BAe Systems - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

|Avro

Logo de BAE Systems

Logo de BAe Systems (|Avro)
Création 1999
Forme juridique PLC (Public Limited Company)
Slogan(s) « Real performance. Real advantage. »
Siège social Royaume-UniFarnborough (Royaume-Uni)
Direction Ian King(Directeur Général)
Actionnaires Blackrock 7,52%, Invesco 5,08%
Activité(s) Aéronautique, sécurité, défense
Effectif 107 000(2010)
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur...) www.baesystems.com
Chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d’affaires 22,4 milliards £ (2009)
Résultat net 48 millions £ (2009))

BAE Systems est une entreprise britannique travaillant dans les secteurs de la défense et de l'aérospatiale (L'aérospatiale (nom commun féminin singulier) est une discipline scientifique qui rassemble les techniques de l'aéronautique (déplacement dans l'atmosphère, utilisant des avions...), dont le siège social se trouve à Farnborough (Hampshire). L'entreprise a également des intérêts en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) via sa filiale BAE Systems Inc. Dans le secteur de la défense, elle est en 2008 la première entreprise mondiale et la première européenne. L'entreprise est née le 30 novembre 1999 par le rapprochement de l'ancienne British Aerospace (BAE) et de Marconi Electronic Systems (MES).

BAE est l'héritier de nombreuses entreprises de la défense et de l'aéronautique, dont The Marconi Company, A. V. Roe Company, ou encore de Havilland (de Havilland Aircraft Company est un constructeur aéronautique britannique fondé en 1920 par Geoffrey de Havilland.), et British Aircraft Corporation, co-réalisateur du Concorde (Le Concorde est un avion de transport supersonique construit par l’association de Sud-Aviation (devenue par la suite l’Aérospatiale après sa fusion avec Nord-Aviation et la SEREB) et de la British Aircraft Corporation...). Depuis sa création BAE s'est désengagé de certaines activités européennes en se retirant notamment d'Airbus (Airbus est un constructeur aéronautique européen et également un acteur majeur dans la construction aéronautique mondiale. Filiale à 100 % du groupe industriel EADS, il conçoit,...), EADS Astrium (EADS Astrium est une filiale du groupe EADS (European Aeronautic Defence and Space company) présente en France, Allemagne, Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Espagne et spécialisée dans les systèmes spatiaux civils et militaires.), AMS, Atlas Electronik.

BAE participe à différents projets comme le F-35 Lightning II, Eurofighter Typhoon (L’Eurofighter Typhoon est un avion de combat double réacteur, ailes delta et plan canard, multi-rôles de dernière génération...).

Histoire

Héritage

Supermarine, fabriCant du Spitfire, rachetée par Vickers-Armstrongs, qui fusionna avec British Aircraft Corporation en 1960.

BAE Systems a été fondé le 30 novembre 1999, produit de la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une...) de British Aerospace (BAE) et de Marconi Electronic Systems (MES). BAE Systems est ainsi l'héritier de célèbres entreprises britanniques de l'aéronautique et de la défense. Ces entreprises produisirent le Comet, premier jet commercial ; l'Harrier dit le "jump (JUMP est une application SIG modulaire développée en 2002 par la société Vivid Solutions suite à un appel d'offres du ministère des ressources naturelles (en anglais : ministry of...) jet", le premier appareil opérationnel à décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) vertical (Le vertical (rare), ou style vertical, est un style d’écriture musicale consistant en accords plaqués.) (Vertical/Short Take-Off and Landing); le radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie. Un émetteur envoie des ondes...) "groundbreaking" Blue Vixen équipant le AV-8B Harrier II (Le AV-8B Harrier II (désignation américaine) ou Harrier GR.5 (désignation anglaise) est la seconde génération du Hawker Siddeley Harrier. Son développement a été initié à la fin...) et qui est la base du programme radar de l'Eurofighter CAPTOR ; et co-réalisa , avec l'Aérospatiale, le Concorde, avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air,...) supersonique (Supersonique signifie « supérieur à la vitesse du son ».).

  • British Aerospace était un fabricant d'avions civils et militaires, mais il produisait également des systèmes d'armes terrestres. Cette société était le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi...) de la consolidation par l'état britannique, le 29 avril 1977, des sociétés British Aircraft Corporation (BAC), de Hawker Siddeley Group et de Scottish Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses...). BAC et Hawker Siddeley étaient elles-mêmes le fruit de diverses fusions.
  • Marconi Electronic Systems était la filiale britannique de The General Electric (General Electric est un conglomérat américain fondé en 1892 par la fusion d'une partie de Thomson-Houston Electric Company et de Edison General Electric Company.) Company (GEC), opérant essentiellement dans le domaine de la défense (intégration de systèmes d'armes tant navales que terrestres). Marconi a pour ancêtre la Wireless Telegraph & Signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis...) Company de Guglielmo Marconi, société fondée en 1897. GEC racheta English Electric (y compris Marconi) en 1968 et reprit la marque Marconi sous le nom de GEC-Marconi, puis Marconi Electronic Systems. GEC's acquit ainsi un établissement dont les activités dans le domaine militaire et dans le domaine radiophonique furent initiées durant la première Guerre Mondiale. La seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une...) guerre mondiale consolida ce positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre (produit, marque ou enseigne) une position crédible, différente et attractive au sein d’un marché et...), et la compagnie conçut le magnetron pour radar. Entre 1945 et 1999, GEC-Marconi/Marconi Electronic Systems devint l'un des plus grands acteurs du secteur de la défense.

GEC's fit également l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) de Associated Electrical Industries en 1967, de Yarrow (Yarrow est un générateur cryptographique de nombres pseudo-aléatoires inventé par Bruce Schneier, John Kelsey et Niels Ferguson.) Shipbuilders en 1985, de Plessey en 1989, d'une partie du groupe de défense Ferranti en 1990, de Vickers (Vickers, fondé initialement comme Vickers Company en 1828, était un fabricant britannique d'équipement militaire traditionnellement basé à Barrow-in-Furness. Le nom Vickers est resté...) Shipbuilding and Engineering en 1995 et de Kværner Govan en 1999. En juin 1998, MES acquit Tracor, acteur (Un acteur est un artiste qui incarne un personnage dans un film, dans une pièce de théâtre, à la télévision, à la radio, ou même dans des spectacles de rue. En plus de l'interprétation proprement dite, un acteur (ou...) américain.

Origine du groupe

En 1997, la fusion des Américains Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est situé à...) et McDonnell Douglas (McDonnell Douglas était un constructeur aéronautique américain. Il est né de la fusion entre "Douglas Aircraft Company" et "McDonnell Aircraft Corporation",...), ayant suivi la création de Lockheed Martin (Lockheed Martin est une des principales entreprises américaines de défense et de sécurité. Comme ses principaux concurrents, elle conçoit et réalise différents produits dans lesquels...), plus important groupe de défense, en 1995, encouragea les Européens à entrer dans la voie des restructurations dans le domaine de la défense. En juin 1997, le directeur général de British Aerospace Defence John Weston déclara "L'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...)... a trois fois plus d'acteurs et dispose d'un budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) moitié inférieur à celui des Etats-Unis.". Les gouvernements européens favorisèrent le rapprochement de leurs industries de défense.

Début 1995, British Aerospace et l'Allemand DaimlerChrysler (Daimler AG (anciennement DaimlerChrysler AG), dont le siège social est à Stuttgart en Allemagne, est un constructeur d'automobiles et de camions ainsi qu'un fournisseur de services financiers (via Daimler Financial Services). Le...) Aerospace (DASA) se disaient prêts à la création d'une société de défense transnationale. Les deux sociétés envisagèrent d'inclure le Français Aérospatiale, mais seulement après privatisation. La première étape de la constitution de ce nouveau groupe aurait pu être la transformation d'Airbus en un consortium liant (Un liant est un produit liquide qui agglomère des particules solides sous forme de poudre. Dans le domaine de la peinture, il permet au pigment d'une peinture de coller sur le support,...) British Aerospace, DASA (DASA est l'un des acronymes éphémères des sociétés qui succédèrent au groupe allemand MBB après sa reprise par le groupe Daimler / Mercedes-Benz et avant la fusion qui mena à la création de...), Aérospatiale et Construcciones Aeronáuticas SA; mais British Aerospace et DASA marquèrent un différend avec Aérospatiale. Partenaires dans Airbus, British Aerospace et DASA l'étaient également dans le programme Panavia Tornado (Le Panavia Tornado est un avion de combat multi-rôles développé en commun par le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Italie durant les années 1970. Biplace, biréacteur, avec des ailes à géométrie variable, il a été produit à pratiquement 1000...) et l'Eurofighter Typhoon. Les discussions débutèrent entre British Aerospace et DASA en juillet 1998, peu avant l'annonce de la fusion entre Aérospatiale et Matra, faisant, de fait, baisser la part de l'état français dans la nouvelle société. L'accord de fusion fut établi entre les présidents de British Aerospace (Richard Evans) et de DASA (Jürgen Schrempp) en décembre 1998.

Par ailleurs GEC souhaitait également participer à la consolidatin de l'industrie de la défense. Dès 1996 George Simpson, directeur général de GEC, indiqua dans The Independent "les analystes pensent que M. Simpson, de par ses connaissances de BAE, pourrait favoriser un accord avec GEC. Et bien, GEC souhaite créer 'champion' national de la défense avec BAE afin d'être compétitifs en face des géants américains." Lorsque GEC mit en vente MES le 22 décembre 1998, British Aerospace abandonna son projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...) de fusion avec DASA pour fusionner avec son rival britannique. La fusion de British Aerospace et de MES fut annoncée le 19 janvier 1999. Evans expliqua en 2004 ses craintes, à l'époque, que le secteur de la défense américain ne mette la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe...) sur MES et ne soit alors en concurrence avec British Aerospace et DASA. Ce regroupement constitue une société d'intégration verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) que The Scotsman décrit comme "association complémentaire entre la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale...) de British Aerospace et les compétences en systèmes électroniques de Marconi", avec par exemple le rôle de fabricant de l'Eurofighter pour BAE et le rôle de fournisseur de l'électronique embarquée de MES. En réponse à l'abandon du projet de fusion avec BAE, DASA entamma des discussions pour une fusion avec Aérospatiale, qui conduisit à la création de European Aeronautic Defence and Space Company (EADS). EADS songea dès lors à la fusion avec Thalès afin de créer une société totalement intégrée.

BAE dispose d'une action "spéciale" mise en place chez British Aerospace à sa privatisation. Cette action dépend du secrétariat d'Etat au commerce et donne un droit de veto sur certaines ventes..

Evolutions et restructurations

Le premier rapport annuel de BAE Systems établit les cœoeurs de métiers suivants : Airbus, les services aux armées l'intégration de systèmes d'armes pour les armées de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est...), de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes....) et la marine. Ce rapport indiqua également que la compagnie souhaitait se développer aux Etats-Unis et participer à la consolidation de l'industrie en Europe. Pour BAE 2001 était une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) de restructuration pour ses activités en Europe. Par ailleurs, BAE explique sa stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) de développement aux Etats-Unis: "il s'agit de loin du plus grand marché de la défense, en effet, le budget y est deux fois supérieur à celui de l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) des Etats d'Europe de l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).). Et surtout, l'investissement américain en recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le...) et développement est beaucoup plus important qu'en Europe." A la nomination de Dick Olver en juillet 2004, un audit fut ordonné. Celui-ci exclut de nouveaux développements en Europe et confirme la stratégie d'expansion en Amérique. De plus, le secteur des systèmes d'armes pour la terre est privilégié ; avec deux acquisitions en 2004 et 2005, BAE devient le deuxième acteur mondial du secteur. Ce nouveau positionnement a été qualifié de "remarquable" par le Financial Times.

En 2000 Matra Marconi Space, associant BAE et Matra, et les activités Espace de DASA ont fusionné pour créer Astrium. En juin 2003, BAE vend les 25% qu'il possédait dans cette nouvelle société à EADS. En janvier 2001, Airbus Industrie passa du statut de consortium à celui d'une société anonyme. En novembre 2001, BAE annonça l'arrêt de la production de l'Avro (Avro Aircraft (Limited) était un constructeur aéronautique britannique créé en 1910 près de Manchester par les frères A.V. (Alliott Verdon) et H.V. Roe sous...) Regional Jet (Avro RJ) à Woodford et l'arrêt du programme Avro RJX, l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) n'étant plus jugée "viable". En décembre 2001, Matra BAE Dynamics et la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction "multiplication...) missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) de Alenia Marconi Systems (AMS) ont fusionné pour former MBDA, second fabriquant mondial de missiles. Bien que EADS se soit dit interessé à prendre le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de MBDA, BAE indiqua qu'à l'instar d'Airbus, MBDA faisait partie de son "cœur de métier".

Sous-Marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et navires qui se...) Classe Astute a été la cause d'un profit warning de BAE en 2002.

En juin 2002, BAE confirma être en discussion avec TRW, un acteur américain de l'équipement automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport...), de l'espace et de la défense. Alors que Northrop Grumman (Northrop Grumman Corporation est un conglomérat américain né de la fusion entre Northrop et Grumman en 1994 dont les activités tournent autour du secteur de la défense : aéronautique, construction...) a lançé une OPA hostile sur ce groupe en février 2002. La bataille entre BAE, Northrop and General Dynamics (General Dynamics est une entreprise de conception d'avions militaires pour le compte du gouvernement américain fondé en 1952. On lui doit la construction du célèbre avion F-16 Fighting Falcon ou encore le F-111 Raven. Actuellement, ces avions...) prit fin le 01 juin 2002 quand l'offre améliorée de Northrop fut acceptée par le conseil d'administration de TRW. Le 11 décembre 2002, BAE réalisa un profit warning en raison du dépassement (Un dépassement est le fait de rouler pendant un instant, en général relativement court, à côté d’un autre véhicule à une vitesse supérieure à la sienne dans le but final de le...) de coût de l'Nimrod MRA4; un avion de reconnaissance et d'attaque navale et du Sous-Marin Classe Astute.

Le gouvernement britannique commanda 20 avions d'entraînement BAE Hawk (Le BAe Hawk est un avion militaire conçu par British Aerospace (maintenant BAE Systems) au début des années 1970. Initialement destiné à l'entrainement, il a...) avec 24 options en juillet 2003. Ce contrat est significatif car il permit, en mars 2004, la vente de 66 appareils à l'Inde. En juillet 2003 BAE Systems and Finmeccanica (Finmeccanica (BIT : FNC) est le second groupe industriel italien, le premier dans la haute technologie et un des cinq premiers dans le monde. Il est présent dans les secteurs de la...) ont annoncé la création de trois joint ventures, dont l'ensemble se nomme Eurosystems, dans le domaine de l'avionique (C4ISTAR) et de la télécommunication. L'intégration est difficile et l'accord a été reconsidéré; le rapport annuel de BAE en 2004 "reconnaît la complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par exemple...) de la constitution de Eurosystems avec Finmeccanica et souhaite en simplifier le modèle d'intégration". BAE a vendu ses parts de 25% de l'ensemble à Finmeccanica en mars 2007.

En mai 2004, la presse indiqua que BAE souhaitait vendre ses divisions navales, BAE Systems Naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Ships et BAE Systems Submarines. General Dynamics souhaitait acquérir les installations de construction de sous-marins de Barrow-in-Furness, alors que VT Group était interessé par le chantier de Clyde. En 2008 BAE Systems fusionna ses chantiers navals avec ceux de VT Group pour constituer BVT Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...) Fleet.

BAE acheta pour £2.5 milliards United Defense en 2005. Les M2/M3 Bradley ont rejoint le catalogue de BAE.

Le 4 juin 2004, BAE Systems évinça General Dynamics dans le rachat de Alvis Vickers, fabricant britannique de véhicules blindés. Pour se renforcer par rapport à son concurrent General Dynamics, les dirigeants de BAE ont ciblé l'achat de United Defense Industries (UDI). Le 7 mars 2005 BAE annonça cette acquisition pour £2.25 milliards. UDI, devenu depuis BAE Systems Land and Armaments, fabrique des véhicules de combat, des systèmes d'artillerie, des canons navals, des lance-missiles et des munitions guidées.

En décembre 2005, BAE annonça la vente de sa filiale allemande, Atlas Elektronik, à ThyssenKrupp et EADS. Le 31 janvier 2006, BAE annonce la vente de BAE Systems Aerostructures à Spirit AeroSystems, Inc. BAE a indiqué dès 2002 que cette société ne faisait pas partie de son "cœur de métier".

Le 18 août 2006, l'Arabie Saoudite fit l'acquisition de 72 Eurofighter Typhoons, livrés par BAE. Le 10 septembre 2006, BAE obtint le contrat de mise à niveau de 80 Tornado IDS des forces aériennes saoudiennes. L'un des objectifs principaux de BAE, en 2005, est de permettre d'accroître le transfert de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Le programme F-35 (JSF) devint l'emblême de cette politique, avec l'aide de membres du gouvernement britannique Lord Drayson, ministre de la défense, en indiquant que le Royaume-Uni pourrait être exclu du projet sans transfert de technologie. Cependant, le 12 décembre 2006, Lord Drayson signa un décret permettant "une chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) britannique intégrée" pour la réalisation de cet appareil. Le 22 décembre 2006, BAE signa un contrat avec la Royal Air Force (La Royal Air Force (force aérienne royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air de l'armée britannique. Elle forme avec la British Army...) (RAF) pour la mise à niveau de ses Tornados.

Le 7 mai 2007, BAE Systems Inc. lança l'acquisition de Armor (L’Armor est la zone maritime de la Bretagne, par opposition à l'Argoat.) Holdings et compléta l'offre le 31 juillet 2007. Cette société est un fabricant de véhicules tactiques et un fournisseur de blindages et de systèmes de protection. BAE (et British Aerospace avant lui) est un partenaire technologique de l'écurie de F1 McLaren de 1996 à décembre 2007. Ce partenariat portait sur l'aérodynamisme (L'aérodynamique est une branche de la dynamique des fluides qui porte sur la compréhension et l'analyse des écoulements d'air, ainsi qu'éventuellement sur leurs effets sur des...) des F1 de McLaren, voire sur la technologie carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique...), les systèmes sans fils et la gestion du carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.). L'intérêt de BAE résidait dans l'expérimentation (L'expérimentation est une méthode scientifique qui consiste à tester par des expériences répétées la validité d'une hypothèse et à obtenir des données quantitatives permettant de l'affiner. Elle est pratiquée...) de procédés fonctionnant à haute vitesse (On distingue :).

BAE annonça l'acquisition de Tenix Defence, acteur australien de la défense, en 18 janvier 2008. L'acquisition fut finalisée le 27 juin 2008, faisant de BAE Systems Australia le premier acteur de la défense. BAE se développa dans les systèmes de sécurité, en achetant Detica Group en juillet 2008.

BAE dipose des 35% de British Aerospace dans SAAB (Saab est le nom d'un constructeur aéronautique et d'un constructeur automobile suédois. Ce nom est l'acronyme de Svenska Aeroplan Aktiebolaget, qui peut se traduire par « Société...) AB, avec qui BAE fabrique et commercialise le chasseur Gripen. En 2005, BAE réduisit sa participation à 20,5% et en mars 2010 annonça son intention de vendre le solde. The Times indiqua que cela marque la fin "d'une relation controversée avec le chasseur Gripen". En effet, certaines campagnes d'exportation sont entachées de soupçons de corruption.

Actionnaire d'Airbus

BAE Systems était actionnaire d'Airbus Industrie en tant que successeur de British Aerospace. Deux de ses usines, Broughton et Filton, étaient consacrées à la fabrication des ailes des avions d'Airbus. En 2001, le consortium Airbus se fondait dans Airbus SAS, Société par actions simplifiée. En échange de 20% des parts de la nouvelle société, BAE lui transferra la propriété de ses installations.

Malgré un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de recommandations de vente de ses parts dans Airbus, BAE rejetait cette solution. Cependant, le 6 avril 2006 BBC News (NeWS est un système de fenêtrage conçu par James Gosling (qui a contribué à Java) et introduit par Sun Microsystems à la fin des années 1980 n'a pas connu de succès...) reportait qu'il était possible que BAE puisse vendre cette part estimée à £2,4 milliards. Devant les lentes négociations de désengagement, BAE confia son option de vente à la banque d'investissement Rothschild. Six jours après le début de ce processus, Airbus annonça le retard du programme A380 (L'Airbus A380 est un avion civil quadriréacteur long-courrier construit par Airbus en Allemagne, Espagne, France et Royaume-Uni et assemblé à Toulouse.) pesant fortement sur la valorisation d'Airbus. Le 2 juin 2006, Rothschild n'évalua plus la participation de BAE qu'à £1,87 milliards. Le conseil d'administration de BAE recommenda la vente. Le 4 octobre 2006, l'assemblée générale des actionnaires fut en faveur de la cession et celle-ci fut finalisée le 13 octobre de la même année. Cette cession marqua la fin de la production britannique dans le domaine de l'aviation civile (L'aviation civile désigne tout ce qui est relatif à l'aviation non militaire. Cela englobe donc le transport civil de passagers et de marchandises.). Airbus UK reste le "Centre d'Excellence" d'Airbus pour la fabrication d'ailes, employant environ 140 000 personnes directement ou indirectement.

Au troisième rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la dimension du...) mondial lors de sa création en 1999, elle est devenue en 2008, selon la SIPRI, la première entreprise dans le secteur de l'armement avant Boeing.

En octobre 2009, le Serious Fraud Office britannique a entamé des procédures judiciaires à l'encontre de BAE, l'accusant d'avoir versé des pots-de-vin en Tchécoslovaquie, en Roumanie, en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) et en Tanzanie

Page générée en 0.397 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique