Quinolone - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Structure de base des quinolones: le groupe R (bleu) est assez souvent un groupe pipérazine; si la molécule est liée à un fluor (rouge), il s'agit d'une fluoroquinolone.

Les quinolones et fluoroquinolones forment une large classe d'antibactériens de synthèse qui comprennent les dérivés de l'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions...) nalidixique découvert en 1962 et utilisé chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...) dès l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) suivante. Cette famille d'antibactériens a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) de recherches très importantes aboutissant au dépôt de plus de 10000 brevets. L'ajout de l'atome (Un atome (grec ancien ἄτομος [atomos], « que...) de fluor (Le fluor est un élément chimique de symbole F et de numéro atomique 9. Il s'agit du...) dans les années 1970 a permis d'augmenter fortement la pénétration des molécules quinolones dans les cellules (jusqu'à 200 fois plus) : ce fut la naissance des fluoroquinolones, puissants antibiotiques capables de lutter contre une grande variété de germes chez l'homme et l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...).

L'apparition sur le marché dans les années 1980 de la norfloxacine, ofloxacine, ciprofloxacine, péfloxacine et loméfloxacine ont permis aux fluoroquinolones de devenir des antibiotiques de référence pour de nombreuses infections, comme les pyélonéphrites aiguës ou les prostatites. Un rapport remis en septembre 2007 par l'INAMI, organisme belge de sécurité sociale, montre que la principale indication (Une indication (du latin indicare : indiquer) est un conseil ou une recommandation, écrit...) de prescription des fluoroquinolones concerne les infections (ou risque d'infection) des voies aériennes.

Usage et évolution des molécules

Près de la moitié des quinolones mises sur le marché se sont vu retirer ou restreindre leur licence d'utilisation, mais vers 1998, les ventes de fluoroquinolones augmentent et vont même exploser à partir de 2001, avec l'apparition de produits de nouvelle génération.

Fin 2001, la psychose (Le terme psychose, introduit au XIXe siècle, désignait la folie et...) du bioterrorisme après les attentats du 11 septembre pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de gens à se protéger du bacille du charbon à l'aide de produits à base de ciprofloxacine ou d'ofloxacine, multipliant les ventes quotidiennes de ces antibiotiques par 10. C'est ce que certains ont appelé l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur...) de gloire des fluoroquinolones.

En mars 2006, le Comité Economique des Produits de Santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) estimera que les fluoroquinolones sont trop prescrites en France, et exigera des laboratoires fabricants que le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) de visite médicale qui leur est consacré soit réduit de 30% sur 3 ans.

La recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) vise aujourd'hui de nouvelles générations de quinolones à spectre d'action encore élargi, mais avec moins d'effets secondaires. Des applications anti-cancéreuses sont actuellement explorées.

Limitations et risques des fluoroquinolones

Contre-indications

Les fluoroquinolones sont contre-indiquées dans les cas suivants:

  • Intolérance à une quelconque des fluoroquinolones.
  • En particulier, antécédents de tendinopathie sous fluoroquinolones.
  • Enfant ou adolescent en croissance (risque d'atteinte des cartilages).
  • Femme enceinte ou allaitante (risques de malformation).
  • Athlète en période d’entrainement ou de compétition (risque accru de tendinite (Une tendinite est une inflammation douloureuse d'un tendon, et fait partie des troubles...) et de rupture (Ruptures est le second album de la série de science-fiction Orbital constituée de...) de tendon).
  • Insuffisance cardiaque (L’insuffisance cardiaque (IC) ou défaillance cardiaque correspond à un état...), hépatique ou rénale grave.
  • Epilepsie : risque de déclenchement des convulsions ou d’abaissement du seuil épileptogène.
  • Myasthénie : risque d’affaiblissement des muscles respiratoires mettant en jeu le pronostic vital.
  • Déficit en glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD) : risque de réaction hémolytique.

Mises en garde et précautions d'emploi

Les précautions et les mises en garde suivantes sont associées aux fluoroquinolones:

  • Les réactions allergiques (y compris le choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de...) anaphylactique) ne sont pas dose dépendantes et peuvent survenir dès la première prise.
  • Le patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant...) doit éviter une exposition prolongée au soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...) et aux rayonnements ultra-violets pendant la durée du traitement et durant encore trois jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) après la fin de celui-ci.
  • Chez l'adulte de moins de 30 ans, la survenue d'arthropathies est à surveiller de près.
  • Chez l'adulte de plus de 65 ans, le risque de tendinopathie est très nettement majoré.
  • L’apparition de signes de tendinite demande un arrêt du traitement, la mise au repos du tendon (Les tendons sont des cordons fixés sur les parties du squelette offrant une prise aux muscles....) concerné, et plus spécifiquement des deux tendons d’Achille (y compris si un seul d’entre eux semble atteint) par une contention appropriée ou des talonnettes.
  • Le rapport bénéfice-risque doit être plus particulièrement évalué chez les insuffisants rénaux, les diabétiques et les personnes prenant une corticothérapie concomitante même inhalée.
  • Quelles que soient les précautions prises, et quel que soit le patient, certains effets indésirables apparus pendant le traitement ou après la fin de celui-ci sont susceptibles de s’établir durablement et même d'évoluer en infirmités permanentes.

Allergies ou hypersensibilités

Les fluoroquinolones peuvent donner lieu aux manifestations allergiques suivantes :

  • urticaire, photoallergie
  • maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) sérique
  • œdème de Quincke (angio-œdème)
  • réaction anaphylactique, choc anaphylactique
  • syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible...) de Stevens-Johnson
  • syndrome de Lyell (nécrolyse épidermique toxique)

Le pronostic vital est engagé pour l’œdème de Quincke laryngé, le choc anaphylactique, ainsi que pour les syndromes de Stevens-Johnson et de Lyell, cités ici par ordre de rareté croissante.

Germes opportunistes et infections nosocomiales

La destruction de la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace...) bactérienne par les fluoroquinolones permet à certaines bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées...) opportunistes de coloniser les niches vacantes, essentiellement en milieu hospitalier :

  • Candida albicans: responsable de candidose (notamment : mycose vaginale) et récemment de septicémie (Une septicémie ou sepsis (du grec Σήψις, putréfaction) est...).
  • Staphylococcus aureus (staphylocoque doré): responsable d’infections cutanées suppuratives ainsi que de septicémie chez les patients immunodéprimés.
  • Clostridium difficile: responsable de diarrhée (La diarrhée est une quantité de selles émises dans un volume plus important que la...) nosocomiale et de colite pseudo-membraneuse pouvant évoluer en mégacôlon toxique (risque fatal).

Une étude réalisée en 2001-2002 sur plusieurs CHU françaisa montré que lorsque l'on réduisait l'usage de fluoroquinolones de 85%, le nombre d'infections par des staphylocoques dorés résistant à la méticilline (Staphylococcus aureus méti-R abrégé en SARM) diminuait très significativement. Les résultats extrapolés au niveau national permettent d'affirmer que chaque année, environ 20.000 infections à SARM (sur 140.000 au total) sont directement imputables aux traitements par fluoroquinolones. Ce problème a poussé depuis 2003 les autorités belges à lutter contre la surprescription (« Dans le monde, près de la moitié des médicaments ne sont pas...) de fluoroquinolones, accusées également de coûter trop cher au contribuable alors qu'aucune efficacité supérieure aux traitements classiques n'a pu être mise en évidence dans les infections des voies aériennes.

Deux études canadiennes, publiées en 2005 et 2006 respectivement, viennent confirmer l’implication majeure des fluoroquinolones dans les infections par le SARM (MRSA) et par le Clostridium (Le genre Clostridium est un genre bactérien regroupant des bacilles gram positifs...) difficile (CDAD). L’étude sur le SARM montre que la prise de fluoroquinolones multiplie le risque d’infection par un facteur 2,5 pour la souche bactérienne concernée, alors que les autres antibiotiques n’influent pas sur le risque. L’étude sur l’infection à Clostridium difficile prouve que les fluoroquinolones multiplient le risque d'infection par 4,3 tandis que les autres antibiotiques (macrolides ou bêta-lactamines) le multiplient seulement par un facteur compris entre 1,5 et 1,9.

Interactions médicamenteuses

Les fluoroquinolones peuvent interagir avec d’autres médicaments, soit par leur affinité avec le cytochrome P450 1A2, soit par d’autres mécanismes.

Les fluoroquinolones, mais surtout la ciprofloxacine, ont la capacité d’inhiber le cytochrome P450 1A2, ce qui a pour effet de ralentir la métabolisation par le foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans...) de certains médicaments. Le taux sérique de ces médicaments, s’ils sont prescrits à leur posologie (La posologie est l'étude des modalités d'administration des médicaments. Elle...) standard, tend alors à atteindre des niveaux anormalement élevés, ce qui provoque une amplification (On parle d'amplificateur de force pour tout une palette de systèmes qui amplifient les...) non souhaitée de leurs effets positifs ou une exacerbation de leurs effets indésirables.

Les interactions suivantes sont liées au moins en partie au cytochrome P450 1A2:

  • caféine (La caféine est un alcaloïde de la famille des méthylxanthines, présent dans de...) (présente dans le café) : réactions d’intolérance au café.
  • théophylline (présente dans le thé, utilisée comme diurétique (Un diurétique est une substance qui entraine une augmentation de la sécrétion...), psychoanaleptique et bronchodilatateur) : effets indésirables sur le système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des...) central, comparables à ceux de la théophylline seule surdosée, pouvant aller jusqu’aux convulsions (risque fatal signalé pour la ciprofloxacine).
  • warfarine (anticoagulant oral) : déséquilibre INR, risque d’hémorragie.
  • ropinirole (agoniste des récepteurs dopaminergiques).
  • tizanidine (agoniste des récepteurs alpha-2 adrénergiques).

A l’inverse, certains médicaments sont susceptibles de potentialiser les effets indésirables des fluoroquinolones:

  • corticoïdes (corticostéroïdes): risque accru de tendinites et de ruptures tendineuses.
  • AINS ( anti-inflammatoires non stéroïdiens incluant a priori les coxibs) : risque accru d’effets CNS et de convulsions.

Enfin, les interactions ci-après peuvent également survenir:

  • insuline (L'insuline (du latin insula, île) est une hormone peptidique sécrétée par les...) et hypoglycémiants oraux : risque d’hypoglycémie ou hyperglycémie.
  • ciclosporine (La Ciclosporine (plus rarement cyclosporine) est un agent immunosuppresseur dont l'utilisation...) (agent immunosuppresseur utilisé dans le domaine de la transplantation d’organes): certaines études envisagent un risque accru de néphrotoxicité et de rejet de greffes.

Effets indésirables

Effets indésirables immédiats, prolongés et décalés

Cette section traite des effets indésirables des fluoroquinolones, hormis les allergies et les interactions médicamenteuses qui sont décrites séparément. Les effets indésirables se séparent en deux catégories distinctes :

  • un petit nombre d’effets à court terme communs à tous les antibiotiques (nausée, diarrhée, vomissement),
  • un nombre important d’effets toxiques spécifiques aux fluoroquinolones, souvent des effets de classe, dont l’intensité et la durée sont très variables selon les individus.

Les effets toxiques dans leurs manifestations aiguës et/ou durables peuvent provoquer de graves invalidités provisoires ou définitives.

L’incidence des effets indésirables des fluoroquinolones, comprise entre 5% et 16%, est comparable à celle des autres antibiotiques de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) équivalente. Les effets les plus fréquents sont les nausées, la diarrhée et les vomissements. Le plus souvent ils sont bénins et ils disparaissent spontanément à la fin du traitement. L’étude à court terme menée par le CDC (Centers for Disease Control And Prevention)sur 10.000 personnes soumises à un traitement prophylactique contre l’anthrax montre une grande similitude des effets indésirables les plus communs de la ciprofloxacine (une fluoroquinolone) et de la doxycycline (une tétracycline). Cependant une petite partie de ces personnes ont par la suite, et avec la ciprofloxacine seulement, développé des effets indésirables à long terme suffisamment graves pour leur faire entamer des actions judiciaires groupées (voir : les postiers américains). En résumé, les effets indésirables des fluoroquinolones, analogues en pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une...) à ceux des autres antibiotiques, se distinguent cependant par l’existence d’une toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα...) spécifique, aux conséquences potentiellement graves, touchant une minorité de patients, mais suffisante pour modifier le ratio bénéfice risque.

La dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il...) des effets toxiques des fluoroquinolonesest largement méconnue du public et des prescripteurs. Les trois schémas suivants sont possibles, ils sont cités par ordre de fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un...) décroissante :

  • effet immédiat : apparaît pendant le traitement, disparaît dès la fin de celui-ci,
  • effet durable : apparaît pendant le traitement, persiste après le fin de celui-ci parfois pendant une longue période de temps (plusieurs mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) ou plusieurs années),
  • effet décalé : identique à l’effet durable mais apparaît après la fin du traitement, parfois longtemps après (plusieurs mois ou plusieurs années).

Les effets décalés sont difficile à diagnostiquer car en général ni le patient ni le médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en...) ne font le rapprochement entre les symptômes et la prise antérieure d’une fluoroquinolone. La précaution consistant à arrêter le traitement dès l’apparition des effets indésirables ne peut rien contre les effets décalés.

Liste des effets indésirables

Les effets indésirables listés ci-dessous, sauf ceux notés « non homologués », sont documentés dans les notices françaises et américaines des fluoroquinolones:

Effets indésirables des fluoroquinolones (hors allergies et interactions)
Manifestations générales Fatigue physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) et mentale, sensation de mal-être, transpiration excessive, douleurs, courbatures.
Manifestations musculo-squelettiques Arthralgie (douleurs articulaires), craquements articulaires, raidissement ou gonflement des articulations, raidissement de la nuque (La nuque est la partie dorsale du cou. C'est-à-dire la région du cou situé en...), douleurs aux extrémités (mains et pieds), attaque de goutte, arthrite (L'arthrite (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguë ou chronique des...), arthrose (L'arthrose est une maladie qui touche les articulations, on l'appelle aussi arthropathie chronique...), rhizarthrose (aux mains), détérioration des cartilages et des ligaments, tendinite, tendinopathies pouvant aller jusqu'à la rupture tendineuse notamment au tendon d'Achille mais aussi aux épaules, genoux, mains et également à la mâchoire, myalgie (douleurs musculaires), crampes musculaires, fonte musculaire, faiblesse musculaire, myasthénie (fatigabilité excessive des muscles à l’effort), augmentation de la créatine (La créatine, [NH2-C(NH)-NCH2(COOH)-CH3], est un dérivé d’acide aminé...) phosphokinase (CPK) en relation avec les atteintes musculaires, rupture musculaire, rhabdomyolyse (destruction des cellules musculaires).
Manifestations neurologiques (système nerveux central) Céphalées (maux de tête), étourdissements, sensations ébrieuses, sensation de tête vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.), désorientation, vertiges, troubles du sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la...) (y compris : insomnie (L'insomnie est un terme créé au XVIe siècle sur la base du latin insomnia (du...) chronique), rêves anormaux, ataxie (en particulier troubles de la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un...) et de l’équilibre), sensation de décharges électriques, tremblements, convulsions (de type épileptique), grand mal, hypertension intra-crânienne.
Manifestations cognitives (système nerveux central) Troubles de l’attention, difficultés d’élocution, amnésie (L'amnésie est la perte partielle ou totale de la mémoire.) parfois associée à une sensation de lavage de cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite...).
Manifestations psychiatriques (système nerveux central) Anxiété (L'anxiété est pour la psychiatrie phénoménologique biologique et...), agitation (L’agitation est l'opération qui consiste à mélanger une phase ou plusieurs...), hyperactivité psychomotrice, instabilité émotionnelle, dépression, idées et actes suicidaires, dépersonnalisation, délire (En psychopathologie, en neurologie et en psychiatrie, le délire est une perturbation globale,...), confusion mentale, hallucinations (pouvant concerner les cinq sens), réaction psychotique.
Manifestations neurologiques (système nerveux périphérique) Paresthésie (fourmillements, picotements), hypoesthésie (engourdissements), dysesthésie (douleurs, brûlures), sensation de faiblesse, fasciculations (contractions involontaires et isolées).
Manifestations oculaires Douleurs oculaires, yeux secs, vision floue, diminution de l’acuité visuelle, chromatopsie (modification de la perception des couleurs), diplopie (double vision), surbrillance des lumières, photophobie, corps flottants, éclairs, perte transitoire de la vision.
Manifestations auditives Acouphènes, hypoacousie (diminution de l’acuité auditive), perte transitoire de l’audition.
Autres manifestations sensorielles Goût (Pour la faculté de juger les belles choses, voir Goût (esthétique)) métallique, modification du goût, perte du gout, modification de l’odorat, perte de l’odorat.
Manifestations cutanées Photosensibilisation dans le domaine des UVA et des UVB, exacerbation des coups de soleil, prurit (démangeaison), éruption cutanée, perte d’élasticité de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...), hyperpigmentation (la peau devient plus sombre), veines plus apparentes, cicatrisation de mauvaise qualité, alopécie (En dermatologie, l'alopécie désigne l'accélération de la chute des cheveux...) (chute des cheveux), érythème (rougeur de la peau), dermatite (Les dermatites sont des maladies de la peau, elles peuvent avoir plusieurs causes.) exfoliative, œdème, érythème noueux, érythème polymorphe.
Manifestations cardio-vasculaires Palpitations, tachycardie, hypotension, hypertension, angine (Les termes angine et pharyngite désignent une inflammation aiguë de la gorge d'origine...) de poitrine (angor pectoris), vasculite (inflammation des parois des vaisseaux sanguins), phlébite ou thrombose veineuse profonde (La thrombose veineuse profonde, ou phlébite, ou thrombophlébite, est avec l'embolie...), thrombose cérébrale, arythmie (trouble du rythme cardiaque), allongement de l’intervalle QT, torsades de pointes, fibrillation auriculaire (La fibrillation auriculaire (FA) est le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque. Elle...), fibrillation ventriculaire, extrasystoles, syncope, arrêt cardiaque ou infarctus (Un infarctus est défini par la mort brutale et massive de cellules (nécrose...) du myocarde (Le myocarde est le tissu musculaire (myo-, muscle) du cœur (-carde). C'est un muscle...).
Manifestations respiratoires Dyspnée (difficulté à respirer, essoufflement), hoquet (En médecine, le hoquet (/ʔɔkɛ/), ou scientifiquement myoclonie...) (caractérisé par des contractions involontaires du diaphragme), bronchospasme, épistaxis (saignement de nez), œdème pulmonaire (Les pulmonaires sont des plantes de la famille des Boraginacées appartenant au genre...), hémoptysie (rejet de sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le...) au cours d’un effort de toux), embolie pulmonaire (On parle d’embolie pulmonaire lorsqu'un caillot circulant dans le sang va boucher le...).
Manifestations digestives Nausées, vomissements, constipation (La constipation (d'après le latin co- : "avec"+ stipare : "rendre raide, compact")...), diarrhée, gastralgie (douleurs abdominales), dyspepsie (reflux d’acide dans l’œsophage), perte de l’appétit, bouche (La bouche (encore dénommée cavité buccale ou cavité orale) est l'ouverture par...) sèche, muqueuse (Les muqueuses (du latin mucus) sont des minces couches de tissus d'origine ectodermique...) orale douloureuse, dysphagie (gêne pour avaler), saignements gastro-intestinaux, perforation intestinale, pancréatite, pancréatite aiguë (La pancréatite aigüe est une maladie consistant en une inflammation rapide du...).
Manifestations hépatiques Augmentation des transaminases (ALAT, ASAT), augmentation de la bilirubine (La bilirubine est un pigment jaune, dont l'accumulation anormale dans le sang et les tissus...), augmentation de la gamma glutamyl transférase, augmentation des phosphatases alcalines, altération de la fonction hépatique (dont augmentation des LDH), inhibition du cytochrome P450 1A2 (voir: interactions médicamenteuses), ictère (jaunisse), ictère cholestatique, hépatite (L’hépatite (du grec hépar: foie) désigne toute inflammation aiguë ou...), nécrose hépatique, hépatite fulminante, insuffisance hépatique, insuffisance hépatique aiguë.
Manifestations rénales Altération de la fonction rénale (dont augmentation de la créatinine et de l’urée), cristallurie, néphrite, néphrite interstitielle, insuffisance rénale, insuffisance rénale aiguë.
Manifestations uro-génitales Impuissance sexuelle (L'impuissance sexuelle ou dysfonction érectile consiste, soit dans l'impossibilité...), hyperuricémie (taux excessif d’acide urique dans le sérum sanguin), hémorragie (Une hémorragie est un saignement, un écoulement du sang en dehors de son circuit naturel...) urétrale, hématurie microscopique ou macroscopique (présence de sang dans les urines), polyurie (urines abondantes), rétention urinaire.
Manifestations hématologiques Hyperplaquettose ou thrombocytose (excès de plaquettes), thrombocytémie (production excessive de plaquettes par la moelle osseuse), thrombopénie (Une thrombopénie est une diminution du nombre de plaquettes sanguines en dessous du seuil de...) ou thrombocytopénie (manque de plaquettes), purpura ou pétéchie (mini-hémorragies sous la peau dues au déficit en plaquettes), leucopénie (manque de globules blancs), agranulocytose (manque de granulocytes), neutropénie (manque de neutrophiles), éosinophilie (excès d’éosinophiles), anémie (L'anémie (du privatif an- et du grec ancien haimos, « sang ») est une...) hémolytique (destruction excessive de globules rouges), aplasie médullaire (production insuffisante de globules blancs, de globules rouges et de plaquettes par la moelle osseuse), pancytopénie (nombre insuffisant de globules et de plaquettes).
Manifestations lymphatiques Lymphadénopathie (atteinte des ganglions lymphatiques).
Troubles de la glycémie (La glycémie (du grec glukus = doux et haima = sang) désigne la concentration de glucose...) Hyperglycémie, hypoglycémie (La définition de l'hypoglycémie ne saurait se limiter à la seule constatation d'une...) ou combinés, en particulier chez les patients diabétiques traités par insuline ou hypoglycémiants oraux (voir aussi: interactions médicamenteuses).
Manifestations non homologuées Déchirure musculaire, infirmité motrice provisoire ou définitive pouvant nécessiter l’usage d’attelles, de béquilles ou d’un fauteuil roulant (Un fauteuil roulant (en langage familier "chaise roulante", "charriot" ou encore "charrette") est...), perte de poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la...) parfois suivie d’un gain de poids excessif, diminution de la taille (hauteur) de la personne, impression de vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant...) prématuré, veines apparentes, ongles striés verticalement, augmentation des fautes de frappe au clavier (par exemple: inversion des lettres), perte du schéma corporel, changement de la personnalité, yeux secs, difficultés d’accommodation à la distance, à la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...) ou aux contrastes lumineux, problèmes dentaires en relation avec la sécheresse buccale, intolérance à certains médicaments même s’ils ont été utilisés antérieurement avec succès par le patient (par exemple: anesthésiques dentaires locaux à base d’articaïne), augmentation de la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) oculaire (Un oculaire est un système optique complémentaire de l'objectif. Il est utilisé dans...), glaucome (Le glaucome est une maladie dégénérative du nerf optique qui entraîne une perte...).

Les effets indésirables sont classés ici en fonction du lieu où ils se manifestent et non pas de l’endroit où se situe leur cause. Les nausées peuvent provenir d’une irritation du système digestif (Le système digestif est l'ensemble des organes qui chez les animaux a pour rôle d'assurer...) mais également d’une réaction du système nerveux central. Dans le second cas même les patients recevant un traitement par voie intraveineuse sont concernés. La bouche sèche et les yeux secs dépendent d’un neuromédiateur (l’acétylcholine). Le système nerveux est également à l’origine de certaines manifestations sensorielles, musculaires ou cardiaques. Par ailleurs, certaines manifestations oculaires sont liées aux muscles et aux tendons qui actionnent les yeux.

Issue fatale possible pour: nécrose ou insuffisance hépatique aigüe, insuffisance rénale aigüe, rhabdomyolyse, acte suicidaire, arrêt cardiaque.

Les effets cités concernent principalement les fluoroquinolones systémiques. Les fluoroquinolones ophtalmiques peuvent aussi produire certains de ces effets mais le risque est minoré. Cependant il existe des effets spécifiques aux fluoroquinolones ophtalmiques, tels que : chémosis, érosion de la cornée (La cornée est la partie antérieure transparente du globe oculaire, en forme de calotte...), ulcère (Un ulcère (du latin ulcus) est une plaie ouverte de la peau, des yeux ou d’une membrane...) de la cornée, hyperémie oculaire (œil rouge), œdème des paupières, érythème des paupières.

Souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant...) sans poils et vautours espagnols

Cette section présente des risques additionnels tirés du modèle animal et potentiellement applicables aux humains.

Souris sans poils

D’après une étude finlandaise, certaines fluoroquinolones ont des effets carcinogènes sur les souris de type hairless ou souris sans poils. La présence d’effets carcinogènes ou leur absence peut d’ailleurs devenir un argument de publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le...) comparative entre les molécules: « La moxifloxacine n'a pas montré de potentiel carcinogène sur un essai d'initiation/promotion effectué chez le rat. De nombreuses quinolones sont photoréactives et peuvent induire des effets phototoxiques, photomutagènes et photocarcinogènes. En revanche, la moxifloxacine est dénuée de propriétés phototoxiques et photogénotoxiques sur des études in vitro (In vitro (en latin : « dans le verre ») signifie un test en tube, ou, plus...) et in vivo (In vivo (en latin : « au sein du vivant ») est une expression latine...) alors que, dans ces mêmes conditions, d'autres quinolones ont induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de...) des effets. ». Toutefois en l’absence de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) cliniques convaincantes le cancer de la peau (Le cancer de la peau ou cancer cutané est une tumeur maligne développée aux...) n’est pas classé parmi les effets indésirables des fluoroquinolones chez les humains.

Vautours espagnols

D’après une étude espagnole, les vautours de la région de Ségovie sont gravement intoxiqués aux fluoroquinolones par le simple fait qu’ils fréquentent les décharges à ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) ouvert des abattoirs, où ils se nourrissent de carcasses d’animaux traités avec ces antibiotiques. Les auteurs de l’étude ont prélevé des vautours morts pour les autopsier. Ils ont trouvé des quantités significatives d’enrofloxacine (une fluoroquinolone vétérinaire) et de son métabolite ciprofloxacine dans le plasma ( En physique, le plasma décrit un état de la matière constitué de particules chargées...) des vautours, ainsi que dans leur foie et dans leurs reins, qui ont subi d’importantes lésions. Par ailleurs ils ont constaté que les vautours étaient infestés de germes pathogènes tels que candida albicans et aspergillus fumigatus, en relation possible avec un affaiblissement de leurs organes lymphoïdes et de leurs défenses immunitaires.

Ces constatations recoupent les plaintes de certaines personnes atteintes par les effets indésirables à long terme des fluoroquinolones. Ces personnes déclarent que la consommation de viande d’animaux traités aux fluoroquinolones suffit à réactiver ou à entretenir leurs symptômes. Les abattoirs prévoient un délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une...) de sécurité entre l’arrêt des antibiotiques et l’abattage des animaux mais ce délai serait insuffisant dans le cas des fluoroquinolones, qui résident durablement dans les tissus et qui se retrouvent donc dans la viande consommée. Le même problème est évoqué pour les poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18...) d’élevage, en particulier les poissons chats en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la...).

Mécanismes toxiques possibles

Ces substances génèrent de nombreux effets secondaires, dont parfois de lourdes invalidités temporaires ou définitives. Des effets tendineux, allant jusqu'à la rupture de tendon(s) en divers endroits du corps ont été signalés dès 1983. Les années 1990 seront marquées par une crise de confiance exemplaire de la part des prescripteurs, en particulier en France. Les essais sur les animaux montrent de plus un potentiel cancérigène sur tous les mammifères et tératogène sur le rat, d'atteintes cartilagineuses graves sur la plupart des mammifères immatures.

En 1997, l'article de l'équipe des spécialistes Français Marcel-François Kahn et Gilles Hayem, "Tendons et fluoroquinolones: des problèmes non résolus" décrit les effets tendineux des fluoroquinolones. La péfloxacine, accusée depuis des années de provoquer de nombreuses tendinopathies, deviendra marginale. La concentration de fluoroquinolone dans le cerveau est importante et est à l'origine d'effets neuro-psychiatriques comparables à ceux des benzodiazépines. Les fluoroquinolones représentent 4% de tous les effets psychiatriques notifiés à l'Afssaps ; cela les situe en huitième position, n'étant précédées que par des neuroleptiques.

Les mécanismes toxiques ne sont pas clairement établis :

1) captation des cations, en particulier le magnésium (Le magnésium est un élément chimique, de symbole Mg et de numéro atomique 12.), altérant le métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques...) cellulaire et induisant une production de toxines létales pour les cellules. Il a été démontré chez le rat que la carence en magnésium entraîne des lésions tendineuses similaires à celles observées avec les fluoroquinolones.

2) effet toxique direct : l'ADN du noyau serait directement endommagé, comme dans le cas des bactéries. Cette hypothèse expliquerait la rapidité de survenue des effets toxiques observés chez certains sujets. Le potentiel d'action de la ciprofloxacine sur l'ADN des cellules humaines, récemment mis en évidence, appuie cette hypothèse.

3) altération du métabolisme mitochondrial : émise en 1997, cette hypothèse est remise en cause par des études plus récentes. Si l'ADN mitochondrial est effectivement une cible des fluoroquinolones, les concentrations nécessaires pour obtenir une toxicité importante dépasseraient largement les concentrations thérapeutiques.

La rémanence des fluoroquinolones dans les tissus expliquerait le passage à la chronicité de certaines séquelles: un seul cachet (Le mot cachet peut désigner :) peut provoquer des remaniements tendineux pendant 6 mois chez le rat. Il faudrait selon certains fabricants environ 6 mois pour que la concentration en fluoroquinolones descende sous le seuil d'action.

Page générée en 0.027 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique