Duchesse Anne (trois-mâts carré) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Duchesse Anne
Gréement : Trois-mâts carré à 5 vergues; huniers et perroquets volants; petite brigantine. Mâts en 3 parties
Débuts : 17 mars 1901
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) hors-tout : 92 m
Longueur de coque : 78 m
Maître-bau : 11,90 m
Tirant d’eau : 5,45 m
Déplacement : 1 630 T
Voilure : 2 060 m²
pour 25 voiles et 3 focs
Architecte : Dr.-Ing. h. c. Georg Wilhelm Claussen
Équipage : 15/20 encadrants
et 130/200 cadets et élèves
Tonnage : 1 260 Tjb (721 Tjn)
Vitesse : 14 nœuds
Motorisation : non
Chantier : Johann C. Tecklenborg (Bremerhaven)
Armateur : Deutscher Schulschiff Verein Allemagne Allemagne,
puis Marine française,
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200...) de Dunkerque
France France
Port d’attache : Elsfleth, (Allemagne),
puis Lorient, Brest, Dunkerque (Localisation sur wikimapia)

Le (ou la) Duchesse Anne, ex-Grossherzogin Elisabeth, est aujourd'hui le seul et dernier trois-mâts (Un trois-mâts est un navire à voile comportant trois mâts. Il s'agit du gréement courant pour les navires avant l'arrivée de la propulsion à la vapeur.) carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses quatre côtés ont la même longueur et ses quatre angles la...) français. Il est construit en 1901, avec une coque en acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de...), par le chantier Johann C. Tecklenborg de Bremerhaven-Geestemünde (Brême) selon les plans dessinés par son célèbre directeur Georg W. Claussen. Encore aujourd'hui, il est considéré comme un chef-d’œuvre notamment en raison de la forme profilée et de l'équilibre général du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) qui ménagent un espace habitable d'une grande capacité tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en innovant côté sécurité. Le Duchesse Anne a d'ailleurs trois sister-ships et de nombreux « cousins » ().

Ancien navire-école de la marine marchande (Le terme marine marchande désigne tout ce qui fait l'objet, ou qui est en rapport, avec le transport maritime de marchandises ou de personnes. Le commerce mondial s'effectue...) allemande, passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une...) sous pavillon de la Marine nationale française comme dédommagement de guerre, basé à Lorient et Brest sans reprendre la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.), il a échappé de peu à la démolition, grâce notamment à l'opiniâtreté de quelques passionnés dans les années 1970. Après une très longue restauration pour lui faire retrouver son état d'origine et lui conserver son authenticité de navire-école, c'est aujourd'hui un bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses...) musée, visitable dans le port de Dunkerque et utilisable pour l'événementiel. C'est le plus grand voilier (Un voilier (ou bateau à voiles, navire à voiles) est un bateau ou navire propulsé par la force du vent. Historiquement, les voiliers ont été le premier...) français préservé mais il est définitivement à quai, ce qui explique en grande partie, malgré son pedigree, qu'il soit moins connu du grand public que le Belem (Le Belem est le dernier trois-mâts barque français.) qui bénéficie de la médiatisation des rassemblements de gréements traditionnels.

La Duchesse Anne fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui...) d'un classement au titre des monuments historiques depuis 5 novembre 1982.

Historique du Duchesse Anne

Voilier école allemand pendant 37 ans

L'âge d'or d'un voilier modèle

Initialement sous pavillon allemand, le voilier porte alors le nom de « Grossherzogin Elisabeth » (Grande Duchesse Elisabeth) en l'honneur de sa marraine la Duchesse d'Oldenbourg qui, parce qu'elle était souffrante, ainsi que son époux, ne put cependant être présente le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....) du lancement, le 7 mars 1901. Son époux, le Grand Duc d'Oldenbourg présidait l'association des voiliers écoles allemands (Deutscher Schulschiff Verein) qui s'était constituée pour armer ce type de voiliers, dont le Grossherzogin Elisabeth était le premier exemplaire commandé d'une lignée jumelle qui comportera quatre navires au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique...) (auquel s'ajoutera de manière éphémère un bâtiment qui fut racheté en 1928).

Ce trois-mâts à coffre fut sans doute l'un des premiers navires écoles à avoir été conçu et aménagé dans ce seul but et il servira de modèle à plusieurs navires écoles des marines de guerre et de commerce construits ultérieurement en Allemagne. Initialement prévu comme cinq mâts, il fut gréé finalement en classique trois-mâts à cinq phares carrés et revêtu de la couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux...) cassé, typique des voiliers-école allemands.

Sa conception est remarquable et ses équipements, modernes pour l'époque et ce type de bateau : les roufs, les bas-mâts et la coque sont en acier rivetés et soudés ; cinq cloisons transversales compartimentent le navire de la quille au pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le...) supérieur en six espaces étanches, lui assurant de bonnes chances de conserver sa flottabilité (Dans un liquide, les corps sont soumis à la poussée d'Archimède. Les corps ont une flottabilité différente selon leur masse volumique.) en cas de voie d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) importante; une chaudière (Une chaudière est un appareil (voire une installation industrielle, selon sa puissance), permettant de transférer en continu de l'énergie thermique à un fluide...) à vapeur () autorise le chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.)

Le Grossherzogin Elisabeth (futur Duchesse Anne), de trois-quart arrière, remontant l'Elbe (Peinture de Hans Bohrdt)

des logements, ainsi que la production de vapeur nécessaire au fonctionnement des pompes et aux bouilleurs fournissant l'eau potable (Une eau potable est une eau devant satisfaire à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine.) (5000 litres/jour pour des cuves de 100 000 litres); ultérieurement, la radio sera installée à bord (vers 1910), puis, l'électrification du navire, un écho-sondeur et une chaudière d’eau chaude suivront en 1921; l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) générale et l'agencement intérieur sont spécialement conçus pour accueillir jusqu'à deux cents cadets, l'équipage et son commandement (Cf. ).

Il aura coûté 450 000 DM de l’époque ; ce montant élevé se justifiant par la qualité supérieure des matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) employés (tôle de bordés en acier Siemens de 12 mm, pont en pin (Pin désigne :) d’Orégon de 9 cm et différentes installations relatives à la sécurité).

Le voilier est initialement placé sous le commandement du capitaine Rüdiger (Cf. liste des ). L'équipage comprend vingt hommes, parmi lesquels un officier, six sous-officiers et sept matelots chargés de l'encadrement des jeunes élèves (soit initialement 32 aspirants et 99 apprentis mousses).

Le navire est en effet affecté à la formation d'officiers et de marins de la marine marchande; que des hommes !. À partir d'Elsfleth, son port d'attache (bien qu'il soit immatriculé à Oldenbourg), il effectue régulièrement ses voyages de formation, l'été en Mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) Baltique et, l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.), vers les eaux chaudes de l'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Avec une population...) et de l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). On escomptait que les cadets et les élèves y apprennent la mer et la vie (La vie est le nom donné :) commune dans un espace restreint. Ils suivaient un enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de...) où alternaient les cours pratiques (navigation, maniement du bateau, matelotage...) et les cours théoriques (allemand, géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...)...). Toutefois, cet enseignement de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la...) sur un navire-école est parfois critiqué comme étant trop proche de la marine de guerre et fort éloigné de l'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences,...) sur un cargo classique. Les conditions sont rudes et Jean-louis Molle relate dans son ouvrage, témoignages à l'appui, la discipline toute germanique qui imprègne la formation, dont les résultats finissent néanmoins par convaincre les sceptiques. L'examen final des futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) matelots a lieu début avril sur l'Elbe et se termine par une parade qui enthousiasme les personnalités et les familles qui, par ailleurs, supportent en général la moitié des frais de la formation.

Dès après son lancement, l’empereur Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm, heaume, casque, protection.) II qui avait personnellement subventionné l'association, visitera le navire en juillet 1901 lors d’une escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long cours. Dans sa dimension technique, elle a généralement un...) à Travemünde (port de Lübeck). En 1903, le voilier recevra également la visite du Tsar de Russie, Nicolas II, lors d'un voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est...) à Saint-Pétersbourg.

Un destin qui bascule (Une bascule ou un basculeur est un circuit intégré logique doté d'une sortie et d'une ou plusieurs entrées. La sortie peut être au niveau logique 0 ou 1. Les changements d'état de la sortie sont...) lors des deux conflits mondiaux

Au moment de la première Guerre mondiale, il est désarmé et mis à l'abri, avec son sister-ship (Les sister-ships, terme d'origine anglaise (ship est un nom féminin en anglais), dont l'expression française est navire-jumeau (pl. navires-jumeaux), sont des bateaux...) Prinzess Eitel Friedrich, à Stettin jusqu'à la fin du conflit, tandis que venait d'être lancé par l'association le Grossherzog Friedrich August. Ce dernier et le Prinzess Eitel Friedrich seront cédés aux vainqueurs à l'issue du conflit. La duchesse reste donc après guerre le seul bateau de l'association mais l'avenir incertain de la marine à voile (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de l’hémisphère sud. Incluse à l’origine par...) fait qu'il ne reprend son service qu'en 1921, après qu'un nouveau règlement de la marine marchande, auquel correspond un nouveau programme d'instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une explication pour décrire l'action, le comportement, la méthode ou la tâche qui devra commencer, se...), rend nécessaire cette reprise. Un autre voilier, rapidement défaillant, est même racheté et la construction d'un autre bâtiment jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le même jour. Les...) est entreprise. Ce sera le Schulschiff Deutschland.

Le trois-mâts en 1913, au temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de la Grande Duchesse Elisabeth, toutes voiles dehors (Extrait de l'ouvrage de J.-L. Molle - Cf. )

Cependant le voilier pourtant confirmé ne cesse de rencontrer des problèmes. En 1926 il perd une partie de son mât (Le mât est un espar vertical (mis à part le beaupré) servant à soutenir les voiles sur un bateau à voiles. De manière générale, c'est un pylône vertical.) de misaine (« Misaine  » désigne deux choses sur un bateau :) dans une violente tempête (Une tempête est un phénomène météorologique violent à large échelle dite synoptique, avec un diamètre compris en général entre 200 à 1 000 km, caractérisé par des vents rapides...) en Atlantique Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). À l'été 1927 se déclare un cas de typhus à bord. En 1928, il est gravement endommagé par un incendie. En 1931, il entre en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) avec un cargo britannique nommé L'Evermore. Le trois-mâts connaît aussi des moments heureux comme en juillet 1930, lors de sa rencontre au sommet avec le dirigeable Graf-zeppelin. Mais le développement de la marine à vapeur qui, mis à part les encadrants, n'a pas besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois...) de personnel de mer qualifié aggrave partout la crise de la marine marchande à voile. En 1931/1932 il effectue son dernier voyage dans la Baltique en essuyant une rude tempête au cours de laquelle il est frappé par la foudre (La foudre est un phénomène naturel de décharge électrostatique disruptive qui se produit lorsque de l'électricité statique s'accumule entre des nuages d'orage ou entre un tel nuage et la terre. La différence de...) au beaupré.

L'association désarme le voilier, qui est le plus ancien de ses deux navires-école, en 1932. Il est alors vendu à l'école de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) de Hambourg, où il est encore utilisé comme navire-école à point fixe (En mathématiques, pour une application f d’un ensemble E dans lui-même, un élément x de E est un point fixe de f si f(x) = x.), y compris pendant la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde...) Guerre mondiale. Il reçoit d'ailleurs une nouvelle voilure en juillet 1939. Le pont est blindé dès 1942.

À la fin du conflit, début septembre 1944, le "Grossherzogin Elisabeth" est cependant remorqué par précaution vers Wismar où l'instruction se poursuit, puis, après les bombardements d'avril 1945 et avant l'arrivée des troupes russes, on prévoit de le mettre à l'abri en rade de Fehmarn. Il est attaqué et touché par l'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un...) britannique lors de son remorquage le 5 mai 1945. L'épouse du commandant est grièvement blessée. Abandonné par son équipage, il est saisi ce même mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de mai par l'armée britannique, puis conduit à Neustadt pour être confié à la Royal Navy.

Il aura donc été plus de 44 ans sous pavillon de la marine allemande, dont environ 37 ans d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) effective comme navire-école et seulement 24 ans à sillonner les mers régulièrement. Auparavant, l'équipage allemand avait eu cependant à cœur de faire les réparations les plus urgentes « par reconnaissance » envers leur prestigieux navire.

Un butin de guerre sauvé de l'abandon

Un navire sous-employé et oublié en Bretagne

Au même titre que six autres navires allemands, le trois-mâts sera rétrocédé en 1946 à la France en compensation des dommages de guerre à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Il est ainsi remis le 15 août 1946 à Kiel au commandant de la frégate des Forces navales françaises libres « la Surprise » qui lui fait passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) le canal de Kiel, seul passage non miné, et le conduit jusqu'en rade de Cuxhaven. En passant par Portsmouth et Torquay, le voilier est alors remorqué jusqu'à Brest, puis un mois plus tard vers Lorient par le remorqueur (Les remorqueurs sont des bateaux petits, très puissants et très manœuvrants qui servent à guider, tirer, pousser les bateaux plus gros qui entrent et sortent des ports et à les amarrer à quai.) l'Éléphant où il arrive le 17 octobre, en partie démâté (la mâture haute avait été déposée pour passer sous les ponts du canal de Kiel), et légèrement enfoncé (après un choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) avec un liberty-ship devant Cap Gris-Nez).

Le 26 novembre 1946, il est rebaptisé « Duchesse Anne » en l'honneur d'Anne de Bretagne, sur proposition du commandant de la marine de Lorient, le contre-amiral Barthes, au moment même où vient de s'achever le tournage au large de Nantes et de Saint-Malo d'un film censé se dérouler sur un trois-mâts "Duchesse Anne" (Cf. ). Cependant, bien qu'il y ait eu, semble t-il, le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le...) de le transférer à la marine marchande comme navire école (Un navire école est un navire destiné à la familiarisation ou à la découverte de la mer et de la navigation. Ces navires sont utilisés dans différentes...), la Marine nationale ne sait qu'en faire et le trois-mâts ne reprendra pas la mer, servant d'appoint ici ou là, notamment pour le logement, compte tenu des besoins consécutifs aux destructions de la guerre. À Lorient, il abrite les équipages de sous marins à la base de Kéroman jusqu’en août 1947. Il fait ensuite office de dortoir (Un dortoir est une grande salle comprenant plusieurs lits généralement alignés de part et d'autre des murs qui en constituent la longueur. Il apparaît souvent dans ce que la sociologie appelle des...) pour colonie de vacances (Les vacances (au pluriel, du latin vacare, « être sans ») sont une période de temps (de quelques jours, semaines, voire mois)...) en août 1947 et juillet 1948, et passant du « ponton de la Martinière » au « Scorff », de caserne pour l’équipage du Brazza et de ponton jusqu'en 1951 où il est placé en réserve spéciale.

Entre temps, ce qui reste de la mâture haute et les vergues sont démontées sans précautions en 1949. La vieille coque qu'il est devenu est ensuite remorquée à Brest à nouveau par l’Éléphant (il convoiera aussi le Belem en 1980) pour être réaffecté comme bâtiment base à l’école de pilotage, annexe du Croiseur (Un croiseur est un navire de guerre, aujourd'hui, le plus puissant et le plus grand des bâtiments de combat, exception faite des porte-aéronefs.) Tourville, « quai des Flottilles », puis à couple du groupe école Richelieu en 1956. Rapidement, il ne sert plus qu'épisodiquement que comme dortoir, change d'emplacement plusieurs fois et sa dégradation est à l'unisson du désintérêt qu'il suscite. Désarmé en 1959, il est d'ailleurs proposé à la démolition en 1960 et désimmatriculé et débaptisé en 1966. Entre temps, le projet du Père Jaouen de le faire naviguer de nouveau pour servir la réinsertion des jeunes délinquants a échoué.

Pourtant, le navire sera encore utilisé sporadiquement jusqu'en août 1968 pour la formation de jeunes. Ainsi, de 1960 à 1967 par l'association « Jeunesse et Marine » qui finalement n'obtient pas le transfert - trop risqué - du navire à Lorient pour y pérenniser son utilisation, comme le souhaitait le fondateur (Le Fondateur (titre original : Founding Father) est une nouvelle de science-fiction d'Isaac Asimov, parue en février 1965, et publiée en français dans le...) de l'association, Yves Mesnard. Des scouts marins de la « 9ème Brest » y séjournent également. Toujours à couple du cuirassé Richelieu, il héberge quelques mois les classes de l'école de manœuvre de ce dernier avant qu'elles ne rejoignent des locaux neufs. Le voiler est ensuite définitivement oublié dans un coin du port de Brest à la dégradation du temps. Il n'attend plus que sa vente à la ferraille.

De nombreux nostalgiques de vieux voiliers se mobilisent néanmoins pour sauver le vieux trois-mâts, parmi lesquels le commandant Luc-Marie Bayle, directeur du musée national de la Marine. Le mouvement est relayé par la presse régionale et nationale en 1972. Mais les projets et les déceptions se succèdent, notamment par deux fois avec la ville de Saint-Malo. En 1975-76, concomitamment à l'émission d'un timbre-poste en son honneur, faussement prometteur (), le projet avorté de musée de l’Atlantique à Port-Louis (à l'embouchure de la rade de Lorient) sauve néanmoins ce qui reste du voilier de la démolition. Il subit ainsi un premier carénage à Brest, puis appareille en 1977 avec le remorqueur Laborieux pour l’arsenal de Lorient où il est de nouveau laissé à l'abandon dans le fond du port à la D.C.A.N. suite à l'échec du projet le concernant.

Le sauvetage par les Dunkerquois

Quatre ans plus tard, il est finalement racheté pour le franc symbolique par la ville de Dunkerque en 1981, représentée par son maire (Le maire représente l'autorité municipale. Dans de nombreux cas, il est le détenteur du pouvoir exécutif au niveau d'une ville ou communal en France et au Québec. Dans un gouvernement à gérance municipale comme dans certaines...) Claude Prouvoyeur. Ainsi se concluent 35 années passées sous pavillon de la marine nationale française.

Après un carénage sommaire il est acheminé par la Marine nationale, avec le soutien de deux remorqueurs (le Chamois et le Laborieux), vers son nouveau port d'attache, Dunkerque, où il arrive le 10 septembre 1981.

Le voilier est alors dans un état général pitoyable proche d'une épave et son sauvetage est loin de faire l'unanimité. Il est grossièrement démâté, rongé par la rouille et avait été pillé en grande partie. L'intérieur n'est plus qu'un dépotoir, rempli de détritus, de roches, de gueuses de fonte et de ciment (Le ciment (du latin caementum, signifiant moellon, pierre de construction) est une matière pulvérulente, formant avec l’eau ou avec une solution saline une pâte plastique...). L'un des seuls vestiges intacts restant de son époque flamboyante est la cloche de quart, qui sera rapatriée de Brest ultérieurement.

Suite à l'invitation du maire, l'association Les Amis de la Duchesse Anne se constitue alors en mars 1982 sous la présidence de Benoît Venturini pour entreprendre sa restauration, avec le soutien de la municipalité et de nombreuses personnalités du monde (Le mot monde peut désigner :) maritime, dont notamment celui du commandant Luc-Marie Bayle (précité), accompagné du commandant Jean Randier qui s'est déjà occupé de la restauration du Belem à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et...). À partir de 1982, principalement quai des Hollandais, le voilier est ainsi déblayé, le plus souvent à la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce...), puis soigneusement et patiemment remis en état sous la direction bénévole du commandant Michel Danioux auquel succède à partir de 1989, en raison de la complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en...) technique du chantier, Alain Bryche (ingénieur en chef du service infrastructure de la ville de Dunkerque), dans l'optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.) d'en faire plutôt un bateau musée lorsqu'il aura retrouvé tout son lustre.

Mais le temps de restauration initialement prévu pour trois ans et le coût des travaux estimé à quatre millions de francs avaient largement été sous-évalués compte tenu de l'état réel du voilier. Celui-ci ne réclame pas seulement une restauration mais pas loin d'une reconstruction.

Ainsi, d'innombrables problèmes techniques et une succession de mauvaises surprises s'accumuleront, occasionnant autant de retards, le chantier devant également trouver en réponse de nombreux partenariats financiers : ceux de l'État, de la Région du Nord-Pas-de-Calais, du Département du Nord, de la Ville puis de la Communauté urbaine de Dunkerque qui finalement deviendra de facto propriétaire du trois-mâts ; sans compter, la solidarité de nombreuses entreprises locales, l'intervention des stagiaires des Compagnons du devoir et du lycée professionnel qui intervinrent souvent gracieusement, ainsi que des manifestations destinées à soutenir l'intérêt populaire en faveur du trois-mâts, comme une régate en son honneur (Cf. ). Entre temps, l'association avait obtenu le classement aux monuments historiques en novembre 1982 pour faciliter l'octroi (L’octroi est une contribution indirecte perçue autrefois par les municipalités à l'importation de marchandises sur leur territoire. Cette taxe frappait les marchandises les plus...) de subventions.

Une fois globalement restauré dans le respect des traditions (Cf. ), remâté et repeint fraîchement dans ses couleurs d'origine (blanc, vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur cette...), marron et jaune), le Duchesse Anne est remorqué le 22 août 1998 par les remorqueurs Attentif et Allègre, sous les applaudissements du public massé sur les quais, en présence du nouveau maire de Dunkerque, Michel Delebarre, jusqu'à sa destination finale, devant le Musée portuaire de Dunkerque, où lui seront encore apportées les dernières finitions.

Celles-ci prendront néanmoins encore plus de deux ans et demi, soit près de vingt années, au total, pour réhabiliter la vieille Duchesse.

Page générée en 0.723 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique