion Dewoitine D 332 L'Émeraude, de retour d'Indochine s’écrase. Les 10 passagers dont le pionnier de l'aviation Maurice Noguès et le gouverneur général français de l'Indochine Pierre Pasquier sont tués. L'avion venait à l'aller d'établir un record de vitesse entre Paris et Saïgon.

1948

  • 27 et 30 janvier 1947 : double catastrophe aérienne sur la montagne du Cheval Blanc (Basses-Alpes, France). Un C-47 de l’US Air Force égaré dans le mauvais temps s’écrase sur la montagne. Un des B-17 envoyé pour porter secours aux éventuels survivants s’écrase lui aussi. Le premier accident fait huit morts, le second neuf morts et un survivant.

1947

  • 14 mars 1947 : Château-Bernard (Isère, France), un Douglas DC3 de la compagnie Air France qui relie Marseille à Paris (aéroport du Bourget) avec escale à Lyon percute la base sommitale des Deux-Sœurs Vercors à 1 800 mètres d'altitude. 23 personnes meurent dans l'accident (3 membres d'équipage et 20 passagers). L'avion transportait aussi du courrier. L'accident a lieu à 10 heures du matin. L'immatriculation du DC3 était F-ABXO. Aucun survivant.

1950

  • 3 novembre 1950 : le Malabar Princess, un avion d’Air India, s’écrase sur le massif du Mont-Blanc, 48 morts. Inspire le roman et le film La Neige en deuil.
  • 13 novembre 1950 : Le Pèlerin Canadien, un avion de Curtiss-Reid Aircraft Ltd (Canada), s’écrase sur l’Obiou (Alpes françaises) faisant 58 morts.

1949

  • 4 mai 1949 : Drame de Superga, un Fiat G212, qui transportait l'équipe et les entraîneurs du Torino Football Club, percuta un mur de soutien à l'arrière de la basilique de Superga qui domine la colline. Les 31 personnes à bord furent tuées.
  • 27 octobre 1949 : un Lockheed Constellation d'Air France qui assure la liaison Paris-New York s’écrase de nuit sur une montagne de l’île São Miguel, dans l’archipel des Açores. On dénombre 48 morts dont le boxeur français Marcel Cerdan et la violoniste Ginette Neveu.
Page générée en 0.027 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise