Urine - Définition

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les analyses d'urine en médecine

Bon nombre de médecins dans l'histoire ont eu recours à l'inspection et l'examen de l'urine de leurs patients. Hippocrate décrivait déjà un examen d'urine. De nos jours, l'examen cytobactériologique des urines (ECBU) est un examen médical de routine permettant de détecter d'éventuelles infections.

La couleur et le volume d'urine peuvent être des indicateurs fiables du niveau d'hydratation. Une urine claire et abondante est généralement le signe d'une hydratation adéquate, alors qu'une coloration foncée des urines est un signe de déshydratation. Toutefois, en cas de consommation d'alcool, de caféine, ou d'autres diurétiques, ou en cas d'un diabète non ou mal soigné, l'urine peut être claire et abondante et la personne pourra être tout de même déshydratée.

Lorsque votre médecin suspecte une infection urinaire (cystite, prostatite, ou pyélonéphrite), l'examen cytobactériologique des urines, éventuellement couplée à une prise de sang (hémoculture), retrouvera le germe responsable, ce qui orientera le traitement.

La plupart des laboratoires modernes se servent de test colorimétrique présenté sous la forme de petite bandelette (la bandelette contenant tout les tests) afin de dépister un problème urinaire. Les tests recherchent souvent les composants anormaux de l'urine (voir plus haut) comme l'hémoglobine ou le glucose. Elles sont un moyen facile, efficace et peu coûteux de dépistage des maladies rénales ou systémiques. La plupart du temps, elle sera suivie si nécessaire par un examen microscopique de l'urine afin de déterminer s'il y a présence de mucus, cristaux (et si oui, lesquels) cylindre cellule rénal, levure ou bactérie.

Odeur

Initialement inodore, l’urine dégage une odeur d’ammoniaque, suite à l'action de bactéries en réaction avec l’oxygène. Cette odeur caractéristique immédiatement lors de l'émission d'urines est l'un des signes d'infection urinaire. Et lorsque cette odeur apparaît suite à la conservation de ce liquide biologique (même après quelques heures), c’est le signe d'une multiplication microbienne importante dans les urines, ce qui rend ce liquide vecteur potentiel de maladies : l'idée selon laquelle l’urine aurait des propriétés antiseptiques doit donc être rejetée avec vigueur.

L'odeur de l'urine peut être forte après la consommation de certains aliments. Ainsi, manger des asperges est connu pour produire une forte odeur d'urine chez l'homme. Cela est dû à la présence dans l'urine de plusieurs composés organiques volatils soufrés, probablement dérivés de l'acide asparagusique contenu dans l'asperge. Cette mauvaise odeur d'urine après l'absorption d'asperges est une conséquence universelle. L'odeur n'est pas détectable par tout le monde, mais ceux qui la perçoivent peuvent la détecter dans l'urine de n'importe quelle personne ayant mangé des asperges.

Composition détaillée

Tirée du livre de Coen Van Croon, l'elixir de vie, voici la liste de toutes les substances que contient l'urine :

liste à présenter de façon plus rationnelle et à contrôler scrupuleusement avec des sources plus universitaires,
une grande partie des composants suivants n'étant présents qu'à l'état de traces et hors de toute constante de référence
  • Protéines dans l’urine : albumine, haptoglobine, transferrine, immunoglobulines IgG, IgA, IgM, etc.
  • Enzymes dans l’urine : lactadehydrogénase, gamma-glutamyl-transférase, alpha amylase, uropepsinogène, lysozyme, beta-N-acétylglucosaminidase, urokinase, protéase, etc.
  • Substances dépourvues d’azote dans l’urine : large assortiment d’acides organiques.
  • Vitamines dans l’urine : thiamine (vitamine B1), riboflavine, (vitamine B2), vitamine B6 (sous la forme d'acide 4-pyridoxique), acide nicotinique, vitamine B12, bioptérine, acide ascorbique (vitamine C), etc.
  • Agglutinines et précipitines : action neutralisante sur le virus de la poliomyélite et autres virus.
  • Antinéoplaston : empêche sélectivement le développement des cellules cancéreuses sans affecter celui des cellules saines
  • Allantoïne : substance azotée cristalline qui favorise la cicatrisation, provenant de l’oxydation de l’acide urique. Elle entre dans la fabrication de nombreuses crèmes pour la peau.
  • DHEA (déhydroépiandrostérone) : stéroïde sécrété par les glandes surrénales, présent en grande quantité dans l’urine masculine. Elle prévient l’obésité, prolonge la durée de vie des animaux et constitue un traitement possible contre l’anémie, le diabète et le cancer du sein. La DHEA stimule le développement de la moelle osseuse et accroît sa production de globules rouges, de monocytes, de macrophages et de lymphocytes. Un faible niveau de DHEA semble être associé au vieillissement.
  • Antisécrétoires gastriques : préviennent l’apparition et le développement de l’ulcère de l’estomac.
  • Acide glycuronique : produit par le foie, les reins et les intestins, il a une importante fonction sécrétoire.
  • Hémagglutinine (H11) : inhibe la croissance des cellules cancéreuses et réduit les tumeurs existantes sans perturber le processus de rétablissement.
  • HUD (Human’s Urine Derivative) : témoigne de remarquables propriétés anticancéreuses.
  • Interleukine-1 : influe de façon positive sur les cellules auxiliaires et les substances inhibitrices. Peut signaler à l’hypothalamus de déclencher la fièvre.
  • Triméthyl-glyoxal : détruit les cellules cancéreuses.
  • Prostaglandine : une substance hormonale qui dilate les vaisseaux sanguins, fait baisser la pression artérielle, détend les parois musculaires des bronches, stimule les contractions en cours de labeur, et a de nombreuses fonctions métaboliques.
  • Protéoglobulines : protéines plasmatiques contenant des anti-corps contre certains allergènes, elles sont identiques aux protéines des immunoglobulines du sérum sanguin.
  • Protéoses (peptones) : produits immunologiques actifs des réactions allergiques.
Page générée en 0.057 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise